La lutte contre le paludisme: à la recherche des stratégies complémentaires

258 vues

Publié le

La lutte contre le paludisme: à la recherche des stratégies complémentaires - Conférence du 4e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Richard PAUL - Institut Pasteur de Paris France - rpaul@pasteur.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
258
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La lutte contre le paludisme: à la recherche des stratégies complémentaires

  1. 1. Richard PAUL (Entomologie Médicale)
  2. 2. Copyright: TDR/Wellcome Trust With slight modification !Gamétocytes(falciforme)Plasmodiumfalciparum "
  3. 3. $ % & ( ) ) ) " * + Croissance/survie Reproduction sexuée # vs. vs.
  4. 4. $ % & ( ) ) ) Cameroun - rural Cameroun - Yaounde
  5. 5. $ % & ( ) ) )! " # * $ % & ( )
  6. 6. $ % & ( ) ) )Cameroun rural (Bonnet et al. 2002 Trop Med Hyg)Densité gamétocytes 6 5 7 8 3, 3, 3, 2, 70 30 Prev.Pf % moustiques infectés 60 25 Prevalence (%) 50 Prev. Hyperpara 20 40 15 30 Prev. gametocytes 10 20 10 5 %moustiques infecté 0 0 0--5 6--10 10--15 15+ Groupe dage
  7. 7. $ % & ( ) ) ) . 3 120 Densité des parasites / ul 100 " 4 # 80 Densité Asexuée 60 Densité Gamétocytes 40 20 0 0 10 20 30 40 Jour depuis infection 3 $ 1 2 + + , - ./ / 0 " #
  8. 8. . 2 0, " - #
  9. 9. ! - " 5 4 #. $ Gamétocytes 67 4 6 D’ assurer sa transmission quand l’environnement sanguin devient néfaste
  10. 10. ! - " 5 4 #. $ Gamétocytes 67 4 6 D’ assurer sa transmission quand l’environnement sanguin devient néfasteCauses multiples Génétique humainede l’anémie (hémaglobinopathies) Autres parasitoses (helminthes)
  11. 11. ! - " 5 4 # 5 5 " 5 # Lieu Groupe d’age qui infecte les moustiques (le mieux) Kenya 1-4 ans Intensité Cameroun 6-9 ans detransmission Sri Lanka 6-20 ans
  12. 12. ! - " 5 4 # 5 5 " 5 # Lieu Groupe d’age qui infecte les moustiques (le mieux) Kenya 1-4 ans Cameroun 6-9 ans Sri Lanka 6-20 ans Proportion of mosquitoes infected 0,50 0,40" 5 # 0,30 4 0,20 1 0,10 0,00 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 Normalised age-structured variation in gametocyte density
  13. 13. ! - " 5 4 # 5 5 " 5 #. / ( 0 1 22 ( 3 # 0 4 # 1
  14. 14. ! - " 5 4 # + 8 9Est-ce qu’on peutcomprendre? $ 1Est-ce qu’il y a 2un réservoir d’infection?
  15. 15. 5 6 #7 # - 8,8 9 : 8;<4 6 - = # > 8;, ? " 4 # 8 < . # = @ 88A 7 ( #
  16. 16. 9 % : ./ / "; < = # ; ./ "2 # & 9 + > ./ "? # & ./ . " # + * ./ / @ "% #Calendrier:1. Densité des moustiques2. Densité des parasites asexués et gamétocytes et morbidité3. Prévalence d’infection
  17. 17. Epidémies saisonnières et régionales Régionale: Inde 1929 (Covell & Bailey) Ceylon 1934 (Gill) Saisonnière: Tanganyika 1932 (Wilson) Haut Sénégal 1914 (Leger) Thaïlande 1990 (Rosenberg)Calendrier:1. Densité des anophèles2. Densité des parasites asexués et gamétocytes et morbidité3. Prévalