Diversité génétique deplasmodium falciparum: facteurlimitant pour la recherche de vaccin antipaludique27/03/2009 Atelier p...
Code de classementExcellente présentation : 5 étoiles colorées sur 5(voir diapositive de titre)Adressez vos questions ou c...
Diversité génétique deplasmodium falciparum: facteurlimitant pour la recherche de vaccin antipaludique27/03/2009 Atelier p...
PLAN• Intérêt d’un vaccin contre le paludisme• facteur limitant la recherche vaccinalePolymorphisme antigéniqueVariation a...
INTERET D’UN VACCIN CONTRE LEPALUDISMEMoyen de protection: prévenir l’infection, réduire la mortalitéComplément des moye...
FACTEUR LIMITANT RECHERCHEDE VACCINPOLYMORPHISME ANTIGENIQUEDifférents moyens d’échappement du parasite à laréponse immu...
Polymorphisme antigénique27/03/2009 Atelier paludisme 2009 7
Antigènes des sporozoitesLes plus connus : CSP et TRAPPour être efficace contre les sporozoites, le vaccindevrait compor...
Antigènes des mérozoitesMérozoite Surface Protéine ( MSP1, MSP2, MSP3,MSP4) , Apical Membrane Antigène (AMA-1)Anticorps ...
Antigènes stade sexuéePfs 25Anticorps neutralisant les antigènes du parasite,bloquant la fécondation27/03/2009 Atelier p...
VARIATION ANTIGENIQUEProcessus par lequel le parasite expose successivementau cours de la même infection des formes diffé...
VARIATION ANTIGENIQUE PfEMP-127/03/2009 Atelier paludisme 2009 12PfEMP-1 = Ag exprimé àla surface des hématiesinfectésPf...
Facteur limitantPolymorphisme antigénique+Variation antigénique=Difficulté du cible pour le vaccin27/03/2009 Atelier palud...
EVALUATIONS DES CANDIDATSVACCINSVaccin contre les stades pré-érythrocytairesBut empêcher la libération des mérozoitesEf...
Vaccin pré-érythrocytaireVaccin avec les sporozoites irradiés L’antigène a été testé chez l’homme par desinfections expé...
Vaccin pré-érythrocytaireRTS,S/ASO2A• En Gambie réduit 34% risque de nouvelle infectiond’adultes 15 semaines.(Bojang KA e...
Vaccin pré-érythrocytaire En Gambie et au Mozambique, le pourcentagecumulé d’individus infectés en fin d’essai étaitéquiv...
Vaccin contre les stades sanguins Vise à empêcher l’invasion des hématies Soit à empêcher l’ évolution des infections• L...
Vaccin contre les stades sanguins Un essai clinique en Papouasie Nouvelle Guinée amontré qu’un vaccin ne contenant qu’une...
Vaccin contre les stades sanguinsVaccin SPf66 Peptide synthétique absorbé sur alun dirigé contreles formes sanguines (Pa...
Vaccins bloquant la transmission Empêche la fécondation chez l’anophèle Ne vise pas à protéger l’individu vacciné mais à...
Evaluation des candidats vaccinDifficulté d’évaluation expérimentale chezl’homme des candidats vaccins27/03/2009 Atelier p...
CONCLUSIONPlasmodium falciparum dont la biologie moléculaireest de mieux en mieux connue est le parasite ouplupart des va...
CONCLUSIONEn attendant l’arrivée d’un vaccin dont on ne connaitni les cibles ni les capacités de protection, il estindisp...
BIBLIOGRAPHIE• Viriyakosol s, Siripoom N,Petcharapirat C, et al. Genotyping of P.falciparumisolates by the polymerase Chai...
BIBLIOGRAPHIE• Graves P, Gelbrand H. Vaccine for preventing malaria. Cochrane review issu 3; Updatesoftware. Oxford: The C...
