STÉRÉOTYPES AU SUJET DU CANADA
VOUS CONNAISSEZ PEUT-ÊTRE PLUSIEURS
OFFRANT D’INNOMBRABLES POSSIBILITÉS ?
SAVIEZ-VOUS QUE LE CANADA ÉTAIT UN
PAYS
DE SES MARQUES CÉLÈBR
RÉPUTÉ MONDIALEMENT POUR CERTAINES
ET BIEN CONNU GRÂCE À SES
PERSONNALITÉS QUIONT LAISSÉ LEUR MARQUE DE PAR LE
MONDE !
VOICI LE
• 34 millions de personnes dans 10
provinces et 3 territoires
• Officiellement bilingue (anglais et
français)
• Plus de 20...
• Le niveau de qualité de l’éducation est élevé et constant à
l’échelle du pays.
• Parmi les 3 premiers pays de l'OCDE pou...
• Plus de 10 000 programmes de premier,
deuxième et troisième cycles dans plus de
100 universités et collèges universitair...
Trois types de diplômes sont offerts :
• Baccalauréat – généralement trois ou quatre années
d’études de premier cycle
• Ma...
Les collèges sont aussi appelés :
• Instituts de technologie • Collèges communautaires
• Écoles polytechniques • Collèges ...
• Campus dans 1 000 villes au Canada offrant plus de
8 000 programmes
• Programmes d’études d’une durée de quelques mois
à...
Au moins huit mois avant la date prévue du début de vos études, vous devez :
• Choisir votre domaine d’études
• Choisir vo...
OBTENEZ PLUS D’INFORMATION
Visitez le site Educationau-inCanada.ca
Suivez les étapes 1-2-3 du Guide sur le coût des études...
• Étudier à longueur d'année : 2 sessions d’études :
en septembre (session d’automne) et en janvier
(session d’hiver)
• Fo...
• Vous pouvez vérifier la disponibilité de bourses auprès
de votre établissement d’accueil et vérifier aussi ce
que votre ...
Site pour les bourses
www.bourses.gc.ca
• Bureau du conseiller aux étudiants étrangers
• Hébergement (sur le campus ou hors campus)
• Des conseillers en enseignem...
Pour étudier au Canada pendant six mois ou plus, vous devez obtenir un permis d’études.
Remplir les formulaires de demande...
Lors du dépôt de votre demande, vous devez présenter les documents suivants :
• Lettre d’acceptation dans un établissement...
Toute personne désirant étudier dans une
institution d'enseignement de la province du
Québec doit obtenir un Certificat
d'...
• Le processus d’études du dossier peut prendre
jusqu’à cinq semaines.
• Les demandes de permis d’études sont
acceptées ju...
• Les étudiants étrangers à temps plein peuvent avoir un emploi sur le campus sans
permis de travail (y compris le travail...
Droits de scolarité / Tuition Fees
12 000 à 18 000 $ (en
moyenne)
Frais d’installation / Initial Living Expenses 500 $
Héb...
Portait officiel Étudier au Canada ………………..
Dépisteur de programme, calculateur de coûts et renseignements sur
les permis ...
www.educationau-incanada.ca
Présentation sur les études au Canada
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation sur les études au Canada

376 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
376
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Si vous n’avez jamais visité le Canada, vous penserez sans doute d’abord à la neige et au hockey. Ce que vous y trouverez sera pourtant bien différent.
    Les ours polaires restent dans les régions nordiques et les traîneaux ne constituent pas l’un des moyens de transport dans nos rues.
    Le Canada est un pays moderne doté d’une histoire marquée par une riche diversité, des technologies de pointe et des idoles sources d’inspiration. Connaissez-vous la vraie personnalité du Canada?
  • Le Canada est un pays moderne doté d’une histoire marquée par une riche diversité, des technologies de pointe, d’une vie urbaine excitante, ainsi que d’aventure, de culture, de patrimoine, et de nature et de faune actives. Le hockey est le sport national. Les quatre saisons sont d’une beauté pittoresque. Voici quelques clichés d’expériences qu’il vous est possible de vivre au Canada.
  • Les marques canadiennes figurent parmi les 100 plus grandes marques
    BlackBerry se classe au 25e rang des marques les plus reconnaissables au monde.
    En effet, les établissements d’enseignement canadiens ont longtemps servi d’incubateur pour l’innovation. Le BlackBerry, la technologie d’écran plat, le tableau SMART, les applications de compression de la parole pour les cellulaires et les ordinateurs, et le format de film IMAX figurent parmi les nombreuses technologies révolutionnaires inventées et conçues par des hommes et des femmes ayant étudié au Canada.
    Combinant la simplicité d’un tableau blanc avec la puissance d’un ordinateur, le tableau interactif SMART vous permet de donner des leçons dynamiques, de rédiger des notes avec de l’encre numérique et de sauvegarder votre travail, le tout en appliquant une légère pression du doigt.
    En 2011, SMART a fabriqué 45 p. 100 des produits d’affichage interactifs. La technologie SMART est utilisée dans plus de 50 pays dans le monde, y compris dans de grandes organisations en Amérique du Nord, comme Wells Fargo et Google.
