REVUE ANNUELLE 2007 / 2008
Commissioner William W. Francis
                                      CANADA et BERMUDES
Territ...
L’AN DERNIER, dans LE
TERRITOIRE DU CANADA et des
BERMUDES, PLUS DE 1,5 million
DE PERSONNES ONT REÇU DE
L’AIDE de L’ARMÉE...
Chers amis
                       Notre pays traverse une période d’incertitude sur le plan économique.
                  ...
TRANSFORMER des
             VIES AU QUOTIDIEN
À
         l’âge de 50 ans, Les espère en l’avenir et lutte pour           ...
Les a trouvé la guérison physique et émotionnelle dans
                                                         Photo: Dar...
En compagnie de son conseiller, Frankie se réjouit de sa décision
                                                        ...
un NOUVEAU

                                   DÉPART
J
       ’étais au plus bas lorsque je suis arrivé au Phare du      ...
un MINISTÈRE
                             SILENCIEUX
L
        ise (prénom fictif) a mis ses deux jeunes enfants au lit,  ...
Lorsque le suicide semble être la seule solution, Stephanie
                                                              ...
Au Canada, des milliers d’enfants dont les parents sont
                                                          Photo: J...
ABANDONNÉ
L
         ’incarcération d’un parent entraîne des conséquences                       À l’âge de 15 ans, la mère...
DE L’ESPOIR en
                     PÉRIODE DE CRISE
A
         u cours de son histoire, l’Armée du Salut a pourvu        ...
Tracy est bien décidée à prendre un nouveau départ après
                                                           Photo:...
Victime de tortures physiques et émotionnelles, Lynne a
                                                          Photo: J...
DONNER aux FEMMES
            L’ESPOIR DE GUÉRISON
L
         ’an dernier, plus de 200 femmes ont séjourné à la           ...
COMBLER LES BESOINS des
 GENS AU FUR ET À MESURE

L
        a mission de l’Armée du Salut consiste notamment à          Pl...
Ron, qui était auparavant un membre « invisible » de la
                                                                Ph...
EXAMEN FINANCIER
                         DE L’EXERCICE

Les états financiers abrégés ci‑joints résument la situation     ...
Les recettes obtenues au cours de l’exercice totalisent         de l’Armée du Salut. Des intérêts calculés selon les taux ...
comme les travaux de 14 millions de dollars présentement           ces cadres pourraient obtenir dans une entreprise à but...
RAPPORT DES VÉRIFICATEURS SUR                                                RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION
LES ÉTATS FINA...
CONSEIL DE DIRECTION DE L’ARMÉE DU SALUT AU
CANADA BILAN RÉSUMÉ
(EN MILLIONS DE DOLLARS)
Au 31 mars 2008, et données compa...
CONSEIL DE DIRECTION DE L’ARMÉE DU SALUT AU
CANADA ÉTAT RÉSUMÉ DES RÉSULTATS ET DES
VARIATIONS DES SOLDES DES FONDS
(EN MI...
APERÇU FINANCIER
Le budget de fonctionnement annuel de l’Armée du Salut du territoire du Canada et des
Bermudes est de plu...
À nos donateurs,
L’an dernier, des milliers de donateurs charitables comme vous ont appuyé généreusement
nos campagnes de ...
Cercle              d'espoir



L’Armée du Salut vient de créer un groupe afin de rendre hommage à des personnes
compatiss...
MEMBRES du CONSEIL de DIRECTION de                                     COMITÉ CONSULTATIF en
L’ARMÉE DU SALUT AU CANADA   ...
Service des relations publiques et du développement de l’Armée du Salut
2, boul. Overlea | Toronto, Ontario | M4H 1P4
416 ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Revueannuelle 0708

1 173 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 173
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
384
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Revueannuelle 0708

  1. 1. REVUE ANNUELLE 2007 / 2008 Commissioner William W. Francis CANADA et BERMUDES Territorial Commander ArmeeduSalut.ca 3
  2. 2. L’AN DERNIER, dans LE TERRITOIRE DU CANADA et des BERMUDES, PLUS DE 1,5 million DE PERSONNES ONT REÇU DE L’AIDE de L’ARMÉE DU SALUT. Dépendances, réadaptation et refuges Chaque nuit, 6 370 lits ont été mis à la disposition de personnes et de familles vulnérables souvent aux prises avec des problèmes de toxicomanie et de santé mentale; 2 000 personnes ont suivi un programme de traitement de la toxicomanie; 2,3 millions de repas ont été servis. Églises communautaires 01 Message du chef de territoire 311 églises communautaires 02 Transformer des vies au quotidien Services communautaires et d’aide à la famille 863 000 personnes ont reçu de la nourriture, des vêtements ou de l’aide concrète; 04 Un nouveau départ 6 600 enfants ont séjourné dans des camps de l’Armée du Salut; 18 garderies ont accueilli 1 060 enfants. 06 Un ministère silencieux Services d’urgence et d’aide aux sinistrés 08 Abandonné 7 350 victimes de catastrophes ont reçu de l’aide de l’Armée du Salut. 10 De l’espoir en période de crise Centres de soins palliatifs et centres hospitaliers et de soins de longue durée 200 lits d’hôpitaux; 12 Donner aux femmes l’espoir 1 500 lits de soins de longue durée et de logements supervisés; de guérison 40 lits de soins palliatifs. 14 Combler les besoins des gens au fur Projets dans des pays en développement et à mesure 100 projets dans 16 pays; 2 660 enfants parrainés; 16 Examen financier 53 officiers de l’Armée du Salut et laïques en poste à l’étranger. 20 Aperçu de la situation financière Personnel 950 officiers d’active; 22 Message à nos donateurs 915 officiers retraités; 8 400 employés; 1,4 million d’heures de bénévolat. 4
  3. 3. Chers amis Notre pays traverse une période d’incertitude sur le plan économique. La détérioration des conditions économiques et financières aux États‑Unis a eu des répercussions importantes dans le monde entier, et les gens ont besoin plus que jamais de la main secourable de l’Armée du Salut. À titre d’organisme chrétien international, l’Armée du Salut est toujours prête à aider nos amis, nos voisins et nos collectivités dans les situations de crise, quelle qu’en soit la gravité. Dans son désir de démontrer par l’exemple l’amour de Dieu à un monde brisé, l’Armée du Salut tend une main secourable aux personnes désespérées, esseulées et oubliées. Grâce à vous, nos objectifs et nos projets deviennent une réalité. En faisant un don à l’Armée du Salut, vous investissez dans l’avenir des personnes marginalisées et laissées‑pour‑compte de votre collectivité. L’Armée du Salut est devenue le plus important fournisseur de services sociaux au Canada, après le gouvernement, et l’an dernier, grâce à la générosité de milliers de donateurs, nous avons offert des services de première nécessité à 1,5 million de Canadiens. En lisant les témoignages de personnes qui ont réussi à surmonter l’adversité, vous comprendrez que la mission de l’Armée du Salut consiste