Thèse de doctorat présentée par Teddy ARRIF Université Paris 10 – Nanterre Psychologie Environnementale sous la direction ...
INTRODUCTION <ul><li>Nous pensons que la dégradation de l’environnement urbain (surpeuplement, pollutions diverses...) a c...
ESPACES VERTS URBAINS <ul><li>Définition de l’espace vert: « un espace appartenant au concept d’espace ouvert dont les voc...
REPRESENTATION ET APPROPRIATION <ul><li>La représentation sociale  « est un corpus organisé de connaissances et une des ac...
LE MODELE THEORIQUE DE BONNES (1999) <ul><li>Il se situe dans une perspective d’intégration  homme/nature : </li></ul><ul>...
LE MODELE THEORIQUE DE RUSSELL (1980) <ul><li>Ce modèle affectif circulaire ( circumplex model of affect) présentent les d...
OBJECTIFS DE LA RECHERCHE <ul><li>Objectif 1 « Etudier la structure des représentations liées au parc public urbain ». </l...
OBJECTIFS DE LA RECHERCHE <ul><li>Objectif 6 « Evaluer l’impact des jours de visites sur les pratiques et représentations ...
METHODOLOGIE <ul><li>Réalisation de cinq entretiens exploratoires </li></ul><ul><li>Administration du questionnaire auprès...
LE SITE DU PARC DE BERCY
ANALYSE POPULATION  <ul><li>Nous avons autant d’hommes que de femmes. </li></ul><ul><li>Nous avons autant de personnes cél...
ANALYSE DESCRIPTIVE DES RESULTATS <ul><li>Bonne Connaissance du parc de Bercy (M=2,91 : σ  =0,82 )  </li></ul><ul><li>le l...
ANALYSE DESCRIPTIVE DES RESULTATS <ul><li>Représentations et pratiques spatiales du parc de Bercy :  </li></ul><ul><li>pro...
LES ANALYSES EN COMPOSANTES PRINCIPALES <ul><li>Représentations liées aux végétal urbain  (Variance: 61,91%) :  </li></ul>...
LES ANALYSES EN COMPOSANTES PRINCIPALES <ul><li>Satisfaction et améliorations proposées  : </li></ul><ul><li>Satisfaction ...
1. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN ET LES DIMENSIONS COGNITIVES ET PSYCHOLOGIQUES DE CE PARC <ul><li>Comm...
1. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN ET LES DIMENSIONS COGNITIVES ET PSYCHOLOGIQUES DE CE PARC STRESSANT TR...
2. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU VERT URBAIN ET REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN  <ul><li>Corrélations significatives...
3. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU VERT URBAIN, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Cette recherche app...
4.  LIEN ENTRE LIEU DE RESIDENCE, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </l...
5. LIEN ENTRE LIEU DE RESIDENCE ET SATISFACTION VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </li></ul><...
6. LIEN ENTRE JOURS DE VISITES, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </li>...
7. LIEN ENTRE FREQUENCE DES VISITES ET SATISFACTION VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY  <ul><li>Corrélation significative : </li><...
8. LIEN ENTRE INDICATEURS SOCIODEMOGRAPHIQUES ET LIES AU LOGEMENT, ET LES PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <u...
9. LIEN ENTRE INDICATEURS SOCIODEMOGRAPHIQUES, ET LA SATISFACTION  VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY <ul><li>Notons que la variab...
SYNTHESE / DISCUSSION <ul><li>En ce qui concerne le thème 1 «  Fréquentation et connaissance du lieu fréquenté  », nous co...
SYNTHESE / DISCUSSION <ul><li>L’analyse en composantes principales du thème 4 «  Pratiques et représentations du parc de B...
CONCLUSION <ul><li>Notre recherche a mis en évidence la richesse des représentations liées au vert urbain qui renvoient ce...
