Reprise d'activité dans le Cloud: à la portée des PME.

230 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
230
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Reprise d'activité dans le Cloud: à la portée des PME.

  1. 1. Livre blanc Reprise d’activité dans le Cloud : A la portée des PME Synthèse Que vous soyez PDG, DSI ou responsable informatique, vous êtes constamment confrontés à la nécessité de réduire les coûts et d’améliorer la disponibilité de vos services. Une simple interruption prolongée peut vous faire perdre beaucoup d’argent, sans compter les dommages causés à la notoriété et à l’image de votre entreprise. Il n’est donc pas surprenant que 60 % des entreprises ayant participé à l’enquête du groupe Forrester en 2011 aient déclaré que la mise à jour de leurs capacités de reprise d’activité en cas de sinistre comptait parmi les priorités les plus importantes pour les 12 mois suivants.1 Dans le passé, une solution de reprise d’activité complète était synonyme de charges fixes considérables (CAPEX), ainsi que d’une maintenance à assurer en permanence, facteurs qui rendait cette solution trop coûteuse et inaccessible pour de nombreuses PME. Désormais, grâce aux services Cloud, ces entreprises peuvent maintenant en bénéficier pour un prix mensuel abordable. Les solutions de reprise d’activité dans le cloud réduisent considérablement le TCO (coût total de possession) en éliminant ces investissements importants et en transformant les coûts CAPEX en frais d’exploitation beaucoup moins élevés. Grâce au Cloud, les petites et moyennes entreprises peuvent désormais accéder aux de services de reprise d’activité à des prix abordables. Dans ce livre blanc, nous allons analyser l’évolution des solutions de reprise d’activité, passer en revue les avantages du Cloud, montrer le fonctionnement de la PRA dans le cloud et proposer une check-list pour une bonne mise en place de votre plan de reprise d’activité (PRA). La reprise d’activité après sinistre, Des bandes de sauvegarde transportées par camion au Cloud sécurisé À l’époque du mainframe, les bandes de sauvegarde constituaient la pierre angulaire de la stratégie de reprise d’activité après sinistre. Les entreprises sauvegardaient leurs données sur des bandes rapidement et les transportaient par camion sur un site distant pour les stocker. En cas de sinistre, les bandes étaient transportées sur le site de secours où l’équipe informatique, après un long trajet, restaurait les données sur un équipement identique à celui du site initial. La restauration était réalisée sur un site froid, était notoirement peu fiable, lente et demandait beaucoup d’efforts. Si des bandes étaient perdues, volées ou endommagées, des données critiques étaient perdues à jamais. L’achat et la maintenance des équipements de secours revenaient cher, le transport des bandes et des employés vers les sites distants augmentaient considérablement la durée et le prix du processus de récupération. Ensuite, la technologie des applications LAN/WAN, qui tirait profit de la réplication et des installations co-localisées/d’hébergement, a pris le relais. Des équipements de secours en veille étaient installés sur ces sites tièdes ou chauds. L’équipe informatique devait se rendre sur place ou faire appel à une équipe locale afin de réaliser la restauration. Cette approche représentait une légère amélioration par rapport à la restauration à partir de bandes, mais prenait toujours beaucoup de temps et revenait coûteuse en raison des mises à niveau, 1 www.evault.com Forrester Research Group, Forrsights Budgets and Priorities Tracker Survey, 2ème trimestre 2011. © 2013 EVault, Inc. Tous droits réservés.
  2. 2. White Paper Reprise d’activité dans le Cloud : A la portée des PME de correctifs logiciels, de renouvellement des licences et d’extension du stockage. Pire encore, la connexion au site secondaire était souvent interrompue par le sinistre qui avait déjà fait tomber le site principal. Ensuite, les solutions de reprise d’activité ont atteints des progrès spectaculaires. Les solutions de disque à disque ont permis de transférer les données hors site de manière plus rapide, plus efficace et plus fiable. Ajoutez-y la déduplication des données, la virtualisation, les fonctionnalités du Cloud en matière de sécurité et vous obtenez une solution complète et moderne de reprise après sinistre. Chaud, tiède ou froid ? Les sites de reprise après sinistre sont classés dans les catégories « chaud », « tiède » ou « froid » selon différents facteurs, comme leur capacité à atteindre des objectifs donnés tels que la durée maximale d’interruption admissible (DMIA) ou la perte de données maximale admissible (PDMA). • Les sites chauds sont la copie conforme de votre environnement de production. Ce sont les plus complets et ceux qui offrent la disponibilité la plus élevée ainsi que les temps de restauration les plus courts. Les sites chauds sont également ceux dont la mise en place et la maintenance coûtent le plus cher. • Les sites tièdes disposent de l’infra-structure de secours et des données. Ils peuvent en général restaurer les sauvegardes de la nuit précédente et il est possible de réaliser une restauration entre un et trois jours. Les sites tièdes reviennent moins chers que les sites chauds. • De nouveaux équipements sont en général nécessaires pour les sites froids qui utilisent des méthodes de restauration à partir de bandes. Ils présentent les temps de restauration les plus longs, sont moins fiables que les sites chauds et tièdes mais sont également ceux dont la maintenance coûte le moins cher. Une nouvelle technologie, de nouveaux avantages pour votre entreprise Voici les trois améliorations qui rendent la reprise d’activité dans le cloud très attractive : • Le transfert des données, optimisé pour le WAN et qui comporte la déduplication des données côté client, vous permet de transporter les données et les applications de manière électronique à différents endroits afin de réduire les risques liés aux catastrophes naturelles, comme