    La plus célèbre réalisation robotique et technologique du Canada a été lancée dans l’espace pour la première fois le 13 novembre 1981 et a depuis servi dans le cadre de 90 missions spatiales. La conception et la construction du télémanipulateur de la navette spatiale ont marqué le début d’une étroite collaboration entre le Canada et la NASA en ce qui concerne les vols spatiaux habités. D'une longueur de 15 mètres, et d'un poids de moins de 480 kg, le Canadarm peut soulever des charges de plus de 30 000 kg – jusqu'à 266 000 kg en microgravité. Cela représente le poids d'un autobus chargé. Mais le plus spectaculaire, c'est qu'il effectue le tout en consommant moins d'électricité qu'une cafetière!
    Les cinémas IMAX vous font vivre une expérience cinématographique extraordinaire qui enrichit à merveille les excursions scolaires ou qui met du piquant dans les sorties en soirée. Les films IMAX peuvent être visionnés dans de nombreux cinémas IMAX situés à différents endroits à l’échelle de la planète. À ce jour, près d’un milliard de personnes ont pu vivre l’expérience IMAX dans des théâtres IMAX du monde entier. IMAX a récemment signé une entente en vue de mettre en place 75 cinémas en Chine.
    Bombardier est le chef de file mondial de la technologie ferroviaire; l’entreprise prône la mobilité durable afin de maximiser les avantages des déplacements pour l’environnement. Le siège social est à Montréal, au Canada, mais l’entreprise compte 62 sites de production et d’ingénierie ainsi que 18 centres de services dans 26 pays; plus de 100 000 véhicules sont en circulation.
  • De nombreux dirigeants, diplomates, artistes et chercheurs de renom sont des Canadiens. Vous en connaissez sans doute déjà quelques-uns.
    Parmi ceux-ci figurent l’environnementaliste David Suzuki, le célèbre architecte Frank Gehry (musée Guggenheim de Bilbao, salle de concert Walt Disney, etc.); l’économiste John Kenneth Galbraith (qui a participé activement à la scène politique du parti démocratique, servant au sein des gouvernements de Franklin D. Roosevelt, Harry S. Truman, John F. Kennedy et Lyndon B. Johnson); le cinématographe James Cameron (Titanic, Avatar) et l’écrivaine Margaret Atwood.
    Le comédien de renommée mondiale Russell Peters et la grande vedette du hockey Wayne Gretzky sont également nés au Canada.
    En outre, saviez-vous que la célébrité Justin Bieber est Canadien?
  • • Le Canada, en termes de superficie totale, est le deuxième plus grand pays du monde.
    • On y trouve 34 millions de personnes dans dix provinces et trois territoires.
    • Le Canada est doté d’une démocratie parlementaire stable et d’une grande qualité de vie qui est assurée.
    • À bien des endroits au Canada, la population est multiethnique − Toronto, Montréal et Vancouver accueillent d’importantes collectivités d’immigrants.
  • -Le Canada dépense chaque année 20 932 USD par étudiant dans l’enseignement tertiaire, ce qui le place en 3e position parmi les pays de l’OCDE, après la Suisse et les États-Unis.
    - Parmi les pays membres de l’OCDE, le Canada affiche le pourcentage le plus élevé de personnes âgées de 25 à 64 ans qui atteignent au moins un niveau d’études collégiales ou universitaires. Source : OCDE, « Regards sur l’éducation 2012 »
    « Au Canada, l’enseignement postsecondaire est la responsabilité des gouvernements provinciaux et territoriaux, et, dans chaque province et territoire, il existe des lois, des politiques et des procédures qui régissent l’exploitation des établissements d’enseignement postsecondaire.
    Chaque instance possède ses propres mécanismes d'assurance de la qualité, qui sont conjugués pour assurer la qualité dans la grande diversité des établissements postsecondaires du Canada».(source : Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux)
  • Les programmes divers portent sur les domaines de la biotechnologie, des affaires, des sciences informatiques, des arts libéraux, des études sur les médias, des soins infirmiers, de l’ingénierie, de l’agriculture, des beaux-arts et des arts du spectacle, et comprennent des grades légaux de premier cycle ainsi que des programmes combinant deux ou trois sujets d’intérêt.
    Exemples : Recherche sur les mollusques et crustacés et gestion des écosystèmes (Université de l’île de Vancouver); Marine Institute (Université Memorial); Cultures agricoles (Saskatchewan); Cours en ligne sur l’odontologie médico-légale (McGill)
    Des bibliothèques branchées aux installations sportives de qualité olympique, en passant par les salles de concert publiques et les galeries d’art, les campus postsecondaires (collèges et universités) du Canada vous offrent d’innombrables manières de combiner l’apprentissage et les loisirs. Par ailleurs, il existe aussi maintes façons de rencontrer des personnes aux vues similaires aux vôtres et d’acquérir une expérience précieuse grâce à la radio, au journal ou aux entreprises étudiants.
