Cinq espèces plasmodiales infectant l'homme: commentaire

2 169 vues

Publié le

Cinq espèces plasmodiales infectant l'homme: commentaire - Présentation de la 7e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Sangare Cheick Papa Oumar - Mali - Oumar@MRTCBKO.org

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 169
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cinq espèces plasmodiales infectant l'homme: commentaire

  1. 1. Cinq espèces plasmodiales infectantl’homme: commentaireSangaré Cheick Papa Oumar , MDAssistant de recherche au Malaria Research and Training Center - Mali24/08/2009 1EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Code de classementExcellente présentation : 5 étoiles colorées sur 5(voir diapositive de titre)Adressez vos questions ou commentaires à :atelier.paludisme@pasteur.mgBonne lecture !
  3. 3. Cinq espèces plasmodiales infectantl’homme: commentaireSangaré Cheick Papa Oumar , MDAssistant de recherche au Malaria Research and Training Center - Mali24/08/2009 3EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  4. 4. Plan•Rappels historiques•Espèces plasmodiales infestant l’homme•Plasmodium knowlesi•Conclusion•Bibliographie
  5. 5. Rappels historiquesPlasmodium malariae (Laveran ,1881 )Plasmodium vivax (Grassier et Feleti,1890 )Plasmodium falciparum ( Welch ,1897 )Plasmodium ovale ( Stephens , 1922 )Plasmodium knowlesi1930 : reconnu comme parasite des macaques1932 : expérimentation chez l’homme1965 : infection naturelle
  6. 6. Espèces plasmodiales infestantl’hommePlasmodium falciparum Plasmodium vivaxPlasmodium malariaePlasmodium ovalePlasmodium knowlesi
  7. 7. Plasmodium knowlesi
  8. 8. Plasmodium knowlesi• Cinquième principale cause de l’infection du paludisme•Infection émergente•Transmis par un complexe d’Anopheles leucophyrus•Présente dans les pays d’Asie du sud-est•Génétiquement proche de Plasmodium ovale etmicroscopique ment proche de Plasmodium malariae
  9. 9. Plasmodium knowlesi•Multiplication rapide dans le sang/24h (cycle asexué)•Manifestations cliniques : accès simple , grave voir mortel•Le diagnostic se fait par la microscopie mais la PCR permetde faire la difference•Protéine C réactive élevée associée à une thrombopénie aulaboratoire•Sensible à la Chloroquine et à la méfloquine
  10. 10. Etudes de cas récentsNaturally Acquired Human Plasmodiumknowlesi Infection, Singapore ,Oon Tek Ng ,* 2008Swedish traveller with Plasmodium knowlesimalaria after visiting Malaysian Borneo, BronnerU,2009Use of Malaria Rapid Diagnostic Test to IdentifyPlasmodium knowlesi InfectionMcCutchan, 2008
  11. 11. ConclusionEtudes épidémiologiques(réservoir etvecteur)Passage: Parasite animal Parasite humainDe 1965 à maintenant que s’est il passé ?Et si le parasite était résistant auxtraitements actuelsDe Quatre à Cinq et Demain ?
  12. 12. Bibliographie•Az Color s.r.l.Atlas of human malaria 2007•Oon Tek Ng et all . Naturally Acquired Human Plasmodiumknowlesi Infection, Singapore . Emerg Infect Dis. 2008 May; 14(5):814–816•Burneo et all. Swedish traveller with Plasmodium knowlesimalaria after visiting Malaysian Borneo. Malar J. 2009 Jan 16;8:15.•McCutchan et all.Use of Malaria Rapid Diagnostic Test to IdentifyPlasmodium knowlesi Infection Emerg Infect Dis. 2008Nov;14(11):1750-2.
  13. 13. l’essentielc’est la santéQUESTIONS ?

×