Rapport d'orientation 2016

2 766 vues

Publié le

Rapport d'orientation 2016

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 766
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
192
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'orientation 2016

  1. 1. Assemblée générale 20 juin 2016 Rapport d’orientation 2016 Les principales déclinaisons du rapport d’orientation 2016 s’inscrivent en cohérence avec le CPOM signé le 7 mars 2013
  2. 2. Sommaire Axe 1 – Actualiser le projet associatif Axe 2 – Renforcer les partenariats Axe 3 – Consolider et finaliser le déploiement d’outils de pilotage Axe 4 – Développer l’intégration sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap psychique Axe 5 – Réhabiliter Maison Rochas et le foyer d’hébergement de Baugé
  3. 3. Axe 1 – Actualiser le projet associatif A – Actualité du projet associatif : « Tendre la main et prendre soin » • Formalisé en 2008 puis plusieurs fois remis à jour, le projet associatif rappelle que l’objectif de l’association Alpha est « résolument au service de la personne en situation de handicap et de sa famille. Dans le cadre de l’exercice de ses missions, Alpha affirme sa volonté : → de prioriser la place de la personne en situation de handicap → d’entreprendre toute démarche tendant à lui garantir sa libre expression et le respect de ses droits et de ses choix. → de la rendre actrice de son projet, de lui garantir la sécurité dont elle peut momentanément ou durablement avoir besoin, de favoriser tout ce qui peut tendre à son mieux-être, l’aider et la soutenir veiller à la préservation de sa santé dans le but de promouvoir tout ce qui peut contribuer à l’atténuation de sa souffrance, à son intégration sociale et professionnelle. »
  4. 4. B – Nécessité de faire évoluer le projet associatif → Le contenu du projet associatif sera revisité avant la fin d’année. De nouvelles perspectives pour la période 2016 – 2020 seront proposées au conseil d’administration.
  5. 5. Axe 2 – Renforcer les partenariats Dans un secteur qui peine à trouver une cohérence globale, ALPHA se positionne parmi les acteurs désireux de développer une culture de partenariat et de réseaux auprès d’autres associations et d’autres organisations de la région Pays de la Loire. Plus généralement, dans un monde en perpétuel changement, face aux évolutions légales et dans un contexte financièrement contraint, l’association ALPHA revendique son attachement pour toute démarche permettant de se rapprocher d’autres associations du secteur du handicap. • L’évolution du contexte médico-social (mutualisation, programme régional de santé) a ainsi conduit la MFAM et ALPHA à rechercher un mode de développement dans le domaine du handicap physique et psychique au moyen de partenariats pertinents : démarche qualité, contrôle de gestion, partenariat inter-ESAT, instance de réflexion sur les pratiques d’accompagnement des personnes handicapées psychiques et cérébrolésées. C’est le sens de la convention signée en février 2016 avec la MFAM. • Avec ICI ANGERS, ALPHA s’associe à une pluralité d’acteurs animés d’une même logique : répondre aux besoins concomitants de rééducation fonctionnelle et d’accompagnement médico-social individualisé liés à des pathologies chroniques et/ou à des situations de handicap induites.
  6. 6. • ALPHA est membre à ce jour de l’association départementale ORGER, qui regroupe aujourd’hui 7 associations : Les Récollets La Tremblaye, l’AAHAM, le Sénevé, Le Joncheray, l’AAPAI, l’ARCHE et ALPHA. La présence et l’engagement de l’association ALPHA au sein du groupement ORGER sont pour le moment suspendus. • ALPHA est adhérente au SYNEAS, syndicat employeur. Un nouvel acteur syndical verra le jour au 1er janvier 2017 : « NEXEM Employeurs, différemment ». Cette organisation représentera 3000 associations. • ALPHA est adhérente à AGAPSY. En 2014, les deux assemblées générales de Croix Marine et AGAPSY (Galaxie avait rejoint AGAPSY) ont approuvé le principe d’une fusion afin de donner naissance à une fédération dénommée Santé mentale France (SMF). • ALPHA fait également partie de l’association régionale Handi-Psy Pays de la Loire, créée en décembre 2010, et regroupant ADGESTI (72), ADAPEI-ARIA (85), PSY’ACTIV (44), GEIST 21 (53) et ALPHA (49). Handi-Psy Pays de la Loire, après avoir remporté l’appel à projet régional de l’Agefiph, porte notamment le marché régional des Prestations Ponctuelles Spécifiques (PPS).