    Les universités (comme les collèges) sont dotées de la technologie informatique de pointe à l’intention des professeurs comme des étudiants. En tant qu’étudiant, vous aurez accès à la technologie la plus sophistiquée. Le fait que le Canada est un chef de file en matière d’innovation grâce à l’utilisation de tableaux dotés de technologie interactive ne constitue qu’un exemple de plus qui illustre la façon dont le Canada change l’apprentissage dans le monde entier.
  • Les grades suivent le modèle baccalauréat/maîtrise/doctorat et sont équivalents à ceux des États-Unis et des pays du Commonwealth. Les grades universitaires s’échelonnent sur trois niveaux consécutifs : le baccalauréat, la maîtrise et le doctorat; il faut généralement avoir le grade inférieur pour être admis au grade suivant.
    Bien des universités offrent également des programmes de diplôme et de certificat de premier et de deuxième cycle, ainsi que des programmes courts axés sur les carrières.
    Les sites Web des universités sont la meilleure source d'information sur les programmes qu’elles offrent.
    Les étudiants dans les programmes de baccalauréat sont des étudiants de 1er cycle.
    Les universités sont fréquentées après au moins 12 années d'études, ou après la réussite du programme d'école secondaire - ou deux ans d’un programme de cégep (collège d'enseignement général et professionnel) au Québec –c’est la condition d'admission aux études de premier cycle en général.
    Il convient de noter que, dans bien des cas, l’appellation collège et, dans certains cas, les appellations institut, collège universitaire et école désignent aussi des universités.
    Le baccalauréat prend de trois à quatre ans d'études à temps plein, selon la province et selon qu'il s'agit d'un programme général ou spécialisé. Dans certaines universités, le baccalauréat spécialisé peut nécessiter une année d'études supplémentaire.
  • L’essentiel de ce qu’offrent les collèges
    - Diplômes de 2 et 3 ans visant à former des techniciens, des technologues, des gestionnaires de rang intérimaire et des fournisseurs de services.
    - Il s’agit du niveau qui est le plus négligé dans la plupart des pays, ce qui conduit à un taux élevé de chômage systématique et un manque de productivité (Par exemple : Intel au Vietnam);
    - Au Canada, il y a 7 ou 8 techniciens ou technologues pour chaque ingénieur. Dans bien des pays, l’inverse est vrai; ceux-ci sont trop axés sur les études universitaires;
    Exemples : la nanotechnologie, les systèmes d’énergie de rechange, la technologie liée aux eaux et aux eaux usées; les services d’urgence; la formation pratique en sciences infirmières; les services de police communautaires, la CFAO, le SIG…
    De nombreux collèges et établissements techniques offrent également des programmes dans le domaine de la gestion des aliments et des boissons, de la gestion d’hôtellerie et de restauration, de l’œnologie ainsi que des arts culinaires.
    Diplômes d’études appliquées
    - Ils ressemblent aux baccalauréats universitaires, mais avec une concentration appliquée dans un domaine particulier, comme : baccalauréat en technologie appliquée du dessin industriel, un baccalauréat des affaires appliquées en commerce électronique, un baccalauréat en technologie appliquée des sciences et de la gestion de la construction.
    - Ces programmes sont ouverts aux étudiants étrangers qui souhaitent obtenir un diplôme, mais avec une concentration appliquée sur le travail;
    - L’Arabie saoudite, par exemple, est intéressée à envoyer leurs diplômés d’un programme technique de deux ans dans des collèges canadiens afin qu’ils y obtiennent un diplôme en 2 ans grâce à l’importante concentration appliquée.
    Certificats et diplômes d’études universitaires supérieures
    - Un diplôme universitaire ou collégial est un prérequis pour l’Admission à un programme d’études universitaires supérieures.
    - Les programmes sont plus spécialisés et axés sur la réalité actuelle des pratiques au sein de l’industrie, ce qui donne aux diplômés d’excellentes aptitudes au travail.
    - Exemples : technologies de la génétique, les énergies renouvelables, la cartographie numérique, l’entrepreneuriat, l’infographie en 3D, la conception de jeux électroniques, la gestion de l’information sur la santé, la gestion de la sécurité des réseaux, la qualité et la gestion de l’eau.
    Ils sont très populaires auprès de nombreux diplômés universitaires étrangers qui n’arrivent pas à trouver un emploi en raison de leur manque d’expérience pratique.
    Doubles diplômes entre université et collèges
    - Doubles diplômes entre université et collèges :
    - 2 années au collège et 2 années à l’université
    - Programme assez récent
    - Avantages pour les étudiants : plus petites classes au début, plus de soutien; plus appliqué et pratique avec des occasions de stage au sein de l’industrie pendant les études collégiales.
    - Coûts moins élevés que si l’étudiant allait uniquement à l’université.
    Exemples :
    - Cité collégiale & Université d’Ottawa (Communications)
    - Étudiants chinois qui suivent une mise à niveau en anglais langue seconde, premiers deux ans d’un double diplôme à des collèges puis à l’université.
