LES TEMPLIERS
Les croisades
En 1095, le pape Urbain II
prêche la 1er croisade pour
la libération du tombeau
du Christ, et l’ensemble
jeu...
Antécédents
La première croisade se
termine en 1099 lors de la
reconquête de Jérusalem. Les
pèlerins s'engagent sur des
ro...
Les origines
Hugues de Payns (Hugues de
Payens, de la Maison des
comtes de Champagne) et
Geoffroy de Saint-Omer
vivant sou...
L’Ordre des Pauvres Chevaliers de
Christ du Temple de Salomon
A sa fondation l'ordre des
Pauvres Chevaliers du Christ
du T...
Les fondateurs de l'Ordre
Hugues de Payns,
Geoffroy de Saint-Omer,
André de Monbard,
Payen de Montdidier,
Archambaud de Sa...
Création de l’Ordre
Le 27 décembre 1118, le jour
de la Saint-Jean l’Évangéliste,
ces neuf chevaliers se
réunissent à l’emp...
BAUDOUIN II, ROI DE JERUSALEM
Baudouin II, roi de
Jérusalem, et frère de
Godefroy de Bouillon, leur
donne asile dans son p...
Hugues de Payns et Godefroy de St
Homère avec Baudoin II Roi de Jérusalem
Les prémiers pas
En 1120, Baudoin II
donne l’ensemble du
palais du Temple aux
Templiers. Pendant la
même période, l’Ordre
...
Les collaborateurs dans la création de
l'ordre
Saint Bernard de Clairvaux , fut nommé
pour rédiger la régle du nouvel ordr...
Le concile de Troyes
Le concile mena à la
création de l'ordre du
Temple et le dota d'une
règle propre. Celle-ci prit
pour ...
Les principaux critères pour devenir
templier
• être âgé de plus de 18 ans (la majorité pour les
garçons était fixée à 16 ...
Les templiers
En 1130, un nouvel ordre
militaire et religieux
constitué de moines
soldat est officiellement
créée, il s'ag...
Protection des pèlerins et garde de
reliques
La vocation de l'ordre du Temple était la
protection des pèlerins chrétiens p...
Le transport maritime
Le lien entre l‘Orient et
l‘Occident était
essentiellement
maritime. Afin d'assurer
le transport des...
L'habit
Le manteau des Templiers
faisait référence à celui des
moines cisterciens. Seuls les
chevaliers, les frères issus ...
Seigneur donne la gloire à ton nom, ne
nous la donnes pas, ne nous la donnes pas
L'étendue de l'Ordre du Temple
Le patrimoine des Templiers
L'ordre du Temple
possédait principalement
deux types de
patrimoines bâtis:
des monastères
app...
Le patrimoine des Templiers
Château de Tomar (Portugal)
Le trésor de l'ordre
Il s'agissait d'un coffre fermé à
clé dans lequel étaient gardés
de l'argent, des bijoux, mais
aussi ...
La maison du Temple de
Jérusalem
La maison du Temple à
Jérusalem fut le siège
central de l'ordre depuis sa
fondation en 11...
Les commanderies
Une commanderie était un
monastère dans lequel
vivaient les frères de l'ordre en
Occident. Elle servait d...
Les forteresses templières orientales
Au XIIIe
siècle, dans le royaume de
Jérusalem , les Templiers
possédaient quatre for...
Les forteresses templières
orientales
Château Pèlerin construit en 1217-1218
Château Pèlerin (Plan)
Saint Jean D’Acre
Plan de Saint Jean D’Acre,
une ville à double rempart
Siège de Saint-Jean-d'Acre
Le sultan Al-Ashraf arrive
devant Saint-Jean-d'Acre le
5 avril 1291 et entame
immédiatement le ...
La chute de Saint Jean d’Acre
Guillaume de
Beajeau, le Grand
Maître de l'ordre
meurt dans le
siège d'Acre,
l'élite templiè...
L’éxode
Le 28 mai 1291,
les templiers
perdirent Acre.
Les chrétiens
furent alors
obligés de quitter
la Terre sainte. La
ma...
Les raisons de la chute de l’Ordre
• Le 28 mai 1291, les croisés perdirent Acre à l'issue d'un siège
sainte. Les chrétiens...
L'arrestation des Templiers
Phillipe IV le BelPortrait de Clément V
L'arrestation des Templiers
• Philippe le Bel dépêcha des messagers le 14
septembre 1307 à tous ses sénéchaux et
baillis, ...
HISTOIRE OU LÉGENDE
A l'aube, le 13 Octobre
1307, la flotte des
Templiers, avec le
trésor de l'Ordre à bord,
a quitté le p...
