Le devenirdes DUT 2009 d’Info-com       Besançon,d’après l’enquête sur lesdiplômés, menée en 2011        Pierre GUILLEMARD...
Plan de la présentation1. Présentation de l’enquête nationale2. Effectifs concernés et retours observés3. Principaux parco...
1. Présentation de l’enquête nationale1.1. PrincipesDepuis 2001, tous les diplômés de l’ensemble des IUT font l’objetd’une...
2. Effectifs concernés et retours observés d’Info-com Bes.  2.1. Répartition des diplômés de 2009 selon les 3 options     ...
3. Principaux parcours post-DUT3.1. Huit trajectoires théoriquement identifiablesL’exploitation des réponses à l’enquête p...
3. Les principaux parcours post-DUT (suite)3.3. La répartition des répondants en deux parcours principaux                 ...
3. Les principaux parcours post-DUT (suite)    3.5. Une comparaison des répartitions local/nationalEn reprenant les résult...
3. Les principaux parcours post-DUT (suite) 3.5. Une comparaison nationale des répartitions par optionLes diplômés des opt...
Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les pri...
4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée d’1 an  4.1. Les situations à la date de l’enquête  Sur les 20 diplôm...
4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’op...
4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’op...
4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’op...
Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les pri...
5. Les poursuites d’études longues5.1. Répartition par option de DUTPour chaque option, les parcours d’insertion (immédiat...
5. Les poursuites d’études longues (suite)  5.2. Un bon taux de réussite                                                Ta...
5. Les poursuites d’études longues (suite) 5.4. Les situations professionnelles après 2 ans d’études         7 répondants ...
5. Les poursuites d’études longues (suite)5.5. Les poursuites d’études sur 3 années (23 répondants) Les parcours ne sont p...
Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les pri...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Enquête diplômés infocom_09

1 872 vues

Publié le

Enquête diplômés Info-Com Besançon 2009 par M. Pierre Guillemard

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 872
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 429
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Nationalement, le taux de retour dépasse 53 %, avec près de 24 000 réponses  !!
  • Globalement, plus d’un diplômé sur 2 a répondu, taux de retour appréciable, mais encore améliorable (objectif : environ 60 %).
  • Le total du diagramme en secteurs est inférieur à 58 en raison de la non prise en compte des situations de reprise d’études (6).
  • On retrouve ici l’attrait des diplômés bisontins pour les licences professionnelles (déjà mis en évidence au niveau de l’ensemble des répondants 2009 de l’IUT).
  • Légende du premier diagramme : en clair les parcours d’insertion (immédiate ou différée) et en foncé les parcours d’études longues (2 ou 3 ans après le DUT)
  • Les analyses sont menées sur les PE réussies. Attention aux comparaisons avec les autres parcours, car ces diplômés se sont évidemment insérés plus tard que les précédents, de 1 à 2 ans plus tard…
  • Enquête diplômés infocom_09

