Programme de Perfectionnement Professionnel2010 - 2011                 pour les professionnels                            ...
Une place de choixpour la petite enfanceLeader dans le domaine de l’éducation à la petite enfance,l’UQAM est fière de contr...
mot de la direction gÉnÉrale                                                         Préserver et contribuer à la qualité ...
agir et progresser par une démarche de perfectionnement professionnel!C’est avec un plaisir renouvelé que nous vous présen...
Accueillir la petite enfance                                                  Programme éducatif des services de garde du ...
liste des sections                           Page   liste des ateliers                                Page            Brio...
liste des ateliers                                Page liste des ateliers                                       Page liste...
campagne nationale de perfectionnement brio                  sur le Programme éducatif Accueillir la petite enfancebrio 1 ...
services brio                   c’est...                                                                                  ...
interactionsadultes - enfants                        Sciences, on joue ! - démarche                                       ...
Rivalité fraternelle                                       Stimulation du langage et de la                            Déve...
interactionsadultes - enfants                                           Intelligences multiples                           ...
Analysez votre matériel                                   Tempéraments et leurs infinies                           Attenti...
Pouponset trottineurs                                         Activités et programmation pour les                         ...
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique

3 804 vues

Publié le

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 804
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme de perfectionnement - Rcpeim Dynamique

  1. 1. Programme de Perfectionnement Professionnel2010 - 2011 pour les professionnels de la petite enfance english workshops for early-childhood professionals REGROUPEMENT des CENTRES de la PETITE ENFANCE de L’ÎLE de MONTRÉAL
  2. 2. Une place de choixpour la petite enfanceLeader dans le domaine de l’éducation à la petite enfance,l’UQAM est fière de contribuer à la formation d’une relèvede qualité et à l’amélioration des services offerts.514 987-3621www.uqam.ca/petiteenfance
  3. 3. mot de la direction gÉnÉrale Préserver et contribuer à la qualité Pour faire face aux enjeux de la qualité de l’offre de service en CPE et bureaux coordonnateurs, le conseil d’administration du RCPEÎM a placé l’enfant au cœur d’une vision stratégique qui concilie la gestion, l’administration et l’intervention éducative. C’est dans cette perspective que l’équipe du secteur SoutienProgramme de Perfectionnement à la Qualité a développé une panoplie de services autour de l’accompagnement et de l’implantationProfessionnel 2010-2011 des principes du Programme éducatif : Accueillir la petite enfance.Téléphone : 514 528-1442 Qu’il s’agisse des tournées de quartier, des communautés de pratique, des journéesTélécopieur : 514 528-2223 thématiques, du sujet du jour, du soutien à la gestion ou du Programme de perfectionnementCourriel : rcpeim@rcpeim.com professionnel, la démarche du RCPEÎM s’inscrit dans une vision à long terme de préserverSite Web : www.rcpeim.com et de contribuer à la qualité pour répondre aux besoins des enfants et des familles montréalaises.Production du rcPeÎmcontenu Gouvernance collective de la qualitécoordination Au cours des dernières années, et en particulier durant l’année qui vient deMarie-France Lemieux s’écouler, plusieurs projets de perfectionnement professionnel ont mobiliséProgrammation les acteurs petite enfance tant sur la scène locale que régionale etTamara Toro nationale. Pensons à certains projets de formation comme BRIO, Sciences,collaboration On joue! ou encore à la formation qualifiante de 45 heures pour les RSG.Secteur Soutien à la Qualité et Comité Qualité Évoquons également le réinvestissement des «petits Guides pour prendre laÉducative route» Odyssée. Enfin, mentionnons les échanges suscités par le programmeÉdition de sensibilisation Grandir Ensemble.coordination Tous ces projets ont donné lieu à des démarches de réflexion, de consultationAnnie Turcot et d’évaluation de la part du RCPEÎM et, à plusieurs reprises, les membresconception graphique et soutien à l’édition ont été invités à exprimer leur questionnement, à partager leur visionAnne Le Reste et, ultimement, à développer des pratiques communes d’améliorationsoutien à la production continue de la qualité.Martin Cliche, Cathy L’Heureux et Francine Allie Transfert de connaissances et partage de savoirsPhotographiesRichard Poissant avec la contribution des Notre Programme de perfectionnement professionnel 2010-2011 s’inscritenfants et employés du CPE Le Sablier dans la continuité de l’engagement du réseau à se doter d’une véritable culture de la qualité. En effet, à chaque occasion, les membres, lesL’usage du féminin a été retenu parfois pour faciliter partenaires sociopolitiques et les chercheurs ont identifié le transfert dela lecture. Sachant que près de 95 % des membres connaissances et le partage des savoirs comme des facteurs-clés de réussitedu personnel en service de garde sont des femmes,l’emploi du féminin reflète mieux cette réalité. et d’innovation pour répondre aux besoins des enfants et des familles. Je vous invite à consulter notre Programme qui vous permettra, je le souhaite,Toute reproduction du contenu à d’autres fins quela promotion de ce programme est interdite sans de saisir des occasions d’enrichissement professionnel et de contribution auautorisation. développement de l’expertise du réseau.Imprimé sur papier certifié FSC. Le Forest StewardshipCouncil (FSC) est un organisme international, indépen-dant et à but non lucratif qui détermine des normesmondiales pour des pratiques forestières responsables. Céline Marchand Directrice générale du RCPEÎM