non seulement à répondre aux besoins pressants des gens, comme la nourriture, des vêtements, un toit, mais aussi à mettre à leur disposition de nombreux programmes qui leur permettront de rebâtir leur vie et de devenir des membres à part entière de la société. Au besoin, nous défendons leurs intérêts. Par le truchement de nos services, nous souhaitons rassembler les familles désunies, réadapter les personnes qui ont perdu la maîtrise de leur vie en raison d’une dépendance et habiliter les sans‑abri. Dans plus de 400 collectivités du Canada et des Bermudes, nos services sociaux procèdent à des évaluations afin de déterminer la meilleure façon de répondre aux besoins particuliers des collectivités. Nous voulons être innovateurs, progressistes et efficaces. Nous sommes reconnaissants à nos donateurs, qui nous font confiance et qui appuient notre vision en donnant généreusement. Grâce à leur soutien, nous continuerons à prêter assistance aux milliers de personnes qui ont besoin d’aide aujourd’hui et d’espoir pour demain. Commissaire William W. Francis | Chef de territoire 1
  4. 4. TRANSFORMER des VIES AU QUOTIDIEN À l’âge de 50 ans, Les espère en l’avenir et lutte pour carton. Elles ont peur de moi. » mettre fin à des années de dépendance à la drogue Les a touché le fond quand il a volé de l’argent à sa mère et à l’alcool. « Le milieu sûr et réconfortant où je me pour entretenir sa toxicomanie. Il était désespéré et dans un état trouve est propice aux changements émotionnels. L’Armée du pitoyable lorsqu’il a décidé de se tourner vers l’Armée du Salut. Salut me sauve la vie », déclare‑t‑il. Dans le cadre de sa réadaptation, Les a participé à un Situé à 25 kilomètres au nord de Mission, en Colombie‑ programme de thérapie par les arts, qui vise à repérer les Britannique, au cœur des forêts vierges de la chaîne des inhibitions du client et à l’aider à surmonter les blocages qui Cascades, le centre de réadaptation Cordula et Gunter nuisent à sa guérison. Le programme, qui utilise des moyens Paetzold ‑ Vallée des miracles de l’Armée du Salut vient en d’expression créatifs, favorise l’autonomie, réduit le stress et aide aux toxicomanes depuis 45 ans. L’établissement peut prévient la récidive. accueillir 120 hommes de 19 ans et plus qui souhaitent briser L’an dernier, au Canada, 2 000 personnes ont suivi un le cycle de la dépendance. programme de traitement de la toxicomanie de l’Armée du « J’avais un an quand mon père a quitté le foyer », déclare Salut. En outre, l’Armée a mis 6 370 lits à la disposition de Les. « J’ai été élevé par ma mère dans un milieu religieux clients (sans‑abri, toxicomanes et personnes vulnérables aux oppressant. En raison de ma foi, mes camarades de classe m’ont prises avec des problèmes de santé mentale). tenu à l’écart et j’étais la cible de persécutions émotionnelles. » La clientèle varie en fonction de l’âge, de la culture, du « À l’âge de dix ans, j’ai été agressé sexuellement par un niveau d’instruction et du statut socio‑économique. Elle est ami de longue date sur un terrain de base‑ball, dans l’abri composée de travailleurs d’usine comme de professionnels. des joueurs. Je le considérais comme un grand frère. Cet Certains proviennent d’établissements psychiatriques, d’autres événement me hante encore aujourd’hui ». vivent dans la rue ou ont commis des actes criminels. Les abandonna sa foi à 13 ans et quelques années plus tard Les services de counselling et de soutien et les programmes il avait développé une dépendance aux drogues et à l’alcool. « thérapeutiques offerts par l’Armée du Salut contribuent à À 18 ans, j’étais incapable de passer cinq jours sans m’enivrer transformer des vies et favorisent la réinsertion sociale. ou me droguer. » Au centre Paetzold, Les continue d’analyser et de Dans les années qui ont suivi, en raison de sa dépendance, surmonter les problèmes qui le tourmentent depuis des années. Les a perdu son commerce, sa femme et la garde de ses deux « Je suis reconnaissant à l’Armée du Salut de la possibilité filles. Il s’est retrouvé dans la rue à maintes reprises. « Aux d’améliorer ma qualité de vie. » yeux de mes filles, je suis un drogué qui dort sous une boîte de 2
  5. 5. Les a trouvé la guérison physique et émotionnelle dans Photo: Darcie Brown la Vallée des miracles. 3
  6. 6. En compagnie de son conseiller, Frankie se réjouit de sa décision Photo: Sacha Blackburne courageuse d’abandonner la rue, où il avait élu « domicile ». 4
  7. 7. un NOUVEAU DÉPART J ’étais au plus bas lorsque je suis arrivé au Phare du Puis, une nuit, sur le siège arrière d’une voiture abandonnée, havre de l’Armée du Salut des Bermudes, un centre de Frankie a pris conscience que l’héroïne lui avait volé sa vie et traitement de la toxicomanie », raconte Frankie. que l’alcool lui avait fait perdre tout ce qu’il possédait. « Ma vie était un chaos total. J’étais accro à la cocaïne, à Le lendemain, à l’âge de 38 ans, Frankie s’est rendu l’héroïne et à l’alcool. Je vivais dans la rue et dormais dans des au Phare du havre de l’Armée du Salut, où il a été admis à voitures abandonnées. » un programme de traitement de la toxicomanie d’une durée La dépendance aux drogues et à l’alcool est une dure de huit mois, offert en établissement. « Ici, les membres réalité au sein des collectivités du territoire du Canada et du personnel sont compatissants et patients. J’ai reçu des des Bermudes, et l’an dernier, quelque 2 000 personnes ont conseils et de l’aide concrète qui m’ont permis de prendre un participé à des programmes de traitement de la toxicomanie nouveau départ. Ils ont vu en moi quelque chose que la drogue offerts par l’Armée du Salut. m’empêchait de voir. » Frankie a commencé à boire de l’alcool et à fumer de la En 2003, Frankie termina le programme avec succès. Grâce marijuana à l’âge de dix ans. Malgré son jeune âge, Frankie à son courage, à sa persévérance et au soutien de l’Armée du avait un passé turbulent. Lorsqu’il avait six ans, sa mère le Salut, Frankie travaille aujourd’hui comme superviseur pour confia à sa grand‑mère et jusqu’à l’âge de huit ans, il ignorait un service de messageries. Pour la première fois de sa vie, il a qui était son père. un appartement, qu’il partage avec son fils. Le fait d’avoir été abandonné par ses parents le faisait « J’ai encore des hauts et des bas », déclare Frankie. « J’ai terriblement souffrir. « Je n’arrivais pas à faire face à la du mal à gérer le quotidien et à prendre des décisions, mais situation et les drogues semblaient l’améliorer. À treize ans, le personnel du Phare du havre continue de m’apporter son j’en faisais usage quotidiennement. » soutien. » À 15 ans, sans foyer, Frankie habitait tantôt chez des La réussite est souvent un processus lent et ardu. Le amis, tantôt chez sa mère. Il a quitté l’école et s’est débrouillé parcours peut prendre des années. Les familles peuvent pour entretenir sa dépendance. « Je volais les membres de ma capituler et les clients se décourager, mais l’Armée du Salut famille et les commerçants. Je le faisais chaque fois que j’en est toujours là pour tendre une main secourable. avais l’occasion pour me procurer de la drogue. » Cette spirale descendante a duré 23 ans. Frankie a perdu sa famille, plus de 10 emplois et la garde de son seul enfant. 5