    1. 1. Le devenirdes DUT 2009 d’Info-com Besançon,d’après l’enquête sur lesdiplômés, menée en 2011 Pierre GUILLEMARD 1
    2. 2. Plan de la présentation1. Présentation de l’enquête nationale2. Effectifs concernés et retours observés3. Principaux parcours post-DUT4. Insertion professionnelle immédiate ou différée d’un an5. Poursuites d’études longues6. Quelques éléments de conclusion Enquête sur le devenir des diplômés du DUT Info-com de Besançon 2
    3. 3. 1. Présentation de l’enquête nationale1.1. PrincipesDepuis 2001, tous les diplômés de l’ensemble des IUT font l’objetd’une enquête nationale pour connaître leurs trajectoires post-DUT.Pour permettre un certain recul, l’enquête est réalisée deux anset demi après l’obtention du DUT.Les diplômés de 2009 ont donc été interrogés de décembre 2011à mars 2012.1.2. Participation Au plan national, 113 IUT ont été concernés par la dernière édition de l’enquête, ce qui représente 657 départements et plus de 45 000 diplômés ! Le taux de retour national a été de 53 %, plus d’un diplômé sur deux a répondu, soit près de 24 000 anciens ! Au plan local, l’IUT de Besançon-Vesoul se situe dans le premier quart des IUT avec un taux de retour de 60 %.En Info-com, département qui a diplômé le plus d’étudiants (109), le taux de retour a atteint grâce à vous 53 % ! 3
    4. 4. 2. Effectifs concernés et retours observés d’Info-com Bes. 2.1. Répartition des diplômés de 2009 selon les 3 options Globalement, un diplômé sur deux a suivi l’option Publicité. Et un diplômé sur sept a suivi l’option Gido. 2.2. Diplômés et répondants selon les options Taux de retour global satisfaisant : 53 %, en hausse de 7 points par rapport aux années précédentes. Mais distorsion importante dans les taux de retour par option, donc pas de représentativité globale des résultats. 4
    5. 5. 3. Principaux parcours post-DUT3.1. Huit trajectoires théoriquement identifiablesL’exploitation des réponses à l’enquête permet d’identifier8 parcours post-DUT,depuis l’insertion professionnelle immédiate et durable,jusqu’à la poursuite d’études ininterrompue,en passant par des situations intermédiaires …3.2. Deux parcours types distingués pratiquement Il est plus simple de distinguer : l’insertion professionnelle, immédiate ou différée d’une année, la poursuite d’études longues.Dans la première situation on regroupe :l’absence totale de poursuite d’étude,les poursuites d’étude d’une année, à l’étranger ou en L.P.Dans le second groupe, on trouve les poursuites d’étudessur 2 et 3 ans après le DUT. 5
    6. 6. 3. Les principaux parcours post-DUT (suite)3.3. La répartition des répondants en deux parcours principaux Les parcours de PE longues dominent largement et la PE ininterrompue depuis le DUT est la première des situations, avec 23 diplômés.3.4. La répartition selon les optionsL’option GIDO est représentée de la même façon dans les 2 parcours.En insertion professionnelle, on trouve 6 diplômés sur 12 répondants, dont 2ont réalisé une insertion immédiate.Inversement les option COM et PUB ne comptent qu’un tiers des répondantsen insertion. Parmi ceux-ci, la très grande majorité a effectué une PE d’uneannée. 6
    7. 7. 3. Les principaux parcours post-DUT (suite) 3.5. Une comparaison des répartitions local/nationalEn reprenant les résultats del’enquête nationale pour tousles diplômés Info-com qui ontsuivi une des trois optionspratiquées à Besançon,on obtient le premierdiagramme à gauche,à comparer avec celui desdiplômés bisontins, à droite. Les différences sont significatives : •plus de PE d’une année à Besançon, •moins de PE ininterrompues depuis le DUT, •et nettement moins d’insertion immédiate. Les diplômés bisontins ne sont donc pas représentatifs de l’ensemble national. 7
    8. 8. 3. Les principaux parcours post-DUT (suite) 3.5. Une comparaison nationale des répartitions par optionLes diplômés des options GIDO et PUB se situent sur des parcours bien différenciés :•bien plus d’insertion immédiate en GIDO ainsi que de poursuites d’une année,•bien plus de PE ininterrompues pour PUB.Les COM se situent dans une position intermédiaire. 8
    9. 9. Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les principaux parcours post-DUT4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée d’unan Enquête sur le devenir des diplômés du DUT Info-com de Besançon 9
    10. 10. 4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée d’1 an 4.1. Les situations à la date de l’enquête Sur les 20 diplômés bisontins rattachés à ce parcours, 15 sont en emploi effectif. Les employeurs sont majoritairement des entreprises du secteur privé. 4.2. Pas de différence entre insertion immédiate et PE d’un an Salaires nets mensuels moyens de 1450 euros, primes comprises, Emplois occupés correspondant autant à des fonctions d’employé (7) que de technicien ou agent de maîtrise (6). 2 professions libérales sont à signaler. 10