  7. 7. 3 – Consolider et finaliser le déploiement d’outils de pilotage L’association ALPHA réaffirme sa volonté de mettre en place des outils de pilotage permettant notamment une analyse quantitative et qualitative de l’activité et le suivi des plans d’actions. • Projet GED : Gestion Electronique de Documents. Ses objectifs sont multiples : sécurisation des données, accès aux informations en temps réel, renforcement de l’identité associative par l’harmonisation des méthodes de travail (arborescences et procédures de suivi et de traitement de l’information semblables, si ce n’est identiques, d’un établissement à un autre). Ce projet prévu par le CPOM sera lancé fin 2016 en partenariat avec le dossier de l’usager de la MFAM. • Refonte du Système d’Information : le changement de serveur et son hébergement en interne n’ont pas amélioré les accès aux données. La sécurisation des données et leur accès en temps réel invitent à repenser l’organisation dès 2016.
  8. 8. • Déploiement de tableaux de bords en comptabilité et gestion des ressources humaines : le déploiement de tableaux de bords permettant un meilleur suivi de la gestion financière et administrative des établissements et services demeure une des priorités. • Refonte des documents institutionnels : les préconisations issues des deux inspections de l’ARS et du Conseil Général de juin 2010 et mai 2011, à la Maison Rochas et à l’ESAT Bord de Loire, invitent plus globalement l’ensemble des établissements et services à repenser et revisiter leurs documents institutionnels : livret d’accueil, règlement de fonctionnement, projet d’établissement… Les documents seront soumis à l’approbation des administrateurs lors du CA d’avril 2017.
  9. 9. Axe 4 – Développer l’intégration sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap psychique • Développer les GEM parrainés par ALPHA : l’association parraine l’activité de 2 GEM (Groupement d’Entraide Mutuelle) sur le département, et travaille avec l’équipe du DIASM sur le volet santé/précarité auprès des travailleurs sociaux des structures sociales ou médico-sociale de l’agglomération angevine. • Déployer le Job coaching : Le principe du « Job coaching » est celui d’un accompagnement personnalisé, continu, et concret à l’insertion professionnelle, réalisé par un professionnel unique et désigné, au bénéfice d’une personne ayant besoin d’être aidée dans sa recherche d’emploi ou son retour à l’emploi. Ce job coaching s’effectue dans la logique du « Place and train », privilégiant l’insertion précoce, la mise en situation réelle, la tentative directe, aux préalables en termes de préparation et de formation ou de réadaptation.
  10. 10. • Contribuer au développement des missions du CReHPsy : le projet CReHPSy, Centre Ressources « Handicap Psychique », créé en juin 2012 en réponse à une demande d’appui des MDA, est encouragé par le conseil d’administration pour constituer et coordonner un dispositif spécialisé pour des personnes pouvant présenter un handicap psychique. En région Pays de la Loire, aux côtés du CESAME et en partenariat avec l’association Handi-Psy Pays de la Loire et l’UNAFAM, l’association ALPHA s’engage pour améliorer les parcours et la qualité de vie des personnes en situation de handicap psychique. Les missions du CReHPsy sont les suivantes : - Information et communication - Animation d’actions concertées - Sensibilisation et formation - Appui technique - Recherches - Promotion du développement et articulation avec les équipes territoriales évaluant les besoins des personnes
  11. 11. Axe 5 – Réhabiliter Maison Rochas et le foyer d’hébergement de Baugé • Réhabiliter Maison Rochas : le projet de réhabilitation de la Maison Rochas fait suite à l’inspection de l’établissement le 10 et 11 juin 2010 : « arrêter un projet d'humanisation et d'adaptation des locaux au vieillissement de la population, défini au regard des normes de sécurité et d'accessibilité en vigueur et à venir ». Transférer la MAS et le FAM vers l’agglomération angevine et réhabiliter le site en ouvrant des places d’internat pour le Foyer de Vie est le projet du conseil d’administration. • Finaliser l’extension à 17 places du foyer d’hébergement de Baugé : Le partenariat avec Maine-et-Loire Habitat doit permettre de retenir au plus vite un projet architectural respectueux de l’autonomie du public accueilli et mutualisé avec le SAVS.
  12. 12. FIN

×