8ème Edition Atelier paludisme,2011     ASPERSIONINTRADOMICILIAIRED’INSECTICIDES POUR  LE CONTRÔLE DU     PALUDISME   MBAN...
PLAN DE PRESENTATION     GENERALITES     POURQUOI L’AID     ETAPES POUR DE L’AID     IMPACT SUR LA LUTTE CONTRE LE     PAL...
DEFINITION : AID OU PID?3
Application (aspersion/pulvérisation) d’insecticide    rémanents sur les surfaces intérieures des murs, plafonds ou    toi...
Exigence pour une bonne AID    La couverture :    Totale : traitement de toutes les habitations et structures    pouvant s...
Pourquoi l’AID?    Prévention des pics saisonniers, prévention et contrôle des    épidémies, élimination de la transmissio...
GRANDE ETAPES7
Rôle du Suivi évaluation    Collecte et analyse des données (outils de collectes standard à tous    les niveaux) pour le m...
PID, São Tome et Príncipe, 2005-2007       87,3          83,5                                              90             ...
Limites de l’opération     Capacités techniques et managériales insuffisantes,     Refus/la résistance de la population   ...
Impact visé: Réduction de l’incidence de la maladie              l’11
EXEMPLE DE SAO TOME ET PRINCIPE12     H.D.Teklehaimanot et al. Am. J. Trop. Med. Hyg., 80(1), 2009, pp. 133–140
Impact      Réduction de la densité du vecteur (m) : diminution de      l’intensité de la transmission      Réduction du c...
Réduction du nombre de piqûre        infectieux14   BURUNDI: N. Protopopoff et al., Malaria Journal 2007, 6:158-168
Réduction de la densité anophélienne       Zhou et al, 2010, AID ciblée dans les bas fonds        1058 enfants de 1 à 5ans...
Réduction de la densité                  anophélienne      KENYA: Zhou et al. Malaria Journal 2010, 9:67-76     Même const...
Réduction de l’indice sporozoïtique     BIOKO :Guinée Equatoriale       Coopération public-privé       The Bioko Island Ma...
Réduction de l’indice sporozoïtique18                B. L Sharp et al., Malaria Journal 2007, 6:52-58
ré       Diminution de la résistance au       médicaments ZIMBABWE   Burma Valley: AID jusqu’en 1999   Sahumani: Arrêt AID...
Diminution de la susceptibilité       D’où changement d’insecticides:     Passage du Deltamethrine et Fendona (pyretrénoïd...
CONCLUSION21
ENGAGEMENT POLITIQUE        PARTENAIRES FINANCIERS                NOUS POUVONS ELIMINER LE                       PALUDISME...
23
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aspersion intra domiciliaires d’insecticides pour le contrôle du paludisme

578 vues

Publié le

Aspersion intra domiciliaires d’insecticides pour le contrôle du paludisme - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - MBANYE Hypax - Burundi - mbanye_h@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
578
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aspersion intra domiciliaires d’insecticides pour le contrôle du paludisme