  • Les collèges offrent une gamme de programmes d’enseignement dans un éventail de domaines techniques et professionnels, notamment : les affaires, l’agriculture et l’agroalimentaire, la santé, les services sociaux, la radiodiffusion et le journalisme, la gestion de l’accueil, le design, la technologie, les sciences, la technologie de l’information, le génie, l’environnement, les langues et les arts.
    Les collèges travaillent en étroite collaboration avec des entreprises et l’industrie afin de rester à l’affût de l’évolution du milieu de travail et des besoins des employeurs. Il existe des campus de collèges dans 1 000 communautés à l’échelle du Canada, et les programmes sont donnés en anglais et en français.
    Indicateurs de rendement
    - En moyenne, 90 % des diplômés se trouvent un emploi dans un délai de six mois après l’obtention de leur diplôme et 93 % des employeurs se disent satisfaits par la performance des diplômés;
    - 22 % des étudiants collégiaux ont déjà un diplôme universitaire ou ont déjà entrepris des études universitaires, ne peuvent se trouver un emploi, ou ont choisi d’effectuer une année d’études pratiques qui mènent à des emplois;
  • Faites-vous une meilleure idée du coût des études au Canada. Utilisez notre guide pratique en trois étapes pour découvrir les programmes qui sont offerts, les frais de scolarité et les documents exigés pour les ressortissants de votre pays.
    Étape 1 : Trouver un programme d’études universitaires ou collégiales au Canada offert aux étudiants internationaux
    Faites une recherche au moyen des critères suivants :
    Domaine d’études
    Langue des études
    Niveau d’études
    Emplacement au Canada
    Étape 2 : Coût des études au Canada (outil de calcul)
    Cette étape vous permettra de calculer le coût des études au Canada pour l’établissement d’enseignement que vous avez choisi. Cette estimation comprend les frais de scolarité et d’inscription au programme, les livres et fournitures scolaires ainsi que divers coûts, comme l’épicerie et le transport en commun local.
    Étape 3 : Permis d’études pour les étudiants internationaux au Canada
    Cette étape vous permettra de déterminer les exigences qui s’appliquent à votre admission en tant qu’étudiant international.
  • Il faut inclure le dossier scolaire complet, y compris les notes de mi-semestre et, au besoin, les notes obtenues aux examens linguistiques.* Les programmes de 2e cycle exigent généralement une lettre de recommandation et une lettre de préavis.
    Les étudiants peuvent envoyer leur demande directement au bureau du programme en question ou, dans certains cas, à la faculté générale.
    Le principal critère d'admission est habituellement celui des résultats scolaires. Les programmes contingentés peuvent exiger la complétion de certains cours prérequis ou une certaine moyenne minimale.
    Il n’existe aucun examen normalisé d’admission au 1er cycle au Canada, mais certaines universités peuvent vous demander vos résultats du test SAT si vous évoluez au sein du système secondaire des États-Unis.
  • • Les bourses continues sont très concurrentielles et sont fondées sur les résultats scolaires, la participation aux activités parascolaires et la situation financière (figure souvent sur une demande distincte).
    L’octroi de bourses et d’aide financière est généralement fondé sur les résultats scolaires.
    Il est possible que votre candidature soit automatiquement prise en considération pour plusieurs bourses dans le cadre de l’étude de votre demande, tandis que vous pourriez être appelé à remplir une demande distincte pour d’autres bourses.
    Certaines bourses pourraient vous être accessibles grâce à votre programme et sur le fondement de vos résultats scolaires.
    Les bourses sont généralement octroyées pendant vos études sur le fondement de votre demande dans laquelle vous décrivez votre situation financière et vos réalisations. Il s’agit, dans la plupart des cas, de petits montants.
    Certaines bourses plus importantes sont très concurrentielles, nécessitent une demande distincte ainsi que des références, et tiennent compte des activités parascolaires.
    Les bourses de début d’études remises à des étudiants-athlètes ne sont pas habituellement offertes dans les collèges et universités canadiens.
    Dans le cadre de vos recherches, vous devriez vérifier auprès du ministère de l’Éducation de votre pays si vous êtes admissible à des bourses. L’aide financière prend souvent la forme d’un prêt accordé par un établissement de crédit dans votre pays d’origine. Il est essentiel que vous ayez un plan financier ainsi que les fonds dont vous aurez besoin pour la durée totale de vos études à l’étranger.
    La liste des bourses des gouvernements provinciaux et fédéral figure aux adresses : www.educationau-incanada.ca et www.scholarships.gc.ca.
    Les bourses Vanier sont des bourses prestigieuses qui font concurrence à d’autres bourses reconnues à l’échelle internationale, comme les bourses Rhodes du Royaume-Uni et les bourses Fulbright des États-Unis. Le Programme de bourses Vanier soutient 500 des meilleurs étudiants de doctorat canadiens et de l’étranger afin qu’ils puissent étudier dans des universités canadiennes, en leur octroyant 50 000 $ chaque année, pour un maximum de trois ans.
    Le Programme de bourses d'études supérieures du Canada Vanier vise à recruter et à aider des étudiants au doctorat qui excellent dans la poursuite d'études supérieures en sciences sociales et humaines, en sciences naturelles, en génie ou en sciences de la santé. Ils possèdent également d'excellentes compétences en leadership.
