PROJET MULTILATÉRAL DE PARTENARIAT 
C O M E N I U S 
“ LA M É M O I R E C U L T U R E L L E D E S P E U P L E S ” 
LYCÉE T...
LE COSTUME TRADITIONNEL ROUMAIN 
L’histoire des costumes traditionnels roumains remonte très loin 
dans le passé. Ils se d...
Ces trois couleurs apparaissent sur la céramique de 
CUCUTENI, découverte au nord-est de la Roumanie, 
datant du néolithiq...
Les motifs géométriques, l’harmonie et l’élégance des trois 
couleurs fondamentales -rouge-noir-blanc- se retrouvent dans ...
L’histoire du costume roumain est liée à l’histoire même du peuple, au cours des 
deux derniers millénaires. Il y a des té...
… le monument Tropaeum Traiani que l’empereur Trajan a fait 
édifier en 108-109 notre ère, à Adamclissi, près de la Mer No...
…et l’Arc de Triomphe de Constantin à Rome, 
construit en 312 et orné de 8 statues de Daces.
Symbole de la culture roumaine, ce vêtement a inspiré beaucoup de peintres. 
A gauche,“La Roumanie révolutionnaire” de Con...
Le costume traditionnel authentique est cousu et brodé 
main. Chaque région présente une grande diversité de 
modèles de b...
Costumes traditionnels 
dans la peinture 
religieuse.
Nicolae GRIGORESCU 
« Jeune paysanne à la cruche « 
(1885) « Paysanne de Muscel » 
( 1889)
La « mode » de s’habiller en costumes traditionnels est imposée par la reine 
Elisabeta ,princesse d’origine allemande, de...
La blouse roumaine est devenue célèbre en 1940, grâce au tableau « La Blouse 
roumaine », chef-d’oeuvre du peintre fauvist...
Henri MATISSE 
,,Blouse paysanne’’ et 
,,Blouse roumaine aux feuilles vertes.’’
En Banat-notre région- le costume des femmes est plus compliqué, la 
blouse, toujours blanche, « ie » ou « ciupag », à l’e...
Les coiffes sont en fonction de la zone et de l’âge : un fichu , une 
petite toque ou bien « ceapsa » brodée ou ornée de p...
Les tabliers sont tissés dans des métiers à tisser, de plus en plus 
rares de nos jours. Un accessoire obligatoire c’est l...
Plus récemment, les tabliers sont en velours noir de coton, 
brodé avec des fils d’or et d’argent. Un élément commun avec ...
Les costumes traditionnels du village Lelese (département de Hunedoara) respectent 
en tout la coupe et les trois couleurs...
Le costume traditionnel du Maramures, région du nord-ouest du pays, est parmi les 
plus particuliers, même si la coupe de ...
Le décolleté, rectangulaire, à volants brodés, fait le charme 
de ces blouses. A remarquer le petit chapeau de paille des ...
En hiver, les groupes d’enfants vont chanter des cantiques de Noël, 
chaudement habillés de gilets faits main, en laine bl...
Les coiffes des jeunes filles sont brodées de petites perles multicolores. Les 
mêmes perles sont assemblées dans des coll...
Si vous allez dans 
un village du 
Maramures, un 
dimanche ou un 
jour de fête, vous 
verrez tout le 
monde, du plus 
peti...
Le costume de Oas a lui aussi une coupe particulière. Les pantalons des 
hommes sont très larges. Par contre, les chemises...
La blouse des femmes a une encolure rectangulaire « platca » 
brodée tout autour. Le tablier froncé est en cachemire aux 
...
Le costume de Certeze , commune au nord du Maramures, à 25 km de 
l’Ukraine, a subi l’influence de ce voisinage. Les blous...
Les jupes blanches sont assez courtes 
et très froncées, tout comme le tablier 
en cachemire, aux mêmes couleurs 
que la b...
Dans certains villages toutefois, le costume est en rouge-blanc-noir. 
Les costumes des hommes restent traditionnels, en b...
Les costumes de 
Transylvanie sont plutôt en 
noir et blanc, ce qui leur 
donne un air plus sobre 
mais élégant.
En Transylvanie, les hommes portent un petit gilet noir et un 
chapeau de paille plus ou moins haut.
Au sud de la Transylvanie, dans le département de 
Brasov, le gilet en cuir de mouton est brodé de rouge, 
parfois même d’...
Plus vivement colorés, les costumes des femmes de Bistrita- 
Nasaud ont des broderies à motifs floraux, polychromes. 
Leur...
Les costumes des hommes sont 
plus sobres, excepté le chapeau, 
décoré d’un côté de plumes de 
paon.
En hiver on porte un gilet brodé et garni tout autour de fourrure 
de martre. 