  4. 4. agir et progresser par une démarche de perfectionnement professionnel!C’est avec un plaisir renouvelé que nous vous présentons le Programme de perfectionnement professionnel 2010-2011. Situé au cœur des actions du secteur Soutien à la Qualité du RCPEÎM, ce programme vise à répondre à votre besoin de progression professionnelle. Une démarche continue Mis en premier plan par la campagne provinciale BRIO, le Programme éducatif des services de garde constitue le point d’ancrage de notre programmation afin de favoriser un réajustement des pratiques professionnelles et un rehaussement de la qualité de notre réseau. C’est dans cette optique que les ateliers offerts sensibilisent les participantes à la démarche cohérente de l’intervention éducative et insistent sur l’importance de miser sur les intentions pédagogiques dans nos actions. De plus, ils visent à renforcer la compréhension et l’application de la notion d’apprentissage actif chez l’enfant. Une démarche renouvelée Le Programme 2010-2011, c’est une centaine d’activités de perfectionnement, dont une quarantaine de nouveautés ! Notre programmation est conçue sur mesure à partir de vos commentaires, recueillis lors de l’évaluation des ateliers ou des différentes activités associatives. Comme vous le constaterez, du fait de leur popularité en regard des résultats professionnels attendus auxquels ils réfèrent, certains ateliers qui étaient au programme l’an dernier apparaissent à nouveau cette année. De plus, la section ADULTE a été révisée pour donner plus de place à la «Gestion et tâches connexes». Votre besoin, manifesté tout au long de l’année, d’entreprendre une démarche cohérente et efficace quant à la gestion pédagogique, se reflètera à travers notre programmation. Un dépliant consacré, entre autres, au soutien pédagogique sera disponible pour nos membres dès l’automne. Cette année... • Certains ateliers sont offerts dans une formule qui inclut une période d’investissement et d’exploration dans votre milieu entre deux blocs de formation (par exemple Sciences, on joue !). • Les ateliers de perfectionnement pour les rsg, organisés les samedis, sont inclus dans la section ENFANT. • Les ateliers en anglais sont maintenant présentés dans les sections en lien avec le sujet. • la nouvelle section «formations obligatoires» répertorie les formations exigées par les lois et règlements en vigueur. • Dans chaque section, le développement des saines habitudes de vie dans les services de garde est une préoccupation. Une démarche d’utilisation… Mode d’emploi pour les gestionnaires Le Programme de perfectionnement professionnel est un outil de qualité pour accompagner chaque personne de votre équipe dans sa démarche de développement professionnel. Avant d’agir ou d’investir dans le perfectionnement, vérifiez vos intentions et planifiez vos suivis. C’est ainsi que votre investissement aura le plus d’impact et que les retombées seront plus durables. Pour vous soutenir, nous vous offrons dès l’automne la formation très bien reçue l’année dernière par les directions de plus de 40 CPE: Gestion de la formation. Bonne démarche de perfectionnement en compagnie du RCPEÎM et de nos personnes-ressources! Tamara Toro Responsable du développement professionnel
  5. 5. Accueillir la petite enfance Programme éducatif des services de garde du Québec chacune des sections de notre Programme de perfectionnement professionnel est imprégnée du Programme éducatif des services de garde du Québec. Brio, campagne de en voici quelques extraits qui nous ont inspirés… perfectionnement sur le Programme éducatif Enfant le Programme éducatif vise à orienter l’établissement d’une interaction de qualité le Programme éducatif considère l’enfant comme étant le maître d’œuvre de entre le personnel éducateur ou les rsg et son développement et le jeu comme l’activité privilégiée par laquelle il ou l’enfant (p. 9). elle découvre son environnement et développe ses capacités (p. 71). Poupons et trottineurs Adulte l’entrée dans un milieu de garde représente souvent une première séparation pour l’enfant et ses parents. elle constitue un défi pour eux. Pour l’enfant, lela compétence éducative et le professionnalisme défi est d’arriver à conserver le sentiment de sons’exercent lorsqu’à partir d’une bonne formation de base, identité... (p. 14).l’équipe de direction, le personnel éducateur, les rsg,le personnel de soutien pédagogique, les membres du Service de gardeconseil d’administration ou du comité de parents et les Structuration des activités si les parents ont leur rythme d’adultes et de travailleurs,parents travaillent à rendre le milieu de garde plus uni et en se dotant d’une bonne connaissance de le service de garde, lui, vit au rythme des enfants (p. 8).plus cohérent (p. 71). chaque enfant (...), l’adulte peut alors mettre à sa disposition du matériel propre à susciter Gestion et tâches connexesCommunication et collaboration sa curiosité et son intérêt et lui fournir des le service de garde qui accueille l’enfant doit cependantavec les parents occasions d’expérimenter, de se développer et de offrir des conditions propices, notamment une stabilité grandir (p. 17).il est important qu’une bonne entente et un lien de et une continuité dans le personnel qui s’occupe deconfiance existent entre le personnel éducateur ou les rsg Interaction adultes-enfants chaque enfant ainsi que des routines et des rituels dans le déroulement de la journée (p. 14).et les parents. cela rassure l’enfant et favorise la créationd’un lien affectif privilégié entre lui et le ou les adultes ... l’intervention stimulante et démocratique dequi en prennent soin au service de garde (p. 16). l’adulte... va permettre à l’enfant d’exprimer ses Alimentation besoins, ses goûts et sa créativité (p. 47). la nourriture est un objet de plaisir et d’apprentissageDéveloppement professionnel Défis d’enfant extraordinaire pour les tout-petits. les repas et leset personnel c’est en agissant que l’enfant construit sa collations sont, par exemple, des moments particu-la réflexion rétroaction permet au personnel éducateur ou connaissance de lui-même, des autres et de son lièrement propices à l’exploration sensorielle (p. 42).aux rsg de (…) se questionner sur leurs pratiques afin de environnement. faire un geste, une action ou unene pas s’enliser dans une routine qui ne répondrait plus aux activité avec aide au début, puis sans aide, lui Formations obligatoiresbesoins des enfants. le fait de prendre un temps d’arrêt permet de développer sa confiance en lui et son aucun équipement, aussi sécuritaire soit-il, ni aucunepour évaluer leurs interventions leur permet enfin de autonomie (p. 18). mesure de sécurité ne peut remplacer la surveillanceconserver celles qui portent fruit, d’écarter ou de réajuster adéquate de l’adulte et la participation de ce derniercelles qui n’ont pas donné les résultats escomptés ou d’en aux activités ludiques des enfants réduit le risque deconcevoir de nouvelles au besoin (p. 36). PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM • 61). blessures tout en enrichissant leurs expériences (p. PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM •33