    11. 11. 4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’option suivie, d’abord pour les répondants bisontins puis en considérant les réponses au niveau national. En COM Besançon : Chargée de communication, Réalisatrice montage vidéo, Webmaster et assistante communication-marketing… En COM National : Chargé(e) de communication, Graphiste, Infographiste, Assistante de communication, Journaliste… 11
    12. 12. 4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’option suivie En PUB Besançon : Directeur artistique junior, Chargée de projet de fidélisation clientèle, Chef de publicité… En PUB National : Assistante communication marketing, Assistante de production, Chargé de projet, Attaché de presse… 12
    13. 13. 4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée (suite) 4.3. Quels métiers ? Intitulés des postes occupés, selon l’option suivie En GIDO Besançon : Consultante documentaliste, Assistante responsable centre ressources, Opératrice médias, Coordinatrice régionale en activités physiques adaptées… En GIDO National : Documentaliste (audiovisuel, vidéo...), Adjoint du patrimoine, Archiviste, Chargé de communication, Gestionnaire de l’information… En conclusion de cette présentation des métiers, il apparaît que les trois options sont moins cloisonnées qu’on pouvait le penser. 13
    14. 14. Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les principaux parcours post-DUT4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée d’unan5. Les poursuites d’études longues Enquête sur le devenir des diplômés du DUT Info-com de Besançon 14
    15. 15. 5. Les poursuites d’études longues5.1. Répartition par option de DUTPour chaque option, les parcours d’insertion (immédiate ou différée d’un an)figurent en clair et les parcours de poursuites d’études longues en foncé. 15
    16. 16. 5. Les poursuites d’études longues (suite) 5.2. Un bon taux de réussite Taux de réussite globalement de plus de 90 %, meilleur en deuxième année. 5.3. Les poursuites d’études sur 2 années (9 répondants )Pour une moitié des répondants, il s’agit d’un parcours qui a commencé parun diplôme d’une année : DUCIS ou Licence Professionnelle,Pour l’autre moitié, le parcours est plus linéaire :par exemple une L2 suivie d’une L3,ou un diplôme en 2 ans dans une école de communication ou de publicité 16
    17. 17. 5. Les poursuites d’études longues (suite) 5.4. Les situations professionnelles après 2 ans d’études 7 répondants Bien davantage de CDD que de CDI Salaire net moyen mensuel, prime comprise, de 1 250 € Qualifications variées des emplois : employé, technicien, cadre ou responsableIntitulés des postes occupés Chargé de communication, Assistant directeur marketing/commercial, Consultante, Chargé d’instruction Energie-Climat…Attention à ne pas comparer trop hâtivement ces informations à celles quiconcernent l’insertion immédiate ou différée, car à la date de l’enquête,ces diplômés à Bac+4 ne sont en emploi que depuis six mois environ. 17
    18. 18. 5. Les poursuites d’études longues (suite)5.5. Les poursuites d’études sur 3 années (23 répondants) Les parcours ne sont pas tous linéaires : 11 répondants sur 23 ont commencé par un diplôme d’une année : licence professionnelle, études à l’étranger (DUCIS). Pour l’autre moitié, on identifie deux parcours : • Un parcours universitaire, L3 suivie de 2 ans de master, • Une entrée dans une école de commerce, gestion, publicité ou communication, sous la forme d’une année de Bachelor ou de licence, puis 2 ans d’études afin d’obtenir un master2 18
    19. 19. Plan de la présentation1. La réalisation de l’enquête annuelle2. Les effectifs concernés et les retours observés3. Les principaux parcours post-DUT4. L’insertion professionnelle immédiate ou différée d’unan5. Les poursuites d’études longues 6. Quelques éléments de conclusion  La nécessité, compte tenu de la faiblesse des effectifs bisontins, de tenir compte des résultats nationaux des diplômés InfoCom,  La rareté de l’insertion après le DUT (la fin d’une époque ?), et une insertion à Bac+3 non différenciée qualitativement de celle à Bac+2,  Le manque d’informations sur le devenir de la majorité des diplômés, encore en études au moment de l’enquête.  Merci de votre participation à cette enquête et toujours à votre disposition ! pierre.guillemard@univ-fcomte.fr 19

    ×