L’ÂGE DES
APPRENANT
S
Reconstit
uez le
bon
ordre.
INTELLIGENGE
SENSOMOTRICE
De zéro à 2 ans.
INTELLIGENGE
PRÉOPÉRATOIR
E
INTELLIGENGE
OPÉRATIONN...
Reconstit
uez le
bon
ordre.
0-1 an
Des cris, du babillage spontané,
permières syllabes, premiers
mots.
2 ans
3 ans
4 ans
5...
Reconstit
uez le
bon
ordre.
ÂGE IDÉAL ÂGE
GLORIEUX
ÂGE
CRITIQUE
CONCRÈTE
SEUIL
FATIDIQUE
De 0 à 1 an
ÂGE ADULTE
De 1 an à ...
Merci!
Des questions?
carlos.valcarcel@uvigo.es
@cvalcrcel
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Correction

273 vues

Publié le

Correction des activités l´âge des apprenants

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
273
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
100
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Correction

  1. 1. L’ÂGE DES APPRENANT S
  2. 2. Reconstit uez le bon ordre. INTELLIGENGE SENSOMOTRICE De zéro à 2 ans. INTELLIGENGE PRÉOPÉRATOIR E INTELLIGENGE OPÉRATIONNEL LE CONCRÈTE INTELLIGENGE OPÉRATIONNELL E FORMELLE De 2 à 6 ans. De 6 à 10 ans. De 10 à 16 ans. L’enfant découvre le monde grâce à ses yeux, sa bouche, ses mains. L’enfant a une réaction émotionnelle (pleurs, cris, etc.) à la disparition d’un objet objet mais n’entreprend aucune recherche.. L’enfant répète les comportements qui provoquent des résultats intéressants. L'enfant tend à ne percevoir qu'un aspect de la situation au détriment des autres. L'enfant montre un égocentrisme intellectuel qui tend à diminuer. L'enfant commence à utiliser la pensée symbolique et le langage pour comprendre le monde. Apparition de l’imagination. L’enfant utilise des opérations logiques pour interpréter ses expériences. L’enfant comprend les notions de quantité, poids et volume. L’enfant peut faire des groupements, des classifications et des sériations. L’apprentissage est encore limité à ce que l’enfant peut voir, sentir, toucher, écouter. L’enfant utilise l’abstraction et fait des hypothèses. Apparition du raisonnement analytique à côté des émotions. L’apprentissage et la pensée ne se limitent pas à la perception. Apparition des préocupations sociales, morales ou politiques.
  3. 3. Reconstit uez le bon ordre. 0-1 an Des cris, du babillage spontané, permières syllabes, premiers mots. 2 ans 3 ans 4 ans 5 ans 6 ans et plus L’enfant reconnaît son prénom et le nom de quelques objets courants. L’enfant utilise des phrases d’un seul mot (holophrases), des interjections et des gestes. L’enfant comprend des instructions simples. Son vocabulaire a entre 5 et 20 mots: les parties du corps, les animaux et les objets courants. Utilisation des modes et des temps verbaux dans des phrases simples. Utilisation fréquente du “non”. L’enfant comprend des instructions avec des verbes différents. Utilisation des articles, des pronoms et des adverbes. Premières combinaisons nom + adjectif. Utilisation correcte du singulier et du pluriel. Utilisation fréquente des questions. L’enfant parle sans cesse. L’enfant construit des orations complexes. Élargissement important du vocabulaire. L’enfant arrive à se faire comprendre par des étrangers. Étape du monologue individuel. L’enfant commence à jouer avec les mots. Initiation au langage écrit. L’enfant améliore ses constructions grammaticales, l’utilisation des verbes et son articulation phonématique. Utilisation de connecteurs. Importante évolution neuromotrice. L’enfant peut comparer des réalités et il comprend des contraires. L’enfant consolide ses constructions grammaticales. Il peut faire des descriptions. Il peut articuler tous les phonèmes de la langue initiale.
  4. 4. Reconstit uez le bon ordre. ÂGE IDÉAL ÂGE GLORIEUX ÂGE CRITIQUE CONCRÈTE SEUIL FATIDIQUE De 0 à 1 an ÂGE ADULTE De 1 an à 6 ans De 7 à 9 ans De 10 à 11 ans À partir des 12 ans L’enfant peut distinguer un grand nombre de sons L’enfant fixe des structures sonores simples L’enfant se spécialise sur les sons spécifiques des langues de son entourage L’enfant comprend les intonations Excellente capacité d’imitation pour apprendre la L2 L’enfant oublie facilement ce qu’il a appris. Importance des routines et des activités de répétition. Développement des stratégies de compréhension globale de la L2 Développement des stratégies de compréhension analytique de la L2 Discrimination des sons de la L2 moins performante. Activités de phonétique L’enfant comprend les règles grammaticales. L’enfant répète de longues séquences de la L2 L’enfant a du mal à distinguer et à produire des phonèmes de la L2. La langue initiale devient peu à peu un filtre pour l’apprentissage de la L2Apparition des difficultés pour se corriger L’articulation en L2 devient plus lente et pesante Apparition de l’inhibition et des blocages cognitifs L’enfant devient conscient de ses besoins d’apprentissage Les apprenants demandent plus d’activités grammaticales La langue initiale constitue le système de référence pour apprendre la L2 LECTURE
  5. 5. Merci! Des questions? carlos.valcarcel@uvigo.es @cvalcrcel

×