Presentation volumes cgjp (1)

526 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
526
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
146
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Copies d’écran Revit
  • Copies d’écran A360
  • Copies d’écran
  • Copies d’écran
  • Presentation volumes cgjp (1)

    1. 1. BIM Volumes - Mai 2015
    2. 2. Ce qu’on nous vend :
    3. 3. Ce qu’on nous vend :
    4. 4. C’est en partie vrai… sauf les flèches qui ont très nettement tendance à rester comme avant… … ce qui gâche les efforts financiers et techniques de chacun, et in fine, le BIM
    5. 5. Pourquoi les flèches refusent-elles de bouger toute seule ? Et le BIM, en fait …. … n’est pas un changement d’outils (c’est ce que l’on veut nous vendre) c’est un changement de méthode. Parce que les flèches sont surtout des communications, des interactions humaines, avant d’être des communications entre outils. Ces flèches, ce se sont nos habitudes, nos méthodes.
    6. 6. Le BIM, c’est une méthode différente de concevoir qui : 1/ crée la confiance (partager, expliquer, contractualiser !) 2/ organise les collaborations (fixer les objectifs, répartir les tâches, construire les workflows, manager !) … pour à la fin rendre réels les énormes avantages des nouvelles techniques.
    7. 7. Un exemple: Le lycée français de Casablanca, Agence ANMA architectes
    8. 8. Les étapes : 1/ discuter des objectifs du projet, les hiérarchiser 2/ identifier, caractériser les collaborations (quoi ? qui ? quand ? comment ? ou ?) 3/ préparer 4/ collaborer Les acteurs de la maîtrise d’œuvre : - Une agence d'architecture - Un BET TCE - Un acousticien - Un cuisiniste
    9. 9. 1/ discuter des objectifs du projet, les hiérarchiser Après discussions, échanges, réflexions (etc.) au sein de la MOe … un enjeu prioritaire ressort : se passer de systèmes de chauffage tout en assurant le confort d’été … un enjeu qui va se jouer à 95% dans les formes architecturales du projet -> impératif fort de collaboration
    10. 10. 2/ identifier, caractériser les collaborations (quoi ? qui ? quand ? comment ? ou ?) Quoi ? : les baies, leur protections solaires et la qualité de l’isolation Qui ? L’architecte et l’ingénieur thermicien Quand ? Dès l’esquisse Comment ? Revit + Archiwizard Où ? Sur a360.com
    11. 11. 3/ préparer 2/ Créer dans Revit un modèle paramétrique pour les baies afin d’intégrer les conclusions de l’ingénieur en 1 clic et tester des variantes facilement 1/ Identifier les formats d’échanges, la bonne manière de modéliser les objets pour optimiser l’interoperabilité des logiciels 3/ utiliser des murs génériques et planifier leur changement de Niveau de Détails suite à l’analyse thermique Paramètres utiles à l'ingénieur environnemental : - Largeur de la baie - Hauteur de la baie - Profondeur du Pare-soleil -Epaisseur du Pare-Soleil
    12. 12. 4/ Collaborer
    13. 13. Un autre exemple: la conception d’une résidence pour étudiants chercheurs à la cité universitaire (BRUTHER Architectes)
    14. 14. Les étapes : les mêmes ! Les acteurs : - un architecte - un ingénieur structure - un économiste - Un ingénieur environnemental - Un ingénieur méthode - ...
    15. 15. discuter des objectifs du projet, les hiérarchiser Après discussions, échanges, réflexions (etc.) entre les membres de l’équipe de maîtrise d’œuvre, il ressort (entre autres) … … des enjeux prioritaires au niveau du coût du projet et des études structurelles … des enjeux qui vont se jouer essentiellement au niveau des formes architecturales -> impératifs forts de collaborations concourantes
    16. 16. identifier, caractériser les collaborations (quoi ? qui ? quand ? comment ? ou ?) Quoi ? : le modèle de l’architecte Qui ? L’architecte, l’ingénieur structure et l’économiste Quand ? APS, l’ingénieur structure puis l’économiste récursivement jusqu’à compromis Comment ? Revit + Advance Design + Devisoc Où ? Sur Trimble Connect
    17. 17. préparer 1/ Identifier les formats d’échanges, la bonne manière de modéliser les objets pour optimiser l’interoperabilité entre maquette archi et structure d’abord (validation de la stabilité) , puis entre maquette structure et économiste ensuite (validation du coût de la structure). Mise en place de la plateforme collaborative et analyse des besoins de l’économiste
    18. 18. collaborer 2/ Préparation des familles paramétriques & modélisation maquette structure par l’ingénieur à partir de la maquette architecte dans Revit via partage Revit Serveur 3/ chiffrage gros œuvre via maquette structure
    19. 19. Conclusions La bonne collaboration entre métiers est l'enjeu des prochaines années car le BIM, c'est de l'efficacité collective Cette collaboration questionne les limites de prestation pour chaque acteur ainsi que les responsabilités de chacun Par exemple, s'associer en groupement de maîtrise d'œuvre dans des espaces de coworking prend tout son sens ! (l'unité de lieu résout un certain nombre de difficultés, l'unité de moyens encore plus )
    20. 20. Merci ! Jean Pérouzel – ingénieur Clément Gauthier - architecte

    ×