  6. 6. liste des sections Page liste des ateliers Page Brio 6 Brio 6 • BRIO 1 et BRIO 2 • Matinées pédagogiques BRIO enfant 8 enfant interactions adultes-enfants interactions adultes-enfants 8 PouPons et trottineurs 12 • Sciences, on joue ! - Démarche de découverte active structuration des actiVitÉs 15 en sciences dÉfis d’enfant 19 • Vers le pacifique pour les 4 ans – Développement des habiletés sociales • L’humour, ce n’est pas juste pour rire ! nouVeau ! adulte • Éclatement de la famille nouVeau ! • Rivalité fraternelle nouVeau ! communication et collaBoration 20 • Avant d’écrire les lettres aVec les Parents • Stimulation du langage et de la communication chez 21 les 2 à 5 ans dÉVeloPPement Professionnel • Des microbes dans mon assiette nouVeau ! et Personnel • Développer un sentiment de réussite chez les tout- petits serVice de garde • Quand s’inquiéter ? • Brindami - Programme de promotion des habiletés gestion et tâches connexes 22 sociales 24 • Caprices alimentaires, refus de manger et formations oBligatoires gourmandise hygiène et saluBritÉ 24 • La discipline, du réactionnel au relationnel • Intelligences multiples PrÉVention et Premiers soins 24 • Développer la motricité pour une belle rentrée ! 26 • Quand alimentation rime avec éducation ! nouVeau ! serVice de garde en milieu familial • Programmation et expériences clés (30 mois à 5 ans) alimentation 29 • Self-Esteem : to keep the fire alive ! new ! • Réinvestissement Jouer, c’est magique rÉajustÉ! • Analysez votre matériel d’observation avant Personnes-ressources 30 d’intervenir ! nouVeau ! • De la performance au stress, un pas à franchir nouVeau ! • Tempéraments et leurs infinies variantes modalitÉs d’inscriPtion 32 • Stimuler le développement intellectuel et les fonctions exécutives • Attention ! Ce n’est plus du jeu nouVeau ! formulaire d’inscriPtion 33 • Germs in my dish new ! (disponible également sur notre site Web) • De l’estime de soi de l’adulte à l’estime de soi de l’enfant • Laisser-faire ou contrôle, entre les deux mon cœurtaBle des balancematières
  7. 7. liste des ateliers Page liste des ateliers Page liste des ateliers Page PouPons et trottineurs 12 dÉfis d’enfant 19 • Régler les problèmes en équipe et en 30 minutes• Nouvelle éducatrice en pouponnière : la pratique au • Faire face à l’enfant difficile sans perdre la face • À la rencontre des familles et des cultures quotidien nouVeau ! • Observer, dépister ou évaluer ? - Atelier de partage • L’approche coaching – Atelier de réinvestissement nouVeau !• Activités et programmation pour les d’expertise trottineurs rÉajustÉ ! • Défis d’éducatrice pour l’inclusion de l’enfant • Comment préparer sa relève : rôle de la direction• Activities and Programming for Toddlers reajusted ! besoins particuliers nouVeau ! générale nouVeau !• Bienvenue au service de garde nouVeau ! • Agitation motrice, impulsivité et hyperactivité • Séminaire de lecture rapide nouVeau !• Bébé en mouvement libre, bébé conquérant ! • Autisme et troubles envahissants du développement • Quatre outils pour une entreprise en santé nouVeau!• Réaliser des activités avec les bébés • Enfants exposés à plusieurs langues, une richesse à • Rôle, fonctions et responsabilités du conseil• Contrôler les germes à la pouponnière nouVeau ! reconnaître et des défis à relever ! d’administration (Clé en main)• Stimulation du langage et de la communication chez • Enfants en difficulté et groupes difficiles formations oBligatoires 24 les 0 à 2 ans• Aider les trottineurs à résoudre leurs conflits sociaux adulte • Secourisme en milieu de travail• L’éveil sensoriel des tout-petits (0 à 18 mois) • Prévention et premiers soins - Actualisation• Cheminer vers la qualité dans nos aménagements communication et collaBoration 20 • Hygiène et salubrité alimentaires pour gestionnaires avec les poupons nouVeau ! aVec les Parents alimentaires• Des soins attentionnés pour un cerveau bien • Hygiène et salubrité dans la manipulation des • Quoi, quand et comment discuter avec les parents aliments développé nouVeau ! des bébés ?• L’harmonie entre les trottineurs • RSG – Hygiène et salubrité alimentaires • Défis d’éducatrice dans la collaboration avec les parents • Rôle de la RSG• Quoi, quand et comment discuter avec les parents d’enfants à besoins particuliers nouVeau ! des bébés? • Accueillir la petite enfance – Bloc 1 Programme • Challenge : collaborating with Parents of Children éducatif des services de garde du Québec• Des microbes dans mon assiette nouVeau ! with special Needs new ! • Accueillir la petite enfance – Bloc 2 Programmestructuration des actiVitÉs 15 21 éducatif des services de garde du Québec dÉVeloPPement Professionnel et Personnel • Accueillir la petite enfance – Bloc 3 Programme• Papiers et cartons de la tête aux pieds nouVeau ! éducatif des services de garde du Québec• Yoga pour les tout-petits • S.O.S Back Pain • Partie 1 – Le développement de l’enfant (0 à 3 ans)• Vers la maternelle nouVeau ! • Donner et recevoir un feed-back pertinent nouVeau ! • Partie 2 – Le développement de l’enfant (3 à 5 ans)• Les activités de routine et de transition • Accueillir et guider une stagiaire : une expérience • Santé et alimentation• Je, Toup’tilitou : comment animer le livre auprès des positive nouVeau ! • Sécurité en service de garde en milieu familial tout-petits nouvellement arrivés au pays nouVeau ! • Les 9 outils Vitalité• Plaisir au quotidien malgré les bourrasques • Yoga-Voix nouVeau ! alimentation 29• Musique et créativité, jouons ! • Langage qui influence – la PNL appliquée aux• Exploration du jeu théâtral nouVeau ! • Légumes du marché cet automne nouVeau ! adultes • Analyse des étiquettes nutritionnelles nouVeau !• Jardinons avec les enfants de 3 à 5 an • Accompagner une nouvelle collègue de travail• Découvrir les insectes fascinants par les arts • Du porc, c’est drôlement bon ! nouVeau ! nouVeau ! • Encore les poissons ! nouVeau ! plastiques nouVeau !• Rondes, ritournelles et comptines pour les 1 à 3 ans serVices de garde • Sucre ami ou sucre ennemi, collation santé et• Création dans tous ses états protéines de bonne qualité• Jeux extérieurs, une source d’apprentissage et de gestion et tâches connexes 22 • Des microbes dans mon assiette nouVeau ! plaisir • Quand alimentation rime avec éducation ! nouVeau ! • La vérification annuelle... ça se prépare dès• L’arbre, source de découvertes et d’apprentissages maintenant ! nouVeau ! nouVeau ! • Planifier de façon stratégique : l’art de construire• Brain Gym en petite enfance l’avenir nouVeau ! • Gestion de la formation dans les CPE rÉajustÉ! PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM • 5
