PRISE EN CHARGE A DOMICILEDES CAS DE PALUDISME AU 21ème           SIECLE:     LE POUR ET LE CONTRE            Mohamadou SI...
Plan    1- Introduction    2- PECADOM             - But             - composantes stratégiques             - groupes cible...
1- Introduction     PECADOM: Stratégie développée par l’OMS              reconnaissance     rapide et fiable du paludisme ...
1- Introduction     La PECADOM: avant = chloroquine, actuellement =ACT     Deux sons de cloches au sein de la communauté s...
2- PECADOM: Buts     Améliorer les pratiques d’automédication très courantes dans     les pays endémiques en ayant recours...
2- PECADOM: composantes stratégiques                        Bon mécanisme de suivi et de supervision      Bonne stratégie ...
2- PECADOM: groupes cibles     Zone de transmission forte           Zone de transmission faible à                         ...
3- Discussion: le pour       Bases factuelles    Etudes                                 Résultats    Ghana, Mali, Nigéria ...
3- Discussion: le pour        Faisabilité et acceptabilité des ACT dans PECADOM    Tableau I: Faisabilité et acceptabilité...
3- Discussion: le pour     PECADOM              avec     ASC/RC bien formés et     supervisés     Réduction de la charge  ...
3- Discussion: le contre      Utilisation des antipaludiques contre toute fièvre      Retard de traitement des autres caus...
4- Perspectives: défis pour demain      Adaptation de la PECADOM en tenant compte du niveau de transmission et      des se...
5- Conclusion         Protection les ACTs contre la résistance         Rayon d’action des services de santé reste élevé no...
14   Atélier Paludisme, Edition 2011   10/07/2012
Références     Déclaration dAbuja et le plan daction. Extrait du Sommet africain pour faire reculer le paludisme,     Abuj...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Prise en charge à domicile des cas de paludisme au 21ème siècle : le pour et le contre

807 vues

Publié le

Prise en charge à domicile des cas de paludisme au 21ème siècle : le pour et le contre - Présentation de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - SIRIBIE Mohamadou - Burkina Faso - siribiemohamadou@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
807
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Prise en charge à domicile des cas de paludisme au 21ème siècle : le pour et le contre

