Une figure urbaine
réalisée par les mobilités nocturnes
Villeurbanne la nuit
Alexandre Rigal
RIZERIZE – Institut d’Urbanis...
La nuit
. L‘espace urbain prend vie autrement.
. La plupart des individus dorment.
. appropriation de l‘espace plus aisée ...
Hypothèse de recherche
. ville = territoire clos / aire urbaine = ensemble de territoires
contigus
. il s’agit de complexi...
Terrain
1ère
phase : Cartes mentales
. individus qui fréquentent Villeurbanne la nuit au moins une fois par an
. j'ai inte...
Résultats
Terrain
2ème
phase : questionnaires au Toï Toï
. 30 questionnaires
. profils assez variés d'un point de vue socioprofessio...
Terrain
2ème
phase : questionnaires au Toï Toï
Le Toï Toï mêle les activités en fonction des horaires :
- restaurant et ba...
Résultats
. 8/30 habitent Villeurbanne
. Mode de diffusion de l'information : bouche-à-oreille entre amis (téléphone,
face...
Pistes pour Villeurbanne la nuit
lieux communs
Créer du commun par des lieux bien reliés à toute
l’agglomération:
. « Acti...
Pistes pour Villeurbanne la nuit
justice spatiale
Multiplier les lieux éphémères pour une justice spatiale :
. Importance ...
"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE
"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE
"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE
"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE

636 vues

Publié le

Après six mois de résidence au sein du RIZE - mémoires, cultures, échanges - de Villeurbanne, voici une présentation en 15 slides de mes recherches sur "Villeurbanne la nuit".

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
636
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
148
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

"Villeurbanne la nuit, une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes", RIZE

  1. 1. Une figure urbaine réalisée par les mobilités nocturnes Villeurbanne la nuit Alexandre Rigal RIZERIZE – Institut d’Urbanisme de Lyon Mémoire de Master 2 Recherche en Urbanisme réalisé sous la direction de Philippe Chaudoir
  2. 2. La nuit . L‘espace urbain prend vie autrement. . La plupart des individus dorment. . appropriation de l‘espace plus aisée : obscurité, temps libre, lieux de récréation, moindre fréquentation, moindre emprise des institutions quotidiennes . espace urbain plus fragmenté et plus discontinu . Par leur mobilité et les lieux d'où ils partent, et où ils se rendent, les acteurs tracent les contours d'un espace nocturne propre.
  3. 3. Hypothèse de recherche . ville = territoire clos / aire urbaine = ensemble de territoires contigus . il s’agit de complexifier à nouveau la figure et de penser ensemble des territoires et des flux. . « ville mobile » : un ensemble de flux et de lieux activés par les mobilités
  4. 4. Terrain 1ère phase : Cartes mentales . individus qui fréquentent Villeurbanne la nuit au moins une fois par an . j'ai interrogé les populations repérées comme les plus noctambules : réparties en tranche d'âge entre 18-49 ans . bornes temporelles a priori : 19h-5h . j'ai privilégié les pratiques de rassemblement récréatives OBJECTIF : - Faire dessiner un déplacement nocturne dans Villeurbanne la nuit par chaque interrogé - Obtenir une représentation générale des flux de mobilité dans Villeurbanne la nuit
  5. 5. Résultats
  6. 6. Terrain 2ème phase : questionnaires au Toï Toï . 30 questionnaires . profils assez variés d'un point de vue socioprofessionnel . âge moyen : 28 ans OBJECTIF : Obtenir des pistes de réflexion pour comprendre comment se forment des groupes dans des espaces publics nocturnes villeurbannais
  7. 7. Terrain 2ème phase : questionnaires au Toï Toï Le Toï Toï mêle les activités en fonction des horaires : - restaurant et bar, le midi (horaires peu définis) - bar, concert, spectacle, de 17h à 1h
  8. 8. Résultats . 8/30 habitent Villeurbanne . Mode de diffusion de l'information : bouche-à-oreille entre amis (téléphone, face-à-face, Facebook) . 4 utilisent Facebook pendant la soirée . Motif du déplacement : événements proposés . 14 disent avoir des contacts avec des personnes qu'ils ne connaissent pas . Toï Toï = institution de connexion (art de la composition de groupe) . 2 types d’espaces publics : lieu de croisement (métros, rue), lieu de rencontre (bar, festival)
  9. 9. Pistes pour Villeurbanne la nuit lieux communs Créer du commun par des lieux bien reliés à toute l’agglomération: . « Activer », « rendre vivant » les espaces publics de croisement par la proposition d’événements . Importance du travail sur l’ambiance . Importance des outils de communication pour annoncer et connecter les individus . Ouverture et absence de filtrage de lieux publics ou privé . Envisager la fonction d’institution de connexion et de rassemblement
  10. 10. Pistes pour Villeurbanne la nuit justice spatiale Multiplier les lieux éphémères pour une justice spatiale : . Importance du droit à la mobilité pour relier les lieux de rencontre . Développement de réseaux de transport denses et diffus (bus, vélo, marche) . Importance de la maîtrise des outils de communication pour les rencontres . Eviter la centralité qui renforce l’importance de la position du lieu de résidence et les privilèges spatiaux . Essaimer les événements divers dans des lieux divers sur tout le territoire villeurbannais pour assurer des lieux de rencontre accessibles à tous

×