En Moldavie, les femmes portent deux jupes ...
Le costume roumain donne une impression de grande unité, 
malgré toutes ses variantes régionales. La coupe en est simple, ...
Au sud de la Roumanie, en Teleorman, les costumes 
traditionnels des hommes sont complétés par de très beaux 
manteaux lon...
Toujours au sud du pays, 
en Olténie, dans la zone de 
Romanati, le costume des 
« calusari » a des traits 
particuliers. ...
La danse des « calusari » rappelle certains rituels du temps des Daces et se 
remarque par l’expression de la force. C’est...
Deux bandes se croisent sur la chemise. 
Le chapeau est richement orné tout comme les 
chaussures auxquelles on attache de...
Une ode à la féminité, c’est à partir des années ’80 
que la blouse roumaine a conquis le monde de la 
mode, grâce au créa...
En 
2000-2001, 
Tom Ford a 
relancé la 
blouse 
roumaine 
avec succès.
La blouse néo-folk arrive à nouveau sur les podiums 
des maisons parisiennes de Haute Couture dans les 
créations de Jean-...
L’ Italien Emilio Pucci crée en 2011 un modèle très 
stylisé, inspiré de la blouse roumaine.
La chanteuse Adèle porte une 
blouse d’inspiration roumaine, de 
Tom FORD, sur la couverture de 
la revue Vogue 
Carolina ...
Venu du monde de la Haute Couture, 
Philippe GUILET 
a présenté sa collection, hommage à la 
Roumanie, en 2011 à Bucarest ...
Sa collection est le 
fruit d'un travail 
inédit avec une 
cinquantaine 
d’ artisans 
roumains dont 
quelques-uns ont 
par...
Un artisan pelletier, 
spécialisé dans le 
travail des peaux 
de mouton 
retournées, 
accompagnait l’un 
des mannequins su...
La cantatrice ANGELA 
GHEORGHIU 
De nos jours, la blouse 
roumaine, agréable à 
porter, car fine et légère, 
est devenue t...
Ce Power-Point a été réalisé et présenté 
par les élèves du Lycée Théorique »Traian 
Doda » de Caransebes, participants à ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Costume traditionale - Comenius Fanta 2013, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

1 265 vues

Publié le

Costume traditionale - Comenius Fanta 2013, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 265
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Costume traditionale - Comenius Fanta 2013, Liceul Teoretic "Traian Doda" Caransebes

  1. 1. PROJET MULTILATÉRAL DE PARTENARIAT C O M E N I U S “ LA M É M O I R E C U L T U R E L L E D E S P E U P L E S ” LYCÉE THÉORIQUE “TRAIAN DODA” C A R A N S E B E S R o u m a n I e
  2. 2. LE COSTUME TRADITIONNEL ROUMAIN L’histoire des costumes traditionnels roumains remonte très loin dans le passé. Ils se distinguent autant par la richesse et la diversité de leurs ornements que par l’unité et la sobriété des formes. Sur ces tenues en laine, chanvre, lin, coton, voire fourrure ou soie grège, le blanc, le noir et le rouge dominent. Mais d’où proviennent ces couleurs ?
  3. 3. Ces trois couleurs apparaissent sur la céramique de CUCUTENI, découverte au nord-est de la Roumanie, datant du néolithique et prouvant notre existence et notre continuité sur ces terres.
  4. 4. Les motifs géométriques, l’harmonie et l’élégance des trois couleurs fondamentales -rouge-noir-blanc- se retrouvent dans l’art populaire et les costumes traditionnels de tout l’espace carpato-danubien.
  5. 5. L’histoire du costume roumain est liée à l’histoire même du peuple, au cours des deux derniers millénaires. Il y a des témoignages archéologiques sur la manière de s’habiller de nos ancêtres, les Daces, sur trois célèbres monuments romains : la Colonne Trajane de Rome, datant de 113 notre ère …
  6. 6. … le monument Tropaeum Traiani que l’empereur Trajan a fait édifier en 108-109 notre ère, à Adamclissi, près de la Mer Noire, pour célébrer sa victoire contre les Daces…
  7. 7. …et l’Arc de Triomphe de Constantin à Rome, construit en 312 et orné de 8 statues de Daces.
  8. 8. Symbole de la culture roumaine, ce vêtement a inspiré beaucoup de peintres. A gauche,“La Roumanie révolutionnaire” de Constantin Daniel Rosenthal- 1850 ; à droite, « L’Union des Principautés» de Theodor Aman – 1859.
  9. 9. Le costume traditionnel authentique est cousu et brodé main. Chaque région présente une grande diversité de modèles de broderies, mais la coupe reste généralement la même. Dans l’image, le tableau ”La foire de Dragaica” de Carol Popp de Szatmary
  10. 10. Costumes traditionnels dans la peinture religieuse.
