PROJET MULTILATERAL DE 
PARTENARIAT 
C O M E N I U S 
“ LA M E M O I R E C U L T U R E L L E D E S P E U P L E S ” 
LYCEE ...
L’Artisanat roumain 
Comme partout, dans le monde rural roumain, on 
travaille le bois, l’argile, les fils végétaux, on sc...
Les portails du Maramures 
Au Maramures la sculpture en bois est la forme 
d’artisanat la plus répandue.
Les impressionnants portails en bois parlent de la position 
sociale mais aussi du talent du maître artisan.
Véritables « arcs de triomphe », les portails du 
Maramures sont le signe de noblesse de cette terre.
Les motifs sculpturaux qui ornent ces portes n’ont pas de fonction 
esthétique, ils sont des symboles qui ont des racines ...
Selon la tradition, la porte est la barrière contre le mal, 
l’élément qui sépare l’univers sacre de la maison de 
l’unive...
Cette spiritualité profonde se retrouve dans les 
impressionnantes églises en bois.
Le monastère de Bârsana. 
Entièrement en bois , ces églises sont de vrais 
chefs-d’oeuvre d’art populaire, aux tours de pr...
A 25 km de 
Caransebes, 
sur le Petit 
Mont, se 
trouve la 
petite église 
en bois de 
Saint Elie, 
dans le même 
style, a...
La civilisation Cucuteni, datant des 5e et 4e millénaires avant 
notre ère, est localisée au nord de la Moldavie et en Ukr...
Cette culture néolithique a laissé un patrimoine culturel d’une 
grande richesse, dont la célèbre céramique en terre glais...
Les motifs décoratifs, au début constitués d'incisions et 
de cannelures, deviennent monochromes puis bicolores ou 
tricol...
Cette céramique rubannée présente une grande 
variété de motifs en spirale mais 
aussi anthropomorphes ou zoomorphes, fine...
La céramique 
de Cucuteni , 
manifestation palpable 
de l’homme néolithique, 
continue à enchanter 
et à inspirer même les...
Au nord de la Roumanie, en Bucovine, la céramique noire de 
Marginea a gardé les traits qu’elle avait au néolithique . Seu...
La couleur noire est obtenue par une technique ancienne de 
milliers d’années, qui se transmet de génération en génération...
La poterie noire est basée sur la même argile que la 
poterie rouge, la différence consiste uniquement dans 
la cuisson, l...
Les ornements sont réalisés à l’aide d’une pierre dure, un quartz 
arrondi, avant la cuisson. L’effet décoratif obtenu apr...
la céramique peinte de Horezu
La poterie de Horezu est réalisée par des méthodes 
traditionnelles: l'argile est extraite et modelée manuellement, 
ensui...
Les potiers de Horezu n’utilisent que des couleurs naturelles 
pour peindre les assiettes ou les pots. Les motifs, général...
La poterie du Banat
Au XVIIIe 
siècle, le village 
de Binis, 
département de 
Caras-Severin, 
était un grand 
centre de 
poterie qui 
comptait...
Ayant un dessin décoratif très 
simple, les pots et les cruches de 
Binis sont plutôt 
d'usage ménager.
Poterie de 
Binis 
Cruches 
d’eau ou de 
vin 
appelées 
“cârceag” 
et 
pot à l’eau 
pour les 
poussins.
Tapis 
tissés
Les tapis sont tissés en laine teinte aux couleurs 
vives.
Les motifs décoratifs sont végétaux et les couleurs dominantes: 
le rouge, le blanc et le noir.
Tapis artisanal de Lugoj, à 40km de Caransebes. Les 
motifs décoratifs sont géométriques.
Couverture de lit de Caras-Severin, notre département. 
Les motifs décoratifs multicolores sont floraux
Détail d’un tapis en laine de notre région.
Le métier à tisser existe encore en milieu rural , en 
Bucovine, au Maramures, en Olténie et en Banat. 
L‘art de tisser de...
Le lien entre l’ artisanat traditionnel et les tapisseries actuelles est évident. 
Des produits d’artisanat sont exposés s...
