Ministère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarIntérêt des mesures de la morbiditéliée au...
2Introduction300 à 500 millions de cas / anOMS: - La maladie infectieuse la plus répandue1 à 2 millions de décès / an90% e...
3Nbre total des cas malade dans unepopulation donnéeIncidenceMortalitéMorbiditéNbre décès annuels rapporté aunombre dhabit...
4La définition varie selon les moyens de diagnostic disponibles aux différentsniveaux du système de santé.Généralités sur ...
5zones où des examens de laboratoire sont possiblesPaludismeasymptomatiquepaludisme confirmésans complicationspaludisme co...
6Variation de taux morbidités en fonctionde différents faciès en AfriquePas d’acquisition de prémunitionEpidémie apparaît ...
7Indicateurs de la morbidité palustre (1)Incidence des cas non compliqués-Dépistage active: en population-Dépistage passif...
8- basée sur le diagnostic clinique ( l’état fébrile)Inconvénient : - peu fiable- nécessite une confirmationIndicateurs de...
9Intérêt de l’étude de la morbiditéL’impact de la lutte contre le paludismeLes mesures de prévention de la lutte contre le...
10Comment l’évaluer?La définition du cas va du simple épisode fébrile au diagnostic parasitologiquePassive :Active- systèm...
11Comment l’évaluer!Présence des contraintes90% des cas n’est diagnostiquéqu’après une T°>38°C, la majorité descas de palu...
12Le problème du diagnostic et de l’évaluation de la morbiditépalustre se pose dans au moins 3 circonstances( Rogier.C et ...
13Morbidity estimates for the interpolated distribution of peopleaccording to classifications of transmission risk in Afri...
14Exemples d’estimation de la morbiditéliée au paludisme
15Pourcentage des hospitalisations des enfantssouffrante d’une anémie dans Western Kenya (1)84,4%76 %- l’anémie sévère est...
16Etude de la morbidité palustre dans un dispensairepériphérique de Cotonou (Bénin)1987Le rapport accès palustre/accès féb...
17Conclusioncomme le soulignent GAYE :l’étude de la morbidité demeure le meilleur critère d’évaluationdu paludisme comme p...
18Référence bibliographiqueAnon, 2005: Définition des termes pertinents en épidémiologie,[http://www.aei.net/~bussiere/glo...
19
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme

489 vues

Publié le

Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme - Présentation de la 6e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - LABOUDI Majda - Biologiste - Maroc - majdouline4@hotmail.com

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
489
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Intérêt des mesures de la morbidité liée au paludisme