  8. 8. un MINISTÈRE SILENCIEUX L ise (prénom fictif) a mis ses deux jeunes enfants au lit, En téléphonant au service de prévention du suicide, Lise a les a bordés et a prié avec eux. Quand elle est sortie évité à ses enfants la souffrance de grandir orphelins. Grâce au de leur chambre, elle a avalé une dose excessive de soutien de l’Armée du Salut, elle a pu participer à des séances comprimés, puis elle a téléphoné au service de prévention de counselling et à des ateliers de préparation à l’emploi, et du suicide de l’Armée du Salut. Elle était convaincue que elle a acquis une certaine stabilité financière. ses enfants seraient mieux sans elle, mais elle avait peur Le service de prévention du suicide de Hamilton est ouvert et ne voulait pas mourir seule. », raconte Stephanie Oliver, 24 heures par jour et offre une aide immédiate à des personnes directrice du programme de prévention du suicide à Hamilton, en crise. en Ontario. Un grand nombre d’appelants sont aux prises avec des « Il était 3 h 43 quand j’ai pris l’appel », poursuit Stephanie difficultés sous‑jacentes, comme la toxicomanie, la violence Oliver. « La femme était en larmes et elle avait de la difficulté et la solitude. Au Canada, 450 centres de l’Armée du Salut à respirer. Elle a dit : “Je crois que personne ne peut plus rien s’efforcent de redonner l’espoir et la dignité à ceux qui ont faire pour moi. Ce sera bientôt fini. Je ne peux plus supporter perdu la maîtrise de leur vie en raison d’une dépendance. En l’obscurité”. » outre, lorsque la crise est terminée, des systèmes de soutien Stephanie a composé le 911, tout en continuant à parler sont mis en œuvre pour aider les gens à survivre et à réussir. avec Lise et à l’encourager jusqu’à l’arrivée des secours. L’équipe du service de prévention du suicide est composée « Restez avec moi. Vos enfants ont besoin de vous. Vous n’êtes de bénévoles et d’employés compétents qui font un travail pas seule. Je suis là, et les secours vont bientôt arriver. » d’intervention auprès des appelants. Le service de prévention du Quelques minutes plus tard, les ambulanciers ont trouvé la suicide de l’Armée du Salut offre un service tellement unique et femme, inconsciente mais toujours en vie. Il était 3 h 56. essentiel que de nombreuses organisations, gouvernementales Après avoir été abandonnée par son mari, Lise avait ou privées, y dirigent des personnes en détresse. essayé tant bien que mal de joindre les deux bouts et d’élever Le service de prévention du suicide de Hamilton reçoit seule ses enfants. Elle avait de nombreux problèmes, et son chaque année des milliers d’appels de gens qui vivent sentiment d’échec s’intensifiait de jour en jour. Comme elle les moments les plus difficiles de leur vie. La douleur et le souffrait de dépression grave et n’avait plus aucun espoir, elle désespoir peuvent survenir à tout moment. avait décidé de s’endormir pour toujours. 6
  9. 9. Lorsque le suicide semble être la seule solution, Stephanie Photo: Krista Jefferson rappelle aux gens que la vie vaut la peine d’être vécue. 7
  10. 10. Au Canada, des milliers d’enfants dont les parents sont Photo: Jeremy Watt incarcérés ont grand besoin d’une oreille attentive. 8
  11. 11. ABANDONNÉ L ’incarcération d’un parent entraîne des conséquences À l’âge de 15 ans, la mère de Jean est tombée enceinte. Peu désastreuses pour les familles, et ce sont les enfants de temps après, le père de l’enfant l’a abandonnée. Pendant innocents qui en subissent le plus les contrecoups. les années qui ont suivi, elle s’est réfugiée dans l’alcool et les Des recherches ont démontré que chaque année, au drogues, laissant sa mère s’occuper de l’éducation de Jean. Canada, au moins 20 000 enfants sont séparés d’un parent en De mauvaises fréquentations et la drogue ont amené la raison d’une incarcération. mère de Jean à commettre des vols dans des magasins. À 22 Dans plus de 50 collectivités du territoire du Canada et des ans, elle a été arrêtée et emprisonnée pour un vol de banque. Bermudes, les services correctionnels et de justice de l’Armée Depuis, Jean a rarement vu sa mère. du Salut représentent une lueur d’espoir pour les parents « J’étais en colère et bouleversé », dit‑il. « J’ai entendu ma incarcérés et une source de réconfort pour leurs enfants. grand‑mère dire au téléphone que ma mère était en prison. En 1901, l’Armée du Salut proposa au gouvernement J’étais alors trop jeune pour comprendre. Je savais seulement fédéral l’établissement d’un programme de liberté surveillée à que je n’avais pas de mère et qu’elle avait manqué à sa l’intention des prisonniers. Cela a donné lieu à la mise en œuvre promesse de rentrer à la maison. » du premier programme de libération conditionnelle. Depuis, Selon Frank Leonardi, l’animateur du groupe de soutien, l’Armée du Salut offre de l’aide concrète et des soins spirituels des études ont démontré que les enfants de parents incarcérés aux victimes, aux contrevenants, aux anciens délinquants et risquent davantage d’éprouver des difficultés à l’école, aux familles touchées par le système de justice pénale. d’appartenir à un gang et de consommer des drogues. Les Les demandes d’aide sont nombreuses et l’Armée du Salut groupes de soutien et les programmes structurés peuvent continue de répondre aux besoins des personnes désespérées. contribuer à diminuer les comportements destructeurs et à En juin 2005, les services correctionnels et de justice de instaurer des mécanismes d’adaptation. Moncton, au Nouveau‑Brunswick, ont mis sur pied un groupe « J’avais de nombreuses peurs », raconte Jean. L’Armée de soutien à l’intention des enfants et des adolescents (de 6 à du Salut m’a aidé à comprendre que le bien existe. Pendant 16 ans) qui sont touchés par l’incarcération d’un parent. les séances de groupe, je me suis amusé, je me suis senti en L’un de leurs clients, Jean (prénom fictif), se souvient sécurité et j’ai pu faire confiance à quelqu’un et lui parler de parfaitement du jour où sa mère a quitté le foyer. « J’avais six ans mes blessures les plus profondes. On ne m’a pas abandonné. » quand ma mère m’a dit qu’elle partait. Je croyais qu’elle allait assister à une conférence dans le cadre de son travail. J’ai maintenant 14 ans, et j’attends encore qu’elle revienne à la maison. » 9