La peinture sur verre est réalisée surtout en Bucovine et en 
Transylvanie. 
Le Musée de Sibiel – intérieur paysan avec de...
L’artisan peintre 
dessinait et peignait 
l’icône sur ce qui, à 
la fin, était le 
dessous du verre, 
pendant que la 
part...
Le dessin des contours à l’aide d’un fin pinceau – première phase de la 
réalisation de l’icône – fournissait le schéma de...
Les icônes 
peintes sur bois 
sont de style 
byzantin. 
Cette icône 
représente la 
Vierge à 
l’enfant et se 
trouve dans ...
Les icônes peintes sur bois sont de style byzantin. 
La vierge et l'enfant Jésus –icȏne sur bois du XVIe siècle, au 
Monas...
L’église du monastère de 
VORONET, en Bucovine, 
au nord de la Moldavie, 
érigée par Etienne le 
Grand en 1488, est 
class...
En style moldave typique, les murs de l’ Eglise Saint Georges présentent les 
plus belles fresques extérieures de Bucovine...
Le Monastère de Sucevita, édifié à la fin du X VI-e siècle par la 
famille Movila qui régnait en Moldavie, a été classé à ...
Fondée par Petru Rares (1532-1537), l’église du monastère de Moldovita est 
décorée elle aussi à l’extérieur de belles fre...
En Bucovine, le talent et la richesse spirituelle se manifestent, 
depuis bien des années, dans la tradition de décorer de...
La décoration se fait par applications successives de couches de cire, 
lesquelles délimitent les parties que l'on ne souh...
Peints avec une patience infinie, avec des dizaines de lignes qui suivent 
une symétrie parfaite, les oeufs peints sont de...
Un artisan 
cordonnier qui 
produit 
encore „des 
opanques”, 
chaussures 
. 
paysannes en 
cuir , qu’íl 
vend dans les 
fo...
Un artisan qui produit 
des fl ûtes, des 
flûtes de Pan, pour 
jouer ou décoratives.
Broder à la main, un travail bien minutieux, qui demande 
beaucoup d’adresse etde patience, 
du talent et du bon goût.
Le village de Ciocanesti, dans le département de Suceava, au nord-est du 
pays, a été désigné le Village Culturel de Rouma...
Ce Power-Point a été réalisé et présenté par les 
élèves du Lycée Théorique »Traian Doda », 
participants à la réunion fin...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Artisanat roumain - Comenius Romania 2014, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

1 442 vues

Publié le

Aartisanat roumain. prezentare din cadrul proectului Comenius "LA M E M O I R E C U L T U R E L L E D E S P E U P L E S", Romania 2014, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 442
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Artisanat roumain - Comenius Romania 2014, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

  1. 1. PROJET MULTILATERAL DE PARTENARIAT C O M E N I U S “ LA M E M O I R E C U L T U R E L L E D E S P E U P L E S ” LYCEE THEORIQUE “TRAIAN DODA” C A R A N S E B E S R o u m a n I e
  2. 2. L’Artisanat roumain Comme partout, dans le monde rural roumain, on travaille le bois, l’argile, les fils végétaux, on sculpte, on tisse, on brode, on peint.
  3. 3. Les portails du Maramures Au Maramures la sculpture en bois est la forme d’artisanat la plus répandue.
  4. 4. Les impressionnants portails en bois parlent de la position sociale mais aussi du talent du maître artisan.
  5. 5. Véritables « arcs de triomphe », les portails du Maramures sont le signe de noblesse de cette terre.
  6. 6. Les motifs sculpturaux qui ornent ces portes n’ont pas de fonction esthétique, ils sont des symboles qui ont des racines solides dans la culture rurale: le motif de la spirale, qui symbolise le lien de l’homme avec le ciel, le motif de la rosace, qui symbolise le soleil, comme élément essentiel de la vie et astre protecteur, l’arbre de la vie, symbole de la vie éternelle, le serpent, ayant le rôle de protéger la maison, symbole de sagesse.
  7. 7. Selon la tradition, la porte est la barrière contre le mal, l’élément qui sépare l’univers sacre de la maison de l’univers profane.
