Service d’hépatogastroentérologie; CHU Hassan II de Fès                                                          Année 201...
Les objectifs   Reconnaitre une hépatomégalie sur l’examen    clinique   Connaître les principales étiologies   Oriente...
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagno...
I-Introduction-Définitionl’hépatomégalie est définie par une augmentation du volume du foie.Elle signe l’existence d’une h...
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels anatomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagn...
6
RAPPEL ANATOMIQUE                    7
8
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels anatomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagn...
III-Diagnostic positif •   L’inspection: voussure au niveau de l’hypochondre droit                                        ...
•   La percussion: permet de déterminer la    flèche hépatique.      Elle se fait de haut en bas, à partir de la    clavi...
•   La palpation: permet    •   de situer le bord inférieur du foie,    •   d’étudier la sensibilité, la consistance, la r...
Palpation du foie: première technique   l’examinateur est à la    hauteur de l’épaule du    patient, la main posée    sur...
Palpation du foie : deuxième technique   l’examinateur est à la    hauteur du bassin du    patient et pose sa    main en ...
Flèche hépatique                   15
•   L’auscultation: permet de rechercher un souffle,                                                       16
Les caractères de l’hépatomégalie sont ainsi précisés :•   La flèche hépatique ne dépasse pas 12 cm.•   Le bord inférieur ...
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagno...
IV-Diagnostic différentiel   1) Ptose du foie : la flèche hépatique est normale.   2) Lobe du Riedel : il s’agit d’un prol...
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagno...
V-Diagnostic étiologique  Repose sur les données de l’examen clinique et des examens  complémentaires (biologiques et morp...
2- L’examen clinique :•   des signes d’insuffisance hépatocellulaire (ictère, angiomes    stellaires, érythrose palmaire, ...
   des signes d’hypertension    portale ( splénomégalie,    circulation veineuse    collatérale),   Une ascite          ...
   des signes d’insuffisance cardiaque droite                                                 24
 3- Les examens biologiques : A la recherche de :  - Une cytolyse : ASAT, ALAT  - Une cholestase : phostphatases alcaline...
4- Les explorations morphologiques :- L’échographie++: précise le caractère homogène ouhétérogène du foie, l’aspect des vo...
   5- La ponction biopsie du foie :                                       27
6- Orientations étiologiques :a) foie cirrhotique : hépatomégalie dure à bord inférieurtranchant. La face antérieure est g...
c) foie de métastase : il existe des antécédents de cancer,      principalement digestif, une hépatomégalie dure, pierreus...
g) Foie de surcharge : Hémochromatose; Maladie  de Wilson; Glycogénose, maladie de Gaucher.h) Tumeurs malignes : Hépatocar...
PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagno...
VI-ConclusionL’hépatomégalie est un grand signe d’expression de lapathologie du foie.Devant une hépatomégalie, le diagnost...
Hépatomégalie: FH>12 cm                   Dure                                                fermeBord inférieur tranchan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les hépatomégalies 2012

10 281 vues

Publié le

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
10 281
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 219
Actions
Partages
0
Téléchargements
168
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les hépatomégalies 2012