  1. 1. Ministère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarIntérêt des mesures de la morbiditéliée au paludismePrésentéeParMelle LABOUDI MajdaEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. 2Introduction300 à 500 millions de cas / anOMS: - La maladie infectieuse la plus répandue1 à 2 millions de décès / an90% en Afrique sub-saharienne75%: < 5 ans (P. falciparum)Paludisme reste la maladie qui cause une morbiditéimportante dans les régions d’endémies
  3. 3. 3Nbre total des cas malade dans unepopulation donnéeIncidenceMortalitéMorbiditéNbre décès annuels rapporté aunombre dhabitants d’unterritoire donné.Nbre de nouveaux cas pendant unepériode pour une population donnéeIntIntéérêt de la morbiditrêt de la morbiditéé liliéée au paludisme danse au paludisme dansle systle systèème de surveillanceme de surveillance éépidpidéémiologiquesmiologiquesPrévalenceParasiteVecteur Hôte
  4. 4. 4La définition varie selon les moyens de diagnostic disponibles aux différentsniveaux du système de santé.Généralités sur la morbidité (1)DéfinitionZones: les examens de laboratoire ne sont pas envisageablespaludismesans complicationsCas probable depaludisme gravedécès d’un malade chezlequel on a diagnostiquéun paludisme graveLa morbidité palustre : nombre de cas de paludisme par groupe cible / régions /unité de tempshttp://www.rbm.who.int/
  5. 5. 5zones où des examens de laboratoire sont possiblesPaludismeasymptomatiquepaludisme confirmésans complicationspaludisme confirmégravedécès d’un maladediagnostiqué chezlequel on adiagnostiqué paludismegrave +confirmation / lelaboratoire.Généralités sur la morbidité (2)http://www.rbm.who.int/
  6. 6. 6Variation de taux morbidités en fonctionde différents faciès en AfriquePas d’acquisition de prémunitionEpidémie apparaît en période detransmission )Instable: transmission faible et épisodiqueF. MONT, désert,australPrémunition plus longue àapparaître>70 % des cas fébriles en saison detransmission ( pluies)Intermédiaire:FACIES SAHELIEN: transmission àrecrudescence saisonnière courte(<6 mois)30 à 50% des cas fébriles étaléetoute l’année30 à 50% des cas fébriles en saisonde pluiesStable:FACIES EQUAT: transmission intense etpermanenteFACIES TROP: transmission rtransmission rééguligulièèreresaisonnisaisonnièère (re ( >> 6mois)6mois)Taux de morbidité(Jean Mouchet et al , 1993)
  7. 7. 7Indicateurs de la morbidité palustre (1)Incidence des cas non compliqués-Dépistage active: en population-Dépistage passif: structures sanitairesIncidence des cas compliqués- Dépistage passif- groupes cibles représentésdépendent de la transmission- se limitant au diagnosticclinique
  8. 8. 8- basée sur le diagnostic clinique ( l’état fébrile)Inconvénient : - peu fiable- nécessite une confirmationIndicateurs de la morbiditIndicateurs de la morbiditéé palustre (2)palustre (2)Incidence du paludisme présumé
  9. 9. 9Intérêt de l’étude de la morbiditéL’impact de la lutte contre le paludismeLes mesures de prévention de la lutte contre le paludismePermet d’avoir un système de surveillance efficace de contrôle dupaludisme et d’agir en conséquenceRéduire le risque du paludismeLes différentes composantes du secteur de la santéEvaluer
  10. 10. 10Comment l’évaluer?La définition du cas va du simple épisode fébrile au diagnostic parasitologiquePassive :Active- système de collecte de données dans les structures sanitaires- statistiques officielles- d’enquêtes de surveillance épidémiologiques.
  11. 11. 11Comment l’évaluer!Présence des contraintes90% des cas n’est diagnostiquéqu’après une T°>38°C, la majorité descas de paludisme restent à domicileRecherche d’un algorithme diagnostique à partir de signescliniques n’a pas été productivesLes données épidémiologique hebdomadaires sont inutilisablescar les diagnostiques positifs et présumés sont mélangés(Breman, J.G, 2001)
  12. 12. 12Le problème du diagnostic et de l’évaluation de la morbiditépalustre se pose dans au moins 3 circonstances( Rogier.C et al , 2005)9,3 %34,6 %les non fébriles38,3 %,61,8 %les sujetsfébrilesla fréquence desparasitémiesL’indice plasmodiqueAcquisition d’une immunité permettant aux personnesinfectées de supporter des parasitémies sans présenter de manifestation cliniqueobstacle à l’évaluation de la morbidité palustre en zone d’endémieEtude sur la fiabilité de l’examen clinique (Togo)chez les enfants de 0-5ans en 1992Problème de diagnostic?Guérison spontanée ?recherche cliniqueEvaluation des traitementset des mesures prophylactiquesrecherche fondamentalepour les études immunologiquesde la sensibilité cliniqueau paludismeSanté publique Estimation du poids du paludisme
  13. 13. 13Morbidity estimates for the interpolated distribution of peopleaccording to classifications of transmission risk in Africaexclusing northen and southen africa(Snow RW , et al 1999)01002003004005006007008009001000MorbidityRateper1000population0-4ans5-9ans10-14ans>15AgeEpidemic malaria riskStable transmission
  14. 14. 14Exemples d’estimation de la morbiditéliée au paludisme
  15. 15. 15Pourcentage des hospitalisations des enfantssouffrante d’une anémie dans Western Kenya (1)84,4%76 %- l’anémie sévère est svt associé à la densité élevé du parasite- Estimer la fraction des accès cliniques attribuables au paludismeMorbidité(Charles O. et al, 2007)
  16. 16. 16Etude de la morbidité palustre dans un dispensairepériphérique de Cotonou (Bénin)1987Le rapport accès palustre/accès fébrile comme indice épidémiométrique12%36%28%43%42%26%Accès palustre6992988578112Nombre desujet consultant>15ans11-14 ans7-10 ans4-6 ans2-3 ans2 ans(Chippaux Jean-philippe et al, 1991)Morbidité
  17. 17. 17Conclusioncomme le soulignent GAYE :l’étude de la morbidité demeure le meilleur critère d’évaluationdu paludisme comme problème de santé publiqueimportance capitale : permet d’évaluer les prévention dans la luttecontre le paludisme.
  18. 18. 18Référence bibliographiqueAnon, 2005: Définition des termes pertinents en épidémiologie,[http://www.aei.net/~bussiere/glossaire_des_termes_pertinents_.htm]Baudon D., et al,1987: Aspects épidémiologiques des paludismes en Afrique sub saharienne. Bull. Mem . Soc . Med; IV : 3-5.Baudon et al, 1986: Morbidité palustre en milieu rural de burkina fasso étude de 526 accès fébriles,Med Afr noire 33,767-76C. Rogier , T. Fusaï, B. Pradines and J.-F. Trape, 2005: Evaluating malaria attributable morbidity inendemic areasCharles O. Obonyo, John Vulule, Willis S. Akhwale, and Diederick E. Grobbee, 2007: In-HospitalMorbidity and Mortality Due to Severe Malarial Anemia in Western Kenya, Am. J. Trop. Med. Hyg, 77,pp. 23–28 The American Society of Tropical Medicine and HygieneGAYE O., BAH I.B., BENGUE E., DIALLO S., FAYEO, 1989: Morbidité palustre en milieu urbain.Etude de 353 accès fébriles .Méd. Trop, vol 49, n° 4,Jean-philippe Chippaux, Martin Akogbeto, Achille Massougbodji, 1993: le paludisme urbain-lagunaire : étude de la morbidité palustre dans un dispensaire périphérie de Cotonou (Bénin)Mouchet J, Carnevale P, 1988: Le paludisme, composante de l’environnement africain.ORSTOMActualités; 20:I-VIIIMouchet J, Carnevale P, Coosemans M, Fontenille D, Ravaonjanahary C, Richard A, RobertV,1993: Typologie du paludisme en AfriqueOrganisation mondiale de la Santé (OMS), 2000: Faire Reculer le Paludisme, Annexe 2, Série deRapports Techniques – 892, p.46-50, Web site: http://www.rbm.who.int/R.W. Snow,M. Craig, Deichmann, & K. Marsh,1999: Estimating mortality, morbidity and disability dueto malaria among Africas non-pregnant population, Bulletin of the World Health Organization, 77 (8), P:624-640
  19. 19. 19

×