MERCI A VOUS
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation These

865 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
865
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation These

  1. 1. Thèse de doctorat présentée par Teddy ARRIF Université Paris 10 – Nanterre Psychologie Environnementale sous la direction de Madame le Professeur Annie Moch Pratiques et représentations des usagers d’espaces verts: le parc de Bercy
  2. 2. INTRODUCTION <ul><li>Nous pensons que la dégradation de l’environnement urbain (surpeuplement, pollutions diverses...) a conduit à une forte demande de vert dans la ville. </li></ul><ul><li>Dans ce contexte, nous nous interrogerons sur la structure des représentations concernant le vert urbain dans ses dimensions personnelles, sociales et sociétales. </li></ul><ul><li>Nous tenterons également de mieux connaître les attentes et représentations des usagers des parcs et jardins, lieux privilégiés où peuvent se concrétiser cette demande de vert urbain. </li></ul><ul><li>Puis nous étudierons les pratiques et représentations d’un parc parisien, celui de Bercy. </li></ul>
  3. 3. ESPACES VERTS URBAINS <ul><li>Définition de l’espace vert: « un espace appartenant au concept d’espace ouvert dont les vocations principales sont des fonctions de loisirs et de protection et qui bénéficient dans cet objectif de mesures de sauvegarde ou d’aménagements appropriés » (Vilmorin, 1970). </li></ul><ul><li>> Surfaces de plein air privées, ou publiques, dont la composition tient pour grande part à l’apport du végétal. </li></ul><ul><li>> Les espaces verts sont destinés à offrir aux usagers des conditions idéales pour la promenade, la détente, le jeu, le sport. </li></ul><ul><li>> Variété de formes d’espaces verts influant sur leur fonctionnalité, et sur les attentes et les pratiques des usagers. </li></ul><ul><li>> Divergences de représentations entre architectes – élus locaux - usagers </li></ul>
  4. 4. REPRESENTATION ET APPROPRIATION <ul><li>La représentation sociale « est un corpus organisé de connaissances et une des activités psychiques grâce auxquelles les hommes rendent la réalité physique et sociale intelligible, s’insèrent dans un groupe ou un rapport quotidien d’échanges, libèrent les pouvoirs de leur imagination. » ( BARREYRE, J-Y, BOUQUET, B, CHANTREAU A, LASSUS P, 1995). </li></ul><ul><li>L’appropriation « est ainsi un processus psychologique fondamental d’action et d’intervention sur un espace pour le transformer et le personnaliser » (FISCHER, 1992) </li></ul><ul><li>Nous retiendrons les pratiques spatiales développées par Françoise Barthe-Deloizy (1996) : </li></ul><ul><li>Les usages pérennes renvoient aux promenades dans les espaces verts, aux jeux d’enfants, aux manifestations, et à la détente. </li></ul><ul><li>Les usages temporaires correspondent aux pratiques sportives, au passe temps, et à la détente. </li></ul>
  5. 5. LE MODELE THEORIQUE DE BONNES (1999) <ul><li>Il se situe dans une perspective d’intégration homme/nature : </li></ul><ul><ul><li>Espaces verts comme source de bien-être psychophysiologique  : fonction de relaxation, d’atténuation de l’anxiété et /ou du stress… » </li></ul></ul><ul><ul><li>Espaces verts comme trait d’union avec la nature   </li></ul></ul><ul><ul><li>Espaces verts comme moyen d’enrichir le soi  : ex: l’homme trouve dans la nature le sens de ses limites… </li></ul></ul><ul><ul><li>Espaces verts comme source de socialisation , au niveau interpersonnel et sociétal . </li></ul></ul>