  12. 12. DE L’ESPOIR en PÉRIODE DE CRISE A u cours de son histoire, l’Armée du Salut a pourvu parents, et j’ai abandonné tout ce que je possédais. À 33 ans, aux besoins essentiels d’un nombre remarquable de j’étais toxicomane, et je vivais dans un centre d’hébergement. personnes qui ont traversé des périodes difficiles. À Il ne me restait que deux chemises et un pantalon. » titre de plus important fournisseur non gouvernemental de « Je croyais qu’il n’y avait plus de solution pour moi. Puis, services sociaux au Canada, l’Armée du Salut est venue en un jour, je me suis levée, je me suis ressaisie et j’ai décidé de aide à 863 000 personnes l’an dernier, en leur fournissant de prendre un nouveau départ, pour mes enfants et moi‑même. » la nourriture, des vêtements ou de l’assistance pratique. Tracy est retournée à l’école, s’est trouvé du travail, un Tracy, 38 ans, était totalement désemparée lorsqu’elle a logement et un nouveau conjoint. Mais lorsqu’elle a découvert franchi la porte d’un poste de l’Armée du Salut à Red Deer, en qu’il était toxicomane, elle lui a demandé de partir. Peu de temps Alberta. « Étant devenue mère célibataire, j’ai dû quitter mon après, des tests ont confirmé qu’elle était enceinte de lui. emploi pour m’occuper de mon fils âgé de deux ans. Ma voiture « J’ai de nouveau perdu espoir. Mais je me suis souvenue est tombée en panne, et le cancer de ma fille est revenu. Je que l’Armée du Salut avait apporté à ma famille des paniers n’avais plus de nourriture, ni de couches, et j’étais sur le point remplis de nourriture et de jouets pendant la période de Noël, d’être expulsée. Je n’avais plus aucune ressource. » lorsque j’étais petite. C’est donc là que j’ai demandé de l’aide », Pendant douze ans, Tracy a subi des mauvais traitements raconte Tracy. « Des secours de première nécessité et du physiques et psychologiques de la part de son mari. « Souvent, soutien affectif m’ont redonné l’espoir dont j’avais besoin pour il m’a poussée devant des véhicules en marche, il a appuyé tenir le coup jusqu’au lendemain. » une arme à feu sur ma tête, il m’a jetée à travers des pare‑ D’un océan à l’autre, les services communautaires et d’aide brise de voiture, et j’ai été hospitalisée plusieurs fois à cause à la famille de l’Armée du Salut s’adaptent continuellement de lui », confie‑t‑elle. « Il y a six ans, je l’ai fait arrêter après aux besoins de la société. En plus des secours d’urgence, nous qu’il eut tenté de m’étouffer devant nos enfants. Depuis, ma offrons des programmes d’aide aux devoirs qui procurent un situation a été pénible sur les plans des finances, de la santé endroit sûr aux enfants laissés sans surveillance après l’école, et des émotions. » des programmes d’administration fiduciaire pour ceux qui Dans l’année qui a suivi la séparation, Tracy s’est éprouvent des difficultés à payer leur loyer et à régler d’autres mise à consommer du crack. « Je n’avais jamais essayé cela types de paiements, ainsi que des programmes sociaux pour les auparavant. La toxicomanie a empiré les choses. La culpabilité personnes âgées, afin d’assurer une meilleure existence à tous. et la honte m’envahissaient, et l’estime que j’avais de moi‑ même était au plus bas. J’ai confié mes deux enfants à mes 10
  13. 13. Tracy est bien décidée à prendre un nouveau départ après Photo: Gregory Sawisky avoir vu ses rêves se fracasser et vécu deux ruptures. 11
  14. 14. Victime de tortures physiques et émotionnelles, Lynne a Photo: Jeremy Watt trouvé un refuge et la force de recommencer à zéro. 12
  15. 15. DONNER aux FEMMES L’ESPOIR DE GUÉRISON L ’an dernier, plus de 200 femmes ont séjourné à la Convaincue qu’elle était la cause des emportements de George, résidence Homestead de l’Armée du Salut, à Toronto, Lynne tenta de se suicider à maintes reprises, se tailladant les dans l’espoir de trouver une meilleure façon de bras avec des lames de rasoir ou des bouteilles cassées. surmonter les difficultés de la vie. En effet la résidence offre à En plus de la violence, quelqu’un mettait le feu à leur des femmes toxicomanes un programme de traitement de jour appartement. Lynne et George ont déménagé plus de 30 fois et un programme en établissement. en 12 années de mariage. Lynne savait que l’incendiaire était Lorsque Lynne est arrivée à la résidence Homestead, son mari, mais elle était trop craintive pour lui faire face. elle avait développé une dépendance aux Gravol. Elle en Un soir, tandis que Lynne préparait le souper, George lui consommait entre 50 et 100 par jour. Son histoire en est une dit : « Tu ne sens pas une odeur de fumée? » Se précipitant qui parle de courage, de survie et de détermination. dans le corridor, Lynne s’aperçut que l’immeuble était en feu. « Si tu parles, je vais te faire taire pour de bon. » C’est ce Cette nui‑là, pendant que George dormait, Lynne sortit genre de menace que son mari, George (prénom fictif), proférait subrepticement de l’appartement. Heureusement, les enfants habituellement après l’avoir battue brutalement. Pendant 12 passaient la nuit chez leurs grands‑parents maternels. Le ans, Lynne et ses deux enfants ont vécu dans la peur. George lendemain, Lynne dénonça George à la police. utilisait l’intimidation pour empêcher Lynne de révéler son Pour engourdir sa peine, Lynne commença à prendre comportement violent. des Gravol. Bientôt elle en consommait des doses massives Lorsqu’ils se sont rencontrés, Lynne et George tous les jours. En conséquence, elle fut accusée de conduite fréquentaient assidûment l’église. Dans le passé, George avait avec facultés affaiblies et perdit son emploi. En outre, sa fille eu des problèmes de drogue et d’alcool, mais il s’était repris en quitta la maison et son fils fut placé sous protection judiciaire. main. Du moins c’est ce que Lynne croyait. Finalement, elle a téléphoné à la résidence Homestead. « Nous nous fréquentions depuis quelques mois lorsque Aujourd’hui, après avoir subi une thérapie intensive, George me frappa pour la première fois, », se rappelle Lynne. Lynne travaille comme intervenante pour les services d’aide à « Le coup de poing violent qu’il m’a asséné à la tête m’a prise la famille. Elle a son propre appartement et donne des conseils totalement au dépourvu ». à ceux qui ont fait de mauvais choix. Il s’est confondu en excuses, promettant de ne jamais « La dépendance peut toucher n’importe qui », raconte recommencer. Elle lui a fait confiance et ils se sont mariés. Lynne. « Le personnel de la résidence Homestead m’a acceptée Peu de temps après leur mariage, George a recommencé à telle que j’étais. J’avais enfin trouvé un endroit sûr et le soutien consommer de la cocaïne et de l’alcool, à l’insu de Lynne. La violence dont j’avais besoin pour reconquérir mon corps, mon esprit et s’est intensifiée. Parfois, il la battait cinq fois dans une semaine. mon âme ». 13
