Dr Rakotoarivony Marie ClémenceETLE PALUDISMEPREVENTIONSEPIDEMIOLOGIECHEZ LE JEUNE ENFANTEVALUATIONpar les FACILITATEURS
Le paludisme est une des maladies les plus meurtriLe paludisme est une des maladies les plus meurtrièèresresau mondeau mon...
ÉÉpidpidéémiologiemiologie du paludisme chez les jeunesdu paludisme chez les jeunesenfantsenfants1million décès d’enfants ...
Facteurs immunologiques rendant les jeunesFacteurs immunologiques rendant les jeunesenfants trenfants trèès vulns vulnééra...
Facteurs aggravants du paludisme enFacteurs aggravants du paludisme enAfrique chez les enfants de jeunes âgesAfrique chez ...
ConsConsééquences du paludisme chez les enfantsquences du paludisme chez les enfants•• AnAnéémiemie•• InsuffisanceInsuffis...
Traitements prTraitements prééventifs chez la femme enceinteventifs chez la femme enceinteTraitement prTraitement préévent...
Traitements prTraitements prééventifs intermittents chez la femmeventifs intermittents chez la femmeenceinteenceintetraite...
METHODES ET CIBLESMETHODES ET CIBLES::-- Cible: 0Cible: 0--11mois11mois-- Administrer de molAdministrer de moléécules anti...
POINTS FORTSPOINTS FORTSrrééduit :duit :-- ll’’ ananéémie duemie due àà la parasitla parasitéémie dumie dunourrissonnourri...
La plupart des moustiques quiLa plupart des moustiques quitransmettent le paludismetransmettent le paludismepiquent la nui...
Condition dCondition d’’efficacitefficacitéé des MII/MIDdes MII/MIDAu moins une partie des vecteurs piquent au moment etAu...
Couverture en moustiquaire chezCouverture en moustiquaire chez enfenf<5 ans<5 ans19991999--200520054%15%GHANAMADAGAGASCAR7...
Cas de fiCas de fièèvre traitvre traitéé avec antipaludique chezavec antipaludique chez enfenf<5<5ans 1999ans 1999--200520...
MortalitMortalitéé des enfants moins de 5 ansdes enfants moins de 5 ans112122GHANA119168MADAGAGASCAR150185BENINMORTALITE20...
Faible poids de naissance chez lesFaible poids de naissance chez les enfenf<5ans<5ans22%16%GHANA42%17%MADAGAGASCAR23%16%BE...
Campagne dCampagne d’’aspersion daspersion d’’insecticideinsecticide àà effeteffetrréémanent dmanent d’’insecticide domici...
La prise en chargeLa prise en charge àà domicile des enfants dedomicile des enfants demoins de 5 ansmoins de 5 ansConsiste...
Circuits de TPECircuits de TPEIEC/CCCEn complémentpour tous les canaux de distributiondistrib /secteur privéDistrib à base...
ConclusionConclusionMise en oeuvre deMise en oeuvre de TPIeTPIe/TPIFE doivent être renforc/TPIFE doivent être renforcéée d...
Merci de votre aimableMerci de votre aimableattentionattention
MERCI DE VOTREAIMABLE ATTENTION
BibliographiesBibliographies1)1) ImprImpréégnation vestimentaire .gnation vestimentaire . Cited www.smiCited www.smi--voya...
