Cours d'introduction aux médias sociaux

647 vues

Publié le

Cours donné dans le cadre de la formation MIKA Transfer à Berne; introduction aux médias digitaux, fondamentaux, les principaux médias sociaux, les autres, les contenus et contenants, et demain?, synthèse

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
647
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Mesdames et messieurs, bonjour. Je suis ravie de vous accueillir pour cette journée dédiée aux réseaux sociaux, même si le sujet est vaste et qu’il y a de fortes chances que vous restiez sur votre faim… Nous allons passer 6 heures ensemble aujourd’hui, et j’ai décidé de découper la journée en deux parties: la matinée sera théorique, afin de vous présenter un maximum d’outils. Cet après-midi, on passera à la pratique, surtout à la réflexion, afin que vous puissiez exercer votre vision globale des médias sociaux.
  • Pour cette matinée, vous allez voir les éléments suivants: je vais tout d’abord me présenter, pour ceux qui n’ont pas encore été googliser mon nom sur la toile, ensuite, je vous ferai un état des lieux des réseaux en 2015, puisque, comme vous le savez, tout change très vite dans ce domaine. Puis, j’aborderai les fondamentaux à connaître, qui ont l’avantage d’être immuables! Ensuite, vous verrez l’aspect spécifique des contenus et des contenants, avant de passer au plat de résistance: la présentation des divers réseaux sociaux. Pour rendre la matière plus digeste, vous aurez une pause au milieu de ce chapitre, puis je poursuivrai, je vous présenterai également les réseaux sociaux qu’on pourrait qualifier de secondaires. Enfin, j’essaierai de vous donner une perspective de la direction que prennent ces rs et vous aurez un aperçu des outils relatifs aux plate-formes sociales, avant de terminer par une synthèse. Evidemment, si vous avez des questions, n’hésitez pas!
  • Pour me présenter brièvement: j’ai fait Polycom, ici, il y plus d’une quinzaine d’années, j’ai été conceptrice-rédactrice, puis directrice de création en agence, directrice des stratégies digitales dans une autre agence, avant de fonder ma société en branding en 2010. Depuis, je me suis spécialisée dans le conseil aux entreprises, avec un fort accent sur l’impact de la transformation digitale, avec des ateliers et des conférences notamment. Parallèlement, j’ai écrit pour plusieurs blogs depuis 7 ans, sur des sujets variés. Et bien sûr, je donne des cours, la preuve aujourd’hui…
  • Parallèlement et après 10 années en indépendante, j’ai fondé ma société en 2010 qui propose une palette de prestations relatives à l’accompagnement des entreprises et au développement des marques. D’ailleurs, je me suis rendue compte dernièrement que je pratiquais une organisation en « Crowdconsulting » depuis 5 ans, ce qui m’a valu quelques incompréhensions au départ de la part de clients ou prospects…
  • Depuis 2 ans, je publie régulièrement des chroniques consacrées aux interactions entre l’humain et les outils digitaux sous des angles plutôt originaux à travers mon rôle d’experte pour le magazine BILAN: vous pouvez aller lire un de mes 80 chroniques pour vous faire une idée…
  • Et, avec mon bâton de pèlerin, j’essaie d’intervenir régulièrement dans des événements, conférences, tables rondes autour de la thématique du digital pour expliquer les enjeux et le potentiel de la fameuse météore… du moins, quand je ne cours pas à droite et à gauche pour accompagner mes enfants à leurs activités, comme certaines vous, je suppose…
  • Comme vous le savez, le monde des réseaux sociaux évolue constamment: de nouveaux acteurs arrivent sans cesse, certains disparaissent, d’autres évoluent. Il s’agit donc d’un état des lieux qui bouge, mais qui vous donne une bonne indication générale de la situation…
  • J’ai choisi ce panorama d’Ogilvy pour 2 raisons: il montre les catégories de médias sociaux existants, leur segmentation, et en même temps, il rend attentif au fait que les plate-formes changent selon les pays dans lesquels on se trouve. Ici, un exemple avec la Chine. Ce que ça vous indique, c’est qu’au moment de réfléchir au média à utiliser, il vous faudra également à réfléchir au contexte international dans lequel les internautes évoluent, et que le midi que vous voyez à votre porte, n’est pas forcément celui de votre voisin…
  • Sur le web, vous trouvez des millions d’infographies, dont des infographies dédiées aux réseaux sociaux. Ici, vous avez une vision globale des principaux réseaux, avec, pour chacun, sa spécificité d’usage: largement féminin pour Pinterest, 140 caractères pour Twitter, audience pour Facebook, UGI pour Instagram, ciblage pour Google+ et business pour Linkedin. J’aborderai plus largement chaque réseau dans le chapitre suivant, mais c’est pour vous donner un avant-goût…
  • Si on considère uniquement la Romandie, on voit que comme ailleurs, c’est Facebook qui est le plus utilisé, avec une pénétration par catégorie d’âge très importante. Raison pour laquelle on continue de parler essentiellement de FB chez nous…