  16. 16. COMBLER LES BESOINS des GENS AU FUR ET À MESURE L a mission de l’Armée du Salut consiste notamment à Place offre des programmes d’aptitudes à la vie quotidienne, répondre aux besoins des gens. Par le truchement de d’apprentissage en groupe, de loisirs sociaux et de défense la vaste gamme de programmes d’aide humanitaire des droits des personnes vulnérables, qui visent à accroître et de services sociaux qu’elle offre dans 400 collectivités l’autonomie des résidents. canadiennes, l’Armée du Salut tend une main secourable Avant d’habiter Unity Place, Ron avait un emploi rémunéré, aux affligés, défend les intérêts des faibles et protège les plus mais la mort de son grand‑père, son unique bouée de sauvetage, vulnérables de la société. l’a entraîné dans une spirale descendante. L’anxiété et la « Chaque personne mérite notre aide », déclare Ron, âgé dépression, qui sont les maladies mentales les plus répandues de 36 ans. « Lorsque je suis venu à l’Armée du Salut, il y a six au Canada, se sont emparées de lui et il s’est remis à boire. Il a ans, l’alcool était mon meilleur ami. J’étais sans travail, sans perdu son emploi et s’est retrouvé dans la rue. logement, gravement dépressif et suicidaire. » Aujourd’hui, Ron travaille à temps partiel pour le Ron est un résident de Unity Place, à Thunder Bay ministère de la rue de l’Armée du Salut. Il conduit la caravane (Ontario), où les personnes aux prises avec de multiples qui distribue quotidiennement de la nourriture aux sans‑abri. problèmes trouvent une solution d’hébergement abordable « C’est à mon tour d’aider les gens », dit Ron. « Je sais ce et de l’aide. Depuis vingt ans, l’Armée du Salut offre des que c’est que d’être de l’autre côté. Le ministère de la rue ne programmes de soutien aux résidents de l’établissement. consiste pas seulement à distribuer des repas aux sans‑abri. Maureen Lammi, la directrice des programmes, déclare La chaleur humaine qui se dégage de ces contacts les nourrit : « Les résidents sont aux prises avec des problèmes de santé autant que les vivres. » mentale, des troubles du développement et d’apprentissage Étant donné que l’Armée du Salut est venue au secours de et des toxicomanies. Certains ont subi des traumatismes Ron au moment où il en avait le plus besoin, il a pu sortir de la crâniens. Sans les soins empreints de compassion offerts par rue, trouver un emploi et donner un sens à sa vie. l’Armée du Salut, ces personnes ne pourraient pas fonctionner L’an dernier, pour combler les besoins de la collectivité au sein de la collectivité, et nombreuses sont celles qui iraient à titre de plus important fournisseur de services sociaux au grossir les rangs des laissés‑pour‑compte de la société. » Canada après le gouvernement, l’Armée du Salut a fourni Les 34 résidents de l’établissement, âgés de 30 à 70 ans, de l’aide concrète à 1,5 million de personnes, grâce à ses ont besoin d’être encadrés dans leurs tâches quotidiennes, programmes novateurs et à ses services sociaux bien établis. principalement l’entretien ménager, les repas, l’hygiène personnelle et la prise de médicaments. En outre, Unity 14
  17. 17. Ron, qui était auparavant un membre « invisible » de la Photo: Philip Lindsay société, redonne à sa collectivité un peu de ce qu’il a reçu. 15
  18. 18. EXAMEN FINANCIER DE L’EXERCICE Les états financiers abrégés ci‑joints résument la situation Communities Corporation (GCC). Ils englobent aussi l’actif financière du Conseil de direction de l’Armée du Salut au immobilier et les biens d’investissement de toutes les entités Canada (le Conseil de direction) au 31 mars 2008, y compris ses du territoire du Canada et des Bermudes, étant donné que le revenus et ses dépenses pour l’exercice terminé à cette date. Conseil de direction détient le titre juridique de ces biens, qu’il Le Conseil de direction de l’Armée du Salut a été constitué garde en fiducie au nom des autres entités. en personne morale par une loi spéciale adoptée par le Parlement Des états financiers sont produits pour chacune des en 1909, dans le but d’administrer les biens, les entreprises entités de l’Armée du Salut, afin de respecter les normes en et les affaires temporelles de l’Armée du Salut au Canada. matière de reddition de compte à l’égard des collectivités, L’Armée du Salut est un organisme religieux de bienfaisance des donateurs et des organismes de financement locaux. On enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada, qui reçoit examine actuellement la possibilité de publier d’ici 2010 des contributions donnant droit à une déduction fiscale. des états financiers abrégés pour l’ensemble des activités Le territoire du Canada et des Bermudes de l’Armée du territoire du Canada et des Bermudes. Entre temps, les du Salut englobe quelque 500 entités réparties dans les dix diagrammes ci‑joints (page 22) ont été conçus en fonction provinces canadiennes, le Yukon, le Nunavut, les Territoires des budgets de fonctionnement de l’exercice 2007‑2008, afin du Nord‑Ouest et les Bermudes. L’Armée du Salut gère des de mieux comprendre l’ampleur et la portée des activités de postes (églises), des centres communautaires, des hôpitaux, l’Armée du Salut du territoire du Canada et des Bermudes. des centres de soins de longue durée, des centres de soins On peut obtenir une copie des états financiers complets auprès palliatifs, des maisons de transition, des centres de traitement du service territorial des finances, 2, boul. Overlea, Toronto (Ontario) de la toxicomanie et divers établissements de services sociaux. M4H 1P4, ou en consultant le site www.armeedusalut.ca. L’Armée du Salut est le plus important fournisseur de services sociaux au Canada après le gouvernement. POINTS SAILLANTS DE LA Les états financiers reflètent la situation financière et SITUATION FINANCIÈRE les activités du quartier général territorial (QGT), des 11 Pendant l’exercice 2007‑2008, le Conseil de direction de quartiers généraux divisionnaires (QGD), du service national l’Armée du Salut a enregistré un déficit de 2,6 millions de de recyclage (SNR), du collège de formation d’officiers (CFO), dollars, comparativement à un surplus de 60,7 millions de du collège William‑et‑Catherine‑Booth (CWCB) et de la Grace dollars l’année précédente. 16