5)5) J. Bonneville,C.Defrane,T.Miklavec. Guide Pratique de Lutte contJ. Bonneville,C.Defrane,T.Miklavec. Guide Pratique de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention

1 411 vues

Publié le

Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention - Présentation de la 5e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Marie Clémence RAKOTOARIVONY - Médecin - Service de Lutte contre le Paludisme /MINSANPF - Antananarivo, Madagascar - kamansy2@yahoo,fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 411
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le paludisme chez le jeune enfant: épidemiologie et prévention

  1. 1. Dr Rakotoarivony Marie ClémenceETLE PALUDISMEPREVENTIONSEPIDEMIOLOGIECHEZ LE JEUNE ENFANTEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Le paludisme est une des maladies les plus meurtriLe paludisme est une des maladies les plus meurtrièèresresau mondeau mondeCC’’est une maladie parasitaire transmise par desest une maladie parasitaire transmise par desanophanophèèles femelles, qui sles femelles, qui séévit dans les rvit dans les réégions tropicalesgions tropicaleset subtropicaleset subtropicalesLes enfants moins de 5 ans et les femmes enceintesLes enfants moins de 5 ans et les femmes enceintessont les plus vulnsont les plus vulnéérables.rables.Mais les impacts pourraient être rMais les impacts pourraient être rééduits au niveauduits au niveaumondial par les moyens dont nous disposons dmondial par les moyens dont nous disposons dééjjàà..
  3. 3. ÉÉpidpidéémiologiemiologie du paludisme chez les jeunesdu paludisme chez les jeunesenfantsenfants1million décès d’enfants demoins de 5 ans en Afriquesubsaharienne1 enfant meurt /30 sec(3000cas/jour)500 000 cas /an de formesgraves de paludisme chez lesenfants africains moins de 5 ans7% d’enfants qui y surviventsouffrent de handicapsneurologiques le reste de sa vie60% de cas d’absentéismeMichel A. Coalition contre le. Paludisme.(2006)Situation dans lemonde :40% enfants viventdans les pays endémiquesdu paludisme
  4. 4. Facteurs immunologiques rendant les jeunesFacteurs immunologiques rendant les jeunesenfants trenfants trèès vulns vulnéérables au paludismerables au paludismeacquisition de lacquisition de l’’immunitimmunitéé contre le paludisme : conditionncontre le paludisme : conditionnéée par le contacte par le contactrrééppééttéé avec le parasiteavec le parasiteEnfants dEnfants dèès la naissance : encore prots la naissance : encore protééggéé par les anticorps maternelspar les anticorps maternelstransmis par le cordon ombilicaltransmis par le cordon ombilicalceci diminue peuceci diminue peu àà peupeuÀÀ partir de 6 mois jusqupartir de 6 mois jusqu’à’à 5 ans , du fait de piq5 ans , du fait de piqûûres rres rééppééttéées,il fabrique sones,il fabrique sonpropre anticorps et peupropre anticorps et peu àà peu sa prpeu sa préémunition (munition (àà 55 -- 8 ans).8 ans).En zone de transmission saisonniEn zone de transmission saisonnièère les enfants ont moins de piqre les enfants ont moins de piqûûres, moinsres, moinsdd’’anticorpsanticorps antianti parasite et seront plus exposparasite et seront plus exposéés au forme grave des au forme grave depaludismepaludismeRisques plusRisques plus éélevlevéés de ds de déévelopper un accvelopper un accèès grave de paludisme suites grave de paludisme suite àà ununaccaccèès simple non ou mal soigns simple non ou mal soignéé..Pic de mortalitPic de mortalitéé:1:1--2ans2ans((J.BonnevilleJ.Bonneville etet alGuidealGuide PretiquePretique de Lutte contre le Paludisme en entreprise)de Lutte contre le Paludisme en entreprise)
