à gauche
Bilan
                                               Résister Agir Avancer


                  pour
             ...
Bilan 2004 - 2010

                                              à gauche
                                                ...
ambition et imagination pour le Nord - Pas de Calais




                                                                 ...
TraNSPorTS



             Agir et AvAncer Avec lA région nord-PAs de cAlAis
             • Avec la SNCF, 129 gares et arr...
Des transports propres et accessibles à tous




                                                                         ...
ÉDUCaTioN

                                                                • Près de 200 lycées publics,
                 ...
Construire l’avenir de notre jeunesse




                                                                                ...
reCHerCHe

            Université d’Artois




                                  EuraTechnologies
Préparer demain avec les universités, les grandes écoles,
et la recherche




                                            ...
ÉCoNomie                     Protéger les emplois,
                             dynamiser le Nord -
                      ...
accompagner les entreprises,
- Pas de Calais




                                                                         ...
ÉCoNomie          AgiR fACE à LA CRiSE
               Face à la crise sévère qui s’est
                   déclarée fin 200...
Régulièrement le Conseil Régional      plus 15 000 créations d’entreprises      signés, 2 en cours). Chaque PLDE
finance d...
ProFeSSioNNeLLe
FormaTioN




                  Service aux personnes, BTP, TIC… se former c’est se donner les moyens
Parier sur les potentiels de nos habitants




                                                                           ...
FormaTioN ProFeSSioNNeLLe
                            Agir contre lA crise, Protéger les sAlAriés
                        ...
bénéficient de la formation TimP@ss       • Tous les stagiaires de la formation          Contribuer à la bonne qualité
dis...
SoLiDariTÉ



                                                                                            solidArité, vAle...
Justice et solidarité                                                                                               aGir e...
CaDre De Vie                                                                                 Qualité et cadre de
         ...
vie : une action volontariste




                                                                                        ...
DÉVeLoPPemeNT
DUraBLe



                Lycée HQE Léonard de Vinci à Calais
Pour un développement durable régional,




                                                                              ...
eNTre Terre eT mer   agir et avancer en
                     et nos pêcheurs…
                     Pour une agriculture re...
Nord-Pas de Calais avec nos paysans




                                                                                  ...
CULTUre
                             • 52 structures culturelles conventionnées
                                (compagnie...
Partager la culture populaire




                                                                                        ...
SPorT   Le sport pour tous
        Parce que le sport est synonyme
        de bien-être et de convivialité,
        parce ...
un défi permanent




                                                                                                    ...
ViVre eNSemBLe                                       Bien vivre ensemble
                                                 ...
en Nord-Pas de Calais
                                                                                                    ...
FiNaNCeS    À QUOI SERVENT 100 EUROS déPENSéS
                      PAR lA RégION
                     (hors frais de gest...
Une gestion rigoureuse à votre service




                                                                               ...
Une région au cœur des territoires
Le Nord-Pas de Calais est riche des talents de ses          désormais le développement ...
Pour assurer un développement harmonieux de
nos territoires et que ses habitants avancent tous
                           ...
Résister Agir Avancer                    6 années de progrès avec la gauche
                                              ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan des socialistes 2004 2010 - Région Nord Pas de Calais

2 538 vues

Publié le

Bilan des socialistes à la tête de la région Nord - Pas de Calais entre 2004 et 2010 sous la présidence de Daniel PERCHERON

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 538
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan des socialistes 2004 2010 - Région Nord Pas de Calais