BIBLIOGRAPHIE Moorthy VS, Imoukhuede EB, Milligan P, Bojang K, Keating S, Kaye P, Finnigan T,et al. A randomised, double-...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la recherche de vaccin antipaludique

1 428 vues

Publié le

Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la recherche de vaccin antipaludique - Présentation de la 7e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Kabore Youssouf et Sangare Cheick Papa Oumar

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 428
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la recherche de vaccin antipaludique

  1. 1. Diversité génétique deplasmodium falciparum: facteurlimitant pour la recherche de vaccin antipaludique27/03/2009 Atelier paludisme 2009 1Youssouf KABORE, MD, Burkina-FasoCheick P.O.SANGARE, MD, MaliEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Code de classementExcellente présentation : 5 étoiles colorées sur 5(voir diapositive de titre)Adressez vos questions ou commentaires à :atelier.paludisme@pasteur.mgBonne lecture !
  3. 3. Diversité génétique deplasmodium falciparum: facteurlimitant pour la recherche de vaccin antipaludique27/03/2009 Atelier paludisme 2009 3Youssouf KABORE, MD, Burkina-FasoCheick P.O.SANGARE, MD, MaliEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  4. 4. PLAN• Intérêt d’un vaccin contre le paludisme• facteur limitant la recherche vaccinalePolymorphisme antigéniqueVariation antigénique• Evaluation des candidats vaccins• Conclusion27/03/2009 Atelier paludisme 2009 4
  5. 5. INTERET D’UN VACCIN CONTRE LEPALUDISMEMoyen de protection: prévenir l’infection, réduire la mortalitéComplément des moyens de lutte actuelle pour mieuxcontrôler le paludismeAdministration moins contraignantSa mise en œuvre bénéficierait:- Programme élargi de vaccination- Subvention de la communauté internationale27/03/2009 Atelier paludisme 2009 5
  6. 6. FACTEUR LIMITANT RECHERCHEDE VACCINPOLYMORPHISME ANTIGENIQUEDifférents moyens d’échappement du parasite à laréponse immunitaire de l’hoteEn Tanzanie on a identifié respectivement 17 et 23 allèlesdes protéines de surface(MSP1 et MSP2) (Viriyakosol etal. 1995)27/03/2009 Atelier paludisme 2009 6
  7. 7. Polymorphisme antigénique27/03/2009 Atelier paludisme 2009 7
  8. 8. Antigènes des sporozoitesLes plus connus : CSP et TRAPPour être efficace contre les sporozoites, le vaccindevrait comporter la production d’anticorpsneutralisants à titre élevés (Stoute JA et al,1997)Cependant, la réponse anticorps observée dans lespopulations vivant en zone d’endémie palustre estgénéralement brève et peu élevée27/03/2009 Atelier paludisme 2009 8
  9. 9. Antigènes des mérozoitesMérozoite Surface Protéine ( MSP1, MSP2, MSP3,MSP4) , Apical Membrane Antigène (AMA-1)Anticorps neutralisant les antigènes du parasite,bloquant l’invasion des érythrocytes, facilitant laphagocytose, tuant le parasite27/03/2009 Atelier paludisme 2009 9
  10. 10. Antigènes stade sexuéePfs 25Anticorps neutralisant les antigènes du parasite,bloquant la fécondation27/03/2009 Atelier paludisme 2009 10
  11. 11. VARIATION ANTIGENIQUEProcessus par lequel le parasite expose successivementau cours de la même infection des formes différentesde même antigènes de surfaceExemple la variation antigenique PfEMP127/03/2009 Atelier paludisme 2009 11