  • Lorsque je vous ai montré le panorama d’Ogilvy, j’ai évoqué les différences par pays ou régions…. Comme vous allez vous en rendre compte par la suite, cela révèle l’importance de mettre en priorité la stratégie d’entreprise afin de définir clairement les objectifs (parts de marchés, marchés, acquisition de nouvelles cibles, etc.) avant de définir les objectifs de la stratégie de communication et celle des médias sociaux… Sinon, j’aimerais bien qu’on m’explique comment on choisit les médias adéquats…
  • Quand on parle de réseaux sociaux, il y a des bases à connaître, avant même de rentrer dans chaque média à proprement parler, un socle de culture générale qui permet de faire les bons choix d’après les bons critères…
  • Je vous ai évoqué la stratégie d’entreprise qui doit définir la stratégie de communication et donc celle des médias sociaux. Pour faire simple, et pour estimer les résultats de la stratégie, il faut définir des objectifs et des indicateurs qu’on appelle SMART. Si vos objectifs et vos indicateurs de performance répondent à ces 5 critères, vous avez une base rationnelle sur laquelle appuyer vos actions…
  • Un des intérêts de définir clairement vos objectifs, c’est que cela vous facilitera la sélection des médias qui vous permettront d’atteindre ses objectifs. Les médias sociaux ont les mêmes caractéristiques que la médias traditionnels ou digitaux: chacun a ses points forts, ses avantages pour un certain type de résultat attendu…Dès lors, suivant ce que vous cherchez à obtenir, certains médias vont s’imposer naturellement à vous, et d’autres, s’éliminer d’eux-mêmes…
  • Comme les réseaux sociaux et leur usage ne sont pas exactement une science, vous allez devoir recourir aux retours d’expérience. Que ce soit pour ce que je viens de vous montrer ou pour la fréquence du publication, la longueur, ou les meilleurs moments pour publier, vous trouverez suffisamment d’indications et de références sur la toile qui vous aideront à mettre en place VOS bonnes pratiques. Et à terme, avec votre propre expérience et le retour que vous obtiendrez de vos actions, vous affinerez votre stratégie tout naturellement…
  • Parce que effectivement, à un moment donné, on va vous demandé des comptes: le fameux ROI, souvent essentiellement assimilé par les néophytes au retour en monnaie sonnante et trébuchante. Or, vous, vous aurez défini plusieurs indicateurs de performances de votre stratégie, assez rarement financiers (sauf pour certaines opérations particulières, type crowdfunding ou e-commerce). C’est là qu’on voit aussi l’importance de définir des indicateurs au préalable: ça vous évitera de vous entendre dire «mais concrètement, ça a rapporté combien?». Comme les objectifs auront été définis clairement, les performances et la nature des performances seront sans surprise pour votre client interne ou externe…
  • Pour résumer le cercle vertueux des médias sociaux, voici un petit schéma qui illustre la méthodologie à appliquer. Généralement, on finit tous par y arriver, avec l’expérience et du bon sens, mais ça peut vous éviter quelques mauvaises surprises si vous débutez: Définir les objectifs, définir le périmètre et les règles, définir les actions, développer les ressources, mesurer les actions et bien sûr: apprendre, écouter, engager les gens en apportant une plus-value, mesurer, etc…
  • Quand on parle des contenus, souvent, dans les entreprises, on réfléchit comme ça, en silo… On a beau savoir que les contenus sont le carburant des médias sociaux, chacun travaille pour sa paroisse: le comm institutionnelle, la communication produit et le département digital. Avec pour conséquence, un manque de cohérence, des contenus sous-exploités, sous visibilisés, une audience fragmentée, une conversion non optimisée, etc…
  • Alors qu’en partant de la stratégie, à qui, pourquoi, comment, et finalement, quoi, on aligne les contenus, les perceptions, on rationalise les investissements et on peut réellement capitaliser sur la valeur ajoutée…
  • Si les médias sociaux sont bien à cheval sur les trois types de médias, mérités, propriétaires et payants, ils sont en revanche et encore une fois spécifique en terme de format de contenus. Ici, comme pour les bonnes pratiques concernant les horaires, fréquences, etc. il s’agit de retour d’expériences qui vous permettent de clarifier votre stratégie en amont, même si dans le cas particulier d’une entreprise ou d’un produit, on peut avoir quelques écarts avec les recommandations ci-dessus….
  • On parle désormais de marketing des contenus, et non plus juste de communication. Pourquoi? Parce que le fait d’emballer vos contenus d’une certaine façon, en fonction des types de consommateurs que vous visez, via les médias adéquats, relève bien du marketing, et pas de la communication. La communication, se chargera, elle, de la mise en forme et de l’implémentation des contenus au bon endroit, pas de la mise en adéquation des contenus avec les objectifs business de la société.
  • Date de lancement : 4 février 2004 (bêta)
    Ouverture au public : 26 septembre 2006
  • -Audience
    -Engagement
    -Vente

