Madame Suzanne Briet et son antilope
<ul><li>1894: naissance dans les Ardennes </li></ul><ul><li>1924: diplômée en bibliothéconomie (CAFB), elle rentre à la BN...
<ul><li>La réflexion très profonde de Suzanne Briet, sur le document lui doit la célèbre description :  « The lady and the...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Suzanne Briet et son antilope

1 306 vues

Publié le

trois diapos pour le cours de Métadonnées

Publié dans : Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 306
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
60
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Suzanne Briet et son antilope

  1. 1. Madame Suzanne Briet et son antilope
  2. 2. <ul><li>1894: naissance dans les Ardennes </li></ul><ul><li>1924: diplômée en bibliothéconomie (CAFB), elle rentre à la BNF. </li></ul><ul><li>1931: elle participe à l’UFOD </li></ul><ul><li>1934-1954: elle crée et dirige la salle X, salle des catalogues et des bibliographies de la BNF. </li></ul><ul><li>1951: elle crée l’INTD dont elle est la première directrice. Elle publie un manifeste sur la documentation: Qu’est ce que la documentation? </li></ul>
  3. 3. <ul><li>La réflexion très profonde de Suzanne Briet, sur le document lui doit la célèbre description : « The lady and the Antelope » . Elle définit, en effet, le document de façon très large incluant : « tout indice concret ou symbolique, conservé ou enregistré aux fins de représenter, de reconstituer ou de prouver un phénomène ou physique ou intellectuel » . Elle veut étendre la notion de document aux objets naturels à partir du moment où ils sont utilisés comme éléments de démonstration : « Un document est une preuve à l’appui d’un fait » . Le document étant une base de savoir peut donc être un objet matériel, autonome, stable et durable. Il est conservé et catalogué de façon à pouvoir être consulté. Prenant pour exemple la découverte d’une nouvelle espèce d’antilope, elle explique : « L’antilope qui court dans les plaines d’Afrique ne peut être considérée comme un document… Mais si elle est capturée… et devient un objet d’études, on la considère alors comme un document. Elle devient une preuve physique » . </li></ul>

×