Défis de la Mobilité pour tousATEC-ITS France a choisi pour titre de son congrès 2014 Défisde la Mobilité pour tous. En éc...
Organisation du congrèsLe congrès, organisé par ATEC-ITS France, se déroulera sur deux jours,à l’Espace Champerret, à Pari...
LLeess 55 tthhèèmmeess tteecchhnniiqquueessThème 1 : Modèle économique, tarification et financementChaque service demobili...
Thème 4 : Prospective, planification, aménagement, modélisationLa présence croissante de la mobilité dans les débats publi...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aac2014

255 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
255
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aac2014

  1. 1. Défis de la Mobilité pour tousATEC-ITS France a choisi pour titre de son congrès 2014 Défisde la Mobilité pour tous. En écho à cette idée, l’appel àcommunications souligne le fait que les objectifs à atteindrepour garantir à chacun les conditions d’une mobilité durable etéconomique ne peuvent l’être que par des engagements del’ensemble des acteurs et partenaires concernés, avec laparticipation active des clients et usagers des services detransport.La mobilité concerne les domaines de la route, des transportscollectifs, des modes actifs, en milieu urbain et interurbain, pourles voyageurs et pour le fret.Par la diversité des communications qui y seront présentées eten lien avec l’exposition, le congrès permettra de décrypter lespositions de chacun en termes d’enjeux, de contraintes, depropositions et de potentialités.Cinq groupes d’acteurs sont d’abord identifiés :les décideurs publics, Etat et Collectivités territoriales,les fournisseurs de technologies, d’équipements et desystèmes,les opérateurs et entreprises de transport,les aménageurs et sociétés d’ingénierie,les organismes de recherche, les écoles et leslaboratoires.Ces groupes ont la même préoccupation centrale : celle desclients et utilisateurs des services de transport et de mobilité,qui, de leur côté, disposent d’associations représentativesauxquelles il est également proposé de s’exprimer.Le congrès accueille tout particulièrement les chercheurs etenseignants chercheurs seniors ou juniors. Les doctorantsbénéficient de conditions particulières. Ils trouveront au congrèset à l’exposition un aperçu des avancées techniques les plusrécentes présentées dans le contexte de leur utilisation.Le présent appel à communications concerne l’ensemble desquestions que pose la mise en œuvre de l’édifice complexe dessystèmes de transport complétés par les moyens nouveaux demobilité individuelle ou partagés et de modes actifs :• Les modèles économiques et moyens de financement ;• Les technologies liées à l’infrastructure du transport ;• Les technologies en mobilité ;• La prospective, modélisation, planification,aménagement ;• Les services, voyageurs et marchandises, exploitation,sécurité, maintenance.Les listes de sujets qui suivent ne sont pas limitatives. Chaque lecteur de cet appel doit se sentir très libre du choix du sujet sur lequel ilaimerait intervenir.FORMATION PROFESSIONNELLELes frais d’inscription au congrès peuvent être pris en compte par le budget formation de votre organisme. Demandez uneconvention de formation simplifiée à ATEC-ITS France, organisme de formation, lors de votre inscription.DATES IMPORTANTES :28 juin 2013 : Date limite de réception des résumés30 août 2013 : Information des auteurs sur l’acceptation de leur communication1eroctobre 2013 : Diffusion du préprogramme15 décembre 2013 : Date limite de réception des textes publiés dans les Pré-Actes du Congrès29 et 30 janvier 2014 : Congrès International ATEC-ITS France à Paris - Espace ChamperretOrganisé parAPPEL A COMMUNICATIONS CONGRES ATEC-ITS France 2014