Le procès
Le concile de Vienne
Il se tint le 16 octobre 1311 au sein de la
cathédrale Saint-Maurice de Vienne, avait
trois...
Le sort des dignitaires:
Une commission pontificale fut nommée le 22
décembre 1313. Elle était constituée de trois
cardina...
Absous par le pape.
L'original du parchemin de Chinon indique
que le pape Clément V a finalement absous
secrètement les di...
Jacques de MOLAY, grand maître des Templiers mort
sur
le bûcher, à l'origine de la légende des ROIS MAUDITS
Lorsque Jacque...
La malédiction de Jacques de Molay
La légende dispose que
Jacques de Molay, dernier
grand maître de l'Ordre
des Templiers,...
La malédiction de Jacques de Molay
• Quarante deux jours plus tard, Bertrand de Got
dit Clément V , pape ayant dissout l'O...
Les Grands Maîtres de l’Ordre du
Temple
Hugo de Payns
Robert de Craon
Evrard des Barrès
Bernard de Tremelay
André de Montb...
Nous avons fini. Merci
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Histoire des templiers. J Luis Muñoz B2

2 054 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 054
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Histoire des templiers. J Luis Muñoz B2

  1. 1. LES TEMPLIERS
  2. 2. Les croisades En 1095, le pape Urbain II prêche la 1er croisade pour la libération du tombeau du Christ, et l’ensemble jeunesse s’enflamme pour cette « Sainte Cause ». Les familles nobles délèguent leurs meilleurs membres pour délivrer Jérusalem avec à leur tête Godefroy de Bouillon.
  3. 3. Antécédents La première croisade se termine en 1099 lors de la reconquête de Jérusalem. Les pèlerins s'engagent sur des routes peu sûres. Vers 1118, neuf chevaliers, dont Hugues de Payns et Godefroy de St Homère, fondent « les pauvres chevaliers du Christ ». Leur mission est de protéger les pèlerins et de sécuriser les routes. Ils prononcent leurs voeux pour devenir religieux.
  4. 4. Les origines Hugues de Payns (Hugues de Payens, de la Maison des comtes de Champagne) et Geoffroy de Saint-Omer vivant sous la Règle des chanoines de saint-Augustin choisissent d'assurer la garde du défilé d‘Athlit, le chemin d'accès le plus dangereux pour les pèlerins. Ce dernier deviendra plus tard le Château-pèlerin.Le défilé d‘Athlit
  5. 5. L’Ordre des Pauvres Chevaliers de Christ du Temple de Salomon A sa fondation l'ordre des Pauvres Chevaliers du Christ du Temple de Salomon se compose de 9 Chevaliers qui une fois en terre sainte choisissent de prendre l'habit ecclésiastique et de suivre la règle bénédictine en prêtant les 3 vœux d'obéissance, de pauvreté et de chasteté devant le patriarche de Jérusalem, Gormond de Piquigny.
  6. 6. Les fondateurs de l'Ordre Hugues de Payns, Geoffroy de Saint-Omer, André de Monbard, Payen de Montdidier, Archambaud de Saint Aignan, Geoffroy Brisol, Hugues Rigaud, Rossal et Gondemare
  7. 7. Création de l’Ordre Le 27 décembre 1118, le jour de la Saint-Jean l’Évangéliste, ces neuf chevaliers se réunissent à l’emplacement du Temple de Salomon où ils fondent l’Ordre des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon.
  8. 8. BAUDOUIN II, ROI DE JERUSALEM Baudouin II, roi de Jérusalem, et frère de Godefroy de Bouillon, leur donne asile dans son palais à proximité du temple. Ils prennent alors le nom de « chevaliers du temple ».
  9. 9. Hugues de Payns et Godefroy de St Homère avec Baudoin II Roi de Jérusalem
  10. 10. Les prémiers pas En 1120, Baudoin II donne l’ensemble du palais du Temple aux Templiers. Pendant la même période, l’Ordre du Temple recrute des écuyers et des sergents d’armes.