  1. 1. PRISE EN CHARGE A DOMICILEDES CAS DE PALUDISME AU 21ème SIECLE: LE POUR ET LE CONTRE Mohamadou SIRIBIE, MD Groupe de Recherche Action en Santé (GRAS) Burkina Faso 08-04-2011
  2. 2. Plan 1- Introduction 2- PECADOM - But - composantes stratégiques - groupes cibles 3- Discussion - le pour - le contre 4- Perspectives 5- Conclusion2 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  3. 3. 1- Introduction PECADOM: Stratégie développée par l’OMS reconnaissance rapide et fiable du paludisme + traitement précoce approprié à domicile. Déclaration d’Abuja (2000): 60% des patients doivent avoir un traitement antipaludique rapide (dans les 24h), efficace d’ici 2005. En 2008: Seulement 19% des enfants fébriles ont reçu un antimalarique, et 3% d’entre eux ont eu des ACT.3 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  4. 4. 1- Introduction La PECADOM: avant = chloroquine, actuellement =ACT Deux sons de cloches au sein de la communauté scientifique: PECADOM n’ont partagé par tous. Prise de position?4 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  5. 5. 2- PECADOM: Buts Améliorer les pratiques d’automédication très courantes dans les pays endémiques en ayant recours à des médicaments efficaces et de bonne qualité. Rapprocher le meilleur traitement aux communautés mal desservies par les services de santé. réduction de la morbidité et de la mortalité5 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  6. 6. 2- PECADOM: composantes stratégiques Bon mécanisme de suivi et de supervision Bonne stratégie de Sélection et formation Antipaludiques communication des prestataires de préconditionnés services au sein de la unidose communauté Cadre favorable à la mise en œuvre de la prise en charge à domicile6 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  7. 7. 2- PECADOM: groupes cibles Zone de transmission forte Zone de transmission faible à modé modérée Enfant de moins 5 ans Enfants Adultes -Forte incidence du paludisme - Pic de l’incidence du paludisme à très tôt qui décroit rapidement un âge un peu élevé puis diminution avec l’âge progressive -Acquisition rapide de - Retard dans l’acquisition de l’immunité l’immunité7 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  8. 8. 3- Discussion: le pour Bases factuelles Etudes Résultats Ghana, Mali, Nigéria et Zambie Domicile lieu commun de traitement: 90% des enfants fébriles sont soignés à domicile Salako et al., 2001; Baume, 2002 Revue de récentes recherches Retard d’accès au service de santé: 3 jours en moyenne depuis le début des symptômes Mc Combie, 1996 (déterminants+++) Burkina Faso Réduction de lincidence du paludisme Sirima et al. 2003 grave de 50% chez les moins de cinq ans Ethiopie Recul de la mortalité globale de 40% chez Kidane et al. 2000 les enfants de moins cinq ans8 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  9. 9. 3- Discussion: le pour Faisabilité et acceptabilité des ACT dans PECADOM Tableau I: Faisabilité et acceptabilité des ACT dans la PECADOM chez les moins de cinq ans (enquête transversale sur deux semaines précédentes) Ghana Nigeria Uganda Total - Nombre denfants avec épisodes fébriles 428 551 1087 2066 (enquête de ménage) - Nombre d’épisodes traités par ACT (%) 289 (68%) 288 (52%) 619 (57%) 1196(58%) - Nombres d’épisodes traités correctement 252 (87%) 231 (80%) 438 (71%) 921 (77%) et rapidement (dans les24h) (%) F Pagnoni, Trends in parasitology 20089 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  10. 10. 3- Discussion: le pour PECADOM avec ASC/RC bien formés et supervisés Réduction de la charge de travail des formations sanitaires et améliorer leur performance (AB Tiono et al. Malaria Journal 2008) Etudes d’impact avec ACT en cours. Figure 1: Nombre d’épisode de maladies (toute cause) et d’épisodes de paludisme traités au niveau des formations sanitaires (AB Tiono et al. Malaria Journal 2008)10 Atelier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  11. 11. 3- Discussion: le contre Utilisation des antipaludiques contre toute fièvre Retard de traitement des autres causes de fièvre (pneumonie bactérienne, viroses, les otites aigues…), surutilisation, effets secondaires, dépenses inutiles, mortalité+++ (Black RE et al. Lancet 2003, Reyburn et al. BMJ 2004) Pression médicamenteuse et non compliance: source de résistance aux antipaludiques (Talisuna AO et al. Clin Microbiol Rev 2004;) PECADOM: peu d’effets sur les résultats cliniques et l’anémie et non appropriée dans les zones de faible transmission (SG Staedke et al. Lancet 2009).11 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  12. 12. 4- Perspectives: défis pour demain Adaptation de la PECADOM en tenant compte du niveau de transmission et des services de santé existants. Limitation de l’utilisation abusive des ACT et du délai de prise en charge des fièvres non palustres: introduction des TDRs TDR au niveau communautaire: acceptable et faisable (Phommanivong et al. Malaria Journal 2010; D Mukanga et al. Malaria Journal 2010, K A Elmardi et al. Malaria Journal 2009) Approche intégrée de la prise en charge à domicile (paludisme et autres infections) Instruction et engagement des volontaires (ASC/RC)+++12 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  13. 13. 5- Conclusion Protection les ACTs contre la résistance Rayon d’action des services de santé reste élevé notamment en zone rurale PECADOM: oui, mais en tenant compte du niveau de transmission, de l’accessibilité des zones, orientation du diagnostic par les TDR.13 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  14. 14. 14 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012
  15. 15. Références Déclaration dAbuja et le plan daction. Extrait du Sommet africain pour faire reculer le paludisme, Abuja, 25 avril 2000 (WHO/CDS/RBM/2000.17) WHO (2004b). Scaling up home management of malaria: from research to implementation. Geneva, World Health Organization (WHO/HTM/MAL/2004.1096). Salako LA et al. (2001). Treatment of childhood fevers and other illnesses in three rural Nigerian communities. Journal of Tropical Pediatrics, 47(4):230–238. Baume C (2002). Comparing care-seeking for childhood malaria: lessons from Zambia and Kenya. Arlington, Basic Support for Institutionalizing Child Survival (BASICS II) for the United States Agency for International Development. McCombie SC. Treatment seeking for malaria: a review of recent research. Soc Sci Med 1996; 43: 933–45. Sirima SB et al. (2003). Early treatment of childhood fevers with pre-packaged antimalarial drugs in the home reduces severe malaria morbidity in Burkina Faso. Tropical Medicine and International Health 8(2):133–139. Kidane G, Morrow RH. Teaching mothers to provide home treatment of malaria in Tigray, Ethiopia: a randomised trial. Lancet 2000; 356: 550– 55. Franco Pagnoni (2008) Malaria treatment: no place like home. Trends in Parasitology Vol.25 No.3 Alfred B Tiono, Youssouf Kaboré, Abdoulaye Traoré et al. Implementation of Home based management of malaria in childrenreduces the work load for peripheral health facilities in a ruraldistrict of Burkina Faso. Malaria Journal 2008, 7:201 Black RE, Morris SS, Bryce J. Where and why are 10 million children dying every year? Lancet 2003; 361: 2226–34. Reyburn H, Mbatia R, Drakeley C, et al. Overdiagnosis of malaria in patients with severe febrile illness in Tanzania: a prospective study. BMJ 2004; 329: 1212. Talisuna AO, Bloland P, D’Alessandro U. History, dynamics, and public health importance of malaria parasite resistance. Clin Microbiol Rev 2004; 17: 235–54. KA Elmardi, E M Malik, T Abdelgadir et al. Feasibility and acceptability of home-based management of malaria strategy adapted to Sudans conditions using artemisinin-based combination therapy and rapid diagnostic test. Malaria Journal 2009, 8:39 V Phommanivong, K Thongkham, G Deyer et al. An assessment of early diagnosis and treatment of malaria by village health volunteers in the Lao PDR. Malaria Journal 2010, 9:347 D Mukanga, J K Tibenderana, J Kiguli et al. Community acceptability of use of rapid diagnostic tests for malaria by community health workers in Uganda. Malaria Journal 2010, 9:20315 Atélier Paludisme, Edition 2011 10/07/2012

×