  12. 12. VARIATION ANTIGENIQUE PfEMP-127/03/2009 Atelier paludisme 2009 12PfEMP-1 = Ag exprimé àla surface des hématiesinfectésPfEMP-1 exposé systèmeimmunitaireEn réponse Pf produitsans cesse de nouveauxvariant de Pf EMP-1 quiviennent remplacer leprécédente variant à lasurface de l’hématiePermet Pf d’échapper ausystème immunitaireCooke,Wahlgren et Coppel, 2000, ParasitologyToday, 16, 416-420]
  13. 13. Facteur limitantPolymorphisme antigénique+Variation antigénique=Difficulté du cible pour le vaccin27/03/2009 Atelier paludisme 2009 13
  14. 14. EVALUATIONS DES CANDIDATSVACCINSVaccin contre les stades pré-érythrocytairesBut empêcher la libération des mérozoitesEfficacité 100% individus non-immuns et s’il neréduit que 90% ,le vaccin ne pourrait que retarderde quelques heures à quelques jours la survenuede manifestations cliniques27/03/2009 Atelier paludisme 2009 14
  15. 15. Vaccin pré-érythrocytaireVaccin avec les sporozoites irradiés L’antigène a été testé chez l’homme par desinfections expérimentales et n’a pas donnée derésultats satisfaisants ( Herrington DA et al, 1987)27/03/2009 Atelier paludisme 2009 15
  16. 16. Vaccin pré-érythrocytaireRTS,S/ASO2A• En Gambie réduit 34% risque de nouvelle infectiond’adultes 15 semaines.(Bojang KA et al, 2001)• Au Mozambique 45% de nouvelle infection, 30% accèspalustre et 57% formes graves chez les enfants (AlonsoPL et al, 2004)27/03/2009 Atelier paludisme 2009 16
  17. 17. Vaccin pré-érythrocytaire En Gambie et au Mozambique, le pourcentagecumulé d’individus infectés en fin d’essai étaitéquivalant dans le groupe des vaccinés et dans legroupe des contrôles Cela montre que ce vaccin ne permet pas d’induireune immunité stérilisante et suggère que soneffet s’attenue rapidement avec le tempsUne variation antigénique peut expliquer ce échec27/03/2009 Atelier paludisme 2009 17
  18. 18. Vaccin contre les stades sanguins Vise à empêcher l’invasion des hématies Soit à empêcher l’ évolution des infections• L’un des obstacles à la mise au point dece type de vaccin est le polymorphismeallèlique des antigènes utilisésMSP1 ,MSP3, AMA-127/03/2009 Atelier paludisme 2009 18
  19. 19. Vaccin contre les stades sanguins Un essai clinique en Papouasie Nouvelle Guinée amontré qu’un vaccin ne contenant qu’une seuleversion des allèles naturellement exprimés par lesparasites peut n’induire qu’une protection contreles parasites portant cet allèle et sélectionner ceuxqui ne le porte pas limitant ainsi l’importance del’immunité induite. ( Genton B et al, 2002) Une variation antigénique peut expliquer ce échec27/03/2009 Atelier paludisme 2009 19
  20. 20. Vaccin contre les stades sanguinsVaccin SPf66 Peptide synthétique absorbé sur alun dirigé contreles formes sanguines (Patarroyo ME et al,1988) N’a fait preuve d’aucune efficacité en Afrique(Graves et Gelbrand ,2001) et produit une faibleréduction des cas cliniques en Amérique du Sud.Une diversité génétique interindividuel pourraitexpliquer ce échec27/03/2009 Atelier paludisme 2009 20
  21. 21. Vaccins bloquant la transmission Empêche la fécondation chez l’anophèle Ne vise pas à protéger l’individu vacciné mais à limiter latransmission des parasites Si la couverture ou l’efficacité n’est pas totale, unpetit nombre d’individu infectés suffirait à assurerla transmission du parasite Difficulté d’évaluation expérimentale chezl’homme27/03/2009 Atelier paludisme 2009 21
  22. 22. Evaluation des candidats vaccinDifficulté d’évaluation expérimentale chezl’homme des candidats vaccins27/03/2009 Atelier paludisme 2009 22