  8. 8. campagne nationale de perfectionnement brio sur le Programme éducatif Accueillir la petite enfancebrio 1 pour votre équipe, brio 2 volet 1 pour votre équipevotre ca, vos rsg et vos rsgAtelier d’appropriation du Programme éducatif Des pratiques qui résonnent pour des(6 heures) relations de qualité (6 heures)Objectifs• Explorer le cadre de référence : le Programme éducatif et son Objectifs processus d’intervention éducative • Distinguer les rôles spécifiques des éducatrices et des parents• Se mobiliser afin de s’engager dans le parcours de développement au regard de l’enfant professionnel • Orienter les conduites professionnelles (savoir-être, savoir-faire et savoir) envers l’enfant, le parent et envers soi-même. Note : BRIO 1 est préalable à BRIO 2Atelier de sensibilisation pour le conseild’administration de votre CPE ou BC (1,5 heure)Objectifs• S’approprier les diverses composantes du Programme éducatif brio dans nos salles• Être sensibilisé aux rôles et responsabilités du CA au regard de la Ateliers organisés dans nos salles pour le personnel qualité éducative• Comprendre le contenu et les stratégies de la Campagne de éducateur qui n’a pas pu suivre la formation en équipe perfectionnement BRIO Des pratiques qui résonnent pour des relations de qualité (6 heures)brio dans nos salles Mercredi 24 novembre 2010 - Atelier A5279Ateliers organisés dans nos salles pour le personnel Jeudi 24 mars 2011 - Atelier A5280éducateur qui n’a pas pu suivre la formation en équipeAtelier d’appropriation du Programme éducatif(6 heures) matinées pédagogiques Des pratiques qui résonnent pour des relations de qualitéMercredi 27 octobre 2010 - Atelier A5277 brio GUIDE DES PARTICIPANTESMercredi 23 février 2011 - Atelier A5278 L’équipe a vécu BRIO 1, PHASE II - La relation d’attachement comment réinvestir ? Bientôt BRIO 2… Votre équipe est-elle prête ? RCPEÎM, Karine Perriot Mercredis 6 octobre et 3 novembre de 9h à 12h - Atelier A5260 Mercredis 19 janvier et 16 février de 9h à 12h - Atelier A5261
  9. 9. services brio c’est... à nos membres *• Un ensemble d’activités et de formations clé en mainformations visant l’appropriation, BRIO 1 et BRIO 2 V1 sont offerts en français et enl’approfondissement et anglais pour votre équipe et les RSG (6h). BRIO 1 estl’application du contenu du disponible en français pour le conseil d’administrationProgramme éducatif. brio 2 volet 2 de votre CPE ou BC (1h30).• Partager une vision et un offre détaillée sur notre site Activité de 6 heureslangage commun à l’égard de www.rcpeim.com • 20 participantes et moins 1225 $ • 21 à 30 participantes 1625 $notre approche éducative. Pour une approche professionnelle, Activité de 1,5 heure (CA) 370 $ comprendre l’attachement et tisser des liens signifiants (6 heures) La formation inclut les documents, attestations Objectifs et frais d’envoi. TPS et la TVQ en sus. • Distinguer l’attachement des autres liens signifiants • Orienter ses propres conduites professionnelles Pour commander brio pour votre équipe, • Consolider sa posture professionnelle et son engagement formulaire disponible sur www.rcpeim.com matinées pédagogiques Notre formule de rencontre en petits groupes a déjà fait ses preuves dans vos milieux. Nous vous proposons deux matinées de travail pour les gestionnaires et les responsables du soutien pédagogique. • Un atelier (2 matinées) 100 $ • Soutien professionnel de 3 heures au RCPEÎM, par courriel ou par téléphone 150 $ • Forfait d’un atelier (2 matinées) et du soutien professionnel de 3 heures 200 $matinées pédagogiques Pour une approche professionnelle Formulaire d’inscription page 32. TPS et la TVQ en sus.brio Comprendre l’attachement PHASE II - La relation d’attachement et tisser des liens signi antsEt après… de quelle façon appliquer GUIDE DES PARTICIPANTES brio dans nos sallesle Volet 1 de BRIO 2 au quotidien ? Tarif préférentiel, page 32.Poursuivre la réflexion de votre équipeavant le Volet 2… comment ? * Services BRIO au tarif régulier, page 32RCPEÎM, Karine Perriot 34Mercredis 27 octobre et 24 novembrede 9h à 12h - Atelier A 5262 À venirMercredis 26 janvier et 23 février brio 3 : L’intervention éducativede 9h à 12h - Atelier A5263 et pour finir brio 4 : L’approche écologique
  10. 10. interactionsadultes - enfants Sciences, on joue ! - démarche Lundis 22 novembre et 13 de découverte active en sciences décembre Atelier A5269 Objectifs • Initier les éducatrices à la démarche • Stimuler l’utilisation d’activités à caractère Lundis 17 janvier et 7 février scientifique auprès des enfants de 3 à 5 ans Atelier A5270 • Faire des liens entre la démarche et l’apprentissage actif Lundis 31 janvier et 21 février Contenu Atelier A5271 Le concept de la démarche de découverte active en sciences Les rôles respectifs de l’éducatrice et de l’enfant Lundi 20 septembre et mercredi 13 Lundis 14 mars et 4 avril L’apprentissage actif, les sphères de développement octobre 2010 Atelier A5272 L’exploration et l’analyse d’activités Atelier A5265 L’expérimentation entre les deux blocs de formation Lundis 18 avril et 9 mai Résultats Lundis 4 octobre et 25 octobre 2010 Atelier A5273 • Maîtriser les étapes théoriques de la démarche Atelier A5266 • Connaître les rôles de l’éducatrice et de l’enfant Lundis 9 mai et 30 mai • Appliquer la démarche dans le quotidien avec les enfants Lundis 18 octobre et 8 novembre Atelier A5274 • Sensibiliser les collègues et les parents 2010 Note : Formation de 12 heures. Possibilité d’organiser Atelier A5267 cette formation dans votre milieu. Lundis 15 novembre et 6 décembre 2010 Atelier A5268 Vers le pacifique pour les 4 ans L’humour, ce n’est pas juste pour rire ! Éclatement de