Lutte contre le paludismedans les îles tropicales   EVALUATION par les FACILITATEURS                         Dr RAKOTOARIV...
Problématique  Les stratégies de lutte contre le  paludisme sont existants et mis en  oeuvre dans les îles tropicaux  Pour...
Îles de l’océan indien
Exemple d’impact de la lutte     Île de la Réunion :(R.Girod et coll. 1999) •   Sévit par le paludisme en 1868 sous forme ...
Exemple d’impact de la lutte  Île Maurice: (Francis Louis et al 2000)• 1948 : épidémie de paludisme• Maîtrise par aspersio...
Exemple d’impact de la lutte   Zanzibar (Actualité de Washington2007,The Global Fund)• Chute de taux de mortalité en 5 ans...
Exemple d’impact de la lutte   Madagascar : • 1878:1ère épidémie à Antananarivo et environnant suite à l’introduction   ma...
Exemple d’impact de la lutte• 1986-1888: réapparition de l’épidémie meurtrière• 1988: reprise de pulvérisation intra domic...
Prévention de la réintroduction:Incidence du paludisme importé pour 1000 passager à l’arrivéen 1995 (A .MICHAULT 1997)    ...
Pourquoi ce décalage de réussite?                             Comores            Mcar                 Maurice             ...
BASES DE LA LUTTE :•       Pertinence de la lutte:        - adapté à chaque strates : TPI ,MID, Lutte antivectorielle,    ...
BIBLIOGRAPHIES 1.   Anon. La lutte contre le paludisme progresse, mais il reste      beaucoup à faire. Actualité de Washin...
5.   Tchicha B., Kabrane A, Atek M. Le risque paludogene en     Algerie. Bulletin de la société de pathologie exotique.(19...
9.    Jambou R, Ranaivo L, Raharimalala L,Rakotomananana      F,Modiano D,Pietra V, Boisier P.,Rabarijaona L,RabeT,      R...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Lutte contre le paludisme dans les îles tropicales
Lutte contre le paludisme dans les îles tropicales
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lutte contre le paludisme dans les îles tropicales

352 vues

Publié le

Lutte contre le paludisme dans les îles tropicales - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Marie Clémence RAKOTOARIVONY - Médecin - Service de Lutte contre le Paludisme /MINSANPF - Antananarivo, Madagascar - kamansy2@yahoo,fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
352
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lutte contre le paludisme dans les îles tropicales