  11. 11. Les collaborateurs dans la création de l'ordre Saint Bernard de Clairvaux , fut nommé pour rédiger la régle du nouvel ordre Le Pape Calixte II
  12. 12. Le concile de Troyes Le concile mena à la création de l'ordre du Temple et le dota d'une règle propre. Celle-ci prit pour base la règle de saint Benoît avec néanmoins quelques emprunts à la règle de sain Augustin, que suivaient les chanoines du Saint-Sépulcre aux côtés desquels vécurent les premiers Templiers
  13. 13. Les principaux critères pour devenir templier • être âgé de plus de 18 ans (la majorité pour les garçons était fixée à 16 ans) • ne pas être fiancé • ne pas faire partie d'un autre ordre • ne pas être endetté • être en parfaite santé mentale et physique • n'avoir soudoyé personne pour être reçu dans l'ordre • être homme libre • ne pas être excommunié
  14. 14. Les templiers En 1130, un nouvel ordre militaire et religieux constitué de moines soldat est officiellement créée, il s'agit de « l'ordre du temple », cette même année l'ordre du temple devient l'armée régulière de Jérusalem
  15. 15. Protection des pèlerins et garde de reliques La vocation de l'ordre du Temple était la protection des pèlerins chrétiens pour la Terre sainte. Ce pèlerinage comptait parmi les trois plus importants de la chrétienté du Moyen Âge. Il durait plusieurs années et les pèlerins devaient parcourir près de douze mille kilomètres aller-retour à pied, ainsi qu'en bateau pour la traversée de la mer Méditerranée. Les convois partaient deux fois par an, au printemps et en automne
  16. 16. Le transport maritime Le lien entre l‘Orient et l‘Occident était essentiellement maritime. Afin d'assurer le transport des biens, des armes, des frères de l'ordre, des pèlerins et des chevaux, l'ordre du Temple avait fait construire ses propres bateaux.Bateau templier
  17. 17. L'habit Le manteau des Templiers faisait référence à celui des moines cisterciens. Seuls les chevaliers, les frères issus de la noblesse, avaient le droit de porter le manteau blanc, symbole de pureté de corps et de chasteté. Les frères sergents, issus de la paysannerie, portaient quant à eux un manteau de bure.
  18. 18. Seigneur donne la gloire à ton nom, ne nous la donnes pas, ne nous la donnes pas
  19. 19. L'étendue de l'Ordre du Temple
  20. 20. Le patrimoine des Templiers L'ordre du Temple possédait principalement deux types de patrimoines bâtis: des monastères appelés commanderies situés en Occident et des forteresses situées au Proche-Orient et dans la péninsule ibérique.Château de Ponferrada
  21. 21. Le patrimoine des Templiers Château de Tomar (Portugal)
  22. 22. Le trésor de l'ordre Il s'agissait d'un coffre fermé à clé dans lequel étaient gardés de l'argent, des bijoux, mais aussi des archives. Le maître de l'ordre à Jérusalem en effectuait la comptabilité avant que celle-ci ne fût transférée à la fin du XIIIème siècle au trésorier de l'ordre.
  23. 23. La maison du Temple de Jérusalem La maison du Temple à Jérusalem fut le siège central de l'ordre depuis sa fondation en 1129 jusqu'en 1187, date de la chute de la ville sainte reprise par Saladin. Le siège central fut alors transféré à Acre, ville portuaire du royaume de Jérusalem.Temple de Salomon
  24. 24. Les commanderies Une commanderie était un monastère dans lequel vivaient les frères de l'ordre en Occident. Elle servait de base arrière afin de financer les activités de l'ordre en Orient et d'assurer le recrutement et la formation militaire et spirituelle des frères de l'ordre. Elle s'est constituée à partir de donations foncières et immobilières La commanderie de Coulommiers en ancienne Champagne
  25. 25. Les forteresses templières orientales Au XIIIe siècle, dans le royaume de Jérusalem , les Templiers possédaient quatre forteresses : le château Pèlerin construit en 1217- 1218, la forteresse de Safed reconstruite en 1240-1243, le château de Sidon et la forteresse de Beaufort.
  26. 26. Les forteresses templières orientales Château Pèlerin construit en 1217-1218 Château Pèlerin (Plan)
  27. 27. Saint Jean D’Acre Plan de Saint Jean D’Acre, une ville à double rempart
  28. 28. Siège de Saint-Jean-d'Acre Le sultan Al-Ashraf arrive devant Saint-Jean-d'Acre le 5 avril 1291 et entame immédiatement le siège. En plus d'une armée de 220 000 soldats, il dispose de nombreuses machines de siège. La ville abrite 30 000 à 40 000 habitants, dont 16 000 soldats.
  29. 29. La chute de Saint Jean d’Acre Guillaume de Beajeau, le Grand Maître de l'ordre meurt dans le siège d'Acre, l'élite templière est annihilée. Je ne m'enfuit pas; je suis mort. Voici le coup.
