Concepts de strategie

667 vues

Publié le

cours de stratégie, et notions générals :
visitez : www.touscours.net

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
667
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
32
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Concepts de strategie

  1. 1. /( &21&(37 ( 675$7(*,( /D QRWLRQ GH VWUDWpJLH ‡ pILQLWLRQ t « La stratégie consiste à déterminer les objectifs et les buts fondamentaux e à long terme d’une organisation puis à choisir les modes d’action et d’allocation des ressources qui permettront d’atteindre ces buts et n objectifs ». (A.D.Chandler)Il ressort de cette définition que : r s . u - la stratégie engage l’ensemble des ressources détenues par l’entreprise et ce, sur une longue période. o - Que la stratégie concerne en premier lieu la détermination des objectifs de l’entreprise qui se déclinent alors en actions propres à remplir ces c objectifs. s - Que la stratégie enfin détermine le niveau des moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs définis. uCeci revient en définitive à répondre à trois questions en même temps :to - que produire ? - comment faire pour réaliser cette production ? - avec quels moyens dois-je le faire ?‡ RQVpTXHQFHV La décision stratégique repose alors sur deux piliers : - O¶DQDOVH GH O¶HQYLURQQHPHQW : l’entreprise se positionne dans un marché concurrentiel par rapport à ses concurrents directs et en fonction de l’état du marché (environnement technologique, concurrentiel, social, culturel…). - /D FRQQDLVVDQFH GHV FDSDFLWpV SURSUHV GH O¶HQWUHSULVH qui déterminent le champ d’action stratégique possible puisque celui-ci repose sur la mobilisation des ressources disponibles ou sur la recherche de ressources
  2. 2. complémentaires (compétences de l’ entreprise, ses forces et ses faiblesses).Du fait de la définition de la stratégie, il apparaît que les décisions d’ ordrestratégique reviennent au FHQWUH GpFLVLRQQHO GH O¶HQWUHSULVH, c est-à-dire à ladirection générale.Soit pour résumer : RQQDLVVDQFH GH O¶HQYLURQQHPHQW $QDOVH GHV FDSDFLWpV GH O¶HQWUHSULVH e t s . n r LUHFWLRQ JpQpUDOH o u c 6WUDWpJLH u sto 2EMHFWLIV 0RGHV G¶DFWLRQ 0RHQV‡ /H EXW GH OD GpPDUFKH VWUDWpJLTXH La démarche stratégique repose sur deux notions complémentaires : - /D QRWLRQ G¶HIILFDFLWp : une action est efficace si elle atteint les objectifs qui lui sont fixés. - /D QRWLRQ G¶HIILFLHQFH : une action est efficiente si elle est réalisée à l’ aide d’ un minimum de ressources.
  3. 3. La prise en considération de ces deux notions amène alors l’ entreprise à s’ appuyer sur une logique de réflexion stratégique : - 3RXU rWUH UpDFWLYH une entreprise étant par nature confrontée à un grand nombre de partenaires, elle ne peut envisager sa survie que par la mise en place d’ une stratégie tenant compte de la réalité du marché dans lequel elle évolue. Cet environnement étant par nature changeant, l’ entreprise doit être à même de modifier sa stratégie en fonction de l’ évolution des structures du marché (exemple : libéralisation du marché des t télécommunications). e - 3RXU DVVXUHU VRQ GpYHORSSHPHQW en tant qu’ unité de production, une entreprise doit se positionner de manière claire et précise sur un certain . n nombre de marchés afin de pouvoir survivre et se développer. Ce développement repose sur l’ analyse stratégique qui détermine la gamme s de produit de l’ entreprise mais aussi la dimension de son marché (local, r national, international). u - 3RXU rWUH FRPSpWLWLYH la démarche stratégique, en définissant les modes d’ action à mettre en œuvre pour réaliser un objectif offre