les ouragans ou les tremblements de terre, et beaucoup plus rapidement qu’avec les bandes. Le processus de déduplication des données identifie les segments de données uniques dans un ensemble d’informations, puis élimine les données redondantes lorsqu’elles sont stockées ou transférées. En bref, il sauvegarde uniquement les données qui ont changé. La déduplication réduit l’empreinte de stockage et les coûts associés. • La virtualisation réduit considérablement la nécessité d’avoir du hardware dupliqué (ainsi que les coûts associés). Cela vous permet de répliquer plusieurs systèmes physiques sur une simple plate-forme virtualisée. Elle permet de réaliser d’importantes réductions de coûts, de temps et d’énergie grâce à une automatisation poussée. Mettre en place des serveurs physiques peut prendre des heures, mais il suffit seulement de quelques minutes pour monter des environnements virtuels dans le cloud. Les plates-formes virtualisées peuvent être testées plus rapidement et de manière plus complète que leurs homologues physiques, elles peuvent en plus prendre en charge les processus rapides et répétitifs. • La sécurité dans le cloud répond aux préoccupations des premiers utilisateurs du cloud, elle garantit une sécurité à toute épreuve et plusieurs niveaux de protection. Les bonnes pratiques comportent le cryptage statique ou en transit AES 256 bits d’un niveau de sécurité militaire. La sécurité normale pour les logiciels cloud comprend une architecture mutualisée, l’authentification, les contrôles d’accès et un centre de données certifié ISO ou qui respecte les normes SSAE 16.
  3. 3. White Paper Reprise d’activité dans le Cloud : A la portée des PME Le résultat : Vous économisez du temps et de l’argent Si vous utilisez une solution de reprise après sinistre interne, vous connaissez parfaitement son coût et la charge de travail qu’elle impose à votre service informatique. Vous devez acheter le matériel et les logiciels du centre de données, les installer et en assurer la maintenance. Vous devez vous informer sur les dernières techniques en matière de sécurité et vérifier que le système respecte les dernières normes de conformité. Votre site de reprise après sinistre entraîne des frais généraux, vous devez le mettre à jour en permanence, le tester souvent, ce qui augmente la charge de travail de votre personnel et les frais de déplacement. En cas de catastrophe, votre équipe doit se ruer hors site, ce qui coûte également du temps et de l’argent. Comparez maintenant ce scénario avec celui d’une reprise d’activité dans le cloud : plus besoin d’acheter du matériel. La maintenance des systèmes de secours est réduite. Pas de temps perdu en trajets ni de frais de déplacement. Une restauration plus rapide de vos données et de vos systèmes. En bref, la reprise après sinistre dans le cloud réduit vos coûts, vous garantit une sécurité à toute épreuve et libère des ressources que vous pouvez utiliser pour d’autres tâches stratégiques de l’entreprise. Jetons un coup d’œil aux économies réalisées par une entreprise réelle qui emploie plus de 100 collaborateurs à Manhattan, New Jersey, et à Long Island aux Etats-Unis. En passant de l’approche interne à un scénario de reprise après sinistre dans le cloud, elle a économisé plus de 70 113 € par an en dépenses courantes. Cette entreprise bénéficie maintenant d’une reprise d’activité plus rapide et d’une plus grande disponibilité de son équipe informatique, qu’elle peut impliquer dans les projets planifiés, puisque le fournisseur assure la maintenance de la plate-forme de reprise en cas de sinistre. Figure 1 : exemples d’économies réalisées grâce à la reprise après sinistre dans le cloud Frais annuels pour l’infrastructure et frais d’exploitation Description Reprise après sinistre interne « In-House » Reprise après sinistre dans le cloud Matériel Serveurs, stockage, commutateurs, maintenance 40 919 € 0€ Logiciels Applications de secours pour la reprise après sinistre, maintenance 12 463 € 0€ Services Hébergement, bande passante privée et publique, installation, mises à jour 31 790,27 € 0€ Personnel Effectifs affectés à la reprise après sinistre 40 521,25 € 8 104 € Service de reprise après sinistre dans le cloud Restauration managée et rapide des données et des systèmes critiques garantie par des SLA 0€ Coûts annuels Économies 70 113 € annuelles de 70 113 € 125 736,62 € 54 864,76 € Avant d’adopter une solution de reprise après sinistre dans le cloud, cette entreprise consacrait environ cinq heures par semaine à la maintenance du site de reprise après sinistre (40 521,25 €) par an), investissait environ 136 314,15 € tous les trois ans en matériel et en logiciels pour le site et dépensait un peu plus de 31 157,52 € par an en frais d’hébergement et en location de bande passante publique. Après avoir adopté une solution de reprise après sinistre dans le cloud, l’entreprise consacre environ une heure par semaine à la maintenance de la solution (8 104 € par an). Reprise d’activité dans le Cloud, comment ça marche ? Comment la PRA dans le Cloud fonctionne-t-elle en pratique ? Vous commencez par sauvegarder régulièrement vos serveurs critiques sur un site distant, un cloud sûr. Afin de garantir une restauration facile et complète, assurez-vous que vous réalisez bien une copie intégrale de tout votre système au départ. À partir de ce moment-là, le processus transfère uniquement les données modifiées. Ce transfert des données sur un site distant peut également être une sauvegarde intégrée. Que se passe-t-il en cas de sinistre ? Si un sinistre se produit, vos systèmes sont reconstitués à l’aide des informations que vous avez régulièrement envoyées dans le cloud. Ils sont réinstallés dans un environnement virtualisé qui permet de configurer les machines de manière simple et rapide. Lorsque toutes les données et toutes les applications ont été restaurées, vos employés peuvent accéder aux systèmes à distance grâce à un réseau privé virtuel sûr. Il suffit qu’ils disposent d’une connexion Internet normale.
