ÉTUDE
DU PERSONNAGE
DE ROMAN
ÉVOLUTION
BATXIBAC–Littératurefrançaise
persona, -ae (f)
du latin
vient
personatus, -a, -um
masque
apparence
personnage d’un drame
couvert d’un masque, déguisé
tr...
“PERSONNAGE”
Évolution du mot
1223situationreligieuseimportante
1285dignitéecclésiastique
1566personnequioccupeunecertaine...
“PERSONNAGE”
DéfinitionsPersonne mise en action dans un ouvrage dramatique ;
en ce sens, il s’applique aux femmes comme au...
1- Qu’est-ce que c’est un personnage de roman ?
2- À quoi « sert » le personnage par rapport à son roman ?
3- À quoi sert ...
LE HÉROS
à partir
du XVIIè siècle
du grec
vient
Demi-dieu
Tout homme élevé au rang de demi-dieu
Homme de grande valeur, digne d’estime
“HÉROS”
Personnage pr...
Quelques caractéristiques des héros
Il est le pivot central du roman
Il est le moteur du roman: il accomplit ou subit les
...
Vision de l’homme et du monde
Évolution du personnage au fil des siècles
Évolution de l’individu, de la sociéte
Évolution ...
Incarnation des valeurs de la société
Supérieur à l’humanité
ANTIQUITÉ
Perfection physique et morale MOYEN ÂGE
IDÉALISATIO...
Fragilité
Passivité
Banalité
Dépassé par les évènements
XXè
Transparent, pessimisme de l’existence
ANTI-HÉROS
Souci de réa...
« Il y a un lien indestructible entre le
roman et le personnage ; qui attente
au second ne peut que porter atteinte
au pre...
« La littérature permet à nombre d’individus
d’apprendre à se connaître et à connaître l’homme
à travers les personnages r...
« Le roman de personnages appartient
bel et bien au passé, il caractérise une
époque, celle qui marqua l’apogée de
l’indiv...
« Le personnage était richement vêtu ; rien ne lui
manquait, depuis les bouches d’argent de sa
culotte jusqu’à la loupe ve...
Petite réflexion sur les personnages littéraires
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Petite réflexion sur les personnages littéraires

418 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
418
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Petite réflexion sur les personnages littéraires

  1. 1. ÉTUDE DU PERSONNAGE DE ROMAN ÉVOLUTION BATXIBAC–Littératurefrançaise
  2. 2. persona, -ae (f) du latin vient personatus, -a, -um masque apparence personnage d’un drame couvert d’un masque, déguisé trompeur, faux “PERSONNAGE”
  3. 3. “PERSONNAGE” Évolution du mot 1223situationreligieuseimportante 1285dignitéecclésiastique 1566personnequioccupeunecertainesituation 1384 personne fictive mise en action dans un ouvrage narratif 1461 représentation théâtrale de sujets tirés de l’histoire ou de l’imagination 1754 personnage qui figure dans un ouvrage narratif (Montesquieu) 1878 personnage de roman ca1425 faire / jouer le personnage : se composer un rôle pour tromper quelqu’un fictive tromper l’imagination narratif roman
  4. 4. “PERSONNAGE” DéfinitionsPersonne mise en action dans un ouvrage dramatique ; en ce sens, il s’applique aux femmes comme aux hommes Acteurs littéraires qui font avancer l’action du roman Ce sont des êtres humains animaux ou imaginaires qui appartiennent à une œuvre artistique. C’est à eux de faire avancer l’action. Ils leur arrivent des choses et ils peuvent évoluer tout au long du roman Personne fictive d'une œuvre littéraire Rôle joué par un acteur Chacune des personnes incarnées par un acteur ou une actrice dans une œuvre théâtrale ou cinématographique Chacune des personnes qui figurent dans une œuvre littéraire. Il se dit aussi des personnages d'un poème narratif, d'un roman. Chacune des personnes qui figurent dans une œuvre littéraire.
  5. 5. 1- Qu’est-ce que c’est un personnage de roman ? 2- À quoi « sert » le personnage par rapport à son roman ? 3- À quoi sert le personnage par rapport au moment de l’actualité dans lequel il est placé ? 4- Quelles différences il y a entre un personnage du Moyen Âge et un personnage plus actuel ?
  6. 6. LE HÉROS à partir du XVIIè siècle
  7. 7. du grec vient Demi-dieu Tout homme élevé au rang de demi-dieu Homme de grande valeur, digne d’estime “HÉROS” Personnage principal dans une œuvre littéraireXVIè- XVIIè
  8. 8. Quelques caractéristiques des héros Il est le pivot central du roman Il est le moteur du roman: il accomplit ou subit les actions qui alimentent l’intrigue Il est fictif mais il est réel à la fois : le romancier nous y fait croire Sa vie, sa sensibilité, ses angoisses affectent le lecteur Il incarne les manières d’être et les valeurs d’une société et d’une époque
  9. 9. Vision de l’homme et du monde Évolution du personnage au fil des siècles Évolution de l’individu, de la sociéte Évolution du monde
  10. 10. Incarnation des valeurs de la société Supérieur à l’humanité ANTIQUITÉ Perfection physique et morale MOYEN ÂGE IDÉALISATION – MODÈLE – DESTIN SOCIÉTÉ Être marginal ou noble. Classes sociales diverses XVIIè Apparition de nouveaux sujets Dimension critique INDIVIDU – PSYCHOLOGIE Lancelot Don QuichotteTirant lo BlanchHercules Petite humanisation La princesse de Clèves Molière
  11. 11. Fragilité Passivité Banalité Dépassé par les évènements XXè Transparent, pessimisme de l’existence ANTI-HÉROS Souci de réalisme Le personnage évolue, se transforme grâce à / à cause de l’expérience: fonction éducative XVIIIè Représentant d’une catégorie sociale / souffrance CONFRONTATION À UNE RÉALITÉ DURE XIXè VoltaireChoderlos de Laclos V. Hugo G. Flaubert Stendhal Balzac A. Camus J-P Sartre A. Malraux
  12. 12. « Il y a un lien indestructible entre le roman et le personnage ; qui attente au second ne peut que porter atteinte au premier. » Danièle Sallenave
  13. 13. « La littérature permet à nombre d’individus d’apprendre à se connaître et à connaître l’homme à travers les personnages romanesques. J’avoue que les romans ont beaucoup compté dans mon adolescence et m’ont certainement, au même titre que la philosophie, aidé à mieux me connaître et à comprendre la nature humaine. » Frédéric Lenoir
  14. 14. « Le roman de personnages appartient bel et bien au passé, il caractérise une époque, celle qui marqua l’apogée de l’individu. » Robbe-Grillet
  15. 15. « Le personnage était richement vêtu ; rien ne lui manquait, depuis les bouches d’argent de sa culotte jusqu’à la loupe veinée au bout du nez. Il a, peu à peu, tout perdu : ses ancêtres, sa maison soigneusement bâtie, bourrée de la cave au grenier d’objets de toute espèce, jusqu’aux plus menus colifichets, ses propriétés et ses titres de rente, ses vêtements, son corps, son visage, et, surtout, ce bien précieux entre tous, son caractère qui n’appartenait qu’à lui, et souvent jusqu’à son nom. » Nathalie Sarraute construite remplie objets décor. dessinée

×