une vision o cohérente de l’ activité de l’ entreprise et définie les modalités pratiques c permettant une utilisation optimale des ressources engagées par l’ entreprise pour produire (niveau des ressources nécessaires et affectation s de ces ressources). u /H FKDPS GHV VWUDWpJLHV SRVVLEOHV to Une entreprise lors de sa réflexion stratégique va être amener à prendre uncertain nombre de décisions qui vont délimiter son champ d’ action futur. Onpeut tenter de proposer un cadre à cette réflexion présentant les divers optionsqui s’ offrent à l’ entreprise. D /H FKDPS G¶DFWLYLWp GH O¶HQWUHSULVH La mise en place d’ une démarche stratégique repose en premier lieu sur la définition du domaine d’ activité de l’ entreprise (que produire ?). Le choix que peut faire une entreprise quant à cette variable repose sur l’ analyse des aspects suivants :
  4. 4. L’ entreprise se pose ici la question de son portefeuille d’ activité dans un ou des métiers particulier. Pour répondre à cette question, l’ entreprise doit se demander : - 4XHO HVW PRQ PpWLHU Une entreprise qui produit un bien ou un service dispose alors en son sein d’ un ensemble de facteurs de compétence (aptitude productive permettant d’ être compétitif sur un marché) qui peuvent être exploités pour produire une gamme plus ou moins large de biens ou services ([HPSOH GHV FRPSpWHQFHV GDQV OH GRPDLQH GH t O¶DXWRPRELOH SHXYHQW SHUPHWWUH GH SURGXLUH GHV FDPLRQV GHV WUDFWHXUV GHV cyclomoteurs…) e - 4XHO HVW PRQ PDUFKp Il est possible que l’ entreprise soit positionnée . n sur un marché qui regroupe un nombre élevé de segments plus ou moins identifiables. La démarche stratégique consiste alors à se demander quel niveau de spécialisation doit avoir l’ entreprise. ([HPSOH OH PDUFKp GH s O¶DXWRPRELOH TXL UHJURXSH OHV VHJPHQW GHV SHWLWHV YRLWXUHV GHV PRHQQHV r YRLWXUHV HW GHV YRLWXUHV KDXW GH JDPPH
  5. 5. u - 4XHOOH HVW O¶pWHQGXH GH PRQ PDUFKp Les évolutions actuelles de o l’ économie (mondialisation, internationalisation) amènent l’ entreprise à se c positionner par rapport à son champ d’ action d’ un point de vue géographique (développement local, national, international) de manière à s conserver une taille critique suffisante pour faire face à ses concurrents. u La prise en compte de ces trois aspects permet alors à l’ entreprise de déterminer les objectifs de sa stratégie future.to E /HV VWUDWpJLHV SRVVLEOHV VHORQ OH FKDPS G¶DFWLYLWp On peut dresser le tableau récapitulatif suivant :$QDOVH GX FRQVWDW 6WUDWpJLHFKDPS G¶DFWLYLWp0pWLHU Monocompétences 5HFHQWUDJH de l’ entreprise sur un (avantage seul cœur de métier concurrentiel dans (spécialisation) un seul métier) Pluricompétences 6WUDWpJLH GH GLYHUVLILFDWLRQ (avantage horizontale (élargir la gamme des concurrentiel dans produits), verticale (accroissement plusieurs métiers du marché potentiel de
  6. 6. l’ entreprise) ou conglomérale (développement dans des activités sans rapports les unes par rapport aux autres)0DUFKp Couverture de Stratégie de positionnement sur l’ ensemble du l’ ensemble des segments du marché marché Avantage 6WUDWpJLH GH VHJPHQWDWLRQ qui compétitif vise à concentrer les ressources t spécifique à un sur une partie seulement du segment du marché potentiel e marché(WHQGXH GX n National Stratégie de domination :PDUFKp . l’ entreprise cherche à être le leader sur son marché national s Mondial 6WUDWpJLH GH GpYHORSSHPHQW r LQWHUQDWLRQDO reposant sur différentes approches : le u développement des exportations, la stratégie d’ internationalisation o (implantation d’ unités de c production dans différentes zones géographiques). u sto

×