  1. 1. à gauche Bilan Résister Agir Avancer pour 2004 - 2010 le Nord - Pas de Calais avec Daniel Percheron et vos élus régionaux Jean-Marie ALEXANDRE Stella DUNEUFJARDiN Marie-Noëlle LiENEMANN Cécile BOURDON Christophe Di POMPEO Vincent LANNOO Alain ALPERN Christelle FAUCHET Jeannine MARQUAiLLE Rita CANNAS Rudy ELEGEEST Michaël MOGLiA Dominique BAiLLy Jacqueline FAUTH Jacqueline MAQUET Lahcen BOUDJOUDi Charles FRANÇOiS Bernard QUANDALLE Joëlle CROCKEy Catherine GENiSSON Brigitte PARAT Daniel BOyS Pierre GEORGET Bernard ROMAN Françoise DAL Colette HUVENNE- Pascale PAVy Damien CAREME GUiLLEMiNOT Dominique REMBOTTE Marie-Laurence DAVOiNE Didier GREGOR Régine SPLiNGARD Pierre De SAiNTiGNON Olfa LAFORCE-BEN Anne-Marie STiEVENART Catherine De PARiS ABDENNEBi René VANDiERENDONCK Roland DEQUiDT Philippe KEMEL Annie Van CORTENBOSCH Brigitte DOUAy Danièle LHOMME Jean VEBER Wulfran DESPiCHT Jack LANG www.npdc2010agauche.fr
  2. 2. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour Sommaire le Nord -Pas de Calais 04 TraNSPorTS 22 DÉVeLoPPemeNT DUraBLe 06 ÉDUCaTioN 24 eNTre Terre eT mer 10 ÉCoNomie 26 CULTUre 14 FormaTioN ProFeSSioNNeLLe 28 SPorT 18 SoLiDariTÉ 30 ViVre eNSemBLe 20 CaDre De Vie 32 FiNaNCeS
  3. 3. ambition et imagination pour le Nord - Pas de Calais à gauche pour le Nord-Pas de Calais D’ici quelques mois, en mars 2010, vous serez appelés à l’occasion des élections régionales à choisir vos nouveaux représentants au Conseil Régional Nord-Pas de Calais. Dans un contexte où l’organisation, les compé- le label campus international, en accueillant à tences et les financements des Régions seront Lens le Louvre, plus grand musée du monde. fortement remis en cause par les projets de la De nombreuses choses ont été accomplies, dans droite gouvernementale, il nous a semblé utile chacun de nos bassins de vie du Nord et du Pas de de retracer en quelques pages l’action que vos Calais, pour mieux aménager et mieux desservir élus régionaux ont menée ces six dernières an- notre territoire, pour améliorer partout le cadre nées sur l’ensemble du territoire. de vie et les conditions de logement, pour En 2004, vous nous avez fait confiance pour encourager le développement des entreprises, « résister, agir et avancer » en Nord-Pas de Calais. des associations et la création d’emplois, pour Depuis, à la tête d’une équipe d’hommes et de diffuser la culture et le sport, pour favoriser la femmes de gauche, composée de socialistes, recherche, la santé et la citoyenneté, ou encore radicaux, citoyens, de verts, souvent soutenue Daniel Percheron par les communistes, j’ai consacré toute mon tout simplement pour faire vivre la solidarité. énergie et ma détermination à développer le J’ai conscience qu’il reste beaucoup de chemin Nord-Pas de Calais, pour une meilleure qualité à parcourir pour que notre Région revienne de vie au quotidien et pour un avenir plus soli- au premier plan et qu’on y vive aussi bien daire et plus durable. qu’ailleurs en France ou en Europe. Ce chemin, Lycées et apprentissage, transports, développe- j’y crois et je vous propose de l’emprunter en- ment économique, formation professionnelle… semble. Je connais la force des habitants de telles sont les compétences obligatoires de votre notre Région, leur fierté, leur solidarité. J’ai Région. Nous les avons exercées pleinement et envie de continuer avec vous comme Président nous avons même dépassé cette feuille de route du Conseil Régional. J’ai envie d’entendre vos en lançant par exemple un plan anti-cancer avis et vos propositions pour l’avenir du Nord- régional, en accompagnant nos universités vers Pas de Calais. N’hésitez à nous en faire part sur www.npdc2010agauche.fr
  4. 4. TraNSPorTS Agir et AvAncer Avec lA région nord-PAs de cAlAis • Avec la SNCF, 129 gares et arrêts, 806 trains, • Une plateforme multimodale à Dourges, où grâce à des wagons 112 000 voyages / jour, 1 430 km de lignes ferroviaires. construits en région les camions d’Europe du Nord pourront monter à bord de trains. • Béthune, La Bassée, Don, Lens, St Pol sur Ternoise, St Amand, Etaples, Valenciennes, Douai, Orchies : • 20 000 emplois liés à l’activité ferroviaire en Nord-Pas de Calais. près de 1 milliard d’€ de travaux d’infrastructures engagés • Lesquin, un aéroport régional à vocation mondiale. entre 2004 et 2013. • 73.3 millions d’€ investis dans les 3 ports du littoral, • 450 millions d’€ de commandes en nouveaux trains, pour représentant 792 emplois/an. augmenter le confort des passagers et remplir les carnets de commandes des entreprises régionales et de leurs sous traitants.
  5. 5. Des transports propres et accessibles à tous TRANSPORTS Des transports en commun faire de la façade maritime de la Côte d’Opale au plus près des habitants la porte du Monde. Aujourd’hui, un quart du trafic maritime mondial passe juste à Priorité a été donnée au train, pour les quelques kilomètres de nos côtes. D’ici quel- voyageurs comme pour les marchandises. ques années, grâce à nos investissements Avec l’investissement massif dans le TER et Depuis 2004, l’ambition portuaires, nous serons capables de capter de Daniel PERCHERON et le TER-Grande Vitesse désormais gérés par la une partie de cette activité et d’assurer ainsi de son équipe, c’est, grâce Région, la mobilité a profondément évolué un avenir aux salariés et aux entreprises aux transports, de mieux sur notre territoire. Le réseau ferroviaire de notre littoral. C’est aussi grâce à l’effort aménager notre territoire du Nord-Pas de Calais est le 2ème après celui de la Région que Dunkerque est le 1er port pour faciliter la mobilité des de l’Ile de France. Les principales villes ferroviaire de France. habitants et les capacités régionales sont à moins d’1 heure de Lille, de développement des ou le seront d’ici peu. Lens, Béthune Douai, entreprises. C’est aussi de Valenciennes ne sont qu’à ½ heure. Des transports moins chers contribuer à la préservation Le Conseil Régional offre une gamme tari- de notre environnement et Grâce au co-financement de la Région faire remarquable : Fideli’TER : - 75% sur au développement durable (50%), Maubeuge bénéficie à présent de son les trajets quotidiens ; TER’études : gratuit de notre territoire en créant TCSP, le Tramway circule à Valenciennes et de réelles alternatives aux bientôt de nouveaux transports en commun pour les étudiants boursiers et - 50% pour transports polluants (24% seront mis en service à Lens (Louvre), Douai les autres étudiants ; Solidari’TER : - 75% des émissions de CO2 et Bruay-La-Buissière. De même le Conseil pour les bénéficiaires du RSA et les personnes proviennent des transports Régional a permis la construction d’un réseau handicapées ; Grand’TER : 5 places pour dont 88% sont émis par les cyclable régional tout le long du littoral et de le prix d’1 les week-ends et pendant les voitures et les camions). la Picardie à Maubeuge. Notre volonté est d’arrimer vacances scolaires (en 2009, 90 000 personnes le Nord-Pas de Calais à l’axe Par ailleurs, la décentralisation des ports au ont bénéficié des opérations Ter mer et rhénan européen pour le niveau régional (Boulogne sur Mer, 1er port de Ter VerT à 1 euro). placer au cœur du moteur pêche français et Calais, 1er port européen de de la création de richesses et passagers) permet de réaliser notre rêve de d’emplois. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 05
  6. 6. ÉDUCaTioN • Près de 200 lycées publics, presque 3 millions de m2 de patrimoine, près de 4 000 agents de restauration et d’entretien. • Près de la moitié du budget régional annuel est investi pour nos 170 000 lycéens. • Tous les lycées à charpente métallique fragile reconstruits. • De nombreux lycées de Haute Qualité Environnementale (12 inaugurés depuis 2004). • Près de 9 000 places en internat. • 13% des lycées accessibles aux personnes handicapées. • 20 salles des sports et 40 équipements plein air rénovés ou construits depuis 2004, soit 120 lycées dotés au total. • 20 554 apprentis, Lycée Gaston Berger à Lille 35 Centres de Formation par l’Apprentissage.
