La douleur incite à consulter plus tôt  hélas, le saignement est souvent                négligé                        Dr ...
   Cabinet de gastro-entérologie: proctologie 10 à 15%   Motifs de consultation           75% Douleurs           50% S...
807060                           Douleurs50                           Saignement                             Prurit40     ...
   Aigue   Récurrente   Chronique supérieure à 3/6 mois   Exclusion des douleurs pelvienne d’origine    urologique ou ...
   Interrogatoire         souvent orienter, diriger         parfois suggérer         ne pas influencer   Atcd       ...
   Circonstance d’apparition        aigue, récurrente, chronique,        Début brutale ou progressif   Siège       ma...
   Intensité EVA !!!???   Irradiations   facteurs déclenchant, soulageant   Rapport avec l’exonération, cycle menstrue...
   Inspection passive      Examen de la marge anale      Harmonie des plis radiés curugator cutis ani   Inspection act...
   Toucher proctologique ou du périnée    postérieur         toucher de la marge anale         toucher anal         to...
    Reflexe anal S4: effleurement ou piqure de la    marge anale entraine Contraction brève et rapide    Reflexe bulboan...
Homme   Femme
   Anuscopie   Rectoscopie    90% des diagnostics sont posés
   Reprendre l’examen le lendemain   Avis spécialisé    Passerelle pelvi-perineologie              proctologue ,urologu...
   Radiographies Profil sacrococcygien +++   Echgraphie endo_anale   IRM +++   Scintigraphie osseuse +++   Défecograp...
   Crise hémorroïdaire          parfois permanente           au passage de la selle    Hémorroïdes internes, (arteriel)...
   Fissure anale        douleurs en 3 temps        sphincteralgies hypertonie sphinctérienne        ulcération en raqu...
fistulefissure
   Abcès d’origine crypto-glandulaire        intensité croissante , permanente        non rythmées par les selles     ...
sondeOrificeinterne             abcés
sondeOrificeinterneabcés
    Caractéristiques de la douleur                Intra canalaire                Pesanteur                Digitation ...
   MICI L A P     problème si inaugurales     souvent Sd rectal associé      fissures peu douloureuses     Ulcération...
Pyoderma du pli interfessiee
   Hémopathie phase terminale   Cancer de l’anus           souvent fissure « négligée »            7 cas( en 20ans ) 6...
métastase                   cote            lyse
   Traumatisme sexuel : sodomie consentie ou abusée   Corps étranger   Rectite radique   Lavements           traumati...
Stenoseiatrogèneclip
   Proctalgies fugace           1s à 20mn   Profonde, intense, sans irradiations    particulières   Terrain psychologi...
   Syndrome du releveur ou coccygodynie à forme    rectale          Douleur ano-rectale intense,+ 20 mn          déclen...
   Syndrome du muscle piriforme         douleur profonde         association fréquente de sciatalgies         sportif
    Femme 50/70 ans     * insidieuse, paresthésie du territoire      * siège et irradiations caractéristiques     * ch...
   Absence d’organicité ou limite des explorations   Terrain psychologique altéré   Mauvaise systématisation   Transfe...
vitiligo
   Souvent trouble psychologique sous jacent   Sujet âgé   Lésions de grattage ou lichenification   Utilisation de pro...
   Ines 9 ans   _ Papa, la gastro, va d’où à où?   _ de la bouche à la fin du tube digestif…l’anus   _ Ben, c’est là o...
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Anus douloureux
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Anus douloureux

2 958 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 958
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
40
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Anus douloureux