    Moyens
    -Tonalité
    -Promotions
    -Avantages exclusifs
  • -Image
    -Influence
    -Audience

    Moyens
    -Teasers
    -Crossmedia
    -Contenus exclusifs
    -Opinions
  • Croissance : 2 nouveaux membres rejoignent LinkedIn chaque seconde.
    Temps passé sur le réseau : 17 minutes par mois
    Démographie : 79% des membres ont plus de 34 ans
    Âge moyen des membres : 44 ans
    Nombre de groupes : 1,5 million
  • -Audience
    -Engagement
    -Image
    -Influence
  • -Image
    -Influence
    -Audience
  • -Image
    -Influence
    -Audience
  • Sentiment d’appartenance, Tonalité, état d’esprit, engagement des fans
  • Sentiment d’appartenance, Tonalité, état d’esprit, engagement des fans
  • Sentiment d’appartenance, Tonalité, état d’esprit, engagement des fans
  • Nombre de membres : 300 millions
    Utilisateurs actifs quotidiens : 800 000
  • Nombre de membres : 300 millions
    Utilisateurs actifs quotidiens : 800 000
  • Sentiment d’appartenance, Tonalité, état d’esprit, engagement des fans
  • Date de lancement : 28 juin 2011 (bêta)
    Ouverture au public : 20 septembre 2011
  • Sentiment d’appartenance, Tonalité, état d’esprit, engagement des fans
  • Cours d'introduction aux médias sociaux