  11. 11. Nicolae GRIGORESCU « Jeune paysanne à la cruche « (1885) « Paysanne de Muscel » ( 1889)
  12. 12. La « mode » de s’habiller en costumes traditionnels est imposée par la reine Elisabeta ,princesse d’origine allemande, devenue Reine de Roumanie, mariée en 1869 au roi Carol I . Cette mode est continuée avec succès par Marie, princesse d’Edimbourg, Reine de Roumanie, mariée au roi Ferdinand I , en 1892 .
  13. 13. La blouse roumaine est devenue célèbre en 1940, grâce au tableau « La Blouse roumaine », chef-d’oeuvre du peintre fauviste français Henri Matisse. La source d’inspiration a été fournie au grand peintre par son ami roumain, le peintre Théodor Pallady. Matisse a mis neuf mois pour peindre ce tableau, neuf mois de simplification pour se limiter à l'essentiel. ,,Le rêve’’
  14. 14. Henri MATISSE ,,Blouse paysanne’’ et ,,Blouse roumaine aux feuilles vertes.’’
  15. 15. En Banat-notre région- le costume des femmes est plus compliqué, la blouse, toujours blanche, « ie » ou « ciupag », à l’encolure froncée, est brodée avec des motifs géométriques ou floraux que l’on retrouve aussi sur la jupe blanche et sur le tablier, « catrinta ».
  16. 16. Les coiffes sont en fonction de la zone et de l’âge : un fichu , une petite toque ou bien « ceapsa » brodée ou ornée de pièces de monnaies anciennes en argent ou en or. Les hommes portent un chapeau noir en feutre ou un bonnet en fourrure de mouton, en hiver. Les chaussures authentiques sont en cuir, avec des lacets, les opanques- « opinci ».
  17. 17. Les tabliers sont tissés dans des métiers à tisser, de plus en plus rares de nos jours. Un accessoire obligatoire c’est la ceinture « braul ». Dans l’image, « Tibiscum » - Le groupe folklorique de notre lycée, en costumes traditionnels du Banat.
  18. 18. Plus récemment, les tabliers sont en velours noir de coton, brodé avec des fils d’or et d’argent. Un élément commun avec les autres zones ethnographiques ce sont les « obiele » en étoffe de laine tissues main et qui enveloppent les jambes.
  19. 19. Les costumes traditionnels du village Lelese (département de Hunedoara) respectent en tout la coupe et les trois couleurs fondamentales. Le petit gilet est aussi brodé et souvent doublé de fourrure de mouton. Les colliers des femmes ont plus ou moins de pièces de monnaie en fonction de l’état social .
  20. 20. Le costume traditionnel du Maramures, région du nord-ouest du pays, est parmi les plus particuliers, même si la coupe de la blouse des femmes est tout à fait différente. Le blanc, le rouge et le noir sont toujours préférés.
  21. 21. Le décolleté, rectangulaire, à volants brodés, fait le charme de ces blouses. A remarquer le petit chapeau de paille des hommes, spécifique dans cette région.
  22. 22. En hiver, les groupes d’enfants vont chanter des cantiques de Noël, chaudement habillés de gilets faits main, en laine blanche duveteuse. Les sacs en laine seront remplis de bonbons et de brioches reçus de la part des familles qui les accueillent.
  23. 23. Les coiffes des jeunes filles sont brodées de petites perles multicolores. Les mêmes perles sont assemblées dans des colliers que l’on porte serrés autour du cou. Les gilets sont ornés de franges.
  24. 24. Si vous allez dans un village du Maramures, un dimanche ou un jour de fête, vous verrez tout le monde, du plus petit au plus âgé, habillé en costume traditionnel. C’est comme ça que ce patrimoine est transmis d’une génération à l’autre.
  25. 25. Le costume de Oas a lui aussi une coupe particulière. Les pantalons des hommes sont très larges. Par contre, les chemises sont courtes et portées par dessus le pantalon. Ils portent un petit chapeau, le « clop ».
  26. 26. La blouse des femmes a une encolure rectangulaire « platca » brodée tout autour. Le tablier froncé est en cachemire aux couleurs vives, tout comme le fichu à franges.
  27. 27. Le costume de Certeze , commune au nord du Maramures, à 25 km de l’Ukraine, a subi l’influence de ce voisinage. Les blouses des femmes sont soit en cachemire rouge , vert ou jaune, soit en tissu blanc, avec des encolures rectangulaires en dentelle noire appliquée.
  28. 28. Les jupes blanches sont assez courtes et très froncées, tout comme le tablier en cachemire, aux mêmes couleurs que la blouse.
