Travaux bio

414 vues

Publié le

Résumé des recherches des élèves de 3°

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
414
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
64
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Travaux bio

  1. 1. Les grands problèmes environnementaux du XXIème siècle Projet Coménius 2009-2011 Classes de 3° -Mme I. Fraisier Résumé des travaux réalisés
  2. 2. Une crise de la biodiversité ? La biodiversité, c est ce qui qualifie la faune et la flore.La nature e t les anim aux sont m ena c és par de multiples dangers provenant essentielle m ent de l a c tivité hum aine. La sur-pêche, la sur-chasse, la pollution, le braconnage et les incendies font partie des raisons de la disparition de certaines espèces quelles soient animales ou végétales. La nature est détruite de manière volontaire: incendies (par des pyromanes), déforestation et de manière involontaire: incendies (à cause de morceaux de verre qui traînent) et un manque de réglementation dans certains pays. Certaines espèces animalières sont déjà menacées (ex: le thon rouge) Cela aura des répercussions sur le climat, sur la chaîne alimentaire et cela peut détruire des espèces déjà menacées. Les répercussions peuvent aussi affec ter lhomm e qui nen a pas conscienc e. L homme est actuellement en train de rechercher des solutions pour lutter contre tous ces dangers. Il y a déjà des associations qui se sont créées mais est-ce suffisant si nous ne réagissons pas tous rapidement ?
  3. 3. Quel avenir pour la Biodiversité ? Quest-ce que la biodiversité ? La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle est composée de la diversité des é cosystè m es, des espè c es, des populations e t c elle des gènes dans lespac e e t dans le t e mps , ainsi que lorganisation et la répartition des écosystèmes aux échelles biogéographiques. Pourquoi la biodiversité est-elle menacée ? • Le réchauffe m ent clima tique (la fonte des glaces provoque la disparition despèces polaires). • La dégradation des milieux naturels ( près de la moitié de la surface forestière originelle a été détruite). Cela est dû à limpact des activités agricoles, des industries dextraction et du développement humain. • La troisième cause est la surexploitation des espèces. ( Comme la baleine bleue ) En Méditerranée, la cause principale reste le choc pétrolier de 1973. Les conséquences de sa disparition On observe de nombreuses conséquences aussi bien sur les homm es que sur les espè c es :• la sécurité alimentaire et leau propre,• la vulnérabilité face aux catastrophes naturelles,• les ressources énergétiques (bois...),• la disparition et la forte diminution despèces,• la réduction des tailles, le changement de taille dage ou de sexe,• le changement de milieu naturel et la destruction despèces non ciblées. Les Solutions pour sa protection Préserver la Biodiversité à l’échelle mondiale:• En créant des rése rves de biosphère depuis les années 1972 par l’UNESCO. On en compte déjà 553 dans 107 pays à ce jour.• En pratiquant l’agriculture biologique avec des méthodes plus respectueuses de l’environnement ( fumiers, composts... qui remplacent insecticides engrais...• Préserver la Biodiversité à l’échelle internationale et locale :par la mise en place de plusieurs plans après la journée mondiale de la biodiversité et aussi par celle du recyclage en Europe depuis les années 1970.
  4. 4. Le réchauffement climatique, un danger imminent ? Le thermomètre semballe et les gaz à effe t de serre sont direc t e m ent mis en c ause : rejetés en trop grande quantité, ils perturbent léquilibre de latmosphère. Trop deau dun côté, pas assez de lautre, le contrecoup de leffet de serre se fait déjà sentir. Au rythm e où va le réchauffe m ent, on cr aint un changem ent si rapide quil ne laissera ni aux anim aux ni à la flore le t e mps de sadapter. De nombreuses espèces sont déjà en péril. Partout la vie animale est bouleversée par la hausse des températures. Si la faune et la flore sont touchées par le réchauffement, lhomm e nest pas épargné . Des populations sont déjà obligées de quitter leurs terres à cause de la hausse des températures. Préserver la planète nest plus une préoccupation nouvelle, mais il a fallu attendre les années 60 pour quun véritable mouvement écologique voie le jour. De nombreux pays ont alors réalisé quils devaient agir ensemble pour protéger lenvironnement. Le problè m e du réchauffem ent climatique ne peut ê tr e résolu quavec lengagem ent du plus grand nombre dEtats . Malgré la volonté politique de certains, les résultats ne sont toujours pas suffisants. On estime quil y aura 2 milliards de voitures dans le monde en 2050 ! Un vrai défi pour une planète en plein réchauffement. Aussi faut-il trouver dès aujourdhui des solutions pour continuer à rouler sans continuer à polluer. A lheure où lurgence est de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de plus en plus de pays se tournent vers lénergie nucléaire. Propre et économique, elle nest pourtant pas sans risque. Bureaux et habitations représentent la moitié de la consommation mondiale dénergie et un quart des émissions de gaz effet de serre. Aujourdhui, la maison « zéro CO2 » est non seulement envisageable, mais cest une nécessité. Freiner la pollution a t mosphérique, cest possible, à condition que le monde sen donne les moyens. Du captage du CO2 à la reforestation, les solutions font appel aussi bien aux hautes technologies quà la nature elle- même.Marseilleaujourdhui etaprès la montéedes eaux de 20mètres !!!Catastropheannoncée !!