    Bourses Vanier : http://www.vanier.gc.ca/
    Les NOUVELLES bourses postdoctorales Banting. Ce prestigieux programme de deux ans d’une valeur de 70 000 $ par année est ouvert aussi bien aux chercheurs canadiens qu’aux chercheurs internationaux qui ont récemment obtenu un doctorat (ou l’équivalent) ou un diplôme de professionnel de la santé.
  • Vie sur le campus dynamique
    Des bibliothèques branchées et installations sportives de qualité olympique aux salles de concert publiques et galeries d’art, les campus d’établissements postsecondaires au Canada vous offrent d’innombrables façons de jumeler vos activités d’apprentissage et vos loisirs. En outre, il existe plusieurs façons de rencontrer des personnes ayant des vues similaires aux vôtres et d’acquérir une expérience précieuse grâce à la radio, aux journaux et entreprises dirigés par des étudiants.
    Un coup de main
    Vous recevrez de l’aide tout au long de vos études au Canada. En ce moment, plus de 200 000 étudiants internationaux au Canada profitent de programmes d’orientation, de services de conseillers aux étudiants étrangers, de programmes de renforcement des techniques d’étude, de l’aide aux personnes handicapées, de l’orientation professionnelle, d’associations étudiantes, de clubs sociaux et d’autres programmes dans leur établissement d’enseignement. Il est souvent possible de loger sur le campus, sinon vous recevrez une aide pour trouver de l’hébergement hors campus. Ces services et ce soutien contribueront à vous faire sentir comme chez vous et faciliteront votre intégration en tant qu’étudiant étranger. Avec un tel soutien, vous pouvez vous attendre à ce que votre séjour au Canada soit enrichissant et satisfaisant.
    Sports et loisirs
    Les Canadiens adorent jouer à des sports ainsi que les regarder. Il y a deux sports nationaux au Canada, à savoir : le hockey (sur glace) est le sport national en hiver et la crosse est le sport national en été. D’autres sports populaires comprennent le ski de fond et le ski alpin, la planche à neige, la natation, le baseball, le tennis, le basketball, le golf, le soccer et le curling.
    Sports professionnels
    Il existe de nombreuses équipes sportives professionnelles au Canada, qui jouent dans diverses ligues canadiennes et nord-américaines, et l’un des passe-temps préférés de plusieurs Canadiens est d’assister en personne à des manifestations sportives.
    Sports récréatifs
    De nombreux Canadiens pratiquent des sports au sein de ligues récréatives ou compétitives à l’échelle du pays. La plupart des universités ont leur propre ligue interne pour une multitude de sports. Adhérer à une telle ligue est un excellent moyen de participer à la vie active à l’université et de se tenir en forme. Pour des renseignements concernant la façon dont vous pouvez participer, communiquez avec le bureau des sports et loisir de votre établissement canadien.
    Le ski et la planche à neige sont des passe-temps populaires auprès des Canadiens et cela vaudrait la peine que vous essayiez l’un de ces sports pendant votre séjour au Canada.
    La qualité et la beauté des centres de ski canadiens sont reconnues partout dans le monde et on peut généralement accéder facilement à ceux-ci à partir des grandes villes. Par exemple, trois montagnes locales sont situées à une demi-heure de voiture de Vancouver (Cypress, Grouse et Seymour), tandis que la célèbre Whistler-Blackcomb est à deux heures. Le ski est également excellent au Québec, où sont situés le Mont-Tremblant et le mont Ste-Anne. Les pentes près de la ville de Collingwood sont parmi les plus populaires en Ontario et ne sont qu’à trois heures de route de Toronto.
    La randonnée pédestre (aussi connue sous le nom de randonnée d’aventure ou de randonnée de haute montagne) est un sport populaire au Canada, particulièrement dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique, où le climat permet la pratique de ce sport presque à longueur d'année.
  • La lettre d’explication n’est pas toujours nécessaire
  • Lettre d’acceptation conditionnelle : Ce qui veut dire, le service des visas va commencer l’évaluation de votre demande et devra attendre votre admission définitive avant de finaliser votre dossier. Dans le cas où vous avez fait des demandes d’admission dans différentes universités, vous devriez soumettre votre demande de visa auprès de l’ambassade sur réception de la première acceptation reçue même si celle-ci ne s’avère pas votre choix définitif.
  • Puis-je travailler pendant mes études au Canada? Le Canada offre de nombreux programmes permettant aux étudiants étrangers de travailler pendant leurs études et après avoir obtenu leur diplôme, selon l’établissement d’enseignement et le programme d’études. Par exemple, la plupart des étudiants internationaux à temps plein qui étudient au niveau postsecondaire peuvent travailler sur le campus sans permis de travail, y compris pour tout travail de cycles supérieurs ou de la recherche.