la famille Développement des habiletés sociales Lundi 18 octobre 2010 de 9h à 15h Vendredis 22 octobre et 10 décembre Jeudi 28 octobre 2010 de 9h à 12h Atelier A5138 (5 heures) 2010 de 9h à 12h Atelier (demi-journée) A5141 nouVeau ! Institut Pacifique Atelier (2 demi-journées) A5140 nouVeau ! Sylvie Bourcier Objectifs Francine Gravel Objectifs • Présenter les thèmes des ateliers et la théorie Objectifs • Comprendre la réalité de l’enfant confronté à la • Présenter le matériel et des méthodes pédagogiques • Connaître les caractéristiques de l’humour des séparation de ses parents • Présenter les conditions favorables à l’implantation jeunes enfants • Jouer notre rôle de soutien à la famille et à l’enfant • Expliquer l’importance du soutien aux enfants dans • Comprendre la contribution de l’humour sur le Contenu la gestion pacifique de leurs conflits développement global de l’enfant Les réactions et compréhension de l’enfant face à la Contenu • Connaître des moyens pour intégrer l’humour au séparation, la recomposition et l’abandon d’un des Une réflexion sur les conflits et la violence quotidien dans son action éducative parents Les habiletés pour la résolution pacifique des conflits Contenu Les attitudes éducatives à proscrire et à adopter par La présentation du programme Vers le pacifique et ses L’humour, les caractéristiques de l’humour chez les les parents ateliers sur les diverses thématiques enfants, l’apport de l’humour et du rire sur l’enfant Les attitudes éducatives à adopter en contexte Les outils et attitudes facilitant l’accompagnement Les attitudes de l’adulte pour favoriser l’apprentissage éducatif Résultats de l’humour Résultats • Connaître les thèmes et les fondements théoriques Les ressources, trucs et moyens pour intégrer l’humour • Mettre en pratique des stratégies éducatives • Utiliser le matériel et les méthodes pédagogiques Le réinvestissement entre les deux blocs de formation susceptibles de soutenir l’enfant confronté à cette • Intégrer les conditions favorables à l’implantation Résultats réalité • Soutenir les enfants dans la gestion pacifique des • Reconnaître l’apport bénéfique de l’humour et du rire • Expliquer les réactions normales aux parents conflits • Développer des attitudes et des compétences pour • Observer, décoder l’enfant vivant l’éclatement Tarif spécial : 120$ / pers., 195$ / 2 pers. (Préférentiel) intégrer l’humour dans la pratique professionnelle familial (planification, programmation) Note : Matériel en vente sur place (prix sur la confirmation). • Connaître des moyens et des ressources pour favoriser l’utilisation de l’humour au quotidienenfant
  11. 11. Rivalité fraternelle Stimulation du langage et de la Développer un sentiment de réussite Brindami - Programme de communication chez les 2 à 5 ans chez les tout-petits promotion des habiletés socialesJeudi 28 octobre de 13h à 16h Lundi 8 novembre 2010 Atelier A5144 Lundi 15 novembre 2010 Jeudi 25 novembre 2010 et mercrediAtelier (demi-journée) A5142 nouVeau ! Lundi 18 avril 2011 Atelier A5145 Atelier A5146 16 mars 2011Sylvie Bourcier France Taillon Germain Duclos Atelier (2 jours) A5148Objectifs Objectifs Objectifs CPEQ, Sylvie Bourcier• Situer la jalousie en contexte développemental • Informer du développement optimal du langage • Comprendre le sentiment de réussite pour l’estime Objectifs normal • Identifier des stratégies de stimulation du langage de soi • Connaître la théorie soutenant Brindami• Connaître les impacts de la naissance sur l’aîné ou • Identifier des stratégies de collaboration parents- • Connaître les fonctions des types de jeu pour les • Connaître les éléments déterminants pour implanter le cadet équipe CPE apprentissages un programme sur les habiletés sociales• Connaître les stratégies éducatives pour aider • Connaître les attitudes éducatives, les stratégies et • Sensibiliser à l’importance des attitudes éducatives Contenu l’enfant moyens pertinents pour développer un sentiment de • Soutenir l’enfant dans la gestion de la colère Le développement normal du langage• Reconnaître les richesses de la fratrie réussite chez les tout-petits L’acquisition du langage liée au multilinguisme ContenuContenu Les stratégies de stimulation du langage Contenu L’utilisation d’un modèleLa dynamique des pulsions éveillées à la naissance Des suggestions d’activités L’importance du « savoir-faire » pour l’estime de soi Les habiletés prosociales et de communicationd’un puîné Les services de santé pour troubles de développement Le développement du sentiment de réussite Le développement de l’autocontrôleL’éventail des réactions dites de jalousie Le jeu, route royale des apprentissages Les pistes à proposer aux parents RésultatsLes attitudes éducatives de prévention Les attitudes éducatives, les stratégies et les moyens • Développer le langage avec un cadre de référence RésultatsLa stratégie face aux difficultés d’adaptation pertinents pour développer un sentiment de réussite • Identifier les clés d’intégration des habiletés • Identifier et appliquer les stratégies pour stimulerRésultats le langage Résultats sociales• Décoder les réactions de jalousie • Identifier les particularités langagières • Comprendre l’importance de l’estime de soi • Soutenir l’expression des émotions positives et• Intervenir auprès de l’enfant qui réagit à la rivalité • Établir une collaboration entre le CPE et la famille • Découvrir les fonctions spécifiques de chaque type négatives fraternelle de jeu pour réaliser des apprentissages • Mettre en place des stratégies pour supporter la Tarif spécial : 125 $ (Préferentiel), document inclus• Soutenir les parents inquiets des réactions de • Connaître les attitudes éducatives qui favorisent un gestion de la colère jalousie Note : Atelier complémentaire page 19, Enfants exposés sentiment de réussite chez les tout-petits à plusieurs langues, une richesse à reconnaître et des Note : Matériel en vente sur place (prix sur la confirmation). défis à relever !Avant d’écrire les lettres Des microbes dans mon assiette Quand s’inquiéter? Caprices alimentaires, refus de manger et gourmandiseMercredi 3 novembre 2010 Mercredi 10 novembre 2010 de 13h à 16h Jeudi 25 novembre 2010 Perfectionnement rsgAtelier A5143 Atelier (demi-journée) A5155 nouVeau ! Atelier A5147 Samedi 27 novembre 2010Graziella Pettinati Nathalie Thibault Francine Ferland Atelier A5149Objectifs Objectifs Objectifs