  19. 19. Les recettes obtenues au cours de l’exercice totalisent de l’Armée du Salut. Des intérêts calculés selon les taux du 276 millions de dollars, ce qui représente une baisse de marché en vigueur sont versés dans les comptes constituants 24 millions de dollars par rapport à l’exercice 2006‑2007. De du fonds. Les gains nets du fonds permettent de compenser cette somme, 110 millions de dollars provenaient de dons et de les coûts d’administration et de verser des allocations à des legs. Outre les montants présentés dans les états financiers, programmes et à des services. 40 millions de dollars ont été recueillis directement par les L’administration du fonds est confiée à des gestionnaires entités, ce qui porte le soutien total de la population à l’Armée financiers externes, conformément à la politique et aux du Salut au Canada et aux Bermudes à plus de 150 millions procédures énoncées en matière d’investissement, qui de dollars au cours du dernier exercice. interdisent l’investissement dans des entreprises dont la Pour une troisième année d’affilée, la campagne nationale principale activité consiste à produire, à distribuer ou à de souscription annuelle au profit des services sociaux de promouvoir des boissons alcoolisés, des produits du tabac, l’Armée du Salut a établi un nouveau record, soit un total du matériel pornographique, du matériel de jeux de hasard de 42,2 millions de dollars. Ces fonds sont essentiels au ou d’armement. Un comité consultatif en placements assiste financement des établissements de services sociaux de l’Armée en révisant régulièrement la politique en matière de l’Armée à travers le Canada, dont un grand nombre éprouvent placements ainsi que le rendement individuel. actuellement des difficultés financières. Les revenus de placement ont totalisé 42,9 millions de Les revenus provenant de legs ont totalisé 43,4 millions dollars, comparativement à 40,2 millions de dollars l’année de dollars, ce qui représente une légère diminution par rapport précédente. Le Conseil de direction a mis en œuvre une à l’année précédente. De ce montant, près de 23 millions de politique sur la façon de dépenser les revenus d’investissement. dollars ont été affectés à certains programmes, services ou Ainsi, les allocations budgétaires sont établies selon les gains entités. L’Armée a mis en place des systèmes efficaces pour escomptés à long terme, plutôt que selon les profits réalisés au s’assurer que les fonds sont toujours utilisés conformément cours d’un exercice donné. Cette politique atténue les effets de à la volonté du testateur. Les fonds non affectés sont versés la fluctuation normale des marchés financiers sur le budget de au budget et utilisés pour les activités des quartiers généraux fonctionnement annuel. Au terme de la période de quatre ans territorial et divisionnaires, ainsi qu’à la distribution de qui a pris fin en mars 2008, le rendement moyen du fonds a été subventions et d’allocations aux entités. de 8,2 %, ce qui dépasse de beaucoup son indice de référence, La deuxième source de revenu en importance, qui se chiffre établi à 7,6 %. à 75,7 millions de dollars, provient d’activités auxiliaires. Il Les cotisations et les évaluations sont des frais imputés s’agit surtout des ventes de vêtements d’occasion et d’autres aux entités pour couvrir les coûts administratifs généraux des types de marchandises dans les magasins et les centres de quartiers généraux territorial et divisionnaires, et ceux qui recyclage de l’Armée du Salut, ainsi que de la location de sont liés aux programmes administrés à l’échelle nationale, locaux excédentaires. Après déduction des coûts d’exploitation y compris les assurances et les avantages sociaux pour les de 73,7 millions de dollars, des profits nets de 2 millions de officiers. dollars ont été réalisés. Les contributions à des projets immobiliers sont des Les placements sont regroupés dans le fonds général fonds reçus pour des projets de construction, qu’il s’agisse d’investissement, dans lequel nous gardons en fiducie l’excédent d’édifices entièrement nouveaux, comme le Phare du Havre des fonds de fonctionnement, des fonds de dotation et des fonds au centre‑ville de Toronto, actuellement en construction au provenant de dons affectés à long terme de toutes les entités coût de 26 millions de dollars, ou de projets de rénovation, 17
  20. 20. comme les travaux de 14 millions de dollars présentement ces cadres pourraient obtenir dans une entreprise à but lucratif, en cours au Sunset Lodge, à Victoria. Les contributions à ce la concurrence croît sans cesse entre les grands organismes type de projets comprennent des fonds de la réserve retirés de sans but lucratif en ce qui a trait au personnel professionnel. comptes de dépôt affectés au nom d’entités, des subventions C’est pourquoi les salaires des cadres ont augmenté au cours gouvernementales ainsi que des fonds recueillis lors des des dernières années. campagnes de financement. En 2007, l’Armée employait à ses quartiers généraux Les dépenses sont passées de 239 millions de dollars divisionnaires et territorial 18 cadres non officiers dont le en 2006‑2007 à 278 millions de dollars en 2007‑2008. La revenu aux fins de l’impôt excédait 100 000 $. Les salaires de majeure partie de cette augmentation peut être attribuée à ces cadres allaient de 102 393 $ à 203 073 $. Le revenu moyen une perte nette de 30,9 millions de dollars dans le cadre de était de 131 995 $. l’aliénation de biens immobilisés. Le 1er avril 2008, l’Armée Il est difficile d’offrir des salaires concurrentiels afin a cédé son droit de propriété sur le Grace General Hospital d’attirer des professionnels compétents, tout en veillant à ce de Winnipeg à l’Office régional de la santé. Même si le titre que la rémunération des cadres n’atteigne pas des niveaux appartenait à l’Armée, le gouvernement avait défrayé presque déraisonnables. Cette difficulté se fait particulièrement toutes les dépenses en immobilisations au cours des dernières sentir dans le milieu des organismes sans but lucratif, où les années. Par conséquent, les immobilisations ont été cédées à organisations et les donateurs se préoccupent de maintenir les l’Office régional de la santé de Winnipeg en même temps que coûts administratifs à un niveau peu élevé afin de maximiser les les activités de l’établissement. Cette transaction a entraîné fonds disponibles pour la prestation directe des services. Nous une perte nette de 34,8 millions de dollars prise en compte croyons que l’Armée du Salut gère cette difficulté avec succès. dans les états financiers, qui a été compensée par des gains nets tirés de la cession d’autres biens immobiliers. RESPONSABILITÉ À L’ÉGARD De plus amples renseignements concernant l’état des DU PUBLIC résultats se trouvent dans les états financiers complets. L’Armée du Salut reconnaît sa responsabilité à l’égard des ressources financières mises à sa disposition par ses donateurs RÉMUNÉRATION DU PERSONNEL dans le but de porter secours aux membres les plus vulnérables DE DIRECTION de la société, conformément à sa mission. Le régime salarial des officiers d’active de l’Armée du Salut La conscience sociale de l’Armée du Salut découle de ses comprend l’hébergement, l’ameublement, les services publics, valeurs chrétiennes. À la fois église chrétienne et organisme un véhicule loué ou une allocation pour véhicule, ainsi qu’une de services sociaux, l’Armée du Salut exerce un ministère allocation en espèces calculée selon le nombre d’années de holistique et maintient des structures financières séparées pour service. La rémunération versée aux officiers supérieurs est peu ses programmes de services sociaux et ses activités religieuses. élevée si on la compare à celle d’organisations comparables. En Lorsqu’une église communautaire reçoit un montant recueilli 2007, le revenu aux fins de l’impôt des cinq officiers occupant dans le cadre de la campagne de souscription annuelle, elle est les postes les plus élevés au Canada allaient de 30 106 $ à tenue de démontrer que le montant a été utilisé pour offrir des $53 445 $. Le revenu moyen était de 40 101 $. services sociaux ou communautaires, et non pour financer ses Les cadres non officiers sont embauchés pour leurs ministères aux congrégations. compétences professionnelles dans des domaines spécialisés. Même si les salaires sont généralement inférieurs à ceux que 18
