Expérience 14 - Développer une boutique et gérer ses équipements

789 vues

Publié le

NOUVELLES RESSOURCES : DÉVELOPPER L’AUTOFINANCEMENT

par Benoît PIQUART, directeur de l’Office de Tourisme de Saint-Guilhem-le-Désert - Vallée de l’Hérault (Hérault, Languedoc Roussillon)

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
789
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Expérience 14 - Développer une boutique et gérer ses équipements

  1. 1. Expérience n°14 : Développer une boutique et gérer ses équipements Par Benoit PIQUART , directeur de l’Office de Tourisme de Saint Guilhem le Désert-Vallée de l’Hérault
  2. 2. Boutiques et équipements en gestion OT = gestionnaire des équipements d’accueil réalisés par la communauté de communes  Parking payant (VL, aire de camping-cars, bus)  Maison de site incluant: o Office de Tourisme o Boutique culturelle o Boutique Produits du terroir o Brasserie, gérée par un privé sous contrat avec OTI  Musée, incluant une boutique (produits artisanaux …)
  3. 3. En image … boutique culturelle
  4. 4. En image … boutique culturelle
  5. 5. En image … produits du terroir
  6. 6. En image … parking payant
  7. 7. En image … la brasserie
  8. 8. En image … musée de la poterie
  9. 9. En image … boutique artisanat
  10. 10. Nos choix: Boutique = Outil de promotion du territoire avant d’être une composante (certes essentielle) du budget.  donc: QUALITE avant QUANTITE => marge réduite  Une priorité connaître l’origine de mes produits: le LOCAL d’abord  Un choix: ne pas toujours s’adapter à la demande client  Les moyens mis en œuvre: un personnel dédié  Les fournisseurs: avant tout des partenaires de l’OTI Outil indispensable: CAHIER DES CHARGES interne: notre bible !
  11. 11. Des équipements en gestion Accueillir le public de A à Z permet de se situer autant comme OT que comme prestataire touristique Pas facile à gérer mais cohérence des actions  Nécessaire acceptation par les personnels => formation o Vendre n’est pas un réflexe d’accueil spontané o Partager des missions très diverses au sein d’une même équipe nécessite de sans arrêt créer du lien à défaut de pouvoir partager toutes les missions  La gestion d’un site touristique payant par un OT doit se faire comme la gestion d’une entreprise.
  12. 12. En conclusion Mes boutiques doivent refléter mes valeurs et être réellement identitaires de mon territoire Mon « projet » boutique a du être très clairement défini La gestion de mes équipements et de mes boutiques doit être partagée par toute l’équipe. Mes boutiques doivent se faire accepter pour ne pas être vues comme une concurrence

×