  7. 7. Construire l’avenir de notre jeunesse ÉDUCATION La Région Nord-Pas de Calais veut garantir • un accompagnement individuel pour chaque l’égalité des jeunes en accompagnant l’ambition élève : espace numérique de formation, accompa- et la formation des lycéens comme des apprentis gnement scolaire, information à l’orientation avec à travers tout le territoire et tous les lycées. notamment le salon des métiers tout au long de la vie (106 000 visiteurs en 2009, 300 métiers représentés). Le meilleur aux lycéens et aux apprentis Le Conseil Régional se mobilise également pour la pré- Parce que notre jeunesse est la richesse de demain, vention du décrochage scolaire, en lien avec l’État, à le Conseil Régional a choisi d’offrir : travers un programme d’actions par territoire. • des aménagements de qualité : accueil, restauration, hébergement, équipements sportifs Enfin, la Région Nord-Pas de Calais exerce sa compétence dans la gestion des emplois des techniciens et • des équipements liés aux technologies nouvelles, ouvriers de service : amélioration des conditions de aux mesures de rentrée scolaire, au renouvellement travail, qualification des équipes d’ouvriers, insertion des matériels des Contrats d’Aide à l’Emploi. • des outils modernes, particulièrement en informa- tique (classes pupitres, classes mobiles WI-FI, tableaux Le Conseil Régional favorise également le développe- interactifs) ment de l’apprentissage : dispositif « qualité appren- tissage » pour améliorer la vie quotidienne des apprentis, • des aides aux lycéens : chéquier lire (de 65 € à 215 € la citoyenneté, l’ouverture au monde, l’accompagne- en 2009 selon les formations), gratuité du transport ment vers l’emploi et la mobilité européenne ; aides au scolaire, et des aides aux apprentis : chéquier équi- transport et à l’hébergement et fonds social d’urgence ; pement (200 € en 2009) aide aux employeurs d’apprentis (aide à l’embauche, • des aides aux établissements : projets lycéens, parte- aide à l’effort de formation). nariats culturels, lycée des nouvelles chances, agenda 21. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 07
  8. 8. reCHerCHe Université d’Artois EuraTechnologies
  9. 9. Préparer demain avec les universités, les grandes écoles, et la recherche RECHERCHE Depuis longtemps, le Conseil Régional par un enseignant et un tuteur, aide pour aide les sites universitaires et a permis travailler sur le projet professionnel. ainsi leur déploiement sur tout le territoire régional ainsi que la création des deux Enfin 70 étudiants-chercheurs bénéficient universités nouvelles du Littoral et de chaque année d’une allocation de recherche l’Artois. Récemment, grâce notamment financée à 50% par la Région pour leur Favoriser l’innovation au soutien de la Région et des autres thèse de doctorat. La Plateforme Innovation collectivités, les universités lilloises ont & Valorisation de la Recherche obtenu le label « Campus international ». • Près de 100 millions d’euros apportés aux pro- organisée par le Conseil Le campus transport durable de Valen- grammes de construction des établissements Régional compte 69 acteurs ciennes, consacré « campus innovant », d’enseignement supérieur (2007-2013). d’horizons variés dont nos six sera également soutenu par la Région. universités, 15 écoles d’ingé- • Un Pôle de Recherche et d’Enseignement Le Conseil Régional assure aux étudiants nieurs, les pôles de compéti- Supérieur qui regroupe toutes les universités boursiers la gratuité du transport sur les tivité, les interfaces avec les publiques et privées ainsi que les écoles pôles d’excellence, les chambres lignes TER, depuis leur domicile jusqu’à d’ingénieurs et les organismes de recherche, consulaires, les organismes leur lieu de formation, et prend en charge pour être au rendez-vous des grands enjeux de recherche et les centres 50% des frais pour les non-boursiers. de la formation et de la recherche. techniques. Le fonds régional À l’initiative du Vice-Président PS Jack • 30 millions d’euros par an pour les équipes de d’aides pour l’innovation et la Lang, il a créé les bourses Blériot pour recherche et le transfert vers les entreprises. valorisation de la recherche a faciliter la mobilité à l’étranger des étu- permis de financer 125 projets • 10 opérations financées prioritairement dans diants (2 000 bourses financées par an). d’innovation. Un Programme le domaine du cancer, du diabète, de la Près de 600 étudiants issus de familles régional d’innovation doté de démence, de la chimie et des matériaux, de modestes reçoivent un soutien particu- 240 millions d’euros pour la l’environnement industriel, du génie électrique lier pour la réussite de leurs études : aide période 2008-2010 est venu et des sciences humaines et de la société. financière de 1 000 €, accompagnement compléter cette stratégie. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 09
  10. 10. ÉCoNomie Protéger les emplois, dynamiser le Nord - Les politiques en matière d’économie et d’emploi se définissent avant tout au niveau national. Compte tenu des difficultés particulières que connaît le Nord-Pas de Calais et notamment son industrie, Daniel PERCHERON et son équipe ont toujours souhaité que le Conseil Régional s’implique fortement en faveur du développement de notre territoire comme de l’emploi et de l’insertion professionnelle de ses habitants. © Bernard Alain
  11. 11. accompagner les entreprises, - Pas de Calais ÉCONOMIE Des filières économiques économique : Agroalimentaire toires urbains et ruraux fragiles...). compétitives (38 300 salariés), Environnement Plus largement, c’est toutes les petites Pour sauvegarder et multiplier ses (15 000 salariés), Image (cinéma et TV, et moyennes entreprises que la emplois, le Conseil Régional a choisi jeu vidéo, film d’animation, image Région accompagne, avec en parti- de favoriser l’émergence de filières de synthèse et univers virtuels : culier un Plan 2000 Pme développé économiques, structurées autour des 1 200 emplois) , BTP (76 000 salariés), avec le soutien des CCI. grandes entreprises, des PME, des Automobile (55 000 salariés), Logis- Les outils financiers (Finorpa, Inovam, laboratoires et autres écoles et uni- tique (56 000 salariés), Plasturgie Autonomie et Solidarité, Batilease, versités. (10 500 salariés), Bois (22 000 salariés), Batixia…) dont la Région est action- Mécanique (45 000 salariés)… naire lui permettent d’investir dans 6 pôles régionaux de compéti- l’économie régionale, en complément tivité sont reconnus à l’échelle Soutenir les petites entreprises du secteur privé et/ou bancaire (5 000 nationale voire internationale : et les artisans emplois prévus grâce à Finorpa). I-TRANS, pôle Transports Terrestres ; A travers le Plan régional de Déve- UPTEX, pôle Textiles Innovants ; loppement de l’artisanat lancé avec AQUIMER, pôle Filière Produits Aqua- la Chambre des Métiers, le Conseil tiques ; NSL, pôle Nutrition-Santé- Régional a accompagné depuis 2004 Longévité ; PICOM, pôle Industrie du 451 projets représentant 1 110 salariés Commerce ; MAUD, pôle Matériaux et 220 apprentis (prêts d’honneur, Alimentaires à Usage Domestique. avances remboursables, garanties, La Région soutient aussi plusieurs nouveau contrat pour les projets pôles régionaux d’excellence situés prioritairement dans les terri- Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 11
  12. 12. ÉCoNomie AgiR fACE à LA CRiSE Face à la crise sévère qui s’est déclarée fin 2008, vos élus • Un Schéma Régional de Développement Econo- mique élaboré en commun avec les chambres de commerce et des métiers, les chefs d’entreprises, régionaux ont immédiatement les syndicats, les associations de chômeurs et de pris toutes leurs responsabilités consommateurs et les autres collectivités locales. en lien avec les autres acteurs • 1ère région française pour l’exportation économiques (Etat, entreprises, des produits textiles et sidérurgiques, banques, partenaires sociaux…). le verre et le matériel ferroviaire roulant. Sous l’impulsion du Vice-Prési- dent PS Pierre de Saintignon, • 3ème terre d’accueil des investissements étrangers un plan de relance régional a après l’Ile de France et Rhône Alpes. été élaboré pour un montant • 137 projets de R&D financés depuis 2004 de 51,5 millions d’euros, pour dans le cadre des 6 pôles de compétitivité. accompagner financièrement et techniquement les entreprises • Plus de 140 millions d’euros sont apportés fragilisées, pour soutenir les chaque année à des entreprises régionales. salariés menacés ou licenciés et • Des parcs technologiques de très haut niveau : pour faciliter le rebond économi- Eurasanté et EuraTechnologiess à Lille, que grâce à l’innovation. la Haute-Borne à Villeneuve d’Ascq, 73 entreprises et 7000 emplois la Technopole de Valenciennes, ont pu être sauvegardés. la Zone de l’Union à Roubaix-Tourcoing, 526 autres entreprises ont le CRITT de Bruay-en Artois et bientôt bénéficié de garanties. le Campus de la Mer à Boulogne sur Mer. • Un numéro unique pour la création d’entreprises 0 811 00 59 62 et 3 portails Internet dédiés : www.jecree.com (création), www.jereprends.com (transmission), et www.demainjecree.com (jeunes).