  21. 21. RAPPORT DES VÉRIFICATEURS SUR RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION LES ÉTATS FINANCIERS RÉSUMÉS CONCERNANT LA COMMUNICATION Au Conseil de direction de l’Armée du Salut du Canada DE L’INFORMATION FINANCIÈRE Le bilan résumé et l’état résumé des résultats et de l’évolution des La direction est responsable de la communication des états financiers soldes des fonds ci‑joints ont été établis à partir des états financiers abrégés, qui ont été préparés conformément aux principes comptables complets du Conseil de direction de l’Armée du Salut du Canada généralement reconnus qui s’appliquent aux organismes sans but (« l’Armée du Salut ») au 31 mars 2008 et pour l’exercice terminé à cette lucratif. Ces principes ont été établis par le Conseil des normes date, à l’égard desquels nous avons exprimé une restriction dans notre comptables de l’Institut Canadien des Comptables Agréés. rapport daté du 13 juin 2008. Notre opinion indiquait que, à l’exception La préparation de l’information financière fait partie intégrante du fait de ne pas avoir été en mesure de vérifier si les produits tirés du de l’administration courante de l’Armée du Salut. La direction a public sous forme de dons et de legs avaient tous été comptabilisés, les établi des systèmes de contrôle interne pour assurer l’objectivité et états financiers complets donnaient, à tous les égards importants, une la fiabilité des données financières, de même que la protection des image fidèle selon les principes comptables généralement reconnus éléments d’actif de l’organisation. au Canada. La présentation d’un résumé fidèle des états financiers Le Conseil de direction de l’Armée du Salut est responsable des complets relève de la direction. Notre responsabilité, en conformité états financiers en collaboration avec le conseil territorial des finances avec la Note d’orientation pertinente concernant la certification, (CTF), dont les membres rencontrent régulièrement ceux de la direction publiée par l’Institut Canadien des Comptables Agréés, consiste à ainsi que les vérificateurs internes et externes, pour s’assurer de la faire rapport sur les états financiers résumés. fiabilité des contrôles internes, réviser les états financiers et examiner À notre avis, les états financiers résumé ci‑joints donnent, à le rapport des vérificateurs. tous égards importants, un image fidèle des états financiers complets Le Conseil de direction nomme les vérificateurs externes et correspondants, selon les critères décrits dans la Note d’orientation approuve les états financiers sur les recommandations du CTF. susmentionnée. Les états financiers ont été vérifiés par des vérificateurs externes Les états financiers résumés ci‑joints ne contiennent pas toutes du cabinet de comptables agréés KPMG s. r. l./S.E.N.C.R.L. Leur les informations requises selon les principes comptables généralement rapport définit l’envergure de la vérification qu’ils ont effectuée et reconnus au Canada. Le lecteur doit garder à l’esprit que ces états contient leur avis à propos des états financiers. financiers risquent de ne pas convenir à ses fins. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la situation financière, les résultats de fonctionnement et les flux de trésorerie de l’Armée du Salut, le lecteur devra se reporter aux états financiers complets correspondants. Neil Watt, major Secrétaire territorial à l’administration des affaires KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., Comptables agréés, experts-comptables autorisés R. Paul Goodyear, CMA, FCMA Toronto, Canada | Le 13 juin 2008 Secrétaire territorial des finances 19
  22. 22. CONSEIL DE DIRECTION DE L’ARMÉE DU SALUT AU CANADA BILAN RÉSUMÉ (EN MILLIONS DE DOLLARS) Au 31 mars 2008, et données comparatives pour 2007 2008 2007 Actif Actif à court terme : Espèces et quasi‑espèces 53,4 $ 71,5 $ Sommes à recevoir, principalement d’autres entités de l’Armée du Salut 22,3 22,2 Autres actifs à court terme 4,5 3,9 80,2 97,6 Placements 592,5 491,7 Actif au titre des prestations de retraite constituées 19,6 18,8 Immobilisations 807,4 825,2 1 499,7 $ 1 433,3 $ Passif et solde des fonds Passif à court terme : Comptes créditeurs et charges à payer 40,5 $ 31,4 $ Revenus reportés 8,7 10,2 49,2 41,6 Passif à long terme : Dépôts affectés, détenus au nom d’autres entités de l’Armée du Salut 212,4 208,7 Emprunts hypothécaires 93,9 84,9 Avantages postérieurs au départ à la retraite 41,7 39,7 Autre 16,2 16,4 364,2 349,7 Soldes de fonds Gains nets non réalisés sur les placements 47,0 – Affectés à l’interne 165,0 142,8 Non affectés 17,4 29,5 Fonds de dotation 68,2 53,7 Autres fonds affectés 103,2 105,5 Fonds de capital et d’emprunt 685,5 710,5 1 086,3 1 042,0 1 499,7 $ 1 433,3 $ 20
  23. 23. CONSEIL DE DIRECTION DE L’ARMÉE DU SALUT AU CANADA ÉTAT RÉSUMÉ DES RÉSULTATS ET DES VARIATIONS DES SOLDES DES FONDS (EN MILLIONS DE DOLLARS) Au 31 mars 2008, et données comparatives pour 2007 2008 2007 Revenus : Dons 42,2 $ 40,6 $ Campagne nationale de souscription annuelle 43,4 44,2 Legs 24,5 24,8 Autre 110,1 109,6 Activités auxiliaires 75,7 73,2 Revenus de placement 42,9 40,2 Cotisations, évaluations et autres revenus 25,7 25,1 Contributions à des projets immobiliers 18,6 41,2 Autre 3,1 10,9 276,1 300,2 Dépenses et allocations: Subventions et allocations à d’autres entités de l’Armée du Salut 86,1 89,0 Activités auxiliaires 73,7 68,1 Opérations des quartiers généraux territoriaux et divisionnaires 32,7 29,6 Financement et relations publiques 18,9 17,6 Amortissement 14,4 13,7 Régimes d’avantages sociaux pour les dirigeants 12,5 12,3 Perte nette sur l’aliénation d’immobilisations 30,9 – Autre 9,5 9,2 278,7 239,5 Excédent (déficit) des revenus sur les dépenses et allocations (2,6) $ 60,7 $ Soldes des fonds au début de l’exercice 1 041,9 $ 981,2 $ Ajustement des soldes des fonds (changement de méthode comptable) 47,0 Soldes de fonds à la fin de l’exercice 1 086,3 $ $ 1 041,9 21