  1. 1. Lutte contre le paludismedans les îles tropicales EVALUATION par les FACILITATEURS Dr RAKOTOARIVONY Marie Clémence
  2. 2. Problématique Les stratégies de lutte contre le paludisme sont existants et mis en oeuvre dans les îles tropicaux Pourquoi ce décalage de résultats? Quels leçons à tirer?
  3. 3. Îles de l’océan indien
  4. 4. Exemple d’impact de la lutte Île de la Réunion :(R.Girod et coll. 1999) • Sévit par le paludisme en 1868 sous forme d’épidémie • État endémique jusqu’ à la mise en place de campagne de lutte intensives 1949-1953: • Éradication officielle:1979 • La lutte continue pour le maintien de l’état d’anophelisme sans paludisme: - dépistage et contrôle des cas importés - lutte anti-vectorielle - Traitement imagocide intra domiciliaire et peridomiciliaire aux alentours des cas déclarés - modification de l’environnement ( urbanisation)
  5. 5. Exemple d’impact de la lutte Île Maurice: (Francis Louis et al 2000)• 1948 : épidémie de paludisme• Maîtrise par aspersion de DDT,détection des cas par la mise en place de système de surveillance epidemiologique( des cas en 1949-1952)• 1969: derniers cas autochtones• 1973: éradication du paludisme (etat d’anophelisme sans paludisme)• 1982: réapparition de cas influencés par les échanges de la population , déplacements des personnes venant de zone impaludée porteur de parasites (Madagascar,Comores,Inde,Afrique continentale)• Surveillance entomologique et LAV Seychelles: (Francis Louis et al 2000)• 1908: cas de 1 er paludisme• 1930 : une épidémie• Actuellement indemne mais on note quelques cas d’importation
  6. 6. Exemple d’impact de la lutte Zanzibar (Actualité de Washington2007,The Global Fund)• Chute de taux de mortalité en 5 ans de 61.9% en 2002 à 17% en 2005• 2006 janvier à septembre en comparaison avec la même période de l’année2005:( île de Pemba)chute de 87% de nombre de cas confirmés de paludisme et baisse de l’incidence chez les enfants de moins de 5 ans• Distribution de MII aux <5 ans et femmes enceinte• Pulvérisation intra domiciliaire d’insecticide à effets rémanents 96% de toits• Applications de nouveaux protocoles de traitements• Améliorations des équipements de labo et diagnostic rapide• Mise en œuvre de programme de lutte avec USA( 1er pays ayant reçus l’aide des USA ) mais il y a d’autres partenaires
  7. 7. Exemple d’impact de la lutte Madagascar : • 1878:1ère épidémie à Antananarivo et environnant suite à l’introduction massive des immigrés venant d’Afrique à Imerimendroso • 1895: 2è épidémie suite à la guère et les travaux de chemins de fer dans la cote est • 1920-1930: lutte antilarvaire, poissons larvivores, assainissement • 1921: 1er service antipaludique • 1949-1962: interruption transmission<1000m d’altitude suite à une pulvérisation et dépistage actif et chimioprophilaxie généralisé • 1962-1988: relâchement progressive de la lutte (pénurie de CQ et de insecticide)
  8. 8. Exemple d’impact de la lutte• 1986-1888: réapparition de l’épidémie meurtrière• 1988: reprise de pulvérisation intra domiciliaire focalisée pendant 3 ans puis généralisée (1993-1995) et enquête epidemiologique dans des écoles Guinée équatoriale: (île Bioko)(Anon.Malaria Journal (2006)• MII utilisées depuis plus de 13 ans(1991-2004)• 2004-2005:MID chez <5 ans pas de différence significative• 2004 : début de campagne d’aspersion intra domiciliaire d’insecticide à effet rémanent
  9. 9. Prévention de la réintroduction:Incidence du paludisme importé pour 1000 passager à l’arrivéen 1995 (A .MICHAULT 1997) 6% Service de santé frontière 6 Service de prophylaxie 5 4 identification des passagers 3 1.275% 2 Désinsectisation cabines / 0% 1 soutes des avions 0 e ca r ot te Contrôles des personnes ric as ay au ag /M à risques et malades M ad es M or m Co si cas positifs: - frottis patient, entourage et voisinage - enquête, epidemio, entomologique - Traitement imagocide domicile patient environnant
  10. 10. Pourquoi ce décalage de réussite? Comores Mcar Maurice Réunion 798 18 606 1 100 766pop(hab)millier (2005) (2005) (1997) (2005) 640 230 3 380 11 963PIB/hab (euros) (2005) (1983) (1997) (2000) 2,8 2,9 1,2accrois demog (2005) (2005) (1997) Échanges de population niveau économique UNICEF STAT, guide voyageur, rap mondial sur le développement humain 2005
  11. 11. BASES DE LA LUTTE :• Pertinence de la lutte: - adapté à chaque strates : TPI ,MID, Lutte antivectorielle, surveillance epidemiologique,surveillance entomologique,aspersion intra domiciliaire éducation communautaire, diagnostic rapide et traitement rapide,chimiothérapique ) - interventions continues et intensives - système de gestion d’information sanitaire adéquate - infrastructures adéquates - formations et remises à niveau des agents de santé - Suivis,monitoring évaluations - partenariat multiple• condition socioéconomique, urbanisation• Prévention contre la réintroduction
  12. 12. BIBLIOGRAPHIES 1. Anon. La lutte contre le paludisme progresse, mais il reste beaucoup à faire. Actualité de Washington. Cited http://usinfo.state.gov/fr/Archive/2005/May/05-811950.html 20/03/07 2. R. Girod , M. Salvan , F. Simard , L. Andrianaivolambo, D. Fontenille & S. Laventure . Évaluation de la capacité vectorielle d’Anophèles arabiensis (Diptera : Culicidae) à l’île de La Réunion : une approche du risque sanitaire lié au paludisme d’importation en zone d’éradication. Entomologie médicale.1999 (1994) 3. Madagascar. Fiche d’Information sur le genre. Help Desk pour l’égalité des genres de la Commission européenne . 2006. cited eu-gender@itcilo.org 20/03/07 4. PICOT H. - Prévention contre la réintroduction du paludisme à la Réunion en 1972-1973. Bull. Soc. Path. Exot. 1976 ; 69 : 134-140. http://asmt.louis.free.fr/niv3_1_40.html
  13. 13. 5. Tchicha B., Kabrane A, Atek M. Le risque paludogene en Algerie. Bulletin de la société de pathologie exotique.(1985). 78:859-8676. Lutte contre la réintroduction du paludisme à la Réunion Cahiers d’etudes et de recherches francophones.(1995) vol 5 (6)397-4017. A. Michault . Insularité et risques épidémiques à La Réunion .Communication MR1996/131.(1997 ). Cited www.pathexo.fr/pdf/Articles-bull/1998/1998n1/T91-1-MR96- 131.pdf8. Lamina Arthur R.Situation du paludisme à Madagascar. Cahiers de santé 1995; 5:358-61
  14. 14. 9. Jambou R, Ranaivo L, Raharimalala L,Rakotomananana F,Modiano D,Pietra V, Boisier P.,Rabarijaona L,RabeT, Raveloson N, De Giorgi F.Malaria in the highlands of Madagascar after 5 years of indoor house spraying of DDT.Trans R Soc Trop Med Hyg.2001;95(1):14-810. Anon.Discours et témoignage.Saving life in africa .(2006).11. M.K.Chahed,A.Bouratbine,G.Krida&A.BenHamida.Réceptivité de la Tunisie au paludisme après son éradication:analyse de la situation pour une adéquation de surveillance.Santé Publique .Manuscrit 2001;2237.
  15. 15. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×