  2. 2. Organisation du congrèsLe congrès, organisé par ATEC-ITS France, se déroulera sur deux jours,à l’Espace Champerret, à Paris, le mercredi 29 et le jeudi 30 janvier2014.Comme les années précédentes, ATEC-ITS France attribuera des prixaux meilleures interventions. Les lauréats bénéficieront de la gratuitépour leur participation au congrès de 2015 et d’un abonnement d’un anà TEC, revue de l’association.La participation au congrès est payante, y compris pour les orateurs quibénéficieront d’un tarif préférentiel.Le congrès ATEC-ITS France fait partie des activités qui peuventbénéficier des procédures et financement au titre de la formationprofessionnelle :LLeess 55 ggrroouuppeess dd’’aacctteeuurrssCatégorie A : Décideurs publics, Etat et CollectivitésterritorialesCatégorie B : Fournisseurs de technologies, d’équipementset de systèmesIls sont confrontés au contexte économique national etinternational, à la gestion des conséquences du changementclimatique, de la pollution et du bruit.Ils ont des outils à leur disposition : contrats dedéveloppement territorial, Agendas 21, programmesd’investissement, fiscalité, tarification d’usage. Ils doiventfavoriser la mobilité des personnes et des biens enrecherchant l’équilibre entre les 3 piliers du développementdurable : économique, social et environnemental. Nous lesinvitons à partager leurs expériences, à faire part de leursvisions en matière d’urbanisme, de politiques dedéveloppement économique et de déplacements, de projetsde transports et de recherche de moyens de mobilité plusrespectueux de l’environnement.Ils sont concernés par les nouvelles générations de matériels,de logiciels et de moyens de communication, les innovationsen matière d’équipement des véhicules et de gestion del’énergie, les interfaces homme-machine (reconnaissancevocale, ergonomie, etc…), le traitement d’images et lessystèmes de détection, de péage et de télépéage. Nous lesinvitons à communiquer sur l’actualité (nouvellesfonctionnalités, performances, mises en service, état dumarché national et international), sur les équipements desvéhicules (première et seconde monte), sur les équipements etsystèmes pour l’exploitation des infrastructures (routes,réseaux de transport urbain), sur les services aux usagers ensituation de mobilité et sur le stationnement, sur l’usage desobjets nomades comme les smartphones.Catégorie C : Opérateurs et entreprises de transport Catégorie D : Aménageurs et ingénieriesEn prise directe avec les voyageurs et usagers, ils ont denombreux défis à relever : les équilibres financiers dans leursinvestissements, la maintenance et l’exploitation de leurinfrastructure ou de leurs installations et équipements,notamment en raison des coûts de l’énergie. A quois’ajoutent les contraintes environnementales et l’exigenceaccrue des clients et usagers sur le niveau du service offert.Enfin, ces mêmes clients et usagers deviennent eux-mêmesacteurs dans les nouveaux aspects de la mobilité :covoiturage, usage des réseaux sociaux, suivi desmarchandises…Aménageurs, ingénieries spécialistes des transports, desinfrastructures plus largement de la ville, mais égalementarchitectes, urbanistes et paysagistes sont invités à venirdébattre sur les synergies entre aménagement de l’espace etorganisation des déplacements. Chacun exposera sa vision dela mobilité, et de la prise en compte des déplacements dans laconception de la ville de demain. Les exposés pourront porterégalement sur la manière dont les nouvelles technologies(infrastructure de recharge pour véhicules électriques, réseaude stationnement pour véhicules en libre-service…) sontintégrées dans les réflexions des concepteurs de ces quartierset villes du futur.Catégorie E : Organismes de recherche, écoles etlaboratoiresLes chercheurs et enseignants-chercheurs sont invités àprésenter leurs recherches dans les domaines couverts parles thèmes du congrès, ou des synthèses plus larges commele compte-rendu des conclusions d’un projet de rechercheeuropéen, ou l’état de l’art international d’un sujet biendélimité.RReettrroouuvveezz ttoouutteess lleess iinnffoorrmmaattiioonnss ssuurr llee ssiittee ::wwwwww..aatteecc--iittssffrraannccee..nneettBénéficiez de la prise en charge de vosfrais de participation au congrès par laformation professionnelle :Comment ?Demandez lors de votre inscription aucongrès une convention de formationsimplifiée.