  24. 24. APERÇU FINANCIER Le budget de fonctionnement annuel de l’Armée du Salut du territoire du Canada et des Bermudes est de plus de 600 millions de dollars. Des états financiers sont préparés pour chacune des quelques 500 entités de l’Armée du Salut. Étant donné que les états intégrés ne sont pas encore disponibles, les graphiques statistiques suivants ont été préparés. afin de donner aux lecteurs un aperçu de l’envergure des activités de l’Armée du Salut. SOURCES des FONDS USAGE des FONDS Dons de la population Financement et Congrégations 7% Autre 1% 28% relations publiques 4% Profits provenant d’activités Administration 7% auxiliaires 2% Investissements 2% Subventions Programmes gouvernementales et services 88% et frais d’utilisation 61% 22
  25. 25. À nos donateurs, L’an dernier, des milliers de donateurs charitables comme vous ont appuyé généreusement nos campagnes de souscription à l’échelle nationale (110 000 000 $) et locale (41 000 000 $) (pour un total de 151 000 000 $). Depuis plus de 125 ans, votre soutien permet à l’Armée du Salut de poursuivre sa mission de secourir les personnes vulnérables et les laissés‑pour‑ compte de la société canadienne. Sans votre appui, nous ne pourrions pas combler les be‑ soins physiques, émotifs et spirituels de quelque 1 500 000 personnes, chaque année. Nous vous en sommes extrêmement reconnaissants. CODE D’ÉTHIQUE RELATIF à la communiquer avec l’entité de l’Armée COÛTS RELATIFS À LA COLLECTE DE FONDS ET À LA du Salut de votre région, ou composer CAMPAGNE DE SOUSCRIPTION, RESPONSABILITÉ FINANCIÈRE le no sans frais 1‑877‑488‑4222, ou aux RELATIONS PUBLIQUES ET À encore nous écrire à l’adresse donor_ L’ADMINISTRATION L’Armée du Salut tient en haute estime questions@can.salvationarmy.org. Nous la relation qu’elle entretient avec vous invitons également à consulter Nous veillons à ce que la plus grande ses donateurs. La transparence et la nos états financiers vérifiés et le Code partie de votre don serve à la prestation reddition de comptes sont essentielles d’éthique, en visitant notre site Web de services. Les coûts relatifs à la à la réussite de son œuvre. À cet égard, www.armeedusalut.ca. campagne de souscription, aux relations l’Armée du Salut a récemment adhéré publiques et à l’administration au Code d’éthique d’Imagine Canada. représentent 11 % de notre budget de Le Code d’éthique relatif à la DONS de VALEURS MOBILIÈRES fonctionnement et sont parmi les plus collecte de fonds et à la responsabilité bas dans le domaine des organismes de financière définit des normes de gestion En mai 2006, le gouvernement fédéral bienfaisance. financière et a éliminé l’impôt sur les gains en de reddition capital pour les dons d’immobilisations de comptes à valeur accrue faits à des organismes COMMUNIQUEZ avec NOUS responsables de bienfaisance. Ce changement a pour les organismes de bienfaisance. permis à nos généreux donateurs Nous vous invitons à consulter notre En adhérant à ces normes, l’Armée d’accroître leur soutien financier à notre site Web www.armeedusalut.ca. du Salut se conforme aux pratiques organisme. Nous avons mis en œuvre Les renseignements sur la mission généralement reconnues en matière des procédures qui vous permettront de et les programmes de l’Armée du de sollicitation et de gestion des dons tirer profit de cette option attrayante. Salut sont fréquemment mis à jour. en argent. Nous croyons fermement Pour de plus amples renseignements, Pour toute question, n’hésitez pas que nous devons faire preuve de veuillez communiquer avec nous. à communiquer avec l’entité de transparence à l’égard de nos donateurs l’Armée du Salut de votre région, à afin que leurs dons soient utilisés pour nous téléphoner au 1‑877‑488‑4222, le plus grand bien de nos clients. ou à nous écrire à l’adresse donor_ Pour plus de renseignements questions@can.salvationarmy.org. sur notre adhésion au Code d’éthique Merci de votre soutien. relatif à la collecte de fonds et à la responsabilité financière, veuillez 23
  26. 26. Cercle d'espoir L’Armée du Salut vient de créer un groupe afin de rendre hommage à des personnes compatissantes qui se sont engagées à faire un don, comme un legs, une rente aux fins de bienfaisance ou une assurance‑vie. Pour savoir comment en faire partie, veuillez communiquer avec nous. Nous avons l’honneur d’accueillir les personnes suivantes au sein de notre Cercle d’espoir, et nous les remercions de nous aider à redonner de l’espoir aux personnes et aux familles défavorisées. Josephine Annett George Linton John Barclay Netta MacInnes Mary Barnett Wilma McBrearty Josephine Black Marjorie McCullough M. et Mme Carlton Carter Jean McDermid Thomas A. Caster Bert Mercer James Colling David Moore Brian Collins et Ameta Demers Jean Pamenter Verna Conklin Winsor et Ruth Ann Pepall Connie Cook Yvonne Pettit Charlene Creary Marjorie Platt Robert Davies Barbara Price Michael G. Falco Ronald Pullen Thomas W. Fox Janet Reid Evangeline Gallant Jack Royle Christopher Ganas Thomas & Eileen Russell Walter Gate M. et Mme James Russell Gedaliah (Zack) Glaser M. et Mme James Simms Sarah Gow Joan Stevenson Hans W. (Peter) Graab Carmen Swackhammer Lini Grol Richard Tawton Janet Holliday Helen Therrien Frank Holroyd Gordon Vallance Evelyn Hudson Marcus Verwoerd Major Helen Ingleby Enid Walker Kitty Lederer Ruth D.H. Webster 24
  27. 27. MEMBRES du CONSEIL de DIRECTION de COMITÉ CONSULTATIF en L’ARMÉE DU SALUT AU CANADA PLACEMENTS Commissaire Christine MacMillan, présidente Michael Campbell, président (jusqu’au 30 juin 2007) William J. Stafford, secrétaire Commissaire William W. Francis, président Julie C. Cays (à compter du 1er juillet 2007) Lynn A. Clark (jusqu’au 30 juin 2007) Colonel Glen Shepherd, vice président (jusqu’au 28 février 2008) R. Paul Goodyear Lieutenant-colonel Donald J. Copple, vice-président Carl Hiltz (jusqu’au 31 décembre 2007) (à compter du 1er mars 2008) William T. Pashby Major Neil Watt, trésorier Paul Purcell R. Paul Goodyear, secrétaire Roger Robineau (à compter du 1er octobre 2007) Major Jean Moulton Keith Walter (à compter du 1er octobre 2007) Major Neil Watt CONSEIL TERRITORIAL des FINANCES Commissaire Christine MacMillan, présidente (jusqu’au 30 juin 2007) Commissaire William Francis, président (à compter du 1er juillet 2007) Colonel Glen Shepherd, vice-président (jusqu’au 28 février 2008) Lieutenant-colonel Donald J. Copple, vice-président (à compter du 1er mars 2008) Paul Thornhill, secrétaire Major James Champ Lieutenant-colonel Ann Copple (à compter du 1er mars 2008) Mary Ellen Eberlin Commissaire Marilyn Francis (à compter du 1er juillet 2007) R. Paul Goodyear Lieutenant-colonel David Hiscock John Kershaw Major Mona Moore (jusqu’au 11 avril 2007) Major Jean Moulton Lieutenant-colonel Raymond Moulton Colonelle Eleanor Shepherd (jusqu’au 28 février 2008) Major Howard Smartt (à compter du 24 avril 2007) Major Floyd Tidd Major Neil Watt 5
  28. 28. Service des relations publiques et du développement de l’Armée du Salut 2, boul. Overlea | Toronto, Ontario | M4H 1P4 416 425 2111 | 1 877 488 4222 donor_questions@can.salvationarmy.org ArmeeduSalut.ca 2

×