Auf pres.haiti avril2014

324 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
324
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Auf pres.haiti avril2014

  1. 1. Annick Suzor-Weiner AUF et Université Paris-Sud (Orsay) Premières Assises haïtiennes sur l’Enseignement supérieur L’offre de Formation ouverte et à distance: quelle place pour les universités du Sud? Les leçons de l’expérience
  2. 2. Le numérique éducatif : 30 ans d’évolution  de la formation à distance, délivrant des diplômes (open university, e-learning…) – pic vers 1990 aux Cours en Ligne Ouverts et Massifs (gratuits, non diplomants) - envol 2013, pic…?  Universités du Sud: d’utilisatrices à actrices
  3. 3. Les objectifs du numérique éducatif pour et par les universités du Sud Objectifs généraux: Renforcer les capacités humaines par la formation à distance. Réduire la fracture numérique. Objectifs spécifiques : - Diplômer à distance les cadres du développement - Professionnaliser les enseignants, les former à de nouvelles méthodes pédagogiques (tous niveaux) - Réunir à moindre coût des consortiums internationaux, pédagogiques et institutionnels
  4. 4. Objectifs des établissements (Nord et Sud) - S’ouvrir à de nouveaux publics (formation continue…) - Rayonnement régional - Afficher des partenariats internationaux - Développer des activités rentables pour l’université - Actualiser les cours et rénover les pratiques pédagogiques L’AUF veut aider les établissements du Sud à créer leur propre offre de formation à distance
  5. 5. L’AUF en bref • 780 Universités membres dans 98 pays, 6 Instituts • 10 bureaux régionaux • Priorités 2013-2017: langue française et numérique éducatif Le Numérique éducatif • Depuis 22 ans, une priorité grandissante de l’Agence • Stratégie: pour et par les universités du Sud
  6. 6. 22 ans de numérique éducatif, en constante mutation • 1er Campus numérique francophone: Dakar, 1991 (25m2) • 2004: 1er appels à création de diplômes en ligne  FOAD (formation ouverte à distance), soutien aux universités du Sud • 2005 : Premier master africain entièrement à distance Université Gaston Berger (Sénégal) • 2013: 40 diplômes FOAD montés par des universités du Sud • Campus numériques à disposition (inscriptions, tuteurs, examens) pour les FOAD des universités du Nord et du Sud
  7. 7. Campus Numeriques Francophones M 39 Campus AUF, 25 Campus partenaires
  8. 8. Campus numériques francophones par Régions West Africa Central Africa South-East Asia Eastern and Central Europe Middle East Maghreb Indian Ocean Caraïbes
  9. 9. Appel à projets Numérique éducatif 2004, 2008, 2011, 2013 Principes: partage des compétences, partenariat, mise en réseau Objectifs : • Faire évoluer les pratiques pédagogiques  Formation de formateurs • Développer des contenus numériques francophones • Ouvrir l’université à de nouveaux publics (formation continue) • Contribuer à résoudre le problème de la massification Outils : • Formation des équipes pédagogiques, administratives et techniques.  Ateliers organisés localement, régulièrement. • Établissement d’un modèle économique, aide à la gestion.
  10. 10. • Total de candidatures : 69 500 • Total d’apprenants formés : 7 315 • Allocations pour les apprenants du Sud (environ 600 par an) • Nombre de formations issues d'établissements du Nord : 44 • Nombre de formations issues d'établissements du Sud : 40 • Nombre total d’établissements membres impliqués : Nord : 19 Sud : 15  Les leçons de l’expérience La FOAD (bilan AUF 2004 – 2012)
  11. 11. Principales caractéristiques (2012) : - Un public de formation continue (à 85 %) jeunes professionnels  promotion – mobilité - Un public majoritairement masculin (65 %) - Un public jeune (65 % de moins de 35 ans) - Un public urbain bien équipé en informatique et en Internet - à 35 % du secteur public le profil type de l’apprenant à distance au Sud