  3. 3. LLeess 55 tthhèèmmeess tteecchhnniiqquueessThème 1 : Modèle économique, tarification et financementChaque service demobilité combine unsystème technique et un« protocole commercial »qui inclut l’informationdu client potentiel,l’accueil de l’usager, et latarification. L’aspectcommercial comportetoujours davantage d’informations, de conseils sur l’itinéraire,l’horaire, le mode de transport, la réservation, la fidélisation, etc…En raison de la diversité de leurs aspects et de la multiplicité descombinaisons potentielles, les services constituent un domaineprivilégié pour l’innovation.Des propositions de communication sont attendues sur :• la répartition des charges de financement et le partage des rôlesentre acteurs publics et privés ;• les services innovants, au plan technique comme au plancommercial ;• le modèle économique d’un service, ses conditions de rentabilité enfonction des principales options de conception, en lien avec latarification et avec tous les dispositifs de financement ;• l’évaluation financière des services innovants comme le covoiturage,le partage des véhicules, les flottes en libre service (à 2 ou à 4roues),• et/ou l’évaluation socio-économique incluant les impactsenvironnements et sociaux.Thème 2 : Technologies liées aux véhicules et à l’infrastructure de transportCe thème porte sur les équipements de la mobilité liée à la sécuritéet à l’aide aux déplacements, équipements de l’infrastructure etéquipements des véhicules à usage individuel ou collectif, allant durecueil de l’information jusqu’à la mise à disposition del’information, mais aussi les véhicules électriques ou hybrides et lesdispositifs de rechargement qui leur sont nécessaires, en passantpar toutes les technologies intermédiaires de communication et delocalisation.Des propositions de communication sont attendues sur :• l’intégration des technologies de l’information et de lacommunication aux infrastructures de transport ainsi qu’auxvéhicules à motorisation thermique ou électrique ; lesquestions d’interopérabilité et de normalisation ;• les opportunités offertes par les technologies pour gérer : lacongestion du trafic, le stationnement, l’information, lesmodes actifs, la sécurité des usagers et des équipements ;• les opportunités offertes par la restructuration rapide de la voirieurbaine pour la construction de nouveaux systèmes incluant, dès laconception, les services de transport intelligents ;• l’optimisation de la gestion globale (souvent opposée à l’optimisationdes gestions individuelles) des trafics routiers, des marchandises etdes réseaux de transport ;• la gestion des données en temps réel, au moyen des « outils » commeles Big Data, le « crowd computing » et le « cloud », au service del’amélioration de la sécurité, de la réduction des temps dedéplacement et des consommations d’énergie, l’optimisation del’usage des véhicules ;• le développement des systèmes communicants et la place des projetsde démonstration.Thème 3 : Technologie en mobilitéDepuis leur apparition dans les années 1980, les ITS (acronyme del’expression Intelligence dans les Transports et les Services) ontbénéficié d’une immense extension de leur champ d’action et parconséquent des services disponibles, du fait de l’évolution descapacités de calcul des processeurs, du développement destechnologies de radiocommunication (3G puis 4G), de la localisationpar GPS largement diffusée, de la reconnaissance vocale, desprogrès du traitement d’image,... D’abord centrés sur la régulationdu trafic puis sur l’information routière et le guidage, les ITS offrentaujourd’hui une individualisation progressive des services.Une grande partie des systèmes ITS a pour ambition de fournir des servicestemps réel et localisés dans l’espace, et de traiter un niveau fin derésolution des problèmes de mobilité, centré sur l’utilisateur. Il s’agit deparvenir à un guidage individualisé, y compris multimodal. Les systèmesintelligents rendent possible une nouvelle approche fondée sur laconnectivité et la capacité de collecte massive de données d’usage.Le traitement de ces données génère de nouveaux savoirs, de nouvellesconnaissances sur nos modes de déplacement et sur nos usages. Les fluxtraités sont dirigés vers des acteurs multiples et différenciés : utilisateurfinal, entreprises, autorités organisatrices, pouvoirs publics. Appuyées surles technologies numériques d’analyse de données (Big Data) et le calculmassif déporté (Cloud computing), les applications (gestion individualisée àbord des véhicules ou sur « assistant personnel », ou gestion collective) sedéveloppent rapidement.Des propositions de communication sont attendues sur :les sujets, projets et réalisations les plus représentatifs des tendancesactuelles