     
    Il existe aussi un programme de travail hors campus qui permet aux étudiants étrangers admissibles d’établissements d’enseignement postsecondaire publics et de certains établissements privés dans certaines provinces d’obtenir un permis de travail hors campus leur permettant de travailler jusqu’à 20 heures par semaine pendant les sessions d’études normales et à temps plein au cours des congés prévus au calendrier.
     
    Puis-je travailler au Canada après l’obtention de mon diplôme? Les diplômés d’établissements publics d’enseignement postsecondaire et de programmes menant à un grade à des établissements privés peuvent travailler au Canada, s’ils obtiennent un permis de travail, jusqu’à trois ans selon la durée de leur programme d’études. 
    Mon conjoint et mes enfants peuvent-ils m’accompagner pendant mes études? Votre conjoint ou conjoint de fait et vos enfants peuvent vous accompagner au Canada ou vous rendre visite au Canada, mais ils doivent satisfaire à toutes les exigences de la résidence temporaire au Canada : ils doivent démontrer qu’ils ne vivront au Canada que temporairement et qu’ils n’ont pas de casier judiciaire. Si votre conjoint ou conjoint de fait et vos enfants ont besoin de visas de résidence temporaire, ils doivent également satisfaire à toutes les conditions d’obtention de ces visas. Même si vous et votre famille voyagez ensemble, chaque membre de la famille doit remplir et signer le formulaire approprié pour le type de séjour au Canada, y compris tout formulaire supplémentaire, au besoin. Par exemple, vous aurez peut-être besoin d’un permis de visiteur, d’études ou de travail. Vous pouvez présenter tous les formulaires de demande des membres de la famille dans une même enveloppe avec le reçu du paiement de tous les frais de vos demandes.
    Mon conjoint peut-il travailler pendant que je suis aux études? Si vous avez un permis d’études valide et que vous étudiez à temps plein dans un programme postsecondaire public, un établissement postsecondaire privé régi par les mêmes règles et règlements que les établissements publics ou un établissement privé autorisé à décerner des diplômes en vertu d’une loi provinciale, votre conjoint peut présenter une demande de permis de travail après votre arrivée au Canada.
     
    Que dois-je faire si je suis intéressé à rester au Canada de façon permanente? Le gouvernement du Canada a mis sur pied un nouveau programme d’immigration pour les étudiants internationaux ayant obtenu un diplôme au Canada : Catégorie de l’expérience canadienne. Si vous êtes titulaire d’un diplôme d’un établissement d’enseignement canadien et/ou une expérience de travail dans un métier spécialisé ou un emploi professionnel ou technique au Canada, ce programme peut vous aider à devenir résident permanent.
     
  • Province
    1er cycle
    2e cycle
    Frais d’hébergement
    Coûts des repas
    Terre-Neuve-et-Labrador
    10 314
    2 790
    2 415
    3 803
    Île-du-Prince-Édouard
    23 337
    8 026
    4 926
    3 645
    Nouvelle-Écosse
    12 394
    14 691
    4 942
    3 099
    Nouveau-Brunswick
    11 695
    8 965
    4 711
    3 049
    Québec
    15 993
    14 117
    4 222
    3 647
    Ontario
    19 057
    14 904
    5 497
    2 765
    Manitoba
    11 737
    8 204
    4 635
    3 144
    Saskatchewan
    13 815
    3 505
    4 210
    3 441
    Alberta
    17 635
    9 408
    4 228
    2 851
    Colombie-Britannique
    16 850
    9 999
    5 096
    2 757
  • Portail officiel Étudier au Canada
    http://www.educationau-incanada.ca
    Il comprend des outils pour trouver un programme et calculer les coûts, de l’information sur les permis d’études et des liens vers des renseignements sur les établissements provinciaux, territoriaux ou individuels.
    Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI)
    www.cicic.ca
    Administre le seul répertoire officiel des universités, des collèges et des écoles reconnus et autorisés par les provinces et les territoires canadiens. Le site contient également des renseignements sur l’évaluation des diplômes étrangers et la reconnaissance des qualifications.
  • Présentation sur les études au Canada

    1. 1. STÉRÉOTYPES AU SUJET DU CANADA VOUS CONNAISSEZ PEUT-ÊTRE PLUSIEURS
    2. 2. OFFRANT D’INNOMBRABLES POSSIBILITÉS ? SAVIEZ-VOUS QUE LE CANADA ÉTAIT UN PAYS
    3. 3. DE SES MARQUES CÉLÈBR RÉPUTÉ MONDIALEMENT POUR CERTAINES
    4. 4. ET BIEN CONNU GRÂCE À SES PERSONNALITÉS QUIONT LAISSÉ LEUR MARQUE DE PAR LE MONDE !