  13. 13. Régulièrement le Conseil Régional plus 15 000 créations d’entreprises signés, 2 en cours). Chaque PLDE finance des entreprises, sous condi- par an, ramenant le Nord-Pas de intègre un volet dédié à l’économie ÉCONOMIE tions notamment de créations d’em- Calais au niveau des régions françai- sociale et solidaire. Près de 25 000 plois et de développement durable, ses les plus performantes. Les lieux structures de l’économie sociale et pour favoriser leur implantation ou d’accompagnement des porteurs de solidaire (associations, coopératives, leur croissance via des Contrats de projet se sont multipliés (boutiques mutuelles) sont actives en Nord-Pas Développement (124 projets depuis de gestion, plateformes d’initiative de Calais où elles représentent 14% 2004 pour 3200 emplois) ou le Fonds locale, couveuses, notaires, cham- de l’ensemble des établissements et Spécial d’Implantation (54 projets bres de commerce et des métiers) et plus de 11% des emplois salariés. depuis 2004 pour plus de 5 000 les structures de financement et de emplois prévus…). Les entreprises garantie ont été renforcées (ADIE, … Reconnu ailleurs en difficulté peuvent bénéficier Nord Actif, Inseraction 62, Caisse L’attractivité du Nord-Pas de Calais d’avances remboursables permet- Solidaire…). Depuis 2004, 162 pro- passe autant par notre capacité à tant une relance ou un retourne- jets représentant 1400 emplois ont accueillir de nouveaux investisseurs ment d’activités, dans le respect été directement aidés, sans compter étrangers que par l’exportation de de critères strictement définis et les projets passés par le réseau sou- nos produits. 1 salarié régional sur contrôlés (27 entreprises aidées tenu par la Région. 7 travaille dans une entreprise à depuis 2004). capitaux étrangers. 13 500 emplois Solidaire ici… ont été créés ou maintenus depuis Encourager l’esprit d’entre- Le Conseil Régional a encouragé 2004 suite à des implantations prendre l’élaboration de Plans Locaux de d’entreprises étrangères. 198 jeunes Le Conseil régional a lancé son Développement economique de la Région sont VIE (Volontaires Programme régional de Créa- par les intercommunalités et les Internationaux en Entreprises) en tion-Transmission d’entreprise. pays pour définir les priorités et poste à l’étranger grâce à des finan- Il a permis de passer de 8 000 à objectifs sur leur territoire (17 PLDE cements régionaux. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 13
  14. 14. ProFeSSioNNeLLe FormaTioN Service aux personnes, BTP, TIC… se former c’est se donner les moyens
  15. 15. Parier sur les potentiels de nos habitants Formation proFessionnelle Aujourd’hui, le Conseil Régional Favoriser l’accès de tous à une universitaire). 47 000 parcours de for- mise plus que jamais sur la qua- qualification et à un emploi mation sont financés chaque année, lification et l’innovation pour 11 000 autres sont assurés par l’AFPA L’ambition du Conseil Régional est de favoriser l’insertion profession- avec le soutien de la Région. Des proposer à chacun le programme de centaines de salariés issus d’entrepri- nelle des hommes et des femmes formation qui lui convient le mieux. ses touchées par un plan social sont du Nord-Pas de Calais. Orientation des personnes : per- accompagnés tous les ans, en com- mettre aux demandeurs d’emplois plément de l’Etat et de Pôle Emploi. Parce que la solidarité et la justice suivis par le Pôle Emploi, Cap Emploi 80 « points relais » sont financés pour fondent notre action, nous voulons ou la Mission Locale et aux salariés promouvoir la Validation des Acquis garantir à chacun : de faire le point sur leurs compétences par l’Expérience (2 525 validations • L’accès à un emploi de qualité pour et leur projet professionnel, de leur délivrées depuis 2004). 8 000 salariés ceux et celles qui n’en ont pas ou faire connaître les formations et mé- en contrat aidé (contrat d’avenir ou plus, et ceux et celles qui souhai- tiers correspondants. Chaque année, CAE) ont bénéficié de 100 heures de tent en changer. 9700 prestations d’orientation sont formation chacun depuis 2004. • La continuité professionnelle, qui financées et 2800 jeunes de moins Accès aux savoirs de base : compléter doit apporter une sécurité dans le de 26 ans sont accueillis pour des ou précéder la qualification profes- parcours professionnel malgré les actions collectives de remobilisation sionnelle par un (ré)apprentissage changements de métiers ou d’entre- personnelle. de la lecture, l’écriture ou du calcul prises qui seront choisis ou imposés (6 000 personnes sont concernées Qualification : offrir aux deman- aux salariés. chaque année) mais aussi de l’infor- deurs d’emplois et aux salariés précai- • Une chance de promotion sociale res l’accès à la formation de leur choix matique, du numérique et des outils et personnelle. (diplôme général, professionnel ou multimédia (15 000 personnes par an Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 15
  16. 16. FormaTioN ProFeSSioNNeLLe Agir contre lA crise, Protéger les sAlAriés la région a renforcé l’accompagnement des personnes licenciées pour garantir une égalité de traitement entre les différents salariés. Vos élus régionaux se sont d’abord battus pour que le Contrat de Financé côté Région à hauteur de 7,3 millions d’euros, il permet de : Transition Professionnelle, dispositif de reconversion expérimenté • mieux préparer les salariés aux emplois de demain, en développant efficacement dans le Valenciennois pour les personnes licenciées leurs compétences et qualifications. d’entreprises de moins de 1000 salariés, ne soit pas étendu seulement • assurer aux salariés un parcours professionnel sécurisé, grâce à un aux bassins de Douai et Calais mais puisse bénéficier à tous les fonds unique destiné à la formation professionnelle. salariés du Nord-Pas de Calais. La mobilisation politique a permis une extension au bassin de Roubaix-Tourcoing. Mais les autres 11 bassins • accompagner les entreprises vers un management alliant projet d’emploi du Nord-Pas de Calais ne sont toujours pas concernés. économique et épanouissement humain. La Région a alors convaincu l’Etat et Pôle Emploi de mettre en commun leurs moyens au profit d’une convention régionale de • Près de 900 millions d’euros ont été dépensés pour reclassement personnalisé plus avantageuse que la convention la formation depuis 2004. appliquée partout ailleurs en France. Avec le soutien des partenaires • 1 900 personnes ont été formées en 2008 à la création et à la reprise sociaux, ce dispositif offre depuis le 1er avril 2009 à chaque salarié d’entreprises y compris agricoles. concerné une rémunération à hauteur de 80% du salaire sur 12 mois • 2 300 bénévoles et responsables associatifs ont bénéficié d’une formation au lieu de 8. Elle lui garantit aussi un accompagnement renforcé spécifique, comme d’ailleurs de nombreux délégués syndicaux. (1 référent pour 30 salariés au lieu de 150), augmentant ainsi les chances de retrouver un emploi. • 15 Espaces Info Formation sont déjà ouverts (Dunkerque, Saint Pol, Arras, Lens Liévin, Boulogne, Roubaix, Lille, Valenciennes…), Sous l’impulsion de la Région, un Pacte régional sur la conti- où tout salarié, demandeur d’emploi ou employeur peut s’informer nuité professionnelle a également été conclu avec l’Etat et les sur la formation et les métiers. partenaires sociaux. Plus de 7000 salariés sont potentiellement • 2 Ecoles de la deuxième chance (Roubaix-Métropole et bientôt Liévin) concernés, dans les filières économiques fragilisées (textile, auto- déjà accompagnées par la Région permettant à une centaine de jeunes, mobile et vente à distance) comme dans toutes les autres. sortis du système scolaire sans qualification, de saisir une nouvelle occasion pour maîtriser les savoirs de base et acquérir une expérience professionnalisante avec les entreprises partenaires.