  12. 12. Principales difficultés rencontrées - Problèmes techniques: alimentation électrique, connexion internet, bande passante, maintenance - Problèmes de stratégie: un développement dépendant principalement d’équipes motivées. Peu de véritables stratégies d’établissements - Enseignants: L’investissement en temps est parfois jugé trop important (ateliers de formation, longueur du processus de développement) - Administration: une logistique complexe (mouvements financiers, examens…)
  13. 13. Appel à projets Numérique éducatif 2013 (mars 2014) 3 volets, destinés aux universités du Sud (partenariats encouragés) • Volet 1 : Création de formations ouvertes et à distance (FOAD) à forte employabilité, renforçant la pédagogie grâce aux réseaux sociaux : 29 PROJETS: dix Licence 3, un Master 1, 18 Master 2 dont un impliquant Haïti (avec le Maroc, le Togo et le Bénin) • Volet 2 : Création de CLOMs – MOOCs : 10 PROJETS • Volet 3 : Création de Masters en TICE favorisant l’hybridation 4 PROJETS (Master 2 recherche)
  14. 14. Les MOOCs ou CLOMs Cours en Ligne Ouvert et Massif  CLOM… • Concept anglais mais lancé aux Etats-Unis: coût des études, recherche de talents – jusqu’à 150 000 inscrits, 10% terminent • Tsunami depuis 2013… modèle évolutif attestation de suivi  certification  crédits? • Retombées économiques à long terme (réputation)
  15. 15. Qu’apprend-on avec les MOOCs? Math 9% 20% Business 24% STIC 22% Sciences 26% Arts et Sciences humaines Aide à la « remédiation » en français pour les jeunes étudiants
  16. 16. France Université Numérique • Portail ouvert en octobre 2013 + Plate-forme (open Edx) 30 MOOCs lancés en janvier 2014 • Action spécifique à destination de la francophonie : convention avec l’AUF en vue des certifications  campus numériques francophones
  17. 17. • Nombre massif de candidats: espace? surveillance? • Pas d’inscription initiale, information tardive sur les effectifs • examens courts (1 module) mais fréquents • En ligne? (sécurité, courant, connexion…) • Sur papier? (numérisation des copies) Nouveaux défis pour les certifications
  18. 18. L’AUF experimente les Certifications « au Sud » • Décembre 2013: ABC Gestion de Projet (Centrale Lille)  Certification à Dakar & Ouagadougou Puis Juin 2014: dans 34 Campus numériques francophones • Mai 2014: Technologie des Réseaux de données (Telecom)  Certification à Dakar et Abidjan • Groupes de travail avec les producteurs de MOOCs Francophones: - FUN (France Université Numérique) – Ministère français ESR - EPFL (Suisse), RESCIF (Ecoles d’ingénieurs) - OCEAN (FLOTs)…
  19. 19. OFFRE DE CLOM-MOOC EN EUROPE (fin 2013) 1500 au plan mondial
  20. 20. Coursera and US Department of State launch Global Learning Hubs to bring online learning to the offline world
  21. 21. Perspectives: hybridation? - pas de MOOC-mania – pièces de Lego, modulables + utilisation des Ressources en Lignes accumulées - vers des formations hybrides (présentiel, FOAD et MOOCs) et en partenariat Exemple: master Génie pétrolier Brazzaville-Pau-Abidjan (AUF -Total) EPFL – Ecole Polytechnique de Yaoundé ___________________________________ Merci à: Richard CANAL, Jean-François LANCELOT, Pierre-Jean LOIRET, Didier OILLO, Vice-Recteur Emile TANAWA
  22. 22. Autopsie d’un MOOC 15mn Durée 3 à 19 semaines Travail 2 à 12h par semaine Taux de réussite 6 à 10% Nombre d’apprenants pour un cours : jusqu’à 150 000 CIBLE: étudiants, formation continue, entreprises Pas de diplôme ni crédits (ça vient!), mais CERTIFICAT (20 à 100$)
  23. 23. SUJETS ET CROISSANCE DES MOOCs en 2013

×