Programme a.d.t

318 vues

Publié le

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
318
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
82
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Programme a.d.t

  1. 1. RUPUBLIQUE DU SENEGAL DEPARTEMENT DE RUFISQUE ELECTIONS MUNICIPALES ET DEPARTEMENTALES DU 29 JUIN 2014 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014 UN AUTRE RUFISQUE EST POSSIBLE CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014 - 2019 ------------- --------------------
  2. 2. UN AUTRE RUFSQUE EST POSSIBLE adt.gueyecisse2014@gmail.com CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014-2019 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014 Sommaire I. PRESENTATION II. DIAGNOSTIC III. QUELLLE POLITIQUE ALTERNATIVE POUR LR DEVELOPPEMENT DU TERROIR ? IV. UN PROGRAMME D’URGENCE V. UN PLAN D’INVESTISSEMENT COMMUNAL(P.I.C) A COURT ET MOYEN ET LONG TERMES SUR 9 AXES PRIORITAIRE Le 29 Juin 2014 nous avons encore l’occasion de sortir la ville et le département de Rufisque de la situation catastrophique ou ils se trouvent. Oui un autre Rufisque est possible Votons A.D.T Souleymane Gueye Cissé
  3. 3. UN AUTRE RUFSQUE EST POSSIBLE adt.gueyecisse2014@gmail.com CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014-2019 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014 I. PRESENTATION DE LA LISTE ALLIANCE POUR LE DEVELOPPEMENT DU TERROIR (ADT) Le département de Rufisque en général et sa ville éponyme en particulier occupent une place importante dans l’histoire politique du Sénégal, compte tenu du rôle que leurs filles et fils ont joué dans des étapes déterminantes de la vie de la nation. Cette tradition historique se perpétue toujours malgré les vicissitudes, à travers cette philosophie qui est à la base même de la liste : Alliance pour le Développement du Terroir (A.D.T) ou And Defar Tengueth. La tête de liste que les femmes et les hommes accompagnent dans la coalition ADT capitalise une expérience de plus de 10 ans de conseiller municipal et d’adjoint au maire avec une expertise de près de 20 ans d’encadrement financier et technique des collectivités locales en matière de réalisation d’ouvrages d’intérêt public. Son engagement pour le développement de Rufisque n’est plus à démontrer. C’est pourquoi, son appel a recueilli l’adhésion d’un très large éventail d’hommes, de femmes, de jeunes et moins jeunes, de toutes les sensibilités politiques et de toutes les catégories socioprofessionnelles (étudiants, artisans, artistes, enseignants, ingénieurs, médecins, fermiers…) ayant en commun des valeurs de probité morale, de culte du travail bien fait et d’humilité. L’alliance pour le développement du terroir (A.D.T) invite justement rufisquoises et rufisquois à élire massivement ses candidates et candidats, le soir du 29 juin 2014, pour qu’ensemble nous réalisions nos rêves tant attendus de développement économique et social. Pour accomplir ce dessein, A.D.T a présenté des listes complètes sur l’ensemble des collectivités locales du département de Rufisque. Le programme de développement proposé par la coalition se veut réaliste car reposant sur un diagnostic sans complaisance et des solutions alternatives partagées et réalisables. II. DIAGNOSTIC Le diagnostic qui part des années remontant à 1983 année à la quelle Rufisque, après 25 ans de rattachement à la grande commune du Grand- Dakar, est rétablie dans ses droits de commune de plein exercice, se résume certes à des acquis indubitables mais surtout beaucoup de retards au plan économique, de l’assainissement, de l’aménagement urbain, du développement culturel et sportif… Ce sont ces manquements qui ont empêché le rôle de ville phare que Rufisque devait toujours continuer de jouer au Sénégal. Conscient de cet état de fait, l’alliance pour le développement du terroir décline un programme d’urgence et un plan d’investissement avec un leadership clairvoyant, des ressources humaines compétentes et des moyens adaptés. La vision partagée est de faire de Rufisque une ville émergente dans 5 ans (2014-2019). III. QUELLE POLITIQUE ALTERNATIVE POUR DEVELOPPER LE TERROIR ? Une nouvelle gouvernance municipale :  Par une gestion transparente et rationnelle des ressources.  Une augmentation des ressources financières avec l’accroissement des recettes municipales (abattoirs, guérites, gare routière, halls, souk, marché, entreprises…)  Une obligation de rendre compte des actes de gestion ;  Un système de suivi-évaluation des programmes pour corriger les impairs et évaluer les niveaux d’atteinte des résultats ;