  5. 5. Facteurs aggravants du paludisme enFacteurs aggravants du paludisme enAfrique chez les enfants de jeunes âgesAfrique chez les enfants de jeunes âgesPauvretPauvretééTroubles civilsTroubles civilsInsuffisances des infrastructuresInsuffisances des infrastructuresRRéésistance aux msistance aux méédicaments antipaludiques de plusdicaments antipaludiques de plusen plus fren plus frééquentsquents
  6. 6. ConsConsééquences du paludisme chez les enfantsquences du paludisme chez les enfants•• AnAnéémiemie•• InsuffisanceInsuffisancepondpondééralerale àà lalanaissancenaissance•• MalnutritionMalnutrition•• ÉÉpilepsiepilepsie•• ProblProblèèmesmesneurologiquesneurologiques•• Absence longueAbsence longue ààll’é’écolecole•• ddéépendance danspendance dansla viela vie•• ddééccèèssun enfant présente 1.6 à 5.4 épisodes /an . (Michel A.Coalition française contre le. Paludisme.(2006)
  7. 7. Traitements prTraitements prééventifs chez la femme enceinteventifs chez la femme enceinteTraitement prTraitement prééventif intermittent chez les nourrissonsventif intermittent chez les nourrissonsPromotion de moustiquaire imprPromotion de moustiquaire impréégngnéé dd’’insecticideinsecticide àà effeteffetdurable (MID) dans les formations sanitairesdurable (MID) dans les formations sanitairesLL’’Aspersion intradomiciliaire (CAID)Aspersion intradomiciliaire (CAID)PECADOMPECADOMLes diffLes difféérentes stratrentes stratéégies de prgies de préévention duvention dupaludisme chez les enfants de jeunes âgespaludisme chez les enfants de jeunes âges
  8. 8. Traitements prTraitements prééventifs intermittents chez la femmeventifs intermittents chez la femmeenceinteenceintetraite les parasites infectants dans le sang de la mtraite les parasites infectants dans le sang de la mèère et lere et leplacentaplacentaDiminue le risque dDiminue le risque d’’ananéémiemieéévite le faible poidsvite le faible poids àà la naissancela naissanceMMééthodesthodes ::Donner de mDonner de méédicaments antipaludiques :dicaments antipaludiques :2 doses de SP2 doses de SP àà intervalle de 1 mois,dintervalle de 1 mois,dèès la perception des la perception demouvements fmouvements fœœtaux par la mtaux par la mèère (16re (16èèmeme semsem))Doses supervisDoses supervisééesesNe pas donner si allergies aux sulfamides ou prise de SP moiNe pas donner si allergies aux sulfamides ou prise de SP moinsnsdd’’un mois.un mois.
  9. 9. METHODES ET CIBLESMETHODES ET CIBLES::-- Cible: 0Cible: 0--11mois11mois-- Administrer de molAdministrer de moléécules antipaludiques pendant la scules antipaludiques pendant la sééance de vaccinationance de vaccination(PEV) chez les enfants dans les zones de transmission de paludis(PEV) chez les enfants dans les zones de transmission de paludisme stableme stable-- MolMoléécules : SP ( SP+ACT encours dcules : SP ( SP+ACT encours d’’ éétude pour le TPIe saisonnier)tude pour le TPIe saisonnier)en prise supervisen prise supervisééeedosedose àà repeter si vomissement aprrepeter si vomissement aprèès 30mns 30mn-- Posologie :SPPosologie :SP1/2cp1/2cpROUVAXROUVAXSP3SP31/2cp1/2cpTetravalent 3Tetravalent 3SP2SP21/2cp1/2cpTetravalent 2Tetravalent 2SP1SP1dosedoseppéérioderiodeprisepriseContreContre--indication : si prise de SP en moins de 1 moisindication : si prise de SP en moins de 1 moissi allergies aux dsi allergies aux déérivrivéés de sulfamidess de sulfamidesTraitements PrTraitements Prééventifs intermittents(ventifs intermittents(TPIeTPIe))