  17. 17. bénéficient de la formation TimP@ss • Tous les stagiaires de la formation Contribuer à la bonne qualité dispensée dans 370 points d’accueil professionnelle peuvent voir leurs des services sanitaires et situés sur toute la Région dans des frais de TER pris en charge à 75% sociaux Formation proFessionnelle cybercentres, lycées, associations, ou et obtenir un accès à la protection Le Conseil Régional finance les forma- CCAS…). sociale. tions pour 17 professions de santé • 18 000 personnes en formation (infirmiers, kinésithérapeutes…) et Organiser de bonnes condi- bénéficient d’une indemnité de 10 professions du secteur social (édu- tions pour la formation stage mais aussi d’indemnités de cateur jeunes enfants, travailleur Le Conseil Régional facilite les condi- transport et/ou d’hébergement social…). 81 écoles de professionnels tions d’accès à la formation pour tous de santé et 17 écoles de formation • 500 personnes obtiennent une bourse les habitants du Nord-Pas de Calais. au travail social accueillent chaque de la formation professionnelle. année 15 000 personnes dont 6 000 • Tous les jeunes suivis par les 27 étudiants qui bénéficient d’une bourse Missions Locales et les Permanences allouée par le Conseil régional. d’Accueil d’Information et d’Orien- Faciliter l’accès à la formation tation du Nord - Pas de Calais bénéficient du soutien financier de la Région. 15 000 d’entre eux entrent chaque année dans le pro- gramme régional de formation. • 300 jeunes sont financés chaque année pour passer le permis de conduire en même temps qu’ils développent leur projet profes- sionnel. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 17
  18. 18. SoLiDariTÉ solidArité, vAleur PArtAgée Après le Sénégal et le Mali, de nouveaux accords de coopération ont été signés avec le Maroc, Madagascar et le Brésil. Ils reposent sur la mobili- sation de tous ; lycéens, associations, collectivités, entreprises. De nombreux projets originaux ont été soutenus comme l’expérimentation par des chercheurs régionaux d’un vaccin contre la bilharziose, maladie qui affecte 250 millions Centre Hospitalier de Valenciennes, de personnes dans le monde. IRM et Scanner : l’imagerie médicale au service des habitants.
  19. 19. Justice et solidarité aGir et avanCer en norD-Pas De Calais SOLIDARITÉ Protéger les plus fragiles, lutter Mieux prévenir, mieux soigner • 482 actions locales de prévention financées. contre toutes les inégalités Parce que notre région souffre d’indica- • 16 programmes territoriaux de santé aidés. La situation sociale pour de nombreux teurs sanitaires et sociaux préoccupants, habitants du Nord-Pas de Calais reste avec une espérance de vie inférieure à la • Plus de 140 équipements sanitaires financés (48 millions d’Euros) dont les IRM précaire. C’est pourquoi, à côté d’une moyenne de 3 ans pour les hommes et ou scanners de Maubeuge, Dunkerque, politique de développement ambitieuse, de 2 ans pour les femmes, une surmor- Valenciennes, Boulogne sur Mer, Fourmies, les aides en direction des chômeurs, talité de 20 % toutes causes confondues Cambrai, Douai, Arras, Saint Omer, Montreuil, Calais, Béthune… des jeunes boursiers, des associations et une offre sanitaire souvent inférieure caritatives ou en faveur des migrants… à la moyenne nationale, le Conseil • 15 postes de chefs de clinique accompagnés. ont été amplifiées. En complément de la Régional s’est engagé dans une politique • 14 lieux d’accueil et de soutien créés pour politique régionale de formation initiale volontariste de rattrapage, finançant de les malades du cancer et leur entourage. ou professionnelle, une nouvelle dyna- nombreuses actions de prévention au • 10 opérations de télésanté mique a été lancée autour de la lutte plus près des populations, ainsi que l’im- et de téléradiologie financées. contre l’illettrisme impliquant syndicats, plantation d’équipements modernes de • 108 bourses de mobilité attribuées à des étudiants en médecine. entreprises et associations. La Région a diagnostics et de soins au plus près des aussi signé la charte européenne pour besoins. Plus de 12 millions d’Euros par • Ouverture de la 1ère année de médecine à Boulogne sur Mer. l’égalité entre les hommes et les femmes, an sont investis dans un plan anti-cancers. confirmant ainsi qu’elle place la question Des réponses originales ont été inventées • Prix L’Oréal décerné à une chercheuse co-financée par la Région pour ses travaux de l’égalité au cœur des politiques régio- comme le soutien à des projets de maisons sur les traitements chimiothérapeutiques. nales. Dans ce même esprit un schéma de santé pluridisciplinaires. Enfin deux • Lutte contre l’illettrisme : 350 000 personnes directeur pour l’accessibilité des personnes plans ont été concrétisés, l’un lié aux sont potentiellement concernées par les handicapées est élaboré en concertation questions de santé-environnement, actions régionales permettant d’améliorer les avec les associations d’usagers et les l’autre mobilisant les acteurs de la santé savoirs de base (15% de la population des 15-64 ans contre 9 % ailleurs en France). personnes handicapées. au travail. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 19
  20. 20. CaDre De Vie Qualité et cadre de Villes métropoles, villes historiques ou industrielles, villages ruraux, plaines agricoles, ou monts des flandres et du Boulonnais, forêts et littoral de falaises ou de sable blond : parce que notre Région offre autant de paysages que de façons de vivre, le Conseil Régio- nal Nord-Pas de Calais, place au cœur de ses préoccupations, votre cadre de vie… • Des opérations exemplaires de rénovation urbaine (360 millions d’euros investis par la Région ayant enclenché au total 4 milliards de travaux) sur 72 communes et 11 agglomérations. • 45 000 logements concernés représentant 150 000 habitants. • 1 000 améliorations des services publics (équipements scolaires, sportifs, sociaux, culturels…). • 8 500 logements privés anciens rénovés. • 20 millions d’euros supplémentaires pour des productions de logements à faible consommation énergétique avant même le Grenelle de l’Environnement (THPE, BBC…). • Un établissement public foncier régional pour accompagner la politique urbaine des villes et des agglomérations et maîtriser notre développement. • Un contrat de plan Etat-Région avec des investissements régionaux massifs. • 2,2 millions d’euros par an pour les quartiers en politique de la ville (appels à projets, Fonds de Participation des Habitants, Nos Quartiers d’été). • Près de 35 millions d’euros en faveur des trames vertes et bleues. Des logements à dimension humaine • 22 réserves naturelles régionales classées.
  21. 21. vie : une action volontariste CADRE DE VIE Des villes renouvelées Des paysages préservés et une Bienvenue chez les Ch’tis : dans une Région durable nature protégée le Nord-Pas de Calais, Dès 2005, sous l’impulsion du Vice- Avec ses trois Parcs Naturels Régio- destination touristique ! Président PS René Vandierendonck, naux (Scarpe-Escaut, Caps et Marais 8ème région touristique de France, le Conseil Régional a décidé d’accom- d’Opale, Avesnois) et ses 13 pays, le le Nord-Pas de Calais commercialise pagner les opérations de rénovation Nord-Pas de Calais a consacré depuis chaque année 39 millions de nui- urbaine engagées pour améliorer le 2004 plus de 50 millions d’euros au tées. Le tourisme génère un chiffre cadre de vie (espaces et équipements développement territorial, à la pré- d’affaires de 4 milliards d’euros publiques, services de proximité) et servation de ses paysages et de la (2,7 milliards pour les séjours et les conditions de logement dans les biodiversité régionale. Avec aussi ses 1,3 milliards pour les excursions) et quartiers populaires. Construction, trames vertes et bleues, le Nord-Pas fait vivre 32 800 salariés ! Tourisme démolition et réhabilitation de loge- de Calais devient une Région gran- culturel et patrimonial, tourisme de ments sociaux, rénovation de l’habitat deur nature : des « cœurs de nature » nature, tourisme d’affaires, tourisme ancien et lutte contre les logements grâce aux réserves naturelles régio- balnéaire, sportif ou même gastro- insalubres, accession sociale à la nales ; des liaisons écologiques entre nomique… il y en a pour tous les propriété, économies d’énergie… les cœurs de nature ; une politique goûts en Nord-Pas de Calais. sont autant de champs sur lesquels agricole soutenant les systèmes de la Région s’implique fortement aux production qui protègent nos res- côtés des collectivités locales compé- sources et notre environnement ; tentes. C’est la ville de demain qui un « plan forêt » pour empêcher s’y invente chaque jour. Offrant un la disparition de nos arbres et au gain de confort et de pouvoir d’achat contraire développer des espaces et pour les habitants, c’est aussi un une filière économique liés au bois. véritable engagement en faveur du Beffroi d’Hesdin développement durable. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 21
