Communication de crise - Total Erika

7 118 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
7 118
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
135
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Communication de crise - Total Erika

  1. 1. COMMUNICATIO N DE CRISE LE DRAME DE L’ERIKASofia Bellatig – Arnaud ClapeauMarketing groupe 503A
  2. 2. Plan 1/ Le fait générateur 2/ La communication de Total par rapport à la crise 3/ Les conséquences pour Total et l’environnement
  3. 3. Le fait générateur Total => réunion des ingrédients d’une crise majeure 8 décembre 1999 : départ de l’Erika du port de Dunkerque 12 décembre 1999 : pétrolier Erika se casse en deux à 60 km au sud de la pointe de Penmarc’h (Finistère, France)  19 000 tonnes d’hydrocarbures sont déversées Causes du naufrage :  conjonction du mauvais temps (force 8/9)  forte corrosion des structures du navire
  4. 4. La communication de crise Communication de Total = REFUS ET DENI Aucunement compatissant avec les victimes Thierry Desmaret (PDG de l’époque) attendra 15 jours pour se rendre sur les lieux pour constater les dégâts : aucune action mise en œuvre pendant ce temps Des citations accablantes de la part du président  « Total n’est juridiquement pas responsable »  « Je suis prêt à donner une journée de mon salaire à titre d’indemnités » Total ne communique pas et perd la bataille d’Internet La crise est mal relayée aussi en interne car il existe d’autres préoccupations au sein du groupe à cette époque (OPA Elf/Total de 1999)
  5. 5. Conséquences pour Total et pourl’environnement TOTAL 192 millions de dommages et intérêts Coupables: Intervention préalable au départ de Dunkerque, responsables de la mise à la mer dun bâtiment dans un état catastrophique  Le propriétaire du bateau, Mr SAVARESE  La société de classification RINA  L’affréteur TOTAL S.A Politique de sélection de ses transporteurs beaucoup plus stricte, plus chère mais plus sûre 38% d’opinions favorables auprès des Français en 2009 (Plus grande cotation au CAC 40, plus mauvaise image)
  6. 6. Conséquences pour Total et pourl’environnement Le préjudice écologique Première historique de la reconnaissance du préjudice écologique Rappel : 400 kilomètres de côtes polluées et 250 000 tonnes de déchets Le Tribunal a reconnu le droit des collectivités à prétendre à voir réparer leur préjudice écologique :  Les régions des Pays de Loire et de Bretagne ont ainsi pu prétendre à 3 millions dEuros  Communes comme La Baule ont pu obtenir jusquà 1,5 million dEuros
  7. 7. Conséquences pour Total et pourl’environnement Lindemnisation de la LIGUE DE PROTECTION DES OISEAUX (LPO) se voit allouer pour la première fois une somme de 75 € par oiseau mort Catastrophe a engendré plus de tonnes d’oiseaux morts que de brut déversé WWF-France et Greenpeace-France ont obtenu chacun 33.000 euro
  8. 8. Conclusion Perte de crédibilité face au public Dégradation de l’image de marque/label de confiance Prise de conscience de Total : l’importance d’une communication de crise élaborée  Conséquences sur le recrutement et RH: « honte » de travailler chez Total  Mise à profit de cette expérience pour AZF en 2001 Prise de conscience de l’impact écologique: mise en place d’actions pro-écologiques
  9. 9. Sources http://www.total.com/fr/groupe/dossiers/erika/rappel-des-faits-600588.html http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/communication-de-crise-les-tops-et-les- flops_236279.html?p=12#main http://philippeheymann.typepad.fr/mon_weblog/2007/02/total_erika_et_.html http://www.strategies.fr/actualites/marques/r43742W/total-englue-dans-l-affaire- erika.html http://www.italiq-expos.com/blog-shopping/2007/02/16/734-erika-naufrage-maree- noire-total www.tlibaert.info/wp-content/themes/custom11/.../erikacrise.doc http://archives.lesechos.fr/archives/2005/LesEchos/19397-68-ECH.htm www.lefigaro.fr

×