  10. 10. POINTS FORTSPOINTS FORTSrrééduit :duit :-- ll’’ ananéémie duemie due àà la parasitla parasitéémie dumie dunourrissonnourrisson-- la frla frééquence de fiquence de fièèvre due auvre due aupaludismepaludisme-- ll’’insuffisance pondinsuffisance pondééralerale-- la prla préévalence du paludismevalence du paludismela mortalitla mortalitéé ququ’’il induit chez lesil induit chez lesenfantsenfants-- SP: bien tolSP: bien toléérréédemidemi--vie longuevie longuePOINTS FAIBLESPOINTS FAIBLES ::-- limite dlimite d’’utilisationutilisation àà 12 mois12 mois-- limite dlimite d’’utilisationutilisation àà une trancheune tranchedd’’age bien dage bien dééfinie alors que plusfinie alors que plussouvent taux de mortalitsouvent taux de mortalitéé due audue aupaludisme grave des enfants sepaludisme grave des enfants sesitue entre 1situe entre 1--5 ans ou plus dans le5 ans ou plus dans les zoness zones àà transmission saisonnitransmission saisonnièèrereou instableou instable-- Retard dRetard d’’acquisition dacquisition d’’immunitimmunitéécontre le paludismecontre le paludisme-- Risque de diffusion rapide deRisque de diffusion rapide dechimiorchimioréésistance de souchesistance de souche P.fP.f ((utilisation non contrôlutilisation non contrôléé en dehorsen dehorsdu PEV)du PEV)-- PossibilitPossibilitéé dd’’effet rebondeffet rebond(J.(J.--P. Chippaux et al.Bull Soc Pathol ExotP. Chippaux et al.Bull Soc Pathol Exot2003)2003)
  11. 11. La plupart des moustiques quiLa plupart des moustiques quitransmettent le paludismetransmettent le paludismepiquent la nuitpiquent la nuitMID/MII bien utilisMID/MII bien utiliséé rrééduiraitduirait-- la transmission du paludismela transmission du paludismeàà 90%90%-- La morbiditLa morbiditéé de 50%de 50%-- la mortalitla mortalitéé ggéénnéérale de 20%rale de 20%PromotionPromotion de moustiquaires imprde moustiquaires impréégngnééssdd’’insecticidesinsecticides
  12. 12. Condition dCondition d’’efficacitefficacitéé des MII/MIDdes MII/MIDAu moins une partie des vecteurs piquent au moment etAu moins une partie des vecteurs piquent au moment et ààll’’endroit oendroit oùù les gens dormentles gens dormentVolontVolontéé de la population dde la population d’’utiliser les MII/MIDutiliser les MII/MIDSystSystèème assurant une fourniture adme assurant une fourniture adééquate desquate desmoustiquaires et des insecticides de retraitementmoustiquaires et des insecticides de retraitement
  13. 13. Couverture en moustiquaire chezCouverture en moustiquaire chez enfenf<5 ans<5 ans19991999--200520054%15%GHANAMADAGAGASCAR7%60%BENINmoustiquaireimprégnédinsecticideMoustiquairesimplepaysPour chaque enf.Santé, Education, Égalité, Protection. Faisons avancerl’Humanité. UNICEFhttp://www.unicef.org/french/infobycountry/congo_statisiics.html15/03/2007.
  14. 14. Cas de fiCas de fièèvre traitvre traitéé avec antipaludique chezavec antipaludique chez enfenf<5<5ans 1999ans 1999--2005200563%GHANA34%MADAGAGASCAR60%BENINCas de fièvrepaysPour chaque enf.Santé, Education, Égalité, Protection. Faisonsavancer l’Humanité. UNICEFhttp://www.unicef.org/french/infobycountry/congo_statisiics.html15/03/2007.
  15. 15. MortalitMortalitéé des enfants moins de 5 ansdes enfants moins de 5 ans112122GHANA119168MADAGAGASCAR150185BENINMORTALITE2005 pour1000naissance vivanteMORTALITE1990 pour 1000naissancevivantepaysPour chaque enf.Santé, Education, Égalité, Protection. Faisonsavancer l’Humanité. UNICEFhttp://www.unicef.org/french/infobycountry/congo_statisiics.html 15/03/2007.
