Pourquoi les entreprises profitent plus du web participatif que les institutions publiques? Alban MARTIN – cocreation.blog...
A Rome, « Le client (Cliens), individu de position sociale modeste, se mettait sous la protection du riche patron (Pater),...
L’entreprise est une organisation hiérarchique où le client « règne » Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Il règne par l’intermédiaire du marketeur qui le représente dans l’entreprise Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Process  classique  :  Etude de marché Focus group Sondage Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Process  innovant  : Interactions directes et rapprochées La représentation devient interactive Alban MARTIN - Lausanne 10...
De nouvelles fonctions hybrides entre communication & marketing sont crées Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
5 valeurs ajoutées issues de ces interactions Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 Agilité Connaissance Légitimité Utilité P...
Agilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Connaissance Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Plus de  35 %  de nos nouveaux produits actuellement sur le marché conti...
Légimité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Il aurait été arrogant de dire,  Le Seigneur des Anneaux,  c’est nous, venez...
Utilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Prédictibilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Cette mécanique de représentation est le fondement de la démocratie [représentative] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
La démocratie représentative pourrait aussi profiter de ces 5 apports Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 Agilité Connaissa...
Agilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Ce droit d'interpellation implique de recueillir l'adhésion d'au moins 3% des...
Connaissance Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
« La vocation de la plateforme reste la valorisation du débat entre les internautes et leur propres contributions. (…) Sur...
Utilité [Législatif] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Utilité [Exécutif] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
http://tippie.uiowa.edu/iem/index.cfm Prédictibilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
2 prérequis Un cheminement culturel interne Un accompagnement & prime à la participation Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
Crédits photos  p1 :  http://www.flickr.com/photos/freestylee (CC) p4: http://tigroo92.ouvaton.org/Le-monde-du-travail.htm...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie

2 657 vues

Publié le

Explication du parallèle entre la fonction de représentant du peuple (élu démocratique) et le représentant des besoins des clients (le marketeur)

Puis description des apports du web participatif à la fonction de marketing, qui devient interactive. Puis application des ces apports au domaine de la représentation démocratique.

Ces réflexions sont tirées du livre: "Egocratie et Démocratie, la nécessité de Nouvelles Technologies Politiques", oct2010, fyp éditions.

Présentation réalisée lors des First de l'association Rezonance à Lausanne le 10 février 2011

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 144
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le web 2 : pourquoi les entreprises en profitent plus que la démocratie

  1. 1. Pourquoi les entreprises profitent plus du web participatif que les institutions publiques? Alban MARTIN – cocreation.blogs.com Lausanne 10-02-2011
  2. 2. A Rome, « Le client (Cliens), individu de position sociale modeste, se mettait sous la protection du riche patron (Pater), qui lui assurait une aide matérielle régulière en échange de divers services : appui électoral, accompagnement au forum, soutien lors des procès » Wikipedia Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  3. 3. L’entreprise est une organisation hiérarchique où le client « règne » Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  4. 4. Il règne par l’intermédiaire du marketeur qui le représente dans l’entreprise Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  5. 5. Process classique : Etude de marché Focus group Sondage Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  6. 6. Process innovant : Interactions directes et rapprochées La représentation devient interactive Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  7. 7. De nouvelles fonctions hybrides entre communication & marketing sont crées Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  8. 8. 5 valeurs ajoutées issues de ces interactions Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 Agilité Connaissance Légitimité Utilité Prédictibilité
  9. 9. Agilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  10. 10. Connaissance Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Plus de 35 % de nos nouveaux produits actuellement sur le marché contiennent des éléments d’origine externe à P&G, alors qu’ils ne représentaient que 15 % en 2000 (…) Les investissements de Recherche et Développement, ramenés à un pourcentage des revenus générés par les produits développés, ont baissé de 4,8 % en 2000 à 3,4 % à ce jour  » (*) (*): Larry Huston and Nabil Sakkab, « Connect and Develop. Inside Procter & Gamble New Model for Innovation » Harvard Business Review, vol. 84, n° 3, mars 2006, cités par Don Tapscott et Anthony Williams, op. cit., p. 108
  11. 11. Légimité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Il aurait été arrogant de dire, Le Seigneur des Anneaux, c’est nous, venez à nous. » Gordon Paddison, VP marketing interactif New Line Cinema
  12. 12. Utilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  13. 13. Prédictibilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  14. 14. Cette mécanique de représentation est le fondement de la démocratie [représentative] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  15. 15. La démocratie représentative pourrait aussi profiter de ces 5 apports Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 Agilité Connaissance Légitimité Utilité Prédictibilité
  16. 16. Agilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011 « Ce droit d'interpellation implique de recueillir l'adhésion d'au moins 3% des Parisien(ne)s majeur(e)s, soit 54 000 personnes. http://www.paris.fr/portail/politiques/Portal.lut?page_id=9130
  17. 17. Connaissance Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  18. 18. « La vocation de la plateforme reste la valorisation du débat entre les internautes et leur propres contributions. (…) Sur l’engagement du ministère : cette plateforme a pour objectif premier de recueillir les expériences et les propositions de chacun, uniquement. »   L’équipe d’animation de http://www.ateliers-apprentissage.emploi.gouv.fr/ Légitimité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  19. 19. Utilité [Législatif] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  20. 20. Utilité [Exécutif] Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  21. 21. http://tippie.uiowa.edu/iem/index.cfm Prédictibilité Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  22. 22. 2 prérequis Un cheminement culturel interne Un accompagnement & prime à la participation Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011
  23. 23. Crédits photos p1 : http://www.flickr.com/photos/freestylee (CC) p4: http://tigroo92.ouvaton.org/Le-monde-du-travail.html P5 : http://www.yatedo.fr/s/degreesubject%3A%28Marketing%29 p6 : http://www.flickr.com/photos/nnova (CC) P14: http://lemarketingsportif.com/wp-content/uploads/2009/06/assemblee-nationale.jpg Alban MARTIN - Lausanne 10-02-2011

×