  5. 5. Quand le climat se dérègle …Pour comprendre les causes du réchauffement climatique il faut savoir que l’effet deserre est un phénomène naturel afin de préserver la survie de la planète. Il permetd’avoir une température moyenne de 15° contre 18° s’il n’existait pas. Lesprincipales causes de ce réchauffement sont : Le CO2 fait partie des nombreux gaz à effet de serre que nous émettons, il estla c ause principale du réchauffem ent climatique . On en émet desquantités astronomiques depuis la révolution industrielle à cause de l’utilisationd’énergies fossiles.Dès que nous brûlons ces énergies, nous produisons encore plus de carbone aucycle en ajoutant du carbone dans l’atmosphère.  La déforestation est un des phénomènes dans le réchauffe m ent clima tique à cause de la combustion du bois ou d’autres types de biomasses qui produisent aussi des quantités considérables de CO2.  Les pays riches et industrialisés comme les Etats- Unis ou les pays européens sont les pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre. Mais si nous accumulons trop de gaz à effet de serre dans l’atmosphère cela perturbera le climat de la Terre, alors des conséquences importantes sont à noter sur la planète . De graves modifications de l’environnement constituent donc une menace pourla biodiversité et peuvent avoir des conséquences sur la santé humaine commel’inondation en Australie à Rockampton en Janvier 2011. Les dangers sur les populations comme la diminution des ressources d’eau,l’augmentation des phénomènes météorologiques extrêmes et l’extension deszones infectées par des maladies telles que le Choléra et le Paludisme. En ce qui concerne les dangers sur la santé , ils peuvent être classés en deuxcatégories :- ceux qui se produiront directement sur l’organisme humain- ceux qui seront le résultat des bouleversements écologiques consécutifs auréchauffement climatique.Afin d’éviter le réchauffement climatique quelques gestes simples au quotidienpeuvent être effectués , comme : éteindre la lumière et les appareils électriques. prendre une douche rapide à la place d’un bain. acheter des produits respectueux de l’environnement trier les déchets utiliser le vélo pour les grands trajets, et privilégier les transports en commun
  6. 6. Que faire de nos déchets ?En France, aujourdhui on atteint une moyenne de 4 3 8 kilogra m m es parhabitant e t par an !!!Entre 2008 et 2020 la quantité de déchets devrait augmenter de 40% dans lemonde. Un Franç ais produit presque deux fois moins de déche tsquun Améric ain, m ais dix fois plus quun habitant dun pays en voiede développem ent.À lorigine, les déchets sont tous biodégradables, cest au fil des périodes delhistoire quils deviennent un problème pour la propreté et la gestion des villes.Pour lutter contre les maladies, le préfet de Paris Poubelle met en place desrécipients dans lesquels sont jetés les déchets.Puis, viennent les décharges à ordures pour stocker des déchets qui ne cessentdaugmenter.La croissanc e impressionnante de la population mondialeaugm ente le t aux de déche ts sur la planè te suite aux a c tivitésex erc é es par lhomm e .L’utilisation inconsidérée des ressources et l’élimination des déchets dansl’environnement contribuent à la dégradation du milieu. Cet t e dégrada tion dumilieu a des implications sur la santé humaine, l’économie, laproduction alim entaire, le tourisme, la flore e t la faune .Plusieurs solutions ont été mises en place pour limiter la pollution causée par lesdéchets.Tout dabord, nous pouvons agir chez nous grâce au compost age individuel.Il nous permettra de recycler la plupart de nos déchets alimentaires en engraisnaturel pour nos plantes. De plus, le compost permet de réduire le volume de notrepoubelle de près de 30%.Le recyclage sinscrit dans la stratégie de traitement des déchets dite des 3R :Réduire / Réutiliser / RecyclerNous pouvons aussi agir à léchelle de notre ville grâce à un c endrier de plagejet able en carton pour éviter les mégots sur le sable, lété, sur la plage d Argelès-sur-Mer.Un panneau dinform a tion est disposé à lentré e de la plage pourave r tir les estivants des impa c ts des déchets , afin de prendreconscience et de mobiliser les générations futures.