  4. 4. UN AUTRE RUFSQUE EST POSSIBLE adt.gueyecisse2014@gmail.com CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014-2019 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014  Une responsabilisation des conseils de quartier et des commissions techniques grâce à l’expertise des cadres rufisquois.  La création de directions administratives appropriées pour la mise en œuvre des programmes  Une implication des jeunes, des femmes et de la société civile dans un sens constructif;  Une gestion axée sur le résultat grâce à des outils de contrôle budgétaire, de management optimal des ressources humaines ;  Le renforcement de la direction technique par un personnel qualifié pour la mise en œuvre du plan d’investissement. IV. UN PROGRAMME D’URGENCE Ce programme couvre les six mois restants de l’année :  Faire l’état des lieux au plan technique et financier pour évaluer l’existant avant toute projection;  Augmenter les ressources financières par l’optimalisation du recouvrement et l’apport de moyens innovants ;  Assurer la gestion transparente, rationnelle et participative du budget par la mobilisation sociale dans le cadre d’une concertation périodique avec les populations.  Restaurer la confiance et le dialogue par des comptes-rendus réguliers et la communication. V. PLAN D’INVESTISSEMENT COMMUNAL (PIC) : A COURT, MOYEN ET LONG TERMES SUR 9 AXES PRIORITAIRES. 1. Améliorer la mobilité urbaine sur quatre axes :  Par l’ouverture de voies de contournement et de dégagement en deux (2 ans) avec des fonds propres complétés par des financements innovants (guichets collectivités boad, uemoa, banque mondiale, BOT…) ;  la réhabilitation, l’entretien et l’extension de la voirie communale;  le renouvellement du parc automobile avec des fonds de garantie pour l’accès des opérateurs et des particuliers au crédit automobile ;  Par l’érection de voies piétonnes permanentes avec des stationnements réglementés sur certains axes et le désengorgement du centre ville.  Désengorger le centre ville avec la construction et la réhabilitation du marché de Gouye Mouride, Arafat et Santa Yalla et l incitation à l’ouverture de centres commerciaux modernes 2. Promouvoir l’hygiène, l’assainissement et la protection de l’environnement :  Par l’information, l’éducation et la communication en collaboration avec les services d’hygiène et d’assainissement ;  la mise en place d’un réseau d’assainissement dans tous les quartiers;  l’aménagement du littoral pour le rendre propre et propice à des activités sportives et de villégiature ;  la promotion d’une citoyenneté écologique avec l’aménagement d’espaces verts, la lutte contre les emballages plastiques et les dépôts anarchiques d’ordures ménagères;  des actions préventives contre les inondations et l’assistance aux familles sinistrées ;  le renforcement des capacités techniques du service de la voirie pour l’entretien permanent du canal, des rigoles et la réhabilitation de la voirie urbaine.
  5. 5. UN AUTRE RUFSQUE EST POSSIBLE adt.gueyecisse2014@gmail.com CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014-2019 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014 3. Améliorer l’éclairage public et renforcer la sécurité :  l’éclairage public avec des lampes solaires pour satisfaire la demande et réduire la facture d’électricité ;  développer un plaidoyer pour une police de proximité dans chaque commune ;  la réhabilitation de la police municipale, la sécurisation des lieux et manifestations publics, la surveillance de la propreté. 4. Réorienter l’action sociale  Par l’accompagnement des couches vulnérables (vieillards, enfants, femmes et handicapés démunis) pour une prise en charge effective.  l’équipement des lieux de culte avec des panneaux scolaires, dotation d’une subvention annuelle et implication dans l’organisation de la solidarité communale pour la lutte contre la mendicité. 5. Redynamiser le sport  Par la réalisation de plateaux multifonctionnels et de salles fermées dans les grands quartiers avec un personnel qualifié pour l’encadrement des jeunes et la maintenance de l’infrastructure sur fonds propres.  