    5. 5. VOICI LE
    6. 6. • 34 millions de personnes dans 10 provinces et 3 territoires • Officiellement bilingue (anglais et français) • Plus de 200 langues parlées • Parmi les 10 premiers pays selon l’indice de la qualité de la vie des Nations Unies de façon constante depuis 2004 VOICI LE
    7. 7. • Le niveau de qualité de l’éducation est élevé et constant à l’échelle du pays. • Parmi les 3 premiers pays de l'OCDE pour les dépenses par habitant en matière d'éducation postsecondaire publique. • Le milieu de la recherche est stimulant et innovateur. • Titres de compétence impressionnants EXCELLENCE EN ÉDUCATION «Le Canada a accueilli Plus de 265,000 étudiants internationaux en 2012. »
    8. 8. • Plus de 10 000 programmes de premier, deuxième et troisième cycles dans plus de 100 universités et collèges universitaires • Divers types d’établissements allant des grands campus axés sur la recherche aux petits campus axés sur l’enseignement de premier cycle • Professeurs attentionnés et d'un grand soutien • Étroite collaboration entre l’industrie, les entreprises et les établissements d’enseignement. Les programmes intègrent souvent dans leur structure des stages d’enseignement coopératif. ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE : UNIVERSITÉS
    9. 9. Trois types de diplômes sont offerts : • Baccalauréat – généralement trois ou quatre années d’études de premier cycle • Maîtrise – une à deux années d’études après le baccalauréat, comportant un mémoire, des travaux pratiques ou un rapport de recherche; ou encore un programme de cours • Doctorat ou Ph.D. – trois ans d’études comportant une thèse, généralement après la réalisation d’un programme de maîtrise N.B. Des cours en vue de l’obtention de certificats ou de titres au niveau du premier cycle, des cycles supérieurs ou du diplôme sont aussi offerts ainsi que des programmes courts axés sur des carrières. ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE : UNIVERSITÉS
    10. 10. Les collèges sont aussi appelés : • Instituts de technologie • Collèges communautaires • Écoles polytechniques • Collèges universitaires • Collèges d’arts appliqués et de technologie • Au Québec, Collèges d’enseignement général et professionnel (CÉGEPS) Les titres de compétence comprennent : • Certificats • Cours de passerelles vers l‘université • Diplômes • Diplômes d’études appliquées • Programmes d’apprentissage • Programmes combinés (diplômes conjoints) avec un partenaire universitaire Au Canada, il y a 7 ou 8 techniciens ou technologues pour chaque ingénieur POST-SECONDARY EDUCATION: : COLLEGES, INSTITUTES AND CEGEPS
    11. 11. • Campus dans 1 000 villes au Canada offrant plus de 8 000 programmes • Programmes d’études d’une durée de quelques mois à quatre ans • Programmes pratiques conçus pour répondre aux besoins de l’industrie et des employeurs • Placements professionnels disponibles dans le cadre de stages ou d'enseignement coopératif. • Modes souples de prestation des cours reposant sur des technologies de pointe • Une moyenne de 90% des diplômés des collèges obtiennent un emploi dans les six mois après l’obtention de leur diplôme ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE : COLLÈGES, INSTITUTS ET CÉGEPS
    12. 12. Au moins huit mois avant la date prévue du début de vos études, vous devez : • Choisir votre domaine d’études • Choisir votre établissement* Consulter le site officiel sur les études au Canada : www.educationau-incanada.ca * Il n’est pas nécessaire de recourir aux services d’un consultant pour vos démarches d’admission ou pour votre demande de permis d’études. Ceci ne favorise en aucun cas l’étude ou le traitement LIGNES DIRECTRICES POUR LES DEMANDES D’ADMISSION AU NIVEAU POSTSECONDAIRE
    13. 13. OBTENEZ PLUS D’INFORMATION Visitez le site Educationau-inCanada.ca Suivez les étapes 1-2-3 du Guide sur le coût des études au Canada pour obtenir une estimation de vos dépenses si vous venez étudier au Canada.
    14. 14. • Étudier à longueur d'année : 2 sessions d’études : en septembre (session d’automne) et en janvier (session d’hiver) • Formulaires d’inscription disponibles sur le site web de chaque établissement. Les demandes se font en ligne ou par la poste • Les candidats peuvent faire plus d’une demande d’admission à plus d’un établissement. • L’admission est fondée sur les résultats scolaires • Transmettre le relevé de notes officiel et, au besoin, les résultats du test linguistique • Respecter les dates limites LIGNES DIRECTRICES POUR LES DEMANDES D’ADMISSION AU NIVEAU POSTSECONDAIRE
    15. 15. • Vous pouvez vérifier la disponibilité de bourses auprès de votre établissement d’accueil et vérifier aussi ce que votre gouvernement pourrait offrir. • L’octroi de bourses de début d’études est généralement fondé sur les résultats scolaires. • Le gouvernement du Québec offre quelques bourses d’exemption des frais de scolarité majorés. Veuillez vous informer auprès du ministère de l’Enseignement supérieur tunisien ou de la Mission universitaire tunisienne en Amérique du Nord à Montréal : www.mutan.org • Bourses d’études supérieures Vanier (50 000 $/année pendant trois ans) • Bourses postdoctorales Banting (70 000 $/année pendant deux ans) BOURSES
