Initiation Linux

1 837 vues

Publié le

Initiation Linux

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 837
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
19
Actions
Partages
0
Téléchargements
145
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Initiation Linux

    1. 1. Initiation aux systèmes Linux/UNIX
    2. 2. Objectifs détaillés <ul><li>Avoir les connaissances nécessaires pour pouvoir installer et utiliser Linux </li></ul><ul><li>Préparation de L'installation </li></ul><ul><li>Les commandes de bases à connaître </li></ul>
    3. 3. Avant de démarrer l'installation de Linux <ul><li>Il est conseillé de se renseigné sur la compatibilité de votre matériel envers Linux </li></ul><ul><li>Paramétrez votre ordinateur pour qu'il puisse s'amorcer sur le CD-ROM </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>L'installation de déroulera normalement en vous posant différentes questions sur les partitions et sur ce que vous souhaitez installer </li></ul></ul></ul></ul></ul>
    4. 4. Les systèmes de fichier supportés <ul><li>Pour installer Linux </li></ul><ul><ul><li>Non journalisé: ext2 ; minix </li></ul></ul><ul><ul><li>Journalisé: JFS, Reseirfs, ext3, XFS ... </li></ul></ul><ul><li>Les Accessibles </li></ul><ul><ul><li>En lecture-écriture : FAT16, FAT32, QNX, FFS </li></ul></ul><ul><ul><li>En lecture seul : NTFS, iso9660, ... </li></ul></ul><ul><li>Pour installer un autre UNIX utiliser la partition propre au système de fichier ( Solaris, FreeBSD ...) </li></ul>
    5. 5. Le choix du système de fichier pour Linux <ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Le choix réside aujourd'hui à choisir un système de fichier journalisé principalement entre: </li></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>Ext3: version journalisé de ext2, performance moyenne, fiabilité un peu faible </li></ul></ul><ul><ul><li>XFS: système issue de SGI, performant, beaucoup plus fiable que ext3, permet un redimensionnement à chaud </li></ul></ul><ul><ul><li>Reiserfs : Système relativement récent très performant avec une organisation adapté en fonction des petit et gros fichiers. </li></ul></ul>
    6. 6. Structure du disque des UNIX <ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Il n'y a pas de poste de travail </li></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Les informations sont toutes classés dans une unique arborescence </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Le point de départ de l'arborescence c'est la racine: « / » </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>L'organisation des disque par rapport à l'arborescence est totalement libre </li></ul></ul><ul><ul><li>Une partition pourra être attaché ( monté ) à n'importe quel dossier de l'arborescence racine </li></ul></ul>
    7. 7. Le contenu de la racine <ul><ul><li>/bin : les principaux exécutables (contient la plupart des commandes utilisables en ligne de commande) </li></ul></ul><ul><ul><li>/boot : contient tout ce qui est nécessaire au démarrage de la machine. </li></ul></ul><ul><ul><li>/dev : répertoire système qui contient une entrée pour la plupart des périphériques </li></ul></ul><ul><ul><li>/etc : contient les fichiers de configuration du système. </li></ul></ul>
    8. 8. Le contenu de la racine (2) <ul><ul><li>/home : contient les répertoires des utilisateurs (équivalent à « document and settings » sur Microsoft Windows 2000/XP/2003 ) </li></ul></ul><ul><ul><li>/lib : contient des bibliothèques du système (équivalentes au DLL de Windows). </li></ul></ul><ul><ul><li>/mnt : contient d’autres systèmes de fichiers (par exemple les partitions Windows, un cd-rom ou une disquette). </li></ul></ul><ul><ul><li>/proc : dossier utilisé par le système </li></ul></ul><ul><ul><li>/root : répertoire personnel de l’administrateur </li></ul></ul>
    9. 9. Le contenu de la racine (3) <ul><ul><li>/sbin : commandes d’administration et de gestion du système. Accessible uniquement à l’administrateur système (root). </li></ul></ul><ul><ul><li>/tmp : fichiers temporaires. </li></ul></ul><ul><ul><li>/usr : répertoire principal. Il contient les logiciels (équivalent à « program files » sur une plateforme Microsoft). </li></ul></ul><ul><ul><li>/var : contient des fichiers de données variables (journaux (logs), fichiers de configurations spécifiques (par exemple : FTP ou Web). </li></ul></ul><ul><ul><li>/opt : Emplacement logiciels optionnels. </li></ul></ul>