l’achèvement du stade Ngalandou Diouf dans les meilleurs délais.  la subvention et l’encadrement des associations sportives et culturelles (ASC) de manière conséquente.  Un meilleur encadrement des clubs d’élite toutes disciplines confondues. 6. Créer des emplois  Par la création d’activités marchandes : unités de stockage, de conditionnement de traitement, d’emballage et de distribution de fruits et légumes dans les différentes localités.  La modernisation du quai de pêche et la promotion de GIE, de PME pour la transformation et la commercialisation des ressources halieutiques, grâce à un partenariat public-privé (P.P.P)  Le renforcement des capacités techniques et de gestion des maîtres-artisans (menuisiers, mécaniciens, tailleurs, maçons…), la formalisation de leurs entreprises et un fonds de garantie pour leur accès au crédit, en rapport avec des guichets disponibles au niveau des institutions financières communautaires ;  La mise en place d’un cadre attractif et favorable à l’implantation de PME/PMI; générateurs d’emplois et de recettes ;  Travailler au démarrage de la gare maritime de Rufisque.  Développer le tourisme en rapport avec la culture et l’érection de la ville de Rufisque comme patrimoine mondial de l’UNESCO, pour améliorer la destination  Promouvoir avec les institutions financières un partenariat pour accompagner les jeunes porteurs de projets. 7. Education, formation professionnelle et apprentissage technique
  6. 6. UN AUTRE RUFSQUE EST POSSIBLE adt.gueyecisse2014@gmail.com CONTRAT DE MANDATURE POUR LE DEVELOPPEMENT COMMUNAL : 2014-2019 Alliance pour le Développement du Terroir GUEYE CISSE 2014  l’effectivité de la scolarisation universelle avec une dimension genre renforcée et la promotion des « daaras » modernes, en rapport avec les autorités académiques et religieuses.  Renforcer la politique de prise en charge dans les écoles de formation professionnelle avec un suivi des résultats.  Concevoir des programmes d’apprentissages aux différents métiers des activités artisanales (menuisier, tailleur, maçon, soudeur, mécanicien, coiffure…)  Promouvoir un partenariat avec les entreprises locales pour accompagner les jeunes diplômés à la recherche d’un premier emploi. 8. Développement de la Santé  l’accès géographique et financier des populations aux soins de santé avec des structures de proximité dotées de plateaux techniques relevés.  Faire de la santé un levier de développement en respectant les normes de l’OMS en termes de santé publique (équipement des structures de santé et renforcement en personnel qualifié)  Subvention de la prise en charge des personnes du troisième âge en s’inspirant du plan sésame 9. Réhabiliter la culture : Rufisque est une ville culturelle grâce à son passé très riche et ses nombreuses facettes traditionnelles et coutumières. Pour réhabiliter tout ce patrimoine culturel et historique, les engagements de la liste ADT sont :  La réalisation d’une bibliothèque municipale relayée dans les écoles publiques et l’achèvement de la médiathèque municipale avec l’aide de la coopération décentralisée.  Promouvoir l’édition du livre en accompagnant les écrivains.  Création d’une galerie d’exposition d’arts plastiques.  La réhabilitation et la restauration du patrimoine historique et culturel de Rufisque.  La finalisation du dossier sur la candidature de la ville de Rufisque au patrimoine mondial de l’UNESCO.  La création d’une salle de spectacle moderne multifonctionnelle.  L’élaboration d’un agenda culturel après recensement des programmes culturels.  La réhabilitation du village artisanal de Rufisque.  Doter chaque arrondissement d’une salle de répétition multifonctionnelle équipée et insonorisée.  Redynamiser le jumelage Rufisque-Nantes sur le plan culturel, par des échanges artistiques (séminaires, ateliers...).  Réfection et équipement de la salle du CDEPS CONCLUSION La nouvelle politique, le programme d’urgence et le plan d’investissement proposés par l’alliance pour le développement du terroir (A.D.T) sans avoir la prétention d’être une panacée, peut avec la confiance de la majorité des électeurs, placer Rufisque sur les rampes de l’émergence dans un délai de cinq ans avec la grâce de Dieu.

×