  8. 8. Cette spiritualité profonde se retrouve dans les impressionnantes églises en bois.
  9. 9. Le monastère de Bârsana. Entièrement en bois , ces églises sont de vrais chefs-d’oeuvre d’art populaire, aux tours de presque 70 mètres de haut qui semblent toucher le ciel et qui rassemblent autour d’’elles la vie de chaque village du Maramures.
  10. 10. A 25 km de Caransebes, sur le Petit Mont, se trouve la petite église en bois de Saint Elie, dans le même style, aux piliers sculptés en torsade.
  11. 11. La civilisation Cucuteni, datant des 5e et 4e millénaires avant notre ère, est localisée au nord de la Moldavie et en Ukraine. Pour en voir davantage, il faut pousser la porte du Musée de Piatra Neamt, fondé en 1934. LA céramique de Cucuteni
  12. 12. Cette culture néolithique a laissé un patrimoine culturel d’une grande richesse, dont la célèbre céramique en terre glaise peinte aux pigments minéraux.
  13. 13. Les motifs décoratifs, au début constitués d'incisions et de cannelures, deviennent monochromes puis bicolores ou tricolores: blanc, rouge et noir.
  14. 14. Cette céramique rubannée présente une grande variété de motifs en spirale mais aussi anthropomorphes ou zoomorphes, finement ciselés.
  15. 15. La céramique de Cucuteni , manifestation palpable de l’homme néolithique, continue à enchanter et à inspirer même les créateurs de mode.
  16. 16. Au nord de la Roumanie, en Bucovine, la céramique noire de Marginea a gardé les traits qu’elle avait au néolithique . Seul, le village de Marginea a perpétué la tradition. LA céramique de marginea
  17. 17. La couleur noire est obtenue par une technique ancienne de milliers d’années, qui se transmet de génération en génération.
  18. 18. La poterie noire est basée sur la même argile que la poterie rouge, la différence consiste uniquement dans la cuisson, laquelle, dans le cas de la poterie noire, est incomplète, inoxydante, alors que pour la poterie rouge l’oxydation est complète.
  19. 19. Les ornements sont réalisés à l’aide d’une pierre dure, un quartz arrondi, avant la cuisson. L’effet décoratif obtenu après la cuisson est remarquable, les traces sont brillantes et s’harmonisent élégamment avec le noir mat du pot.
  20. 20. la céramique peinte de Horezu
  21. 21. La poterie de Horezu est réalisée par des méthodes traditionnelles: l'argile est extraite et modelée manuellement, ensuite peinte manuellement et cuite dans un four à bois.
  22. 22. Les potiers de Horezu n’utilisent que des couleurs naturelles pour peindre les assiettes ou les pots. Les motifs, généralement floraux, sont stylisés.
  23. 23. La poterie du Banat
  24. 24. Au XVIIIe siècle, le village de Binis, département de Caras-Severin, était un grand centre de poterie qui comptait environ 300 potiers. Aujourd’hui il en reste un seul. Le potier Ionica Stepan a 86 ans et il travaille encore.
  25. 25. Ayant un dessin décoratif très simple, les pots et les cruches de Binis sont plutôt d'usage ménager.
  26. 26. Poterie de Binis Cruches d’eau ou de vin appelées “cârceag” et pot à l’eau pour les poussins.
  27. 27. Tapis tissés
  28. 28. Les tapis sont tissés en laine teinte aux couleurs vives.
  29. 29. Les motifs décoratifs sont végétaux et les couleurs dominantes: le rouge, le blanc et le noir.
  30. 30. Tapis artisanal de Lugoj, à 40km de Caransebes. Les motifs décoratifs sont géométriques.
  31. 31. Couverture de lit de Caras-Severin, notre département. Les motifs décoratifs multicolores sont floraux
  32. 32. Détail d’un tapis en laine de notre région.
  33. 33. Le métier à tisser existe encore en milieu rural , en Bucovine, au Maramures, en Olténie et en Banat. L‘art de tisser des tapis est transmis de génération en génération.