  4. 4. Thème 4 : Prospective, planification, aménagement, modélisationLa présence croissante de la mobilité dans les débats publics sur ledéveloppement économique et sociétal, dans un contexte de haussecontinue des prix de l’énergie, et de contraintes environnementalestoujours plus sévères, impose comme un enjeu à part entière dans lesréflexions de nos politiques, scientifiques, chercheurs… Les interactionsentre dimensions économiques, sociétales et environnementales desprojets sont au cœur des réflexions des acteurs, et en même temps deplus en plus complexes à maîtriser. Les effets contreproductifs (« effetsde bord », voire les « dommages collatéraux » ?) de certaines décisionsmontrent les difficultés à anticiper les conséquences de décisions àl’échelle de mise en œuvre des projets (années, voire décennies).Obtenir une vision globale multidisciplinaire des projets, par desméthodes et outils d’analyses multicritères, constitue un enjeu majeurpour la définition et le pilotage de politiques volontaristes, éclairées etefficaces.Des propositions de communication sont attendues sur : desexemples de travaux récents, en France ou hors de France, sur cessujets qu’il s’agisse de travaux de conception et de modélisationproprement dits, ou de travaux réalisés en vue de préparer des débatspublics.Thème 5 : Services, voyageurs et marchandises, exploitation, sécurité, maintenanceEn complément des thèmes précédents, ce dernier thème porte sur lesdifférentes évolutions et innovations dans l’exploitation et lamaintenance des services offerts, ainsi que l’amélioration des conditionsde sécurité.Des propositions de communication sont attendues sur :• les moyens et mesures permettant d’optimiser l’utilisation del’offre existante, ainsi que l’organisation des services en charge del’exploitation et de la sécurité ;• la gestion des situations exceptionnelles comme certainescirconstances météorologiques ou des incidents majeurs ;• l’amélioration des niveaux de sécurité dans les différents modes ;• les actions en faveur de la co-modalité des transports ;• la maintenance des infrastructures et des équipements, souscontrainte financière de plus en plus forte : les décennies de lafin du XXème siècle ont vu le développement rapide etimportant des grandes infrastructures qu’il faut maintenantrénover dans un cadre de ressources très contraintes ;• les nouveaux services de mobilité : covoiturage, véhicules enlibre-service, véhicules partagés….• les innovations en matière de logistique urbaine ;• le financement des services « gratuits » pour l’usager et lesservices payants ;Membres du comité scientifique du congrèsBernard BASSET (ATEC ITS France), Jean-Marc BLOSSEVILLE (IFSTTAR), Gérard CAMBILLAU (Télécom Paris TEC), Martial CHEVREUIL (EGIS), EricCORNELIS (FUNDP - Université de Namur), Marc ELLENBERG (ATEC ITS France), Ezzedine GAMMOUDI (Société Nationale des Transports de Tunis),Jean-François JANIN (MEDDE/DGMT/MTI), Pierre LEREBOULLET (Ingénieur Conseil), Fabien LEURENT (ENPC – LVMT), François MALBRUNOT(LOGMA), Serge MATHIEU (Communauté Urbaine Grand Toulouse), Michel MUNOZ (Conseil Général 93), Jean-Pierre ORFEUIL (Université PARIS XII– IUP), François PROCHASSON (Mairie de Paris), Franco TUFO (CITEC ingénieur Conseil – SUISSE)Modalités de présentation des projets de communicationLes auteurs désirant faire acte de candidature sont priés d’envoyer avantle 28 juin 2013 leurs propositions de communication comprenant :- la fiche de proposition renseignée- le CV (1 page maximum) de chaque orateur- résumé d’environ 500 mots (1 page maximum)Le formulaire de proposition de communication est à télécharger sur le sitewww.atec-itsfrance.net (sans fiche, la proposition pourra être rejetée).La proposition de communication pourra être accompagnée de la liste desquestions que l’orateur estime pertinentes pour le débat.Le comité scientifique du congrès notifiera aux auteurs le 30 août 2013l’acceptation ou le refus de leurs propositions et affectera chaqueproposition retenue à un atelier, ou à une séance plénière.Cette notification sera accompagnée d’instructions détaillées permettantaux auteurs retenus de préparer leurs interventions. En principe, chaqueexposé est présenté en 20 minutes suivi de 10 minutes de débat avecl’assemblée.38bis avenue René Coty – 75014 ParisCES DOCUMENTS SONT A ENVOYER A :ATEC-ITS FranceEmail : contact@atec-itsfrance.netContact : Marie-Liesse Richardau 01 45 24 09 09Date limite de réception des propositionsde communication :28 juin 2013Fiche de proposition de communication àtélécharger sur le sitewww.atec-itsfrance.net

×