Micheline Thibeault• Informer sur les bases du geste graphique • Revisiter l’heure des repas : un moment intense • Comprendre la séquence du développement normal• Explorer des activités simples et ludiques qui • Questionner les pratiques de service de la nourriture • Comprendre certains principes de développement Objectifs préparent l’enfant à bien tenir son crayon et qui le • Développer une attitude de prévention • Analyser des indices faisant croire à des difficultés • Connaître les notions touchant l’alimentation des préparent à l’écriture • Appliquer ces indices à des cas observables enfants Contenu • Utiliser ces notions pour répondre aux besoins desContenu Le service de la nourriture Contenu enfantsLa classification des activités manuelles Le nettoyage des tables, bavettes, entre autres L’interrelation des sphères de développementLa tenue de l’instrument et la position du corps Le lavage des mains et organisation des lieux La signification des âges de développement et l’enfant ContenuLa gestion de l’espace graphique Les activités culinaires : comment procéder normal Les étapes du développement de l’enfant etLa préparation à l’écriture : boucle, guirlande, arcade La séquence des différentes sphères de développement l’alimentation Résultats Le goût chez l’enfant et l’adulteet cercle • Dresser le bilan des correctifs pour l’heure des repas Les indices de problèmes possibles de développement L’impact du stress sur l’alimentationRésultats • Adapter l’environnement et les pratiques Résultats Les croyances, les questions, les stratégies et les• Guider l’enfant à bien tenir son crayon • Identifier les actions les plus risquées pour la santé • Identifier les enfants susceptibles de présenter des outils de l’adulte face à l’alimentation de l’enfant• Proposer aux enfants des exercices préparatoires • Adopter des pratiques saines et cuisiner avec les difficultés• Utiliser la danse des lettres enfants • Identifier les enfants qui présentent un retard de Résultats• Inventer de nouveaux exercices graphiques développement • Reconnaître les étapes du développement de l’alimentation • Respecter les goûts des enfants • Identifier leurs goûts et dégoûts face aux aliments • Faire des repas des moments de plaisir PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM • 9
  12. 12. interactionsadultes - enfants Intelligences multiples Quand alimentation rime avec éducation ! Self-esteem: to keep the fire alive ! Jeudi 2 décembre 2010 Mercredi 26 janvier 2011 Wednesday February 2nd, 2011 Atelier A5151 Atelier A5156 nouVeau ! Workshop A5157 new ! Sylvie Bourcier Nathalie Roussy, ARCPEL Catherine Legris Objectifs Objectifs Objectives • Reconnaître notre propre style cognitif • Indiquer le rôle et les responsabilités du personnel • To give a definition of self-esteem and its role in • Observer les manifestations des différentes formes éducateur liés à l’alimentation des enfants 0-5 ans children’s development d’intelligence exprimées par les petits • Étudier les fondements théoriques de l’alimentation • To identify key factors in children’s, aged 0-5, self- • Adapter nos modes d’animation et d’intervention 0-5 ans qui respecte le programme éducatif esteem afin de mieux rejoindre l’enfant dans son unicité Contenu • To learn concrete tricks and methods to make self- Contenu Les fondements de l’alimentation des enfants 0-5 esteem a part of day-to-day work with children Le survol des recherches de Gardner Les rôles et responsabilités Contents La description des sept formes d’intelligence Le dîner et les collations Components of self-esteem (Reasoned) Le développement des formes d’intelligence Les bonnes pratiques au quotidien Interventions that contribute to improving children’s Les stratégies susceptibles d’interpeller chaque style Le plan d’action personnel self-esteem cognitif Résultats Interventions that contribute to reducing self-esteem Résultats • Connaître le rôle et les responsabilités du personnel Results • Ajuster son mode de communication avec les • Identifier les attitudes éducatives favorables aux • Give a definition of self-esteem and its role in enfants saines habitudes de vie children’s development • Identifier les forces des enfants et s’en servir comme • Utiliser des stratégies adéquates pour la promotion • Apply winning conditions to build self-esteem moteur de changement et de développement et l’éducation d’une saine alimentation et des saines • Offer challenges that will bring children towards • Varier ses modes d’intervention habitudes de vie. success instead of failure Note : Matériel à apporter indiqué sur la confirmation. Tarif spécial : 125 $ (Préférentiel), document inclus La discipline, du réactionnel au Développer la motricité pour une Programmation et expériences clés Réinvestissement Jouer, c’est relationnel belle rentrée ! (30 mois à 5 ans) magique Lundi 29 novembre 2010 Mercredi 8 décembre 2010 Vendredi 28 janvier 2011 Mercredi 9 février 2011 Atelier A5150 Atelier A5152 Atelier A5153 Atelier A5158 rÉajustÉ Joe-Ann Benoit Hélène Tardif Ginette Hébert Nathalie Hébert Objectifs Objectifs Objectifs Objectifs • Expliquer la différence entre l’être réactionnel et • Situer le développement sensorimoteur • Placer les enfants au centre de la programmation • Consolider les principes et les valeurs de Jouer c’est l’être relationnel • Définir les enjeux de l’éducation corporelle • Rappeler les fondements du Programme éducatif magique (JCM) • Présenter les postulats de Françoise Dolto • Analyser les moyens favorables à la maîtrise • Raffiner la compréhension des expériences clés • Se mobiliser pour l’application adéquate de JCM • Explorer cinq de ses outils corporelle • Répondre aux questions ou aux préoccupations • Comprendre le processus de l’intervention éducative • Intervenir avec de nouvelles techniques auprès des • Exploiter l’organisation de l’espace et du temps, les Contenu Contenu enfants préalables scolaires Les stades de développement et les expériences clés Les principes de base du programme JCM Contenu Contenu Le cycle de l’intervention éducative Les ateliers, l’horaire, l’aménagement Les trois postulats de Françoise Dolto La maturation nerveuse et l’éducation corporelle L’identification des expériences clés L’application du programme JCM Les outils : la parole juste, les logiques endogènes, Les buts d’une éducation corporelle Les différents aspects de la