  34. 34. Le lien entre l’ artisanat traditionnel et les tapisseries actuelles est évident. Des produits d’artisanat sont exposés souvent à l’occasion des Journées culturelles. Dans l’image, une tapisserie moderne lors du Festival Culturel de la Francophonie, à Washington , en 2011.
  35. 35. La peinture sur verre est réalisée surtout en Bucovine et en Transylvanie. Le Musée de Sibiel – intérieur paysan avec des icônes sur verre.
  36. 36. L’artisan peintre dessinait et peignait l’icône sur ce qui, à la fin, était le dessous du verre, pendant que la partie opposée, c’est-à-dire celle exposée au regard de l’observateur, servait d’écran de protection pour le tableau. Ce procédé obligeait le peintre de dessiner à l’envers.
  37. 37. Le dessin des contours à l’aide d’un fin pinceau – première phase de la réalisation de l’icône – fournissait le schéma de la composition, puis on procédait au coloriage des figures et du fond. Pour certaines réalisations , on utilisait de fines pellicules en or ou en argent. De nos jours, les jeunes apprennent encore ce savoir-faire.
  38. 38. Les icônes peintes sur bois sont de style byzantin. Cette icône représente la Vierge à l’enfant et se trouve dans l’église en bois de Vidra.
  39. 39. Les icônes peintes sur bois sont de style byzantin. La vierge et l'enfant Jésus –icȏne sur bois du XVIe siècle, au Monastère de Varatec.
  40. 40. L’église du monastère de VORONET, en Bucovine, au nord de la Moldavie, érigée par Etienne le Grand en 1488, est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  41. 41. En style moldave typique, les murs de l’ Eglise Saint Georges présentent les plus belles fresques extérieures de Bucovine. La fresque la plus étonnante de la « Sixtine de l’Orient » est «le Jugement Dernier » qui couvre entièrement le mur occidental.
  42. 42. Le Monastère de Sucevita, édifié à la fin du X VI-e siècle par la famille Movila qui régnait en Moldavie, a été classé à l’Unesco au patrimoine mondial.
  43. 43. Fondée par Petru Rares (1532-1537), l’église du monastère de Moldovita est décorée elle aussi à l’extérieur de belles fresques expressives. Les églises de Bucovine sont le fruit du travail des artisans maҫons, charpentiers et peintres.
  44. 44. En Bucovine, le talent et la richesse spirituelle se manifestent, depuis bien des années, dans la tradition de décorer des oeufs, avec des dessins et des symboles uniques.
  45. 45. La décoration se fait par applications successives de couches de cire, lesquelles délimitent les parties que l'on ne souhaite pas colorer. Un oeuf peint à la main représente 4 heures de travail.
  46. 46. Peints avec une patience infinie, avec des dizaines de lignes qui suivent une symétrie parfaite, les oeufs peints sont destinés à décorer la table du repas de Pâques.
  47. 47. Un artisan cordonnier qui produit encore „des opanques”, chaussures . paysannes en cuir , qu’íl vend dans les foires.
  48. 48. Un artisan qui produit des fl ûtes, des flûtes de Pan, pour jouer ou décoratives.
  49. 49. Broder à la main, un travail bien minutieux, qui demande beaucoup d’adresse etde patience, du talent et du bon goût.
  50. 50. Le village de Ciocanesti, dans le département de Suceava, au nord-est du pays, a été désigné le Village Culturel de Roumanie 2014. Ces maisons peintes à l’extérieur de mille motifs multicolores, géométriques, pareils à ceux de la broderie traditionnelle, comme tant d’autres maisons du village, nous plongent dans le rêve coloré de l’univers rural.
  51. 51. Ce Power-Point a été réalisé et présenté par les élèves du Lycée Théorique »Traian Doda », participants à la réunion finale de projet, organisée en Roumanie, à Caransebes: Lorena Pirvu, Adina Mezin, Alexandru Iliescu, Cristian Ionescu et Jurescu Ioan. Professeurs coordonnateurs: Lavinia Moatar , Oltea Fontul et Rodica Eugenia Fiedler.

×