Réservoirs du paludisme humain : place des singes

714 vues

Publié le

Réservoirs du paludisme humain : place des singes - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - NIAIN'NY FELAMBOAHANGY Lalasoa - Madagascar - angela.pediatrie@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
714
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Réservoirs du paludisme humain : place des singes

  1. 1. Réservoirs du paludisme humain: place des singes NIAIN’NY FELAMBOAHANGY Lalasoa Université d’ANTANANARIVO-MADAGASCAR01/04/2011 Atelier paludisme 2011 1
  2. 2. INTRODUCTION• 2009, études sur le singe réservoir de Plasmodium• Singes: bonobos, chimpanzé, gorille• Paludisme humain: Plasmodium falciparum Plasmodium vivax Plasmodium malariae Plasmodium ovale Plasmodium knowlesi01/04/2011 Atelier paludisme 2011 2
  3. 3. Du point de vue épidémiologique01/04/2011 Atelier paludisme 2011 3
  4. 4. 1- Réservoir du paludisme humain: homme -Homme héberge le parasite après piqure infectante, -Homme porteur de parasite :quelques jours à plusieurs années - Femme 50kg, 1% parasitémie porte 160800 Millions Hématies parasitées Prolifération prépondérante du Plasmodium  Homme porteur de gamétocytes, hypnozoïtes: réservoir du paludisme humain http://www.dpd.cdc.gov/dpdx01/04/2011 Atelier paludisme 2011 4
  5. 5. 1- Réservoir du paludisme humain: homme• Etude en Malaysie  différencier les Plasmodium – Etude fait dans les hôpitaux, cliniques sur 3155 cas, 1998-2002 – Résultat: Comparaison entre résultat à la microscope, PCR Espèce Microscopie PCR P vivax 69,1% 23,08% P falciparum 19,7% 15,38% P malariae 9,4% 0% P knowlesi 0% 50,96% Infection mixte 1,8% 9,61% P ovale 0% 0,9%  Homme réservoir : 5 espèces plasmodiales Balbir Singh et al., Lancet, 2004; 363:1017-102401/04/2011 Atelier paludisme 2011 5
  6. 6. 2- Réservoir du paludisme humain: singes• 1ère étude sur échantillon de sang total de singes sauvages - 448 échantillons (Alouatta, Sao Paulo) - présence de Plasmodium en utilisant la microscopie, PCR Fig. 1. Map of study area: (1) Cerrado (Serra da Mesa), (2) Atlantic forest (Sao Paulo), (3) Semideciduous Atlantic forest (Porto Primavera dam). Coatney, 1971, Duarte et al.,2006 - Lal et Goldman, 1991 - Escalante et al., 199801/04/2011 Atelier paludisme 2011 6
  7. 7. 2-Réservoir du paludisme humain: singes• Résultats: – Morphologique, génétique, immunologique: • Plasmodium simium (~ Plasmodium vivax) • Plasmodium brasilianum (~ Plasmodium malariae) – Etude phylogénetique: séquences des gènes ADNr 18s, cyt b, protéine ADNmt, circumsporozoïte: • Plasmodium simium (~ Plasmodium vivax) • Plasmodium brasilianum (~ Plasmodium malariae) • Plasmodium falciparum Coatney, 1971, Duarte et al.,2006 - Lal et Goldman, 1991 - Escalante et al., 199801/04/2011 Atelier paludisme 2011 7
  8. 8. 2-Réservoir du paludisme humain: singe• Prévalence parasitologique (GE/FM – GIEMSA) de P vivax, P malariae  Singes du genre Alouatta : réservoir potentiel• PCR multiplex : fréquence de l’infection (9/71) – 4 infections à Plasmodium malariae/Plasmodium brasilianum – 4 infections à Plasmodium vivax/Plasmodium simium – 1 infection à Plasmodium falciparum Coatney, 1971, Duarte et al.,2006 - Lal et Goldman, 1991 - Escalante et al., 199801/04/2011 Atelier paludisme 2011 8
  9. 9. 2- Réservoir du paludisme humain: singe• 2è étude : séquençage de lADN à partir d’analyse de près de 3000 échantillons des matières fécaux de singes, 57 sites en Afrique - Etude de séquence Cyt B chez grands singes (chimpanzés, gorilles) Pas de différence entre P falciparum chez homme et primates non humain (Figure 1) - Séquençage du génome mitochondrial (chimpanzés, bonobos)  P falciparum pourrait provenir de bonobos - Séquence de gènes mitochondriaux nucléaires et de l’apicoplaste  Gorille: réservoir des Plasmodium falciparum de lhomme01/04/2011 Atelier paludisme 2011 9
  10. 10. Figure 1. Phylogeny of the Laverania subgenus, based on partial CytochromeB sequences Franck Prugnolle et al., Plos Pathogens,7:2, 201101/04/2011 Atelier paludisme 2011 10
  11. 11. Du point de vue parasitologique01/04/2011 Atelier paludisme 2011 11
  12. 12. 3- Réservoir du paludisme humain: moustique Anopheles femelle héberge la forme sexuée de Plasmodium (gamète mâle et femelle) Réservoir du paludisme humain http://www.dpd.cdc.gov/dpdx01/04/2011 Atelier paludisme 2011 12
  13. 13. CONCLUSION • Paludisme humain: problème de santé publique mondial • Homme: réservoir principal du paludisme humain 5 espèces plasmodiales • Singes: réservoir récemment découvert Plasmodium falciparum, Plasmodium knowlesi , Plasmodium simium (~ Plasmodium vivax) Plasmodium brasilianum (~ Plasmodium malariae) Mots clés: Paludisme humain- Réservoir01/04/2011 Atelier paludisme 2011 13
  14. 14. MISAOTRA TOMPOKO!01/04/2011 Atelier paludisme 2011 14

×