  22. 22. DÉVeLoPPemeNT DUraBLe Lycée HQE Léonard de Vinci à Calais
  23. 23. Pour un développement durable régional, DÉVELOPPEMENT DURABLE vers une éco-région Dans une région comme la nôtre, largement industrialisée, • Plus de 3 500 installations solaires fortement urbanisée et densément peuplée, le développe- financées chez les particuliers. ment durable est un défi majeur. il passe par une préservation • 5 000 logements certifiés pour leurs rigoureuse de nos rares espaces régionaux de nature et de bonnes performances énergétiques. biodiversité, par une limitation de la péri-urbanisation, mais • Plus de 50 000 conseils aussi par une bonne préparation de l’avenir en consommant personnalisés sur l’énergie et en produisant autrement. et l’habitat. Education à l’environnement, consommation responsable, choix de politi- • Création d’un réseau sur l’éco- ques alternatives en matière de gestion des déchets, soutien aux construc- construction et les éco-technologies. tions de Haute Qualité Environnementale et aux plans climat territoriaux, • 12 conventions pluriannuelles signées développement de la mobilité raisonnée et de transports propres, renfor- avec des associations de protection cement des chèques nature et chèques solaire… les décisions de Daniel de la nature et un forum annuel PERCHERON et son équipe ont été nombreuses car chaque geste compte. des associations environnementales. Comme collectivité éco-responsable, le Conseil Régional tient compte • 1 800 classes aidées dans l’élaboration et la mise en œuvre de ses décisions, des composantes par le chèque nature sociales, environnementales et économiques du développement durable (39 000 enfants en séjour nature). (construction HQE du nouveau Hôtel de Région et des autres bâtiments • 19 300 lycéens sensibilisés avec régionaux, éco-conditionnalité des marchés, des aides aux entreprises l’opération « planète précieuse ». et aux associations, soutien aux éco-projets des collectivités locales…). • 32 lycées dotés d’un agenda 21. L’agenda 21 régional permet efficacement de coordonner ces actions. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 23
  24. 24. eNTre Terre eT mer agir et avancer en et nos pêcheurs… Pour une agriculture rentable et durable Parce que l’agriculture contribue fortement à l’équilibre humain et économique de notre territoire, le Nord-Pas de Calais défend depuis longtemps une politique agricole ambitieuse, respectueuse des besoins des habitants, des contraintes des exploitants et du dévelop- pement durable. Alors que la politique agri- cole relève d’abord de l’Europe et de l’Etat, le Conseil Régional investit massivement pour soutenir les agriculteurs et leurs projets. Dans un contexte de baisse des prix et de fortes évolutions réglementaires, cet accompagne- ment est majeur. La politique agricole régionale concerne nos 15 000 agriculteurs qui cherchent à moder- niser leur exploitation, à se diversifier (200 projets par an), à différencier et qualifier leurs produits (label Saveurs en Or). Elle favorise aussi l’installation des jeunes agriculteurs (31% installés avec le soutien de la Région entre 2004 et 2009) ainsi que le dévelop- pement des Pme–Pmi agro-alimentaires régionales (15 projets par an).
  25. 25. Nord-Pas de Calais avec nos paysans ENTRE TERRE ET MER Priorité est donnée à l’évolution vers une Régional mène de nombreuses actions • 68% du territoire régional agriculture respectueuse de nos ressources. pour soutenir et promouvoir sa filière pêche : est agricole (contre 53% en France). Cela passe par le soutien à l’agriculture • 13 800 exploitations agricoles • Soutien à la flottille : aides directes pour biologique, aux projets environnementaux (59 ha en moyenne) la modernisation de navires anciens, la (paysage, biodiversité, eau, déchets…) et avec environ 25 000 personnes. construction de navires neufs ou l’achat par la résolution des pollutions urbaines de navires d’occasion, et aides à la diversi- • 26 230 salariés dans et industrielles qui impactent l’agriculture fication et la reconversion des pêcheurs les industries agro-alimentaires. (plus de 100 projets soutenus). • Aide au développement de la filière • 1,4 millions d’euros Pour une pêche dynamique produits de la mer : actions collectives d’aides agricoles / an. et innovante et investissements structurants (moder- • 4ème région agroalimentaire nisation, transformation, aquaculture). de France (1ère région exportatrice, Le Nord-Pas de Calais offre, de Dunkerque 1ère région endivière mondiale, Les politiques régionales de soutien à à Montreuil en passant par Calais ou Bou- 5ème région laitière française). l’agriculture et à la pêche intègrent nos logne, un espace littoral conséquent et autres compétences comme la formation • 165 navires en Nord-Pas de Calais un territoire privilégié pour l’accueil et (initiale, professionnelle, apprentissage), le pour 778 marins embarqués. le développement des activités liées à la développement économique (création et • A Boulogne sur Mer, 54 entreprises pêche. Malgré une actualité délicate, la transmission d’entreprises, innovation…), et 1 400 emplois liés au mareyage, pêche en Nord-Pas de Calais reste un secteur l’aménagement durable du territoire 19 entreprises et 1 300 emplois porteur créateur de richesse et d’emplois. (trames verte et bleue, plan forêt, schéma liés à la seconde transformation, De l’aide aux navires à la valorisation des foncier, transports…). 40 entreprises et 300 salariés liés produits régionaux en passant par la for- au négoce ; 13 entreprises locales mation des hommes et le développement et 500 emplois liés au transport. d’infrastructures portuaires, le Conseil Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 25
  26. 26. CULTUre • 52 structures culturelles conventionnées (compagnies, associations, musées…). • 13 lieux pluridisciplinaires dédiés à la diffusion soutenus. • 10 structures culturelles et scènes nationales accompagnées (6 millions d’euros par an). • 6 à 8 compagnies artistiques et 700 lycéens et apprentis du Nord-Pas de Calais au festival d’Avignon. • 10 conservatoires de musique aidés pour leurs enseignements artistiques. • 5,5 millions d’euros affectés à l’Orchestre National de Lille, au rayonnement national et international. • 30 000 personnes rassemblées à l’occasion du Lille Piano Festival. • Financement du Centre Historique Minier, de l’écomusée du verre et du textile de Fourmies-Trélon et du musée portuaire de Dunkerque, aide aussi à Cité nature à Arras, Maréis à Etaples, Nausicaa à Boulogne-sur-Mer, Musée de la Dentelle à Calais.
  27. 27. Partager la culture populaire CULTURE Daniel PERCHERON et son équipe ont sou- (théâtre, musique, danse, arts du cirque, arts haité depuis 2004 rendre la culture accessible plastiques…). au plus grand nombre dans un aménagement Deux nouveaux temps forts ont ainsi vu le jour avec équilibré des territoires. le Lille Piano Festival et les violons de la Paix dans Parce qu’elle participe de la société de la connais- le Boulonnais. sance et permet de partager des émotions, le Conseil Riche d’un partenariat fort et fidèle avec les artistes, Régional a aidé la culture sous toutes ses formes : d’un réseau d’initiatives maillant le territoire, le notamment en soutenant fortement la création et la Conseil Régional est fier d’avoir participé à « Lille 2004, diffusion des arts vivants et des arts visuels (grandes capitale européenne de la culture » et porté de grands institutions culturelles, équipements structurants, projets d’initiative régionale comme « Valenciennes, fonds d’aide à la création artistique, soutien à capitale régionale de la culture » ou l’exposition l’enseignement artistique, programme « culture et à Arras « Bonaparte et l’Egypte ». La Région est territoires »…), en accompagnant l’action des com- également fière du soutien à la production cinéma- munes et des agglomérations dans la valorisation de tographique, avec l’action remarquable du Centre leurs artistes et leur patrimoine (patrimoine rural et Régional des Ressources AudioVisuelles comme celle urbain, mémoire de la mine, mémoire de la guerre…), du Fresnoy, villa Médicis de l’audiovisuel et des arts en favorisant une dynamique artistique et culturelle numériques. sur tout le territoire régional. Projet phare porté par le Conseil Régional, le Louvre- Cette approche résolument partenariale et Lens, première de nos passions, constitue une territorialisée a donné toute leur dimension à de opportunité sans précédent d’inscrire notre passé nombreux festivals de renommée (Plan Séquence, industriel dans un nouveau présent architectural. FIFAV…) et à de belles propositions artistiques Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 27
  28. 28. SPorT Le sport pour tous Parce que le sport est synonyme de bien-être et de convivialité, parce qu’il contribue aussi à l’image d’une région, l’équipe de Daniel PERCHERON a mené une politique volontariste de soutien aux spor- tifs amateurs et professionnels ainsi que de développement des équipements sportifs.
  29. 29. un défi permanent SPORT Du Portel à Valenciennes, de St Laurent • Investir massivement pour le handisport • Doublement des subventions de 2002 Blangy à la Madeleine… : tous les et l’ouvrir au maximum de disciplines. à 2008 (23 millions d’euros par an). territoires sont concernés. De la gym- • Soutenir l’éducation par le sport • 1 000 petits clubs aidés nastique au canoë kayak, du patinage pour la jeunesse et les milliers d’en- en matériel sportif. au football, du basket à l’athlétisme, cadrants et de bénévoles qui sont la • 400 clubs subventionnés en fonction du water-polo à la planche à voile, de première richesse du mouvement de leur niveau de perfectionnement. l’escrime à l’équitation en passant par sportif régional. • 38 clubs bénéficiaires d’un contrat le rugby : toutes les pratiques et disci- De nombreuses grandes manifestations d’image de la Région pour le plines sportives peuvent bénéficier de sportives sont accueillies en Nord-Pas rayonnement national ou international. l’accompagnement régional à travers de Calais : coupe du monde de Rubgy, • 79 aides aux athlètes de haut niveau. l’aide aux clubs, aux ligues, aux cham- Paris-Roubaix, meetings internationaux pions et aux équipements. • Participation à la rénovation d’athlétisme, championnats nationaux du grand stade couvert de Liévin, Le Conseil Régional accompagne les et internationaux de sport en mer, au nouveau Vélodrome de Roubaix, clubs sportifs et les collectivités locales en salle ou en plein air… et bientôt les au Grand Stade de Lille Métropole, pour la modernisation de leurs équi- JO Londres 2012 et l’Euro 2016. à la course de la route de Louvre pements, avec pour objectif de : (20 000 participants)… • Aider les jeunes athlètes par l’ob- • 4 clubs de football en ligue 1 tention de bourses, afin de leur (Lens, Lille, Valenciennes et Boulogne), permettre de progresser dans leur de belles victoires en basket masculin discipline et de décrocher les titres (Gravelines) et féminin (Arras, Villeneuve d’Ascq, Calais) de champions… et bien d’autres encore… • Apprendre la natation à l’école par • Des bons de voyage SNCF pour nos des subventions pour la rénovation médaillés olympiques. des piscines. Le Stade Couvert Régional de Liévin Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 29
  30. 30. ViVre eNSemBLe Bien vivre ensemble faire vivre ensemble le Nord-Pas de Calais, c’est reconnaître la fierté régionale. C’est aussi associer les habitants aux grandes décisions pour notre Région. fiers d’être ch’tis Le principal atout du Nord-Pas de Calais est sa forte identité régionale. Porteuse d’attractivité, de dynamisme et de solidarité, cette identité est notre meilleur passeport pour l’avenir. Elle a été merveilleusement illustrée dans le film « Bien- venue chez les Ch’tis » encouragé par le Conseil Régional. Ses retombées sont inestimables, aussi bien pour l’image positive de notre Région, son rayonnement touristique que pour le soutien apporté en retour à d’autres artistes régionaux, Communiquer, participer… partager sans oublier les associations auxquelles une partie des bénéfices a été reversée. Cette ouverture d’esprit, cette envie de partager des émotions, a conduit aussi à la création de la chaîne de télévision Wéo, soutenue par le Conseil Régional et le groupe Voix du Nord, ou encore au financement du droit d’images de nos 4 grands clubs de football et de l’épreuve cycliste « Paris Roubaix ».
  31. 31. en Nord-Pas de Calais les tic en nord-PAs de Dialogue et participation Mieux communiquer VIVRE ENSEMBLE cAlAis, c’est Aussi : des citoyens grâce au numérique pour tous • La formation : accès aux Parce que la citoyenneté ne se conçoit pas L’informatique, Internet sont devenus des savoirs et aux langages sans dialogue, le Conseil Régional a tôt fait le outils et des enjeux essentiels pour les modernes de communication choix de favoriser les contacts et les lieux de habitants, la jeunesse, les établissements (TIM Pass), accompagnement de l’action des Universités concertation avec les citoyens et les territoires. scolaires et pour toutes les entreprises et Numériques en Région, Les représentants du Conseil Economique et administrations. équipement internet Social Régional ont permis aux élus et déci- des logements étudiants. Pour faire du Nord-Pas de Calais une grande deurs régionaux de bénéficier de nombreux • Le développement région numérique, Daniel PERCHERON avis et études au cours de ces 6 dernières économique : 3 parcs et son équipe ont engagé depuis 2004 la années, tel un véritable laboratoire d’idées. d’entreprises en haut débit, résorption des zones d’ombre et les 156 com- le commerce électronique dans Au-delà, pour éclairer les enjeux d’un projet, munes ayant des problèmes de réception en les zones rurales et péri définir l’intérêt régional, décider de choix col- Haut Débit (512 kb/s) ont été aidées. 213 urbaines, le Pôle Image Régional lectifs, nombreux sont ceux et celles qui ont dans les métropoles de Lille cyber-centres ont par ailleurs été ouverts participé aux comités de ligne TER, aux fonds et de Valenciennes autour avec l’appui de la Région. Installés dans de participation des habitants, aux rencon- de la créativité numérique. des associations, des lycées et autres lieux tres du schéma régional d’aménagement • La télé-santé : télé-expertise, publics, ils permettent à des hommes et du territoire, aux assemblées du schéma télé-consultation, système d’in- femmes de tout âge et tous horizons de formation entre établissements régional de développement économique, s’initier au multimedia et au numérique. et professionnels de santé, à l’écriture collective de notre charte régio- outils hospitaliers d’amélioration nale de la vie associative… Dans une société du processus de soins marquée par l’individualisme et le repli sur (cancérologie, imagerie). soi, la Région soutient en effet activement • Au total, depuis 2004 près les associations citoyennes, culturelles, spor- de 17 M€ consacrés aux TIC tives et sociales, qui créent du lien social et • Et bientôt le Très Haut Débit… luttent contre les discriminations. Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 31
  32. 32. FiNaNCeS À QUOI SERVENT 100 EUROS déPENSéS PAR lA RégION (hors frais de gestion et de personnel) Qui a écrit ? « Les procédures mises en œuvre (par la Région) entraînent une gestion rigoureuse des crédits garantissant que le Conseil Régional dispose des informations nécessaires pour exercer ses pouvoirs ». 1. Daniel Percheron 2. Un représentant de la droite gouvernementale 3. La chambre régionale des comptes Réponse : La chambre régionale des comptes • Transports 28 € Qui paie Quoi • Formation initiales 25 € • Formation permanente 16 € En 2009, la Région perçoit la Taxe Professionnelle • Apprentissage 7€ des entreprises, la Taxe foncière des ménages • Aménagement du Territoire et Tourisme 6€ propriétaires et le produit des cartes grises. • Action économique - Nouvelles Technologies Sur les cartes grises avec une taxe de 32 € par - Recherche 5€ cheval fiscal, le Nord-Pas de Calais se situe toujours • Culture 5€ en dessous de la moyenne nationale à 33 €. • Environnement 2€ La décentralisation intervenue de 2005 à 2008 • Sports 1.5 € à l’initiative du gouvernement a généré un surcoût • Santé 1€ pour la Région de 43 millions d’Euros, car les • Autres (Agriculture, Partenariats associatifs, etc.) 3.5 € moyens transférés n’ont pas été à la hauteur des compétences déléguées.