  7. 7. Le problème des déchetsAujourdhui, chaque Français jette 3 6 0 kg dordures par an , soit presque unkilo par jour. 8 0 % de ces déchets, soit 2 9 0 kg, finissent en décharge.Des progrès ont été réalisés depuis 10 ans avec la mise en place du tri sélectif maisil reste très insuffisant.Les déchets posent un problème, car il y a une augmentation de la production desdéchets, de 1% par an.Les e mballages pèsent 3 0 % du poids et 5 0 % du volume de nospoubelles. Les consommateurs ne perçoivent pas le produit jetable commedommageable.La croissanc e démographique , l’évolution des modes de vie et deshabitudes alimentaires participent fortement à l’augmentation de la quantité dedéchets que nous jetons.Le phénomène est lié à la croissance de la population mondiale ainsi quàlévolution du mode de consommation.Il faut 1 0 0 0 ans à un déchet en plastique pour se dégrader, 1 0 0 ans pour undéchet en métal et 4 0 0 0 ans pour le verre. Les déchets peuvent entraîner desm aladies dermatologiques. Toutes les particules dégradées sinfiltrent dans le solet pe rturbent les é co-systè m es. En douze ans la production de déchetsmunicipaux est passée de 4 4 1 kg par habitant en 1 9 9 5 à 5 3 6 Kg en 2 0 0 6.En 2008, seuls 3 0 % sont recyclés, alors quen Allemagne, Belgique, Suède,Pays-Bas, Danemark le recyclage es t de 4 5 %.Un déche t est sans valeur, m ais en plus on doit souvent payer pourson tr aite m ent.Les entreprises devraient concevoir autre m ent . Le recyclage permet derégénérer les matériaux et de fabriquer différent types de produits.L’incinéra tion, cest le moyen de produire de lénergie.La m é thanisation est un proc essus de dé composition de m a tièresputrescibles.Le compost age favorise la décomposition naturelle des déchetsorganiques.
  8. 8. Actions de nos com munes pour la prot ec tion de lenvironnem entLe double souci de bien accueillir tout en préservant notre environnement.1.Argelès-sur-Mer 1. Le procédé meractive « En 1989 , la station était lune des premières en FRANCE à séquiper dun procédé quelque peu révolutionnaire de traitement du sable de ses plages. Ce procédé baptisé MERACTIVE , inventé par lingénieur J.M Fresnel, permet en effet de détruire "écologiquement" les bactéries. Aux premiers rayons de soleil, les promeneurs bien avant les baigneurs, découvrent un sable parfaitement nettoyé et décontaminé par une grosse machine tractée ( nettoyage de 01h00 à 8h00 du matin ). Dans son parcours ( environ 3,5 hectares ), la cribleuse enlève les macro-déchets, puis simultanément tamise le sable sur 15 à 20 centimètres dépaisseur avant de le rejeter au sol. Cest à ce moment là que le sable est pulvérisé avec un désinfectant naturel qui nest autre que de leau de mer électrolysée, devenue momentanément bactéricide. Sous leffet des rayons UV du soleil, la substance active se décompose et redevient au bout de trois ou quatre jours simple sel de mer. Des analyses régulières permettent de tester lefficacité du procédé. Et aujourdhui du Port au camping Roussillonnais , le sable sent le "propre" . Mais MERACTIVE nest que la partie immergée dun iceberg nommé nettoyage estival. En quelques chiffres, ce sont plus de 170 corbeilles , installées sur la plage et la promenade de front de mer et ramassées tous les jours du 15 juin au 15 septembre . Ce sont également 23 personnes employées (services municipaux) au nettoyage et à lentretien de huit secteurs de plage. Pour le confort du vacancier, la station sefforce chaque année dacquérir de nouveaux équipements. Les 4 km de plage sont aujourdhui équipés de six blocs sanitaires et six blocs douche. » 2. PAVILLON BLEU Depuis 10 ans, la qualité des eaux de baignade , placée sous la directive européenne , sest considérablement améliorée. En étant lune des premières communes littorales à séquiper dune station dépuration performante, ARGELES faisait déjà office de station pilote en la matière. Du 15 juin au 15 septembre , la D.D.A.S.S contrôle régulièrement la qualité des eaux de baignade . Et cette année, comme lannée dernière, vous pourrez tout aussi régulièrement retrouver les résultats de ces analyses affichés dans les postes de secours , les bureaux de l Office Municipal du Tourisme (plage et village), les postes de gendarmerie et de police municipale, à lhôtel de ville, et sur les panneaux dinformations lumineux . Les résultats des dernières années le prouvent : vous pouvez vous baigner en toute sécurité. ARGELES est classée chaque année PAVILLON BLEU DES PLAGES PROPRES .
  9. 9. 2. Collioure Une mer propre « Les plages, le port et la mer sont le prolongement de l’espace public de la Ville ; ils constituent des éléments particulièrement importants et sensibles pour la qualité de notre cadre de vie. Pour aider les usagers du port à préserver la qualité de nos eaux de baignade, la Ville a mis en place une "poubelle flottante" à disposition des plaisanciers au mouillage dans le port. Des agents municipaux collectent aussi directement les poubelles auprès des bateaux. » Un document est également remis aux nouveaux arrivants pour rappeler les règles en vigueur pour préserver cet environnement fragile (WC chimiques obligatoires, interdiction de vidanger dans le port ou de laver son bateau avec des produits détergents,…)

×