Spiritualité Coups de cœur (9) la numérotation des citations suit celle du site citationsdespiritualite.blogspot.com
111 Viens, ô Esprit Saint ! Éclaire mon intelligence, pour connaître tes commandements, raffermis mon cœur contre les embû...
112 Cette oblation intérieure toujours vivante au cœur du Christ est donc bien pour ainsi dire l’âme du sacrifice de la Me...
113 En ouvrant le Saint Évangile, songe que ce qui y est rapporté — les œuvres et les paroles du Christ —, tu ne dois pas ...
114 En contemplant Marie dans la gloire céleste, nous comprenons que pour nous aussi, la terre n'est pas la patrie définit...
115 En un mot, ce que l’âme est dans le corps, les chrétiens le sont dans le monde. L’âme est répandue dans membres du cor...
116 Il ne me suffit pas d’aimer Dieu, si mon prochain ne l’aime pas de même. Je dois aimer mon prochain, fait à l’image de...
117 "L'homme est ce qu'il regarde"...  Nous sommes habités par ce que nous voyons. Pour un prêtre, un religieux,...
118 L’indulgence excessive est estimée souvent bonté, et le déchaînement de la colère, vigueur du zèle spirituel. On prend...
119 Ce vice de l’impatience entraîne aussi, bien souvent, une coupable ostentation, flèche mortelle pour l’âme. Quand on n...
120 Dans un monde qui a fait de la commodité superflue et inutile une des fins de sa propre activité, renoncer au superflu...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Citations de spiritualite (9)

1 874 vues

Publié le

Citations choisies de spiritualite chretienne

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 874
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
20
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Citations de spiritualite (9)

  1. 1. Spiritualité Coups de cœur (9) la numérotation des citations suit celle du site citationsdespiritualite.blogspot.com
  2. 2. 111 Viens, ô Esprit Saint ! Éclaire mon intelligence, pour connaître tes commandements, raffermis mon cœur contre les embûches de l’ennemi : enflamme ma volonté… J’ai entendu ta voix et je ne veux pas me durcir et résister, en me disant : après…, demain. Nunc cœpi ! Dès maintenant ! Au cas où il n’y aurait pas de lendemain pour moi. Ô, Esprit de vérité et de sagesse, Esprit d’intelligence et de conseil, Esprit de joie et de paix ! Je veux ce que tu veux, je veux parce que tu le veux, je veux comme tu voudras, je veux quand tu voudras. St Josémaria Escriva
  3. 3. 112 Cette oblation intérieure toujours vivante au cœur du Christ est donc bien pour ainsi dire l’âme du sacrifice de la Messe. Elle est la continuation de celle par laquelle Jésus s’offrit comme victime en entrant en ce monde et dans tout le cours de son existence terrestre, surtout sur la Croix. Réginald Garrigou-Lagrange
  4. 4. 113 En ouvrant le Saint Évangile, songe que ce qui y est rapporté — les œuvres et les paroles du Christ —, tu ne dois pas seulement le savoir, mais le vivre. Tout, chacun des points relatés a été recueilli dans le moindre détail, pour que tu l'incarnes dans les circonstances concrètes de ton existence. St Josémaria Escriva
  5. 5. 114 En contemplant Marie dans la gloire céleste, nous comprenons que pour nous aussi, la terre n'est pas la patrie définitive et que si nous vivons tournés vers les biens éternels, nous partagerons un jour sa gloire et la terre également deviendra plus belle. C'est pour cela que, même parmi les mille difficultés quotidiennes, nous ne devons pas perdre la sérénité, ni la paix. Benoît XVI
  6. 6. 115 En un mot, ce que l’âme est dans le corps, les chrétiens le sont dans le monde. L’âme est répandue dans membres du corps comme les chrétiens dans les cités du monde. L’âme habite dans le corps, et pourtant elle n’appartient pas au corps, comme les chrétiens habitent dans le monde, mais n’appartiennent pas au monde. Lettre à Diognète
  7. 7. 116 Il ne me suffit pas d’aimer Dieu, si mon prochain ne l’aime pas de même. Je dois aimer mon prochain, fait à l’image de Dieu et objet de son amour, et tout faire, pour qu’à leur tour, les hommes aiment leur Créateur... C’est cela mon devoir. St Vincent de Paul
  8. 8. 117 "L'homme est ce qu'il regarde"... Nous sommes habités par ce que nous voyons. Pour un prêtre, un religieux, un prédicateur, c'est désormais une question de vie ou de mort. "Mais Père, m'objecta un jour l'un d'entre eux : n'est-ce pas Dieu qui a créé l'œil pour regarder tout ce qu'il y a de beau dans le monde ? "Si, mon frère, lui répondis-je ; mais le même Dieu qui a créé l'œil pour regarder a également créé la paupière pour le fermer. Et il savait ce qu'il faisait". Raniero Cantalamessa
  9. 9. 118 L’indulgence excessive est estimée souvent bonté, et le déchaînement de la colère, vigueur du zèle spirituel. On prend souvent la précipitation pour la promptitude à exécuter, et la lenteur à agir pour la prudence de la sagesse. Il est donc indispensable que le guide des âmes soit très attentif à distinguer vertus et vices. St Grégoire le Grand
  10. 10. 119 Ce vice de l’impatience entraîne aussi, bien souvent, une coupable ostentation, flèche mortelle pour l’âme. Quand on ne supporte pas d’être méprisé dans le monde, on s’efforce d’étaler ses mérites cachés, s’il en est, et l’on est conduit de l’impatience à l’ostentation ; on ne peut supporter le mépris, et se découvrant soi-même on fait le fier en paradant. St Grégoire le Grand
  11. 11. 120 Dans un monde qui a fait de la commodité superflue et inutile une des fins de sa propre activité, renoncer au superflu, savoir se passer de quelque chose, éviter de recourir à la solution la plus commode, de choisir la chose la plus facile, l'objet de plus grand luxe, vivre en somme dans la sobriété est plus efficace que de s'imposer des pénitences artificielles. C'est par dessus tout une justice envers les générations qui nous suivront et ne doivent pas être contraintes à vivre des cendres de ce que nous avons consommé et gaspillé. Il a une valeur écologique, de respect de la Création. Raniero Cantalamessa

×