  1. 1. La douleur incite à consulter plus tôt hélas, le saignement est souvent négligé Dr Ali OUKAOUR Gastro-entérologue
  2. 2.  Cabinet de gastro-entérologie: proctologie 10 à 15% Motifs de consultation 75% Douleurs 50% Saignement 13% Prurit 4.5%Suintement 4.3% Dyschesie 0.1% Incontinence 1% Lésions cutanées
  3. 3. 807060 Douleurs50 Saignement Prurit40 Suintement30 Dyschesie20 Llésions cutanées Incintinence100 Motifs deconsultation
  4. 4.  Aigue Récurrente Chronique supérieure à 3/6 mois Exclusion des douleurs pelvienne d’origine urologique ou gynécologique et les douleurs postopératoires immédiates
  5. 5.  Interrogatoire souvent orienter, diriger parfois suggérer ne pas influencer Atcd médicaux chirurgicaux, proctologiques obstétricaux
  6. 6.  Circonstance d’apparition aigue, récurrente, chronique, Début brutale ou progressif Siège marginale intra canalaire intra rectale
  7. 7.  Intensité EVA !!!??? Irradiations facteurs déclenchant, soulageant Rapport avec l’exonération, cycle menstruel Position assise , debout, allongée Signes accompagnateurs: Rectorragies,digitation écoulement, fièvre, signes urinaires Sexualité (délicat)  le diagnostic est évoqué
  8. 8.  Inspection passive Examen de la marge anale Harmonie des plis radiés curugator cutis ani Inspection active Etirement t des plis radiés Contraction volontaire Toux reflexe S3 S4 Effort de défécation accroupi
  9. 9.  Toucher proctologique ou du périnée postérieur toucher de la marge anale toucher anal toucher rectal toucher osseux: coccyx sacrum Toucher vaginal 
  10. 10.  Reflexe anal S4: effleurement ou piqure de la marge anale entraine Contraction brève et rapide Reflexe bulboanal ou clitorido-anal S3: pincement du clitoris ou du gland entraine une contraction du sphincter anal Sensibilité S5 ovoïde : perianal ou anococcygien S4 triangle à pointe antérieure: (postero vulvaire et peri anal S3: OGE et partie externe des fesses
  11. 11. Homme Femme
  12. 12.  Anuscopie Rectoscopie 90% des diagnostics sont posés
  13. 13.  Reprendre l’examen le lendemain Avis spécialisé Passerelle pelvi-perineologie proctologue ,urologue, gynécologue rhumatologue, neurologue, Psychiatre Examen sous anesthésie générale (théorique) *** Se méfier du tout psychologique *** Eviter de traiter des affections quiescentes
  14. 14.  Radiographies Profil sacrococcygien +++ Echgraphie endo_anale IRM +++ Scintigraphie osseuse +++ Défecographie Manometrie Exploration neuro physiologique
  15. 15.  Crise hémorroïdaire parfois permanente au passage de la selle Hémorroïdes internes, (arteriel) Saignement et prolapsus prédominent Anuscopie: endo-anal pathologique Hémorroïdes externes (veineux) Douleur prédomine (inflammation ou thrombose) Anuscopie: Endo-anal en général normal Papillite
  16. 16.  Fissure anale douleurs en 3 temps sphincteralgies hypertonie sphinctérienne ulcération en raquette , souvent polaire Fissure anale ancienne moins douloureuse sur infection
  17. 17. fistulefissure
  18. 18.  Abcès d’origine crypto-glandulaire intensité croissante , permanente non rythmées par les selles signes généraux inconstants Abcès des glandes sous pectineales Sinus pilonidal Maladie de Verneuil I ST Herpes ,gonococcie, Amibiase Gangrène gazeuse sd infectieux prédomine
  19. 19. sondeOrificeinterne abcés
  20. 20. sondeOrificeinterneabcés
  21. 21.  Caractéristiques de la douleur Intra canalaire Pesanteur Digitation Constipation par passage de selles dures Fécalome : béance anale Prolapsus rectal interne ou étranglé Ulcère solitaire du rectum
  22. 22.  MICI L A P problème si inaugurales souvent Sd rectal associé fissures peu douloureuses Ulcérations Abcès Sténoses Tuberculose ?
  23. 23. Pyoderma du pli interfessiee
  24. 24.  Hémopathie phase terminale Cancer de l’anus souvent fissure « négligée » 7 cas( en 20ans ) 6H/ 1F… !? Métastases osseuses cancer de la prostate cancer du sein
  25. 25. métastase cote lyse
  26. 26.  Traumatisme sexuel : sodomie consentie ou abusée Corps étranger Rectite radique Lavements traumatique face antérieure caustique par contact Suppositoires AINS Désinfectants d’endoscopie canaux operateurs mauvais rinçage Post opératoire tardive : séquelles Sportif: toboggans, jet ski, cycliste…………
  27. 27. Stenoseiatrogèneclip
  28. 28.  Proctalgies fugace 1s à 20mn Profonde, intense, sans irradiations particulières Terrain psychologique anxieux, perfectionniste , hyperactivité du SI Diagnostic clinique Pas de traitement
  29. 29.  Syndrome du releveur ou coccygodynie à forme rectale Douleur ano-rectale intense,+ 20 mn déclenchée par la défécation station assise aggravante Dc TR contracture des releveurs Coccygodynies instabilité discale coccygienne ou sacro- coccygienne changement de position Dc cliché comparatif profil debout et assis (hyper mobilité, luxation.. )
  30. 30.  Syndrome du muscle piriforme douleur profonde association fréquente de sciatalgies sportif
  31. 31.  Femme 50/70 ans * insidieuse, paresthésie du territoire * siège et irradiations caractéristiques * chronique, devient permanente *jamais de prurit ni paroxystique * soulagée par la position debout et l’endormissement Siège du conflit canal sous piriforme pince ligamentaire canal d’Alcock ou pudendal
  32. 32.  Absence d’organicité ou limite des explorations Terrain psychologique altéré Mauvaise systématisation Transfert médecin /malade Multiplication des actes opératoires !!! Trt :Neuroleptique, anticonvulsivant, placebo
  33. 33. vitiligo
  34. 34.  Souvent trouble psychologique sous jacent Sujet âgé Lésions de grattage ou lichenification Utilisation de procédés traumatiques ou caustiques Cat Régularisation du transit traitement anti oxyure d’épreuve, dermocorticoïdes CAPSAICINE
  35. 35.  Ines 9 ans _ Papa, la gastro, va d’où à où? _ de la bouche à la fin du tube digestif…l’anus _ Ben, c’est là où j ai mal ! _ .va voir ta mère(passerellepelviperineologie) Depuis, elle n’ose plus dire à l’école ma profession

×