  33. 33. Une gestion rigoureuse à votre service FINANCES Ces six dernières années, Daniel PERCHERON Pour autant l’endettement régional En moyenne, chaque foyer et son équipe ont conduit des politiques demeure très limité au regard des nom- imposé à la taxe foncière verse, régionales dynamiques pour répondre aux breux investissements réalisés. La dette chaque année à la Région, plus près aux attentes et besoins du Nord-Pas globale de la Région en 2009 est de 1,4 milliard moins de 30 € d’impôt. Entre de Calais. Toutes ces actions ont été menées d’euros soit 350 euros par habitant. Si la 2004 et 2009, un récent rapport dans le plus grand respect de la réalité éco- Région Nord-Pas de Calais était aussi endet- de la Chambre régionale des nomique et financière de notre Région. tée que la France, sa dette serait 50 fois plus Comptes a attesté que « les élevée (70 milliards d’euros) ! Au contraire, impôts de la Région Nord-Pas La fiscalité locale est restée modérée aujourd’hui elle pourrait éteindre sa dette de Calais ont moins augmenté pour ne pas alourdir les charges qui pèsent en 4,1 années seulement. A noter que que ceux des autres régions par ailleurs sur une population régionale l’emprunt régional repose par exemple sur françaises » (24 % contre 28,2 %). aux ressources plutôt modestes par rapport l’émission en 2008 d’obligations socialement Seulement + 2 € / an / ménage. à la moyenne nationale. responsables. Alors que les contribuables Sur un budget de 1450 millions d’euros en Notre conviction est que la préparation de versent moins de 30 € par an à 2009, les recettes fiscales de la Région ne notre avenir ne doit pas freiner le dévelop- la Région, celle-ci dépense représentent que 380 millions d’euros / an pement quotidien ni fragiliser les généra- chaque année 10 fois plus (361 €) dont 71 % sont apportés par la taxe profes- tions futures. au profit de chaque habitant sionnelle payée par les entreprises et 29% du Nord-Pas de Calais ! 361 € par la taxe foncière payée par les seuls pro- Aujourd’hui, le gestion financière menée en par an pour les transports, priétaires. Il faut souligner que plus de la particulier sous l’impulsion du Vice-Président la formation, le sport, la culture, moitié des habitants du Nord-Pas de Calais PS Bernard Roman est unanimement saluée la santé, le développement ne paie pas d’impôt régional puisqu’ils ne pour sa sincérité et sa bonne tenue. économique, l’environnement, sont pas propriétaires de leur logement. les associations… Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 33
  34. 34. Une région au cœur des territoires Le Nord-Pas de Calais est riche des talents de ses désormais le développement permettra à notre habitants et de la diversité de ses territoires. façade maritime de jouer un rôle accru face à nos grands voisins et concurrents Anvers et Rotterdam. Une façade littorale, notre ouverture sur le monde, Avec la réalisation du Canal Seine Nord et la plate- parmi les plus développées de France, mais aussi forme multimodale de Marquion dans le Cambrésis, une des plus belles parce que la nature y est très le Nord-Pas de Calais va conforter sa place essentielle préservée. en Europe pour le transport et l’entreposage des mar- Un bassin minier dont la spécificité et la réhabili- chandises. tation devraient permettre prochainement son Partout le Conseil Régional s’associe au dévelop- inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. pement des pôles de compétitivité qui confortent Un Arrageois en pointe dans le domaine agro notre tissu industriel et nos secteurs de recherche. alimentaire, un Avesnois fort de son agriculture et Pour tous, l’arrivée du Louvre à Lens va modifier qui peut fonder de légitimes espoirs sur le tourisme l’image et la nature de ce territoire qui concentre rural notamment. l’histoire, les traditions et les valeurs du Nord-Pas Et bien sûr la métropole lilloise, redevenue un de Calais. carrefour de l’Europe au centre de Bruxelles Londres et Paris et qui, grâce à la concentration de ses services et de ses universités irradie toute notre région. Aujourd’hui, le développement de nos territoires s’intensifie grâce aux projets économiques, sportifs, culturels que le Conseil Régional initie ou encou- rage. Sur le littoral, la coopération renforcée des ports de Calais et Boulogne dont la Région porte
  35. 35. Pour assurer un développement harmonieux de nos territoires et que ses habitants avancent tous Pour réagir ensemble, il faut bien sûr que les femmes, les hom- mes et les jeunes qui y vivent puissent se déplacer facilement et rapidement pour leur travail, leurs études, leurs loisirs. Avec le TER à Grande Vitesse, une réalisation unique en France, Calais se trouve dialoguer proposer maintenant à 28 minutes de Lille, Boulogne à 56 min, Dunkerque à 30 min, Arras à 20 min. Lens se trouve désormais à mois de trente minutes de Lille grâce à des liaisons directes entre les deux villes. C’est ainsi que nous entendons développer et faire Rendez-vous sur accélérer toute la Région à l’unisson. Pour en savoir plus sur les actions soutenues www.npdc2010agauche.fr par le Conseil Régional près de chez vous, dans le Nord et le Pas de Calais, connectez-vous à www.npdc2010agauche.fr Bilan 2004 - 2010 à gauche pour le Nord - Pas de Calais 35
  36. 36. Résister Agir Avancer 6 années de progrès avec la gauche en Nord-Pas de Calais Conception : David BRIATTE - Photos : Sébastien JARRy - Impression l’Artésienne - Imprimé sur papier 100 % écologique éco-responsable. 2004 - 2010 Pendant ce temps là, la droite gouvernementale et demain ? continue sa politique d’injustice sociale Stop ou encore ? et d’inefficacité économique. • 2010 ? Le gouvernement prévoit encore Moins de services publics, • RSA, Pôle Emploi = remise en cause des la suppression de 34 000 postes de fonc- moyens d’accompagnement et de suivi plus d’inégalités ! tionnaires, dont 14 000 enseignants à la des personnes les plus éloignées du marché • Plus de carte scolaire, plus d’école le samedi prochaine rentrée. de l’emploi. matin, et des milliers de postes supprimés dans l’Education Nationale… = on ferme • Moins de libertés publiques = suppression • 2010 ? La réforme territoriale voulue par ou on surcharge des classes, on ne scola- du juge d’instruction ; peines plancher ; la droite gouvernementale supprimerait rise plus les enfants de 2 ans, on met fin inflation des fichiers de police ; loi sur la clause de compétence générale des aux accompagnements spécialisés pour les le téléchargement illégal ; charters de régions et départements. Vos collectivi- élèves en difficulté scolaire ou les enfants reconduite à la frontière etc. tés locales ne pourront donc plus agir handicapés. librement pour résister aux défaillances et Des cadeaux aux ménages les désengagements de l’Etat. En leur ôtant • Nouvelle carte hospitalière, nouvelle plus favorisés ! leurs moyens financiers et leur marge franchise de soins non remboursée de de manœuvre politique, on étouffe les • Bouclier fiscal = un chèque du trésor public 50 Euros par an… = des hôpitaux publics Départements et les Régions, principaux de 368 000 euros versé aux 834 contri- encore fragilisés face aux cliniques pri- espaces de protection face la politique buables les plus riches de France ! vées, et toujours pas de réponse aux nationale ! inégalités criantes d’accès à la santé que • Suppression de la taxe professionnelle connaît le Nord-Pas de Calais. = moins 12 milliards d’euros de recettes en 2010, les prochaines élections pour les collectivités, alors qu’elles font régionales seront l’occasion de dire • Carte judiciaire = 13 tribunaux et lieux plus de 70% des investissements en France ! SToP à ces régressions sociales de droit en moins dans notre région. • Une dette publique multipliée par 2 mais et démocratiques et d’envoyer un • Carte militaire = fermeture de la base 73 milliards d’euros de recettes message d’alerte au gouvernement. aérienne 103 de Cambrai qui emploie perdues chaque année à cause des Nous y sommes prêts avec vous. 1 500 personnes. exonérations et niches fiscales ! www.npdc2010agauche.fr

×