  30. 30. L’éxode Le 28 mai 1291, les templiers perdirent Acre. Les chrétiens furent alors obligés de quitter la Terre sainte. La maîtrise de l'ordre fut déplacée à Chypre
  31. 31. Les raisons de la chute de l’Ordre • Le 28 mai 1291, les croisés perdirent Acre à l'issue d'un siège sainte. Les chrétiens furent alors obligés de quitter la Terre sainte. La maîtrise de l'ordre fut déplacée à Chypre. • Clément V fut élu pour lui succéder le 5 juin 1305. • Les Templiers possédaient des richesses immenses, augmentées par les biens issus du travail de leurs commanderies . • ils possèdaient une puissance militaire équivalente à quinze mille hommes dont mille cinq cents chevaliers entraînés au combat, force entièrement dévouée au pape.
  32. 32. L'arrestation des Templiers Phillipe IV le BelPortrait de Clément V
  33. 33. L'arrestation des Templiers • Philippe le Bel dépêcha des messagers le 14 septembre 1307 à tous ses sénéchaux et baillis, leur donnant des directives afin de procéder à l'arrestation massive des Templiers en France au cours d'une même journée, le vendredi 13 octobre 1307. • Le but de cette action menée sur une journée fut de profiter du fait que les Templiers étaient disséminés sur tout le territoire.
  34. 34. HISTOIRE OU LÉGENDE A l'aube, le 13 Octobre 1307, la flotte des Templiers, avec le trésor de l'Ordre à bord, a quitté le port avec une destination inconnue                 
  35. 35. Le procès Le concile de Vienne Il se tint le 16 octobre 1311 au sein de la cathédrale Saint-Maurice de Vienne, avait trois objectifs : statuer sur le sort de l'ordre, discuter de la réforme de l‘Église et organiser une nouvelle croisade. Le Pape fulmina la bulle Vox in excelso qui ordonnait l'abolition définitive de l'ordre
  36. 36. Le sort des dignitaires: Une commission pontificale fut nommée le 22 décembre 1313. Elle était constituée de trois cardinaux et d'avoués du roi de France et devait statuer sur le sort des quatre dignitaires de l'ordre. Le procès
  37. 37. Absous par le pape. L'original du parchemin de Chinon indique que le pape Clément V a finalement absous secrètement les dirigeants de l'ordre. Leur condamnation et mise à mort sur le bûcher est donc bel et bien la responsabilité du roi Philippe IV de France et non celle du pape ni de l'Eglise. Le procès
  38. 38. Jacques de MOLAY, grand maître des Templiers mort sur le bûcher, à l'origine de la légende des ROIS MAUDITS Lorsque Jacques de Molay nie publiquement ses prétendus aveux le 18 mars 1314, il est jeté au bûcher, sur lequel il aurait, selon la légende, maudit le pape, ainsi que les rois de France « jusqu'à la treizième génération ».
  39. 39. La malédiction de Jacques de Molay La légende dispose que Jacques de Molay, dernier grand maître de l'Ordre des Templiers, aurait proféré cette malédiction alors que son corps était déjà la proie des flammes sur le bûcher de l'île aux juifs à PARIS le 18 mars 1314. Je vous ajourne tous les deux, Pape et roi de France, à comparaître bientôt devant le tribunal céleste. Toi Clément dans les quarante jours! Toi, Philippe avant la fin de l'année!
  40. 40. La malédiction de Jacques de Molay • Quarante deux jours plus tard, Bertrand de Got dit Clément V , pape ayant dissout l'Ordre du Temple en 1312, succombe à une subite maladie. • Au début du mois de novembre 1314, Philippe le Bel est gravement blessé tandis qu'il se livre, semble-t-il, à une partie de chasse en solitaire dans le forêt de Saint Maxence. L'étendue des blessures et la souffrance ont raison du roi Philippe IV qui décède à Fontainebleau le 29 novembre. • Louis XVI : meurt à 39 ans, guillotiné. Il faut se souvenir qu’il était prisonnier dans la tour du Temple, et, qu’il aurait reçu la visite de quelqu’un qui lui aurait dit : « souviens-toi des Templiers »
  41. 41. Les Grands Maîtres de l’Ordre du Temple Hugo de Payns Robert de Craon Evrard des Barrès Bernard de Tremelay André de Montbard Bertrand Blanchefort Philippe de Milly Eudes Saint-Amand Armaldo de Torroja Gérard de Ridefort Robert de Sablé Gilbert Hérail Phillipe de Plaissis Guillaume Chartres Pedro de Montaigú Armand de Périgord Richard de Bures Guillaume de Sonnac Renaud de Vichiers Thomas Bérard Guillaume de Beaujeu Thibaud Gaudin Jacques de Molay
  42. 42. Nous avons fini. Merci

×