  1. 1. Service d’hépatogastroentérologie; CHU Hassan II de Fès Année 2012 1
  2. 2. Les objectifs Reconnaitre une hépatomégalie sur l’examen clinique Connaître les principales étiologies Orienter l’étiologie en fonction de la présentation clinique 2
  3. 3. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 3
  4. 4. I-Introduction-Définitionl’hépatomégalie est définie par une augmentation du volume du foie.Elle signe l’existence d’une hépatopathie;Le diagnostic étiologique nécessite l’aide d’examens complémentaires. 4
  5. 5. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels anatomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 5
  6. 6. 6
  7. 7. RAPPEL ANATOMIQUE 7
  8. 8. 8
  9. 9. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels anatomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 9
  10. 10. III-Diagnostic positif • L’inspection: voussure au niveau de l’hypochondre droit 10
  11. 11. • La percussion: permet de déterminer la flèche hépatique. Elle se fait de haut en bas, à partir de la clavicule, sur la ligne médioclaviculaire: après la sonorité pulmonaire normale, on perçoit la matité hépatique (limite supérieure du foie). On continue la percussion de haut en bas: la limite entre zone sonore du colon et la matité hépatique,détermine la limite inférieure du foie. 11
  12. 12. • La palpation: permet • de situer le bord inférieur du foie, • d’étudier la sensibilité, la consistance, la régularité du foie • De chercher le reflux hépato-jugulaire• La palpation du foie peut se faire selon deux techniques : 12
  13. 13. Palpation du foie: première technique l’examinateur est à la hauteur de l’épaule du patient, la main posée sur la paroi abdominale. Les extrémités des doigts recourbés en croché, cherchent à « accrocher » le bord inférieur du foie, lors des inspirations profondes. 13
  14. 14. Palpation du foie : deuxième technique l’examinateur est à la hauteur du bassin du patient et pose sa main en cherchant à sentir le bord inférieur du foie. 14
  15. 15. Flèche hépatique 15
  16. 16. • L’auscultation: permet de rechercher un souffle, 16
  17. 17. Les caractères de l’hépatomégalie sont ainsi précisés :• La flèche hépatique ne dépasse pas 12 cm.• Le bord inférieur non palpé, qui se confond avec la limite des côtes, régulier et légèrement sensible, chez le sujet normale. Il peut être dans les cas pathologiques, ferme, dur, irrégulier et tranchant.• La face antérieur, normalement régulière et élastique. Elle peut devenir irrégulière dure et nodulaire.• La sensibilité : le foie normal est indolore. Il peut devenir douloureux, parfois de façon exquise.• La consistance du foie normale est molle, alors qu’elle est ferme, dure voire pierreuse dans les cas pathologiques. 17
  18. 18. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 18
  19. 19. IV-Diagnostic différentiel 1) Ptose du foie : la flèche hépatique est normale. 2) Lobe du Riedel : il s’agit d’un prolongement inférieur du lobe droit. 3) Gros rein droit : le contact lombaire, la présence de signes urinaires, voire les données de l’échographie et de la TDM permettent de trancher. 4) Masse de l’angle colique droit : le diagnostic est redressé devant la présence de signes coliques cliniques et paracliniques. 5) Grosse vésicule, tumeur gastrique, affection pancréatique, pariétale,…….. 19
  20. 20. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 20
  21. 21. V-Diagnostic étiologique Repose sur les données de l’examen clinique et des examens complémentaires (biologiques et morphologiques). 1- L’interrogatoire : Précise les antécédents familiaux et personnels, maladie générale, néoplasique, ou cardiovasculaire, ictère, transfusion sanguine, toxicomanie, prise médicamenteuse, âge, profession, consommation alcoolique. 21
  22. 22. 2- L’examen clinique :• des signes d’insuffisance hépatocellulaire (ictère, angiomes stellaires, érythrose palmaire, encéphalopathie hépatique ….), 22
  23. 23.  des signes d’hypertension portale ( splénomégalie, circulation veineuse collatérale), Une ascite 23
  24. 24.  des signes d’insuffisance cardiaque droite 24
  25. 25.  3- Les examens biologiques : A la recherche de : - Une cytolyse : ASAT, ALAT - Une cholestase : phostphatases alcalines , gamma GT, 5’ - nucléotidase, bilirubine conjuguée. - Une insuffisance hépatocellulaire : taux de prothrombine, albumine, facteur V, cholestérolémie. - Autres : marqueurs viraux, fer sérique, ceruléoplasmine, Ac antimuscle lisse, Ac antinucléaires,……. 25
  26. 26. 4- Les explorations morphologiques :- L’échographie++: précise le caractère homogène ouhétérogène du foie, l’aspect des voies biliaires intra-hépatiques(dilatés ou non), l’aspect de la vésicule biliaire, les anomaliesvasculaires ( branches portales, tronc porte, veinessushépatiques), l’aspect du pancréas, de la rate, l’existenced’une ascite, d’adénopathie.- La tomodensitométrie, l’imagerie par résonance magnétique, sont parfois nécessaires. 26
  27. 27.  5- La ponction biopsie du foie : 27
  28. 28. 6- Orientations étiologiques :a) foie cirrhotique : hépatomégalie dure à bord inférieurtranchant. La face antérieure est granitée ou nodulaire, avec dessignes d’insuffisance hépatocellulaire et d’hypertension portale.b) foie cardiaque : l’hépatomégalie est douloureuse, de surfacelisse, de consistance ferme, avec le traitement elle change devolume, on parle de « foie accordéon ». on retrouve des signesd’insuffisance cardiaque droite, 28
  29. 29. c) foie de métastase : il existe des antécédents de cancer, principalement digestif, une hépatomégalie dure, pierreuse, multinodulaire. d) foie de cholestase : le foie est de consistance ferme, à surface régulière, à bord antérieur mousse.e) Infections hépatiques: - Hépatites virale - Abcès : hépatomégalie régulière, mais très douloureuse +++, avec un signe d’ébranlement positive - Kyste hydatique. f) les hémopathies malignes 29
  30. 30. g) Foie de surcharge : Hémochromatose; Maladie de Wilson; Glycogénose, maladie de Gaucher.h) Tumeurs malignes : Hépatocarcinomei)Tumeurs bénignes : hémangiome, Adénome, Maladie polykystique du foie.j) Granulomatose: sarcoïdose 30
  31. 31. PlanI-Introduction-DéfinitionII-Rappels antomique et physiologiqueIII-Diagnostic positifIV-Diagnostic différentielV-Diagnostic étiologiqueVI-Conclusion 31
  32. 32. VI-ConclusionL’hépatomégalie est un grand signe d’expression de lapathologie du foie.Devant une hépatomégalie, le diagnostic peut être aisé sur lesdonnées de la clinique, et des examens biologiques,mais le plus souvent, il faudra s’aider d’examensmorphologiques au premier rang desquels se situel’échographie. 32
  33. 33. Hépatomégalie: FH>12 cm Dure fermeBord inférieur tranchant HMG pierreuse Sensible, Surface régulièreSignes d’insuffisance Surface nodulaire Surface lisse Signes de cholésatasehépato-cellulaire signes D’insuffisance cardiaque Dt Foie de métastase Foie cardiaque Foie de choléstaseFoie de cirrhose cancer 33

×