  1. 1. 8ème Edition Atelier paludisme,2011 ASPERSIONINTRADOMICILIAIRED’INSECTICIDES POUR LE CONTRÔLE DU PALUDISME MBANYE HYPAX PNILP/BURUNDI
  2. 2. PLAN DE PRESENTATION GENERALITES POURQUOI L’AID ETAPES POUR DE L’AID IMPACT SUR LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME CONCLUSION ET PERSPECTIVES2
  3. 3. DEFINITION : AID OU PID?3
  4. 4. Application (aspersion/pulvérisation) d’insecticide rémanents sur les surfaces intérieures des murs, plafonds ou toits des habitations et autres structures d’une zone donnée, dans le but de tuer les vecteurs adultes se reposant sur ces surfaces4
  5. 5. Exigence pour une bonne AID La couverture : Totale : traitement de toutes les habitations et structures pouvant servir de lieux de repos aux vecteurs; Complète : couverture de toutes les surfaces à traiter; Suffisante : application uniforme de la dose requise d’insecticide; Régulière : répétition du traitement avant toutes les périodes de transmission.5
  6. 6. Pourquoi l’AID? Prévention des pics saisonniers, prévention et contrôle des épidémies, élimination de la transmission locale : Zone à paludisme instable (risque épidémique) Prévention des augmentations saisonnières et réduction de la prévalence: Zone de paludisme stable (transmission intense saisonnière) Réduction du niveau de transmission et de la prévalence de l’infection, de la morbidité et de la mortalité (AID fréquente) : Zone hyperendémique (transmission saisonnière intense ou pérenne).6
  7. 7. GRANDE ETAPES7
  8. 8. Rôle du Suivi évaluation Collecte et analyse des données (outils de collectes standard à tous les niveaux) pour le monitorage : Activités pré et post campagne Organisation et exécution des activités (avant, pendant et après) Impact sur ​​la densité des vecteurs et leur sensibilité aux insecticides Rythme de collecte variable : journalières, hebdomadaires, mensuelles, saisonnières ou annuelles8
  9. 9. PID, São Tome et Príncipe, 2005-2007 87,3 83,5 90 75,5 80 70 % des maisons 60 pulverisées 50 % des maisons 40 fermées 30 %des maisons 17,2 8,6 11,6 20 ayant refusé la PID 3,8 4,6 6,3 10 0 1er cycle 2è cycle 3è cycle ( (2005) 2006 2007) Présentation du PNLP : Réunion CARN 20109
  10. 10. Limites de l’opération Capacités techniques et managériales insuffisantes, Refus/la résistance de la population Coût des opérations en rapport avec le nombre de cycles de traitement et la taille des zones à protéger, Apparition des résistances aux insecticides Qualité de la mise en œuvre (rigueur, suivi et surveillance continue)10
  11. 11. Impact visé: Réduction de l’incidence de la maladie l’11
  12. 12. EXEMPLE DE SAO TOME ET PRINCIPE12 H.D.Teklehaimanot et al. Am. J. Trop. Med. Hyg., 80(1), 2009, pp. 133–140
  13. 13. Impact Réduction de la densité du vecteur (m) : diminution de l’intensité de la transmission Réduction du contact homme/vecteur (a): diminution nombre de repas de sang sur homme Réduction de durée de vie du vecteur (n): diminution de l’indice sporozoïtique (s) et du taux de piqûre infectant (b)13
  14. 14. Réduction du nombre de piqûre infectieux14 BURUNDI: N. Protopopoff et al., Malaria Journal 2007, 6:158-168
  15. 15. Réduction de la densité anophélienne Zhou et al, 2010, AID ciblée dans les bas fonds 1058 enfants de 1 à 5ans, mesure de bihebdomadaire de la prévalence, monitorage de la densité vectorielle avant et après AID dans 300 ménages Enquêtes parasitologiques mensuelles dans les écoles (6 à 13 ans).15 KENYA: Zhou et al. Malaria Journal 2010, 9:67-76
  16. 16. Réduction de la densité anophélienne KENYA: Zhou et al. Malaria Journal 2010, 9:67-76 Même constat au Burundi,16 N. Protopopoff et al., Malaria Journal 2007, 6:158-168
  17. 17. Réduction de l’indice sporozoïtique BIOKO :Guinée Equatoriale Coopération public-privé The Bioko Island Malaria Control Project (BIMCP) financé par Marathon Oil Site sentinelle de surveillance17 B. L Sharp et al.: Malaria Journal 2007, 6:52-58
  18. 18. Réduction de l’indice sporozoïtique18 B. L Sharp et al., Malaria Journal 2007, 6:52-58
  19. 19. ré Diminution de la résistance au médicaments ZIMBABWE Burma Valley: AID jusqu’en 1999 Sahumani: Arrêt AID en 199219 S. Mharakurwa et al. Malaria Journal 2004, 3:35-44
  20. 20. Diminution de la susceptibilité D’où changement d’insecticides: Passage du Deltamethrine et Fendona (pyretrénoïde) au Ficam™ (carbamate) à la 2ème phase20 Guinée Equatorial: B. L Sharp et al., Malaria Journal 2007, 6:52-58
  21. 21. CONCLUSION21
  22. 22. ENGAGEMENT POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS NOUS POUVONS ELIMINER LE PALUDISME22MOBILISATION DE LA POLULATION UN BON SYSTÈME DE S&E
  23. 23. 23

×