    1. 1. 1
    2. 2. 3 MIKA coursTRANSFER Berne, 9 juin 2015
    3. 3. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 4
    4. 4. Aline Isoz Spécialiste en transformation digitale Fondatrice de Blackswan Blogueuse/Chroniqueuse Chargée de cours (SAWI & Confédération) Conférencière/Animatrice d’ateliers
    5. 5. BLACKSWAN
    6. 6. Bilan
    7. 7. Ambassadrice digitale
    8. 8. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 9
    9. 9. Les réseaux sociaux en 2015 10
    10. 10. Les réseaux sociaux en 2015 11
    11. 11. Les réseaux sociaux en 2015 12
    12. 12. Les réseaux sociaux en 2015 13
    13. 13. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 14
    14. 14. Les fondamentaux 15
    15. 15. Les fondamentaux 16
    16. 16. Les fondamentaux 17
    17. 17. Les fondamentaux 18
    18. 18. Les fondamentaux 19
    19. 19. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 20
    20. 20. Du contenant aux contenus 21
    21. 21. Du contenant aux contenus 22
    22. 22. Du contenant aux contenus 23
    23. 23. Du contenant aux contenus 24
    24. 24. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 25
    25. 25. Les principaux RS 26 L’expression « médias sociaux » recouvre les différentes activités qui intègrent la technologie, l’interaction sociale (entre individus ou groupes d'individus), et la création de contenu.Andreas Kaplan et Michael Haenlein définissent les médias sociaux comme « un groupe d’applications en ligne qui se fondent sur la philosophie et la technologie du net et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs »2. Les médias sociaux utilisent de nombreuses techniques, telles que les flux RSS et autres flux de syndication web, les blogues, les wikis, le partage de photos (Flickr), le vidéo-partage (YouTube), l'organisation et le partage de sorties amicales, les podcasts, les réseaux sociaux, le bookmarking collaboratif, les mashups, les mondes virtuels, les microblogues, et plus encore. Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_social
    26. 26. Les principaux RS 27 Facebook Utilisateurs actifs mensuels (MAU) : 1,35 milliard Utilisateurs actifs mensuels sur mobile : 1,12 milliards Utilisateurs actifs quotidiens (DAU) : 864 millions Photos ajoutées chaque jour : 350 millions Photos présentes sur Facebook : 240 milliards Albums et chansons partagées : 110 millions Au réveil, 48% des 18-34 se connectent sur Facebook Chaque mois, 250 millions de personnes jouent sur Facebook
    27. 27. Les principaux RS 28
    28. 28. Les principaux RS 29
    29. 29. Les principaux RS 30
    30. 30. Les principaux RS 31
    31. 31. Les principaux RS 32 Linkedin Lancement de LinkedIn : 5 mai 2003 Nombre de membres inscrits : 332 millions Nombre de membres actifs mensuels : 90 millions (27%) Utilisateurs actifs quotidiens : 35% des membres Localisation : 34% des membres sont situés aux États-Unis Mobilité : 27% des visites sont effectuées via mobile
    32. 32. Les principaux RS 33
    33. 33. Les principaux RS 34
    34. 34. Les principaux RS 35
    35. 35. Les principaux RS 36
    36. 36. Les principaux RS 37
    37. 37. Les principaux RS 38 Youtube Utilisateurs actifs mensuels (MAU) : 1 milliard Nombre de vues par jour : 4 milliards Nombre de vues par jour sur mobile : 1 milliard (25% des vues) 6 milliards d’heures de vidéo vues par mois 72 heures de vidéo ajoutées chaque minute
    38. 38. Les principaux RS 39
    39. 39. Les principaux RS 40
    40. 40. Les principaux RS 41
    41. 41. Les principaux RS 42
    42. 42. Les principaux RS 43
    43. 43. Les principaux RS 44 Twitter Les principaux chiffres concernantTwitter sont les suivants : Date de lancement : 21 mars 2006 Utilisateurs actifs mensuels (MAU) : 284 millions 500 millions de tweets envoyés chaque jour 320 000 nouveaux comptes créés chaque minute Utilisateur le plus suivi : Justin Bieber, avec plus de 38 millions de followers. Tweet le plus retweeté : plus de 3,3 millions de RT (Elen De Generes) Environ 700’000Tweetos en Suisse
    44. 44. Les principaux RS 45
    45. 45. Les principaux RS 46
    46. 46. Les principaux RS 47
    47. 47. Les principaux RS 48
    48. 48. Les principaux RS 49
    49. 49. Les principaux RS 50 Instagram Nombre de photos publiées sur le réseau : 30 milliards Nombre de photos publiées chaque jour : 70 millions 60 photos, 575 likes et 81 commentaires sont ajoutés chaque seconde Un utilisateur suit en moyenne 134 personnes 46% des utilisateurs suivent des marques
    50. 50. Les principaux RS 51
    51. 51. Les principaux RS 52
    52. 52. Les principaux RS 53
    53. 53. Les principaux RS 54 Pinterest Nombre de membres : 48,7 millions Croissance en 2012 : +2702% 65 à 80% des usagers sont des femmes 30% des utilisateurs ont entre 25 et 34 ans Temps passé sur le réseau : 16 minutes par mois
    54. 54. Les principaux RS 55
    55. 55. Les principaux RS 56
    56. 56. Les principaux RS 57
    57. 57. Les principaux RS 58 Google+ Membres inscrits : 500 millions Utilisateurs actifs (au sens large) : 540 millions Utilisateurs actifs (au sens strict) : 359 millions Temps passé sur le réseau : 6 minutes et 47 secondes par mois
    58. 58. Les principaux RS 59
    59. 59. Les principaux RS 60
    60. 60. Les principaux RS 61
    61. 61. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 62
    62. 62. Les autres 63
    63. 63. Les autres 64
    64. 64. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 65
    65. 65. Les outils liés aux RS 66
    66. 66. Les outils liés aux RS 67
    67. 67. Les outils liés aux RS 68
    68. 68. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 69
    69. 69. Et demain? 70
    70. 70. Et demain? 71
    71. 71. Sommaire Présentations Les réseaux sociaux en 2015 Les fondamentaux Contenus et contenants Les principaux RS - Pause Les autres Les outils liés au RS Et demain? Synthèse 72
    72. 72. Synthèse 73
    73. 73. Synthèse 74
    74. 74. Synthèse 75
    75. 75. Synthèse 76
    76. 76. 77 Pour toute demande complémentaire, n’hésitez pas à me contacter: ai@black-s.ch +41 79 343 56 57
    77. 77. 78

    ×