programmation Le processus de l’intervention éducative les contes métaphoriques, l’utilisation de symboles, la La démarche pédagogique d’une éducation corporelle La programmation écrite, outil interactif avec les Résultats sensibilisation aux liens transgénérationnels adaptée aux étapes du développement de l’enfant parents • Réajuster l’aménagement des lieux et de l’espace Résultats L’évolution de l’organisation spatio-temporelle Résultats • Vivre en démocratie dans l’horaire • Adhérer à la pensée de Françoise Dolto Résultats • Observer les intérêts et besoins des enfants • Appliquer l’intervention démocratique • Savoir quoi dire à l’enfant dans des situations • Reconnaître les indices d’une éducation corporelle • Appliquer les principes du Programme éducatif délicates • Analyser le rôle de la motricité comme base aux • Identifier les expériences clés stimulantes • Identifier la logique endogène motivant des apprentissages • Utiliser ses observations pour planifier les activités comportements • Adopter une démarche pédagogique axée sur le vécu Note : Connaissance requise des expériences clés. Matériel • Intervenir avec contes métaphoriques ou symboles corporel à apporter indiqué sur la confirmation. • Être en relation avec l’enfant et non en réaction • Créer des situations favorisant l’organisation spatio- temporelle Note : Matériel à apporter indiqué sur la confirmation. 10 • PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM
  13. 13. Analysez votre matériel Tempéraments et leurs infinies Attention ! Ce n’est plus du jeud’observation avant d’intervenir ! variantes De l’estime de soi de l’adulte à l’estime de soi de l’enfantVendredi 18 février 2011 Vendredi 18 mars 2011 Mercredi 30 mars 2011Atelier A5159 nouVeau ! Atelier A5161 Atelier A5163 nouVeau ! Vendredi 29 avril 2011 Atelier A5164Ginette Hébert Hélène Besnard RCPEÎM, Karine PerriotObjectifs Objectifs Objectifs Sylvie Bourcier• Identifier les qualités d’une bonne observation • Donner les caractéristiques des quatre tempéraments • Comprendre la notion : enfant qui joue Objectifs• Donner du sens aux informations recueillies de base • Reconnaître la valeur du jeu libre • Connaître la théorie de l’estime de soi• Comprendre les trois niveaux d’observation • Illustrer leurs manifestations chez des individus • Trouver sa place dans le jeu de l’enfant • Lier l’estime de soi de l’adulte et la confiance en soi• Transmettre adéquatement de l’information aux • Reconnaître son propre tempérament et celui des Contenu de l’enfant parents enfants La définition et caractéristiques : jeu et jouer • Identifier les attitudes favorisant l’estime de soiContenu • Donner des outils concrets dans ce contexte Le jeu et lien avec le développement de l’enfant • Se familiariser à des activités développant laLa définition des qualités d’une bonne observation Contenu L’analyse de vidéo d’enfants jouant avec d’autres confiance en soi de l’enfantLes pièges de l’observation Les caractéristiques des tempéraments humains Les difficultés de l’enfant dans le jeu ContenuL’inventaire de stratégies aidantes Le développement du tempérament en petite enfance Résultats La définition et les caractéristiques de l’estime de soiLes étapes du cycle de l’intervention éducative Les spécificités de la vie du groupe en lien avec le • Distinguer l’activité du jeu Les facteurs favorisant l’estime de soi de l’enfantL’intégration de l’observation dans la planification tempérament de chacun • Connaître son impact dans le développement de Les facteurs nuisant au développement de l’estimeRésultats Résultats l’enfant de soi• Analyser la qualité des observations • Adapter ses interventions à l’âge, aux tempéraments • Équilibrer la planification de l’activité dirigée et le Les vignettes cliniques applicables à la pratique• Reconnaître et utiliser différents niveaux • Aborder les enfants selon leurs ressemblances ou jeu professionnelle d’observation en fonction d’un objectif leurs différences • Identifier le rôle d’accompagnement et de soutien Résultats• Bâtir un rapport journalier et un portrait périodique • S’assurer que les activités sont bien ciblées de l’enfant qui joue • Identifier des stratégies susceptibles de développer pour les parents • Mettre au profit du groupe les apports de chacun et protéger l’estime de soi de l’éducatrice • Se connaître pour améliorer ses compétences • Soutenir efficacement le développement de l’estimeNote : Matériel à apporter indiqué sur la confirmation. de soi de l’enfant pédagogiques • Intervenir auprès des enfants démontrant une faible estime de soiDe la performance au stress, Stimuler le développement Germs in my dishun pas à franchir intellectuel et les fonctions exécutives Laisser-faire ou contrôle, entre les deux mon cœur balanceMercredi 23 février 2011 Mercredi 23 mars 2011 Wednesday, April 27th, 2011Atelier A5160 nouVeau ! Atelier A5162 From 9 am to 12 pm Jeudi 12 mai 2011Hélène Tardif Germain Duclos Atelier A5197 new ! Atelier A5165Objectifs Objectifs Nathalie Thibault Sylvie Bourcier• Identifier des causes de stress chez les 0 à 5 ans • Connaître les stades du développement intellectuel Objectives Objectifs• Distinguer le stress positif du stress négatif • Différencier les aires frontale et préfrontale du • Re-visit meal time: an intense moment • Reconnaître notre style éducatif• Reconnaître des manifestations ou des signes de cerveau • Question food service practices • Comprendre les qualités d’une consigne efficace par stress • Connaître les fonctions exécutives dans le quotidien • Develop a preventive attitude des mises en situation concrètes• Prévenir le stress dans le quotidien • Connaître les moyens pour stimuler le • Échanger sur l’efficacité des modes d’intervention ContentsContenu développement intellectuel et les fonctions Food service ContenuLe mythe de l’absence de stress chez les jeunes exécutives à travers le jeu Cleaning tables, bibs, among others Les caractéristiques d’une saine disciplineenfants Contenu Washing hands and space organization Les influences des différents styles éducatifsLes facteurs ou les sources de stress Les stades du développement de l’intelligence Culinary activities: how to go about things Les distinctions entre punition et conséquenceLes incidences du stress sur le comportement Le développement des aires frontale et préfrontale L’impact de stratégies fréquemment utilisées : système ResultsLes