  23. 23. CONCLUSIONPlasmodium falciparum dont la biologie moléculaireest de mieux en mieux connue est le parasite ouplupart des vaccins potentiels ont été dirigés Son polymorphisme antigénique, sa variabilitéantigénique et la difficulté d’évaluationexpérimentale chez l’homme des candidatsvaccin montre les difficultés de la mise au point devaccin antipaludique27/03/2009 Atelier paludisme 2009 23
  24. 24. CONCLUSIONEn attendant l’arrivée d’un vaccin dont on ne connaitni les cibles ni les capacités de protection, il estindispensable de poursuivre les actions de lutteantipaludique Prise en charge des cas malades Utilisation des MII27/03/2009 Atelier paludisme 2009 24
  25. 25. BIBLIOGRAPHIE• Viriyakosol s, Siripoom N,Petcharapirat C, et al. Genotyping of P.falciparumisolates by the polymerase Chain réaction and potentiel use inepidemiological studies. Bull World Health Organ 1995; 73; 85-95• Stoute JA, Slaoui M, Heppner DG, Momin P, Kester KE, DesmonsP; et al. Apreliminary évaluation of a recombinant circumsporozoite protein vaccineagain Plasmodium Falciparum malaria. RTS,S Malaria vaccine EvaluationGroup. N Engl J Med 1997;336(2):86-91• Scheller LF, Azad AF. Maintenance of protective immunity andepidemiological malaria persistent hepatic parasites derived from irradiatedsporozoites. Proc Natl Acad Sci USA 1995;60(3): 410-20• Fairplay NH. Sidelights on malaria in man obtained by subinoculationexperiment. Trans R Soc Trop Med Hyg 1947;4O:621-76• Herrington DA, Clyde DF, Losnskt G, Cortesia M, Murphy JR, Davis J, et al.Safety and immunogenecity in man of synthetic peptide malaria vaccineagainst Plasmodium Falciparum sporozoites. Nature 1987;328(6127):257-927/03/2009 Atelier paludisme 2009 25
  26. 26. BIBLIOGRAPHIE• Graves P, Gelbrand H. Vaccine for preventing malaria. Cochrane review issu 3; Updatesoftware. Oxford: The Cochrane Library, 2001.• Herrington DA, Clyde DF, Losnskt G, Cortesia M, Murphy JR, Davis J, et al. Safety andimmunogenecity in man of synthetic peptide malaria vaccine against PlasmodiumFalciparum sporozoites. Nature 1987;328(6127):257-9• Bojang KA, Miligan PJ, Pinder M, Vigneron L, Alloueche A, Kester KE, et al. Efficacy ofRTS,S/AS02 malaria vaccine against Plasmodium Falciparum infection in semi-immuneadulte men in the Gambia: a randomised trial. Lancet 2001;358(9297):1927-34• Alonso PL, Sarcalal J, Aponte JJ, Leach A , Macete E,, Milman J, et al. Efficacy ofRTS,S/AS02 malaria vaccine against Plasmodium Falciparum infection and disease inyoung Africa children. Randomised controlled trial. Lancet 2004;364(9443):1411-2027/03/2009 Atelier paludisme 2009 26
  27. 27. BIBLIOGRAPHIE Moorthy VS, Imoukhuede EB, Milligan P, Bojang K, Keating S, Kaye P, Finnigan T,et al. A randomised, double-blind, controlled vaccine efficacy trial DNA/MVA-ME-TRAP against malaria infection in Gambia adults. Plos Med 2004;1(2):253-61 Patarroyo ME, Amaador R, Clavijo P, et al. A synthetic vaccine protects humansagainst challenge with asexual blood stages of plasmodium falciparum malaria.Nature 1988; 332:158-61 Cooke RM, Wahlgren M and Coppel RL. Falciparum malaria : Sticking up,standing out and out- standing.Parasitology today2000;16(10):416-20 Genton B, Betuela I, Felger I, Al-Yaman F, Anders RF, et al. A recombinant blood-stage malaria vaccine reduces Plasmodium falciparum density and exerts selectivepressure on parasite populations in a phase 1-2b trial in Papua New Guinea. J InfectDis 2002;185(6):820-727/03/2009 Atelier paludisme 2009 27

×