  16. 16. Faible poids de naissance chez lesFaible poids de naissance chez les enfenf<5ans<5ans22%16%GHANA42%17%MADAGAGASCAR23%16%BENINMalnutritiongrave etmodéré1996-2005Faible poids denaissance1998-2005paysPour chaque enf.Santé, Education, Égalité, Protection. Faisons avancerl’Humanité. UNICEFhttp://www.unicef.org/french/infobycountry/congo_statisiics.html15/03/2007.
  17. 17. Campagne dCampagne d’’aspersion daspersion d’’insecticideinsecticide àà effeteffetrréémanent dmanent d’’insecticide domiciliaire (CAID)insecticide domiciliaire (CAID)ConsisteConsiste àà pulvpulvéériserriser àà ll’’intintéérieur des habitats des insecticidesrieur des habitats des insecticides ààeffets reffets réémanents au moins 80% des maisons dmanents au moins 80% des maisons d’’une village dans lesune village dans leszones de transmission faiblezones de transmission faibleOccasion de tuer les anophOccasion de tuer les anophèèles femellesles femellesDiminution de nombre de piqûres infectantesDiminution de la transmissionEfficacité dépend :- nombre d’habitats pulvérisés ( au moins 80%)- insecticides bien adaptés aux vecteurs dupaludisme (non résistance du moustique)
  18. 18. La prise en chargeLa prise en charge àà domicile des enfants dedomicile des enfants demoins de 5 ansmoins de 5 ansConsisteConsiste àà donner aux mdonner aux mèères et aux responsables dres et aux responsables d’’enfants unenfants unmeilleur accmeilleur accèèss àà des informations etdes informations et àà des mdes méédicamentsdicamentsantipaludiquesantipaludiquesTraitement rapide et efficaceTraitement rapide et efficaceRRééduit:duit:-- àà 50% la progression du paludisme simple vers des formes graves50% la progression du paludisme simple vers des formes graves-- àà 40% la mortalit40% la mortalitéé chez les enfants de moins de 5 anschez les enfants de moins de 5 ans ( Ricki Orford.( Ricki Orford.Information technique PSI.2005)Information technique PSI.2005)Traitement prTraitement prééemballemballéé facilefacile àà utiliser par la communaututiliser par la communautéé (TPE)(TPE)
  19. 19. Circuits de TPECircuits de TPEIEC/CCCEn complémentpour tous les canaux de distributiondistrib /secteur privéDistrib à base communautaireDistrib dans FS
  20. 20. ConclusionConclusionMise en oeuvre deMise en oeuvre de TPIeTPIe/TPIFE doivent être renforc/TPIFE doivent être renforcéée dans les payse dans les paysendendéémique du paludismemique du paludismePPéérennisation des stratrennisation des stratéégies de prgies de préévention du paludisme chez lesvention du paludisme chez lesenfants de moins de 5 ans ?enfants de moins de 5 ans ?ÉÉlargir ces mlargir ces mééthodes de protection individuelle chez les enfants âgthodes de protection individuelle chez les enfants âgééss ààplus de 5 ans dans les zones de transmissions saisonniplus de 5 ans dans les zones de transmissions saisonnièère dere depaludismepaludisme
  21. 21. Merci de votre aimableMerci de votre aimableattentionattention
  22. 22. MERCI DE VOTREAIMABLE ATTENTION
