Résistance de Plasmodium falciparumaux dérivés de l’ artémisinineASANI AKILI MALI Alpha Jean LucInspection provinciale de ...
!!Répartition ggééographique des chimiorographique des chimioréésistancessistancesde P. falciparum
Les facteurs déterminants de la résistance• Une exposition longue du parasite à des concentrations faibles duproduit• Pres...
Généralités sur les dérivés d’ artémisinines• Origines:En 1970, le Pr Weij (Shandong, Chine), extrait de feuillesd’Artemis...
Les différentes molécules
Mécanisme d’action des artemisinines?• Étude ( Jamarree Bhisutthibhan et al.,université de Michigan,1998)méthodologie: épu...
Exemples d’études sur la résistance• Etude (Ronan Jambou et al.;2005),sur la résistance de PlasmodiumFalciparum aux atémis...
Les résistances aux antipaludéens en R.D.CONGO• Etude RDC :(Walter M. KAZADI etal.;2003)• Méthodes:Mai 2000-novembre 2001 ...
Les résistances aux antipaludiques en R.D.CONGO (suite)• Adoption de la SP comme antipaludique de première ligne( phasetra...
conclusion• Les combinaisons thérapeutiques(ACT) à un stade précoce en Afrique:nécessité d’importantes études de phase IV ...
bibliographie• Ronan Jambou et al., Resistance of Plasmodium falciparum fieldisolates to in-vitro artemether and point mut...
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine

854 vues

Publié le

Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine - Présentation de la 4e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Alpha Jean Luc ASSANI AKILI MALI - Médecin - Inspection Provinciale de la Santé - Goma - République Démocratique du Congo - alphaasani@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
854
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Résistance de Plasmodium falciparum aux dérivés de l'artémisinine

  1. 1. Résistance de Plasmodium falciparumaux dérivés de l’ artémisinineASANI AKILI MALI Alpha Jean LucInspection provinciale de la santé/NKR.D.CONGOATELIER PALUDISME 2006EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. !!Répartition ggééographique des chimiorographique des chimioréésistancessistancesde P. falciparum
  3. 3. Les facteurs déterminants de la résistance• Une exposition longue du parasite à des concentrations faibles duproduit• Pression médicamenteuse par l’utilisation en masse de médicaments.• Traitement mal prescrit ou mal pris (posologie, durée, traitementinapproprié).• Mauvaise qualité des médicaments.
  4. 4. Généralités sur les dérivés d’ artémisinines• Origines:En 1970, le Pr Weij (Shandong, Chine), extrait de feuillesd’Artemisia annua (armoise amère ordinaire), avec des propriétés contreles parasites responsables de la malaria,depuis plus de 2000 ans• Peu de temps après, Weij démontrer ses propriétés antipaludiques et àtraiter avec succès 21 patients souffrant de la malaria.• Les dérivés d’ artémisinines: action antimicrobienne contre les différentessouches des schistosomes, contre babesia, le pneumocystis carinii et letoxoplasma gondii.• Récemment , activité importante contre le virus cytomégale a été décrite
  5. 5. Les différentes molécules
  6. 6. Mécanisme d’action des artemisinines?• Étude ( Jamarree Bhisutthibhan et al.,université de Michigan,1998)méthodologie: épuration, séquençage, multiplication et expressionde P. falciparum TCTP, qui semble être une des protéinesprincipales de malaria qui réagissent avec dihydroartemisinine enprésence de l’hématie parasitée en culture• Le recombinant TCTP a été trouvé pour avoir deux sites heminique• Ainsi, TCTP réagit avec artemisinine in situ et in vitro en présencede hème et semble lier à hème.• La fonction de TCTP paludéen et le rôle de cette réaction dans lemécanisme daction d‘ artemisinine attend lélucidation
  7. 7. Exemples d’études sur la résistance• Etude (Ronan Jambou et al.;2005),sur la résistance de PlasmodiumFalciparum aux atémisinines: investiguer in-vitro la sensibilité de 530P.falciparum isolats de 3 pays (Cambodge,Guyane Française,Sénégal)avec les dérivés artémisinines sur microtest isotopique• La IC50 de l’ Artemether élevé jusqu’à 117 et 45 nmol/L en Guyane etau Sénégal; le séquençage de l’ADN dans un petit échantillon de 60isolats exigeSERCA-PfTPase6 comme cible de l’artemisinine• Le S769N pfATPase6 mutants est noté exclusivement en Guyaneassocié à une élévation de l’ artemether IC50(>30nmol/L) p<0.0001Tous les isolats résistants de régions avec utilisation inappropriée desdérivés d’artemisininesPharmacovigilance,coordination et déploiement rapidede combinaison thérapeutiques
  8. 8. Les résistances aux antipaludéens en R.D.CONGO• Etude RDC :(Walter M. KAZADI etal.;2003)• Méthodes:Mai 2000-novembre 2001 dans7 sites(ruraux et urbains)• Enfants de 6-59 mois• Un échantillon arbitraire de 50 patients parrégime et par site a été exigé• Résultat:Groupe CQ: parasitémie au J14(127sur191:66,5%)Groupe SP:(21 sur 308:6,8%)
  9. 9. Les résistances aux antipaludiques en R.D.CONGO (suite)• Adoption de la SP comme antipaludique de première ligne( phasetransitoire)• Des études complémentaires sont nécessaires pour choisir lesalternatives qui pourraient remplacer la SP ou améliorer son efficacité• Situation actuelle:adoption de la combinaison thérapeutique à base d’ artémisinines(artésunate +amodiaquine)Mise en oeuvre du programme nationale de lutte contre le paludisme(PNLP)
  10. 10. conclusion• Les combinaisons thérapeutiques(ACT) à un stade précoce en Afrique:nécessité d’importantes études de phase IV et Surveillance de lapharmacoresistance et efficacité thérapeutique• Diffusion de l’information• Elaborer des stratégies susceptibles d’empêcher ou retarder ledéveloppement de la résistance:avantage de l’approche ACT• Un renforcement substantiel des systèmes de santé : utilisationrationnelle des antipaludiques et accès plus large à ces produits.• Programme cohérent de lutte
  11. 11. bibliographie• Ronan Jambou et al., Resistance of Plasmodium falciparum fieldisolates to in-vitro artemether and point mutations of the SERCA-type PfATPase6;The Lancet 2005,vol366;1960-63• Jamaree Bhisutthibhan et al.; The Plasmodium falciparumTranslationally Controlled Tumor Protein Homolog and Its Reactionwith the Antimalarial Drug Artemisinin ; Acta Tropica 94 (2005) 163–169• Harald Noedl; Artemisinin resistance: how can we find it? ,Trends inParasitology,vol21 Ne9 september2005• OMS/MAL/98/1086: L’utilisation de l’artemisinine et de ses dérivés dansle traitement antipaludique; Rapport d’ une consultation informelle.• F.Herwig Jansen; Artesunate and Artemether vers l’éradication dupaludisme;Belgique 2002• WHO/CDS/CSR/EPH/2002.17RBM/2002.39:Surveillance de larésistance aux antipaludiques; Rapport d’une consultation del’OMS Genève, Suisse, 3–5 décembre 2001

×