  6. 6. LE MODELE THEORIQUE DE RUSSELL (1980) <ul><li>Ce modèle affectif circulaire ( circumplex model of affect) présentent les déterminants émotionnels ci-dessous: </li></ul>STRESSANT TRISTE TONIQUE RELAXANT PAS STIMULANT DEPLAISANT PLAISANT STIMULANT
  7. 7. OBJECTIFS DE LA RECHERCHE <ul><li>Objectif 1 « Etudier la structure des représentations liées au parc public urbain ». </li></ul><ul><li>Objectif 2  : « Evaluer l’impact du vert sur les représentations liées au parc public urbain ». </li></ul><ul><li>Objectif 3 « Evaluer l’impact du vert sur les pratiques et représentations du parc de Bercy ». </li></ul><ul><li>Objectif 4 « Evaluer l’impact du lieu de résidence sur les pratiques et représentations du parc de Bercy ». </li></ul><ul><li>Objectif 5 « Evaluer l’impact du lieu de résidence sur la satisfaction vis-à-vis du parc de Bercy ». </li></ul>
  8. 8. OBJECTIFS DE LA RECHERCHE <ul><li>Objectif 6 « Evaluer l’impact des jours de visites sur les pratiques et représentations du parc de Bercy ». </li></ul><ul><li>Objectif 7 « Evaluer l’impact de la fréquence des visites sur la satisfaction vis-à-vis du parc de Bercy ». </li></ul><ul><li>Objectif 8 « Etudier l’impact des indicateurs sociodémographiques et liés au logement (exemples : âge, sexe, CSP, situation familiale…) sur les pratiques et représentations du parc de Bercy ».  </li></ul><ul><li>Objectif 9 « Etudier l’impact des indicateurs sociodémographiques (exemples : âge, sexe, CSP, situation familiale…) sur la satisfaction du parc de Bercy ». </li></ul>
  9. 9. METHODOLOGIE <ul><li>Réalisation de cinq entretiens exploratoires </li></ul><ul><li>Administration du questionnaire auprès de 200 personnes au sein du parc de Bercy </li></ul><ul><li>Traitement de l’analyse statistique par : </li></ul><ul><li>-une analyse descriptive, qui permet de faire ressortir les premiers éléments énoncés par les personnes interrogées </li></ul><ul><li>-une analyse en composantes principales, qui permet de connaître les principaux facteurs </li></ul><ul><li>-une analyse corrélationnelle, qui permet de répondre aux objectifs de recherche. </li></ul>
  10. 10. LE SITE DU PARC DE BERCY
  11. 11. ANALYSE POPULATION <ul><li>Nous avons autant d’hommes que de femmes. </li></ul><ul><li>Nous avons autant de personnes célibataires que de personnes en couple. </li></ul><ul><li>Nous avons une population majoritairement d’âge adulte. </li></ul><ul><li>La population d’échantillonnage est composée essentiellement d’employés et de cadres. </li></ul>
  12. 12. ANALYSE DESCRIPTIVE DES RESULTATS <ul><li>Bonne Connaissance du parc de Bercy (M=2,91 : σ =0,82 ) </li></ul><ul><li>le lieu le plus fréquenté apparaît comme un espace de verdure (89,5%), devant un équipement sportif (2,5%), un espace ludique (2%)… </li></ul><ul><li>Représentations liées aux végétal urbain : </li></ul><ul><li>un contact avec la nature (M=3,86 : σ =0,35 ) </li></ul><ul><li>des bienfaits psychologiques (M=3,36 : σ =0,67 ) </li></ul><ul><li>un enrichissement de la ville (M=3,38 : σ =0,59 ) </li></ul><ul><li>Représentations liées au parc public urbain : </li></ul><ul><li>Dimensions cognitives : lien avec la nature (M=3,87 : σ =0,39 ), </li></ul><ul><li>rupture avec la ville (M=3,54 : σ =0,57) : </li></ul><ul><li>Dimensions psychologiques: relaxant (M=3,85 : σ =0,37 ), </li></ul><ul><li>tonique (M=3,01 : σ =0,89 ). </li></ul>