    10. 10. Sous UNIX ; tout est fichier <ul><li>Sous Linux tout est fichier: </li></ul><ul><ul><li>fichier, dossier, socket, périphérique, tube ... </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Exemple: </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>voir les données de votre souris PS2: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>cat /dev/psaux </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>voir les données brute de votre clé USB: </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>cat /dev/sda </li></ul></ul></ul>
    11. 11. Utilisation des disques <ul><li>Pour définir les disques, le système utilise des fichiers d'adressage pointant vers les périphériques : /dev/(hda, hda , sdb, sdb) </li></ul><ul><li>Les deux première lettre indique le type de périphérique sur lequel réside la partition. </li></ul><ul><ul><li>hd (Hard Disk) , sd ( SCSI Disk ) , md </li></ul></ul><ul><li>la lettre suivante indique l'ordre du disque </li></ul>
    12. 12. Utilisation des disques <ul><li>exemple des disques connecté </li></ul>
    13. 13. Pourquoi des partitions <ul><ul><ul><ul><ul><li>On a parfois besoin de diviser un gros disque en plusieurs plus petits afin de pouvoir : </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><li>Installer Linux et un autre système d'exploitation sur la même machine </li></ul></ul><ul><ul><li>Séparer les données personnelles du système d'exploitation... </li></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Il est parfois judicieux de ne pas «mettre tous ses oeufs dans le même panier» </li></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul>
    14. 14. Utilisation des partitions <ul><li>Pour définir les partitions, le système utilise également un fichier périphérique : </li></ul><ul><ul><li>/dev/hda1, /dev/hda2, /dev/sda1, ... </li></ul></ul><ul><li>Le chiffre suivant le nom du périphérique indique le numéro de la partition du disque </li></ul><ul><ul><li>/dev/hdb1 = 1ere partition du 2eme disque IDE </li></ul></ul><ul><ul><li>/dev/sda2 = 2eme partition du 1er disque SCSI </li></ul></ul>
    15. 15. Les points de montage <ul><li>Les points de montages sont des voies d'accès au périphériques. exemple : </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Les données de chaque disque seront accessible dans le dossier de montage </li></ul></ul></ul></ul></ul>/. /mnt/cdrom/. /mnt/windows/.
    16. 16. L'arborescence du système <ul><li>L'arborescence du système pourra alors grace au point de montage ; être réparti sur plusieurs partition ou plusieurs disques </li></ul>/boot //var /home / /usr
    17. 17. Partition d'aide à la mémoire RAM <ul><li>Les systèmes UNIX utilise une partition particulière pour venir en aide à la memoire RAM si celle-ci est saturé. </li></ul><ul><li>Cette partition devra être du type SWAP </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Toute machine utilisant Linux ou autre UNIX doit en disposer sinon, votre poste risque de s'arrêter brutalement en cas de saturation de memoire. </li></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Généralement on conseil une partition swap d'une taille équivalente à deux fois la RAM </li></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul></ul>
    18. 18. Questions lors de l'installation <ul><li>Lors de l'installation il nous sera proposé un choix de paquetages </li></ul><ul><li>Un paquetage est une archive contenant les fichiers nécessaires à l'installation d'un programme </li></ul><ul><li>Il faudra donc choisir lors de l'installation les programmes à installer </li></ul><ul><li>Il sera toujours possible d'en rajouter ultérieurement </li></ul>
    19. 19. Exemple d'un disque avec Windows + Linux <ul><ul><li>Avec une organisation comme celle-ci nous pouvons installer Linux et Windows sur le même ordinateur </li></ul></ul><ul><ul><li>Des partitions supplémentaires sont ici utilisé pour stocker les données personnelles </li></ul></ul>
    20. 20. Bilan <ul><li>Amorcer le système sur le Cdrom </li></ul><ul><li>Partitionner son disque afin d'accueillir le système Linux et la partition swap </li></ul><ul><li>Sélectionner les paquetages à installer </li></ul>

    ×