    16. 16. Site pour les bourses www.bourses.gc.ca
    17. 17. • Bureau du conseiller aux étudiants étrangers • Hébergement (sur le campus ou hors campus) • Des conseillers en enseignements fournissent une orientation aux étudiants étrangers • Les services de perfectionnement professionnel et le réseau d’anciens étudiants vous aident à atteindre vos objectifs. • Des programmes d’aide offrent des services de conseils, de soutien social et des services de santé aux étudiants • Les activités sportives et les clubs d’étudiants tissent des liens entre les étudiants AVANTAGES D’ÉTUDIER AU
    18. 18. Pour étudier au Canada pendant six mois ou plus, vous devez obtenir un permis d’études. Remplir les formulaires de demande de permis d’études (disponibles en ligne sur le site Web de l’ambassade à : www.tunis.gc.ca) et la déposer au Centre de réception de demandes de visas (CRDV), dès réception de votre lettre d’acceptation. CRDV : Immeuble Émeraude Palace. Rue du lac Windermere. 3e étage. Les berges du lac 1. Site web : www.vfsglobal.ca/canada/Tunisia/french Il n’est pas nécessaire de recourir aux services d’un consultant pour vos démarches d’admission ou pour votre demande de permis d’études. Ceci ne favorise en aucun cas l’étude ou le traitement CE QU’IL VOUS FAUT POUR ÉTUDIER AU
    19. 19. Lors du dépôt de votre demande, vous devez présenter les documents suivants : • Lettre d’acceptation dans un établissement canadien (même si elle est conditionnelle, en attente de l’acceptation définitive) • Votre passeport en cours de validité : nous suggérons qu’il soit valide encore une année au minimum + une copie + 2 photos récentes • Vos diplômes et relevés de notes originaux ainsi que des photocopies de ces documents • Une preuve de fonds (attestation du revenu de vos parents) pour payer les frais de séjour ET de scolarité. La preuve de fonds la plus courante est sous forme d’une attestation bancaire pour fins d’études au Canada. À noter que le montant de la scolarité doit être bloqué • Un Bulletin No 3 ou extrait de casier judiciaire pour les non-résidents en Tunisie CE QU’IL VOUS FAUT POUR ÉTUDIER AU
    20. 20. Toute personne désirant étudier dans une institution d'enseignement de la province du Québec doit obtenir un Certificat d'acceptation du Québec (CAQ) émis par les services d'immigration du Québec. Vous devriez recevoir les formulaires de demande de CAQ et les directives avec votre lettre d'admission. Dans le cas contraire, vous pouvez obtenir les formulaires et les directives à l'adresse suivante : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca CE QU’IL VOUS FAUT POUR ÉTUDIER AU
    21. 21. • Le processus d’études du dossier peut prendre jusqu’à cinq semaines. • Les demandes de permis d’études sont acceptées jusqu’à la fin juillet pour la session d’automne et jusqu’à la fin novembre pour la session d’hiver. Les dates limites de dépôt des demandes sont affichées à l’ambassade et au CRDV. CE QU’IL VOUS FAUT POUR ÉTUDIER AU
    22. 22. • Les étudiants étrangers à temps plein peuvent avoir un emploi sur le campus sans permis de travail (y compris le travail de recherche du 2e et du 3e cycle) ou hors campus avec un permis de travail (dans les établissements participants). • L’étudiant peut obtenir un permis de travail post-diplôme de 3 ans si la durée de son programme d’études est d’une durée minimale de 2 ans. • Pour les programmes d’études de moins de 2 ans, l’étudiant peut obtenir un permis de travail post-diplôme égal à la durée de son programme d’études. • L’étudiant ne peut obtenir un permis de travail post-diplôme si la durée du programme d’études est inférieure à 8 mois. • Pour plus d’informations sur les programme de permis de travail et les critères d'admissibilité, visitez : www.cic.gc.ca POSSIBILITÉS DE TRAVAIL PENDANT VOS ÉTUDES AU
    23. 23. Droits de scolarité / Tuition Fees 12 000 à 18 000 $ (en moyenne) Frais d’installation / Initial Living Expenses 500 $ Hébergement, alimentation et transport / Accomodation, Food & Transportation 7 000 $ Livres / Books 1 000 $ Argent de poche / Additional Expenses 2 000 $ TOTAL 22 500 $ COÛTS D’UNE ANNÉE D’ÉTUDES AU CANADA ($CAN) Les frais de scolarité des résidents permanents et citoyens canadiens sont inférieurs grâce aux subventions de l’État
    24. 24. Portait officiel Étudier au Canada ……………….. Dépisteur de programme, calculateur de coûts et renseignements sur les permis d'études. Liens vers d'autres renseignements sur les établissements dans les provinces et les territoires. Centre de réception des demandes de visas (CRDV).................................................................... Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux ....…………………………………….. Mission universitaire de Tunisie en Amérique du Nord …………………………………………………… Bourses …………………………………………….. Citoyenneté et immigration Canada ……………. Ambassade du Canada …………………………….. www.educationau-incanada.ca www.vfsglobal.ca/canada/Tunisia/french / www.cicic.ca www.mutan.org www.bourses.gc.ca www.cic.gc.ca www.tunis.gc.ca RESSOURCES EN LIGNE
    25. 25. www.educationau-incanada.ca

    ×