  29. 29. Dans certains villages toutefois, le costume est en rouge-blanc-noir. Les costumes des hommes restent traditionnels, en blanc et noir. Les femmes et les hommes portent des bottes.
  30. 30. Les costumes de Transylvanie sont plutôt en noir et blanc, ce qui leur donne un air plus sobre mais élégant.
  31. 31. En Transylvanie, les hommes portent un petit gilet noir et un chapeau de paille plus ou moins haut.
  32. 32. Au sud de la Transylvanie, dans le département de Brasov, le gilet en cuir de mouton est brodé de rouge, parfois même d’autres couleurs. Comme particularité, le gilet n’est pas coupé devant.
  33. 33. Plus vivement colorés, les costumes des femmes de Bistrita- Nasaud ont des broderies à motifs floraux, polychromes. Leurs jolis chapeaux sont ornés de fleurs.
  34. 34. Les costumes des hommes sont plus sobres, excepté le chapeau, décoré d’un côté de plumes de paon.
  35. 35. En hiver on porte un gilet brodé et garni tout autour de fourrure de martre. En Moldavie, les femmes portent deux jupes : une jupe blanche, en tissu fin et au dessus une autre jupe « fota » qui s’enroule tout autour, à la manière d’une jupe porte-feuille mais ayant une partie du bord relevé, ce qui la distingue des jupes d’autres régions Tissée main, à rayures verticales, en laine ou en coton, la jupe est très étroite.
  36. 36. Le costume roumain donne une impression de grande unité, malgré toutes ses variantes régionales. La coupe en est simple, généralement faite de rectangles de tissus, ingénieusement assemblés.
  37. 37. Au sud de la Roumanie, en Teleorman, les costumes traditionnels des hommes sont complétés par de très beaux manteaux longs, en étoffe de laine, aux grands cols recouvrant les épaules, richement ornés de passementerie, de tressages ou de lanières. La ceinture est en cuir aux ornements estampés ou métalliques, appelée « chimir ». Les écharpes des femmes sont en soie-grège.
  38. 38. Toujours au sud du pays, en Olténie, dans la zone de Romanati, le costume des « calusari » a des traits particuliers. Sur la petite jupe des hommes on porte une ceinture en laine « braul » et des bandes aux franges.
  39. 39. La danse des « calusari » rappelle certains rituels du temps des Daces et se remarque par l’expression de la force. C’est une danse initiatique très difficile. De nos jours, ces costumes sont portés à l’occasion des fêtes et des spectacles folkloriques.
  40. 40. Deux bandes se croisent sur la chemise. Le chapeau est richement orné tout comme les chaussures auxquelles on attache de petites clochettes, des franges ou des pompons.
  41. 41. Une ode à la féminité, c’est à partir des années ’80 que la blouse roumaine a conquis le monde de la mode, grâce au créateur français Yves Saint Laurent.
  42. 42. En 2000-2001, Tom Ford a relancé la blouse roumaine avec succès.
  43. 43. La blouse néo-folk arrive à nouveau sur les podiums des maisons parisiennes de Haute Couture dans les créations de Jean-Paul GAULTIER, en 2006.
  44. 44. L’ Italien Emilio Pucci crée en 2011 un modèle très stylisé, inspiré de la blouse roumaine.
  45. 45. La chanteuse Adèle porte une blouse d’inspiration roumaine, de Tom FORD, sur la couverture de la revue Vogue Carolina Herrera, en 2013 , présente une autre variante stylisée de la blouse roumaine .
  46. 46. Venu du monde de la Haute Couture, Philippe GUILET a présenté sa collection, hommage à la Roumanie, en 2011 à Bucarest et en 2012 à Paris.
  47. 47. Sa collection est le fruit d'un travail inédit avec une cinquantaine d’ artisans roumains dont quelques-uns ont participé au lancement de la collection et même au défilé.
  48. 48. Un artisan pelletier, spécialisé dans le travail des peaux de mouton retournées, accompagnait l’un des mannequins sur le podium.
  49. 49. La cantatrice ANGELA GHEORGHIU De nos jours, la blouse roumaine, agréable à porter, car fine et légère, est devenue très chic ! La chanteuse INNA Une présentatrice télé roumaine Andreea ESCA et son fils., en costumes traditionnels.
  50. 50. Ce Power-Point a été réalisé et présenté par les élèves du Lycée Théorique »Traian Doda » de Caransebes, participants à la réunion de projet organisée en France à Marseille: Oana Dodoiu, Loredana Neagoe, Sebastian Sarbu Vladescu , Ruxandra Savescu, Florin Petculescu, Gheorghe Vrajitor. Professeurs coordonnateurs: Mihaela Munteanu, Alexandra Nicolau et Rodica Eugenia Fiedler.

×