stratégies de prévention au stress Les fonctions exécutives et leurs manifestations d’émulation, retrait, marchandage • Assess meal time situation : identify correctivesRésultats Les moyens de stimulation reconnus • Adapt environment and practices Résultats• Reconnaître des signes du stress chez l’enfant Résultats • Identify actions most risky for health • Émettre des consignes claires et justes• Donner de l’information relative aux causes et à des • Connaître le développement de l’intelligence et des • Adopt healthy practices and cook with the children • Intervenir de façon démocratique et surtout de facteurs de stress fonctions exécutives chez le jeune enfant façon à développer le sens des responsabilités des• Faire des liens entre leurs interventions et des • Connaître la nature et les manifestations chez le enfants stratégies de prévention ou de solution au stress jeune enfant de chacune des fonctions exécutives • Maîtriser les moyens de stimulation à travers les jeux PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM • 11
  14. 14. Pouponset trottineurs Activités et programmation pour les trottineurs Bienvenue au service de garde Réaliser des activités avec les bébés Jeudi 23 septembre et lundi 13 Lundi 27 septembre 2010 Vendredi 15 octobre 2010 décembre 2010 Atelier A5167 nouVeau ! Atelier A5171 Atelier A5168 (2 jours) rÉajustÉ Jocelyne Martin Lundi 7 février 2011 Jocelyne Martin Objectifs Atelier A5172 Objectifs • Connaître le processus d’adaptation d’enfant • Analyser les besoins et les intérêts des trottineurs • Examiner des critères de réussite liés aux conditions Jocelyne Martin • Présenter les critères de la programmation optimales Objectifs • Évaluer et adapter moyens et outils de programmation • Explorer les stratégies d’accompagnement enfant • Connaître les besoins et intérêts des bébés • Analyser les jouets disponibles sur le marché et parent • Répondre à leur curiosité grandissante Contenu Contenu • Planifier des activités stimulant sens et motricité Le rôle de l’adulte dans l’apprentissage actif Les sources de stress de l’enfant • Analyser les jouets disponibles sur le marché Le contenu des divers coins, exploration des activités Les signes d’inadaptation et d’adaptation Contenu Les étapes du partage de jeux; valeur de la répétition La relation significative L’apprentissage actif La planification des activités, quotidien et transition L’exploration des pistes de solution pour aplanir leurs Le rôle de l’éducatrice Résultats difficultés La sous-stimulation ou la surstimulation • Connaître les besoins et les intérêts des trottineurs Résultats Résultats • Choisir du matériel adéquat • Contribuer au bien-être enfant, parent, éducatrice • Connaître des activités nouvelles • Évaluer une programmation adaptée aux trottineurs • Bâtir les éléments facilitant l’adaptation : horaire, • Échanger sur des idées de jeux divers • Planifier des activités stimulant leurs cinq sens et temps, espace • Choisir le matériel en fonction de la sécurité et de leur motricité • Créer des conditions gagnantes pour une adaptation l’hygiène réussie • Accroître la créativité de l’adulte Note : La lecture du chapitre 6, Le bébé en services éducatifs, est recommandée. Matériel à apporter Note : La lecture du chapitre 4, Le bébé en services Note : La lecture du chapitre 6, Le bébé en services indiqué sur la confirmation. éducatifs, est recommandée. éducatifs, est recommandée. Nouvelle éducatrice en pouponnière Activities and Programming for Bébé en mouvement libre, Contrôler les germes à la la PratiQue au Quotidien Toddlers bébé conquérant pouponnière Vendredi 17 septembre 2010 Friday, September 24th and Tuesday, Jeudi 14 octobre 2010 Mercredi 10 novembre de 9h à 12h December 14th, 2010 Atelier A5170 2010 Atelier A5166 nouVeau ! Atelier A5173 nouVeau ! Atelier (2 days) A5169 reajusted Céline Poulin Suzanne Bouvrette Nathalie Thibault Jocelyne Martin Objectifs Objectifs • Distinguer la motricité entravée de la motricité libre Objectifs • Démystifier la pouponnière : besoins et Objectives • Analyse toddler’s needs and interests • Observer le bébé en mouvement libre comme • Vérifier les routines et l’organisation de l’hygiène particularités premier agent de son développement • Développer une attitude de prévention • Démontrer l’importance de l’éducatrice à la • Identify programming criteria • Evaluate and adapt means and tools for • Initier les parents à cette approche • Questionner nos pratiques pouponnière • Organiser le local en lien avec ce principe • Prendre sa place dans l’équipe de la pouponnière programming Contenu • Analyse toys and ressources available on the market Contenu Les produits d’entretien utilisés et la désinfection Contenu L’historique de la motricité non entravée Le questionnaire sur toutes les routines d’hygiène La vision d’une journée à la pouponnière Content The educator’s role in active learning Les étapes motrices L’environnement et les pratiques de votre milieu La définition des besoins développementaux du Les effets sur le développement du bébé Le changement de couche et utilisation de la literie poupon Learning materials, exploration experiences The steps for learning sharing skills ; value of Les mouvements de transition Résultats Le rôle de l’éducatrice L’accompagnement des familles repetition Résultats • Diminuer le nombre d’infections Le travail en équipe Planning activities, routines and transitions • Nommer les étapes en motricité libre • Adapter l’environnement et les pratiques à votre Results • Décrire les effets de la motricité libre milieu Résultats • Organiser le local selon les capacités motrices des • Développer une attitude proactive et positive • Avoir une vision précise d’une journée en • Know the toddlers needs and interests • Choose appropriate learning and art material bébés • Corriger les pratiques dans votre pouponnière pouponnière • Sensibiliser les parents à cette théorie • Connaître les particularités de l’éducatrice en • Understand the importance of adequate pouponnière programming • Organiser horaire et aménagement en fonction des • Plan activities stimulating sens and motor poupons development • Développer des stratégies de collaboration et Note : Required supplies will be indicated upon d’entraide avec collègues et familles confirmation. 12 • PROGRAMME DE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNEL 2010-2011 • RCPEÎM

×