  4. 4. White Paper Reprise d’activité dans le Cloud : A la portée des PME Figure 2 : Reprise après sinistre dans le Cloud pour les systèmes critiques : sauvegarde permanente et réaction en cas de catastrophe Sauvegarde permanente « La reprise après sinistre dans le cloud réduit vos coûts, vous offre une sécurité à toute épreuve, accélère la restauration et libère des ressources que vous pouvez utiliser pour d’autres tâches stratégiques de l’entreprise. » Reprise après sinistre Lorsqu’un sinistre se produit • Les serveurs critiques sont protégés dans le Cloud • Les systèmes sont reconstitués dans un environnement virtualisé • Les employés disposent d’un accès distant au moyen d’un VPN et continuent à travailler Comment pouvez-vous atteindre des temps de restauration plus courts, quatre heures ou moins, par exemple ? Si des DMIA (Durée maximale d’interruption admissible) très strictes sont nécessaires pour vos systèmes ou données critiques, vous devez adopter un site chaud dans le Cloud au moyen d’une technologie de réplication plutôt qu’une approche classique à base de sauvegardes. Grâce à la réplication, le système transfère en permanence les données sur une machine de secours passive qui constitue un miroir complet de vos systèmes de production, ce qui garantit la restauration la plus rapide. Cette méthode utilise bien sûr la déduplication des données et reconstitue ces dernières dès qu’elles sont transmises. Les systèmes de secours exigent un niveau de sécurité élevé, les données sont donc en général transmises au moyen de tunnels IPSec et de pare-feux applicatifs. Ce qu’EVault peut vous apporter Le service Cloud Disaster Recovery d’EVault peut vous aider à mettre en place un site tiède ou chaud dans le cloud sans mettre vos ressources à contribution ni dépasser votre budget. Notre équipe d’experts va commencer par évaluer votre infrastructure et les plans de restauration associés de manière détaillée afin de vous aider à définir les DMIA et les PDMA pour vos systèmes et applications critiques. Notre équipe conçoit et met en place un PRA personnalisé qui répond aux besoins de votre entreprise, le teste pour tous les systèmes du contrat et vous fournit une documentation détaillée que vous pouvez partager par exemple avec un cabinet d’audit. ® Adoptez le service Cloud Disaster Recovery d’EVault dès maintenant et constatez immédiatement ses avantages pour toute votre entreprise. Réduisez vos dépenses d’infrastructure, éliminez la maintenance permanente du matériel de secours, réduisez vos temps de trajet et vos frais de déplacement. En cas de sinistre, vous pourrez réaliser une restauration rapide et respecter les SLA de votre entreprise. Vous aurez accès à un site cloud entièrement équipé pendant le temps dont vous avez besoin pour restaurer votre site principal. Vous bénéficierez également des connaissances et de l’assistance d’experts spécialement formés afin de vous guider tout au long du processus de restauration, de documenter les résultats des tests et de vous aider à réussir tout audit. Concentrez-vous sur l’essentiel, votre activité. Passez à l’étape suivante Pour en savoir davantage sur les services de sauvegarde et de restauration d’EVault, envoyez-nous un e-mail à l’adresse EMEA-South@evault.com ou rendez-vous sur notre site Web www.evault.com. NL (siège pour la zone EMEA) +31 (0) 73 648 1400 DE +49 89 1430 5410 | FR & S. Europe EMEA-South@evault.com | UK +44 (0) 1932 445 370 www.evault.com EVault et le logo EVault sont des marques déposées d’EVault Inc., cloud-connected et « the best case for the worst case » sont des marques d’EVault Inc. 2013.04.0014_wp_fr (mis à jour le 13/05/2013)

×