  13. 13. ANALYSE DESCRIPTIVE DES RESULTATS <ul><li>Représentations et pratiques spatiales du parc de Bercy : </li></ul><ul><li>promenades (M=3,80 : σ =0,43 ), </li></ul><ul><li>échapper à la pollution urbaine (M=3,25 : σ =0,78 ), </li></ul><ul><li>appréciation du paysage (M=3,60 : σ =0,56 ). </li></ul><ul><li>Satisfaction des usagers concernant le parc de Bercy : </li></ul><ul><li>propreté (M=3,70 : σ =0,49 ), </li></ul><ul><li>sûreté (M=3,68: σ =0,51 ), </li></ul><ul><li>calme (M=3,49 : σ =0,60 ), </li></ul><ul><li>accessibilité (M=3,40 : σ =0,70 ), </li></ul><ul><li>paysage diversifié (M=3,44 : σ =0,55 ). </li></ul>
  14. 14. LES ANALYSES EN COMPOSANTES PRINCIPALES <ul><li>Représentations liées aux végétal urbain (Variance: 61,91%) : </li></ul><ul><li>facteurs « bien-être », « rapport à la nature », « ambiance de convivialité ». </li></ul><ul><li>Représentations liées au parc public urbain : </li></ul><ul><li>Dimensions cognitives (Variance: 56,27%) : </li></ul><ul><li>facteurs « vie sociale et sportive » et « isolement lié à la nature ». </li></ul><ul><li>Dimensions psychologiques (Variance; 56,91%): </li></ul><ul><li>« déplaisir » et « absence de stimulation ». </li></ul><ul><li>Représentations et pratiques spatiales du parc de Bercy (Variance; 62,82%): </li></ul><ul><li>facteurs « rencontres », « flânerie et nature », </li></ul><ul><li>« bien être psychologique », « activités et qualité du cadre de vie ». </li></ul>
  15. 15. LES ANALYSES EN COMPOSANTES PRINCIPALES <ul><li>Satisfaction et améliorations proposées : </li></ul><ul><li>Satisfaction (Variance; 69,11%): </li></ul><ul><li>facteurs « fonctionnalité », «esthétique et propreté », « tranquillité », « bien équipé en terrains de sport ». </li></ul><ul><li>Améliorations (Variance; 56,23%) : </li></ul><ul><li>facteurs « Espace, activités culturelles et sportives », « Sécurité et aménagement ». </li></ul>
  16. 16. 1. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN ET LES DIMENSIONS COGNITIVES ET PSYCHOLOGIQUES DE CE PARC <ul><li>Comme prévu par le modèle de Russell: </li></ul><ul><li>> Le déterminant émotionnel tonique est bien placé dans le quadrant supérieur droit. </li></ul><ul><li>> Le déterminant émotionnel relaxant est bien placé dans le quadrant inférieur droit. </li></ul><ul><li>>Le déterminant émotionnel triste est placé dans le quadrant gauche. </li></ul><ul><li>Par contre : </li></ul><ul><li>>Le déterminant émotionnel stressant n’est pas placé dans le quadrant supérieur gauche, mais dans le quadrant inférieur gauche. </li></ul>
  17. 17. 1. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN ET LES DIMENSIONS COGNITIVES ET PSYCHOLOGIQUES DE CE PARC STRESSANT TRISTE TONIQUE RELAXANT PAS STIMULANT DEPLAISANT PLAISANT STIMULANT VIE SOCIALE ET SPORTIVE ISOLEMENT LIE A LA NATURE
  18. 18. 2. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU VERT URBAIN ET REPRESENTATIONS DU PARC PUBLIC URBAIN <ul><li>Corrélations significatives : </li></ul><ul><li>Facteurs «  isolement lié à la nature  » - «  bien-être  » : r=.46 </li></ul><ul><li>Facteurs «  isolement lié à la nature  » - «  rapport à la nature  » : r=.34 </li></ul><ul><li>Plus les personnes appréhendent le vert dans la ville comme un bien-être, plus elles se représentent le parc public urbain comme un lieu d’isolement lié à la nature. </li></ul><ul><li>Plus les personnes appréhendent le vert dans la ville comme un rapport à la nature, plus elles se représentent le parc public urbain comme un lieu d’isolement lié à la nature. </li></ul><ul><li>Ainsi, les deux dimensions de rapport à la nature et de bien être sont liées significativement. </li></ul>