  23. 23. BibliographiesBibliographies1)1) ImprImpréégnation vestimentaire .gnation vestimentaire . Cited www.smiCited www.smi--voyagevoyage--sante.com/sante.com/--strongstrong--LL--impregnationimpregnation--vestimentairevestimentaire--strongstrong--_a61.html_a61.html -- 105k du 13/03/07105k du 13/03/072)2) Des chercheurs scientifiquesDes chercheurs scientifiques éévaluent lvaluent l’’impact dimpact d’’un traitement antipaludiqueun traitement antipaludiqueprprééventif pour nourrissons alors quventif pour nourrissons alors qu’’une nouvelleune nouvelle éétude rapporte destude rapporte desrréésultats encourageants. Vsultats encourageants. Vèè partners forum cameroon (2005). citedpartners forum cameroon (2005). citedhttp://www.mim.su.se/conference2005/fra/embargopress/MIM%20IPTi%http://www.mim.su.se/conference2005/fra/embargopress/MIM%20IPTi%220children0children--malaria%20release%20malaria%20release%20--fra.dofra.do 13/03/0713/03/073)3) MINSAPF . PrMINSAPF . Préévention et traitement du paludisme chez lvention et traitement du paludisme chez l’’enfantenfantTraitement PrTraitement Prééventif Intermittent du Paludisme chez le Nourrissonventif Intermittent du Paludisme chez le Nourrisson(TPIe). Manuel de r(TPIe). Manuel de rééfféérence pour la formation des prestataires derence pour la formation des prestataires desoins de santsoins de santéé àà Madagascar (Madagascar (20072007 ).).4)4) J.P. Chippaux, J.J.P. Chippaux, J.--Y. Le Hesran,M. Cot&A.MassougbogdiLimites et faiblessesY. Le Hesran,M. Cot&A.MassougbogdiLimites et faiblessesdu traitement prdu traitement prééventif intermittent dans la prventif intermittent dans la préévention du paludisme ..Bull.vention du paludisme ..Bull.Soc. Pathol. Exot 2003,96,2,75Soc. Pathol. Exot 2003,96,2,75--76.76.
  24. 24. 5)5) J. Bonneville,C.Defrane,T.Miklavec. Guide Pratique de Lutte contJ. Bonneville,C.Defrane,T.Miklavec. Guide Pratique de Lutte contre lere lePaludisme en entreprise. cited httpPaludisme en entreprise. cited http://209.85.129.104/://209.85.129.104/searchsearch?q=cache:o_L8BVhb6VMJ:?q=cache:o_L8BVhb6VMJ:www.total.comwww.total.com//staticstatic//frfr/medias/topic848/2007/medias/topic848/2007--paludismepaludisme--guide.pdf+OMS+ET+TPI+CHEZ+LES+ENFANTS+DE+MOINS+DE+5+ANguide.pdf+OMS+ET+TPI+CHEZ+LES+ENFANTS+DE+MOINS+DE+5+ANS+EN+AFRIQUE&hl=S+EN+AFRIQUE&hl=frfr&&ctct==clnkclnk&&cdcd=57=576)6) Michel A.Coalition contre le). Paludisme. Dossier de Presse(2006Michel A.Coalition contre le). Paludisme. Dossier de Presse(2006))7)7) Mise enMise en œœuvre Pilote du Traitement Pruvre Pilote du Traitement Prééventif intermittent du Paludismeventif intermittent du Paludismeinfantile(infantile(TPIiTPIi) propos) proposéé par lpar l’’UNICEF (2005).UNICEF (2005).8)8) Profil National du Mali sur le statut environnement Sain pour leProfil National du Mali sur le statut environnement Sain pour les enfantss enfants(2004)http://209.85.129.104/(2004)http://209.85.129.104/searchsearch?q=cache:bu0xTdKcoPQJ:?q=cache:bu0xTdKcoPQJ:www.afro.www.afro.who.intwho.int//epheph//cehceh/french//french/mali_profil_national_ceh.pdfmali_profil_national_ceh.pdf++mortalitemortalite+et++et+mormorbiditbidit%C3%A9+dues+au+paludisme+chez+les+enfants+d%27age+%C3%A9+dues+au+paludisme+chez+les+enfants+d%27age+scoliscoliareare&hl=&hl=frfr&&ctct==clnkclnk&cd=10&cd=109)9) Anon.PresomptiveAnon.Presomptive malariamalaria treatementtreatement in immunisationin immunisation programmes.Theprogrammes.TheLancetLancet 2003.vol3652003.vol365

×