  19. 19. 3. LIEN ENTRE REPRESENTATIONS DU VERT URBAIN, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Cette recherche apporte un élément nouveau que nous n’avions pas prévu : </li></ul><ul><li>> Facteurs « Rapport à la nature » - « Bien – être psychologique » : r=.46 </li></ul><ul><li>Les personnes qui se représentent le « vert » dans la ville comme un contact avec la nature, recherchent du bien-être dans le parc de Bercy. </li></ul>
  20. 20. 4. LIEN ENTRE LIEU DE RESIDENCE, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Lieu de résidence » - « Bien – être psychologique» : r=-.13 </li></ul><ul><li>> Les usagers résidant dans le 12ème arrondissement de Paris se représentent le parc de Bercy comme un lieu de bien-être psychologique. </li></ul><ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Lieu de résidence » - « Activités et qualité du cadre de vie » : r=.14 </li></ul><ul><li>> Les usagers résidant hors de l’arrondissement se représentent le parc comme un lieu d’activités. </li></ul>
  21. 21. 5. LIEN ENTRE LIEU DE RESIDENCE ET SATISFACTION VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Lieu de résidence » - « Bien Equipé en terrains de sport » : r=-.09 </li></ul><ul><li>> La population résidant dans le 12ème arrondissement de Paris considère le parc de Bercy comme bien équipé en terrains de sports. </li></ul><ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Lieu de résidence » - « Tranquillité» : r=.27 </li></ul><ul><li>> La population résidant hors de l’arrondissement considère plutôt le parc de Bercy comme un lieu de tranquillité. </li></ul>
  22. 22. 6. LIEN ENTRE JOURS DE VISITES, ET PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Jours de visites » - « Flânerie et nature » : r=.24 </li></ul><ul><li>> La population venant en semaine se représente le parc comme un lieu de flânerie, lié à la dimension de repos et de nature. </li></ul><ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Jours de visites » - « Activités et qualité du cadre de vie » : r=-.11 </li></ul><ul><li>> La population fréquentant le parc le week-end se le représente comme un lieu d’activités. </li></ul>
  23. 23. 7. LIEN ENTRE FREQUENCE DES VISITES ET SATISFACTION VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY  <ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Jours de visites » - « Esthétique et propreté » : r=-.11 </li></ul><ul><li>> La population venant régulièrement, est satisfaite du parc, le qualifiant de lieu beau et propre. </li></ul><ul><li>Corrélation significative : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Jours de visites » - « Tranquillité » : r=.19 </li></ul><ul><li>> La population fréquentant le parc occasionnellement, le considère comme un lieu de tranquillité. </li></ul>
  24. 24. 8. LIEN ENTRE INDICATEURS SOCIODEMOGRAPHIQUES ET LIES AU LOGEMENT, ET LES PRATIQUES ET REPRESENTATIONS DU PARC DE BERCY <ul><li>La variable «  Age  » est la seule à corréler avec tous les facteurs liés aux pratiques et représentations du parc de Bercy : </li></ul><ul><li>> Corrélation « Age » - « Flânerie et nature » : r=.31 </li></ul><ul><li>> Plus les personnes sont d’âge adulte, plus elles considèrent le parc de Bercy comme un lieu de flânerie et de nature. </li></ul><ul><li>Les variables d’évaluation du logement corrèlent toutes avec au moins un des facteurs liés aux pratiques et représentations du parc de Bercy: exemple: </li></ul><ul><li>  > Corrélation « Spacieux » - « Flânerie et nature » : r=-.17 </li></ul><ul><li>> Plus les personnes estiment leur logement non spacieux, plus elles considèrent le parc de Bercy comme un lieu de flânerie et de nature. </li></ul>
  25. 25. 9. LIEN ENTRE INDICATEURS SOCIODEMOGRAPHIQUES, ET LA SATISFACTION VIS-A-VIS DU PARC DE BERCY <ul><li>Notons que la variable « sexe » corrèle avec tous les facteurs: exemple: </li></ul><ul><li>> Corrélation « Sexe » - « Fonctionnalité » : r=.18 </li></ul><ul><li>> Les femmes sont satisfaites du parc pour sa fonctionnalité. </li></ul><ul><li>> Corrélation « Age » - « Esthétique et propreté » : r=.12 </li></ul><ul><li>> Les personnes d’âge adulte sont satisfaites du parc de Bercy pour son aspect esthétique et sa propreté. </li></ul><ul><li>> Corrélation « Situation familiale » - « Tranquillité » : r=-.23 </li></ul><ul><li>> Les personnes célibataires sont satisfaites du parc pour sa tranquillité. </li></ul>
  26. 26. SYNTHESE / DISCUSSION <ul><li>En ce qui concerne le thème 1 «  Fréquentation et connaissance du lieu fréquenté  », nous constatons que le lieu fréquenté et préféré par les participants est un espace de verdure, devant les aspects fonctionnels ; ludique, sportif… </li></ul><ul><li>En ce qui concerne le thème 2 « Représentations liées au végétal urbain  », l’analyse en composantes principales de la question «  De façon générale, la présence de végétaux dans la ville représente... ?  » fait apparaître trois dimensions : «  bien-être », « rapport à la nature » et « Ambiance de convivialité », ce qui va dans le sens des résultats obtenus par Bonnes (1999). </li></ul><ul><li>Les données recueillies dans le thème 3 intitulé «  Représentations liées au parc public urbain  » sont quasiment en adéquation avec le modèle d’analyse de Russell (1980). </li></ul>
  27. 27. SYNTHESE / DISCUSSION <ul><li>L’analyse en composantes principales du thème 4 «  Pratiques et représentations du parc de Bercy » fait émerger quatre dimensions : rencontres, flânerie avec la nature, le bien-être psychologique et les activités et qualité du cadre de vie. </li></ul><ul><li>Les participants mettent tout particulièrement en avant les activités sportives et ludiques mais aussi la dimension écologique (protection contre les nuisances). Ceci peut être lié à la fréquentation de plus en plus forte de familles avec enfants et à l’attente d’un cadre de vie agréable (protection contre le bruit, désir d’espace…). </li></ul><ul><li>En ce qui concerne le thème 5 «  Satisfaction et améliorations proposées  », nous constatons que les personnes enquêtées considèrent le parc de Bercy comme propre, sûr,bien entretenu. Ceci peut être lié à la politique de propreté de la ville de Paris et à l’organisation du service des parcs et jardins (agents de surveillance et de propreté, système de tri…) </li></ul>
  28. 28. CONCLUSION <ul><li>Notre recherche a mis en évidence la richesse des représentations liées au vert urbain qui renvoient certes à des dimensions individuelles de bien être psychologique et de retour sur soi même, mais aussi aux émotions esthétiques qu’apporte le contact avec la nature et à des dimensions sociales qui renvoient à la qualité des relations interpersonnelles. </li></ul><ul><li>Nous avons également pu montrer que les représentations du vert urbain sont en lien avec les représentations cognitives et psychologiques du parc public urbain, mais aussi avec celles qui concernent plus spécifiquement le parc de Bercy. </li></ul><ul><li>La prise en compte du vert dans la ville est un enjeu majeur pour accroître la qualité de vie et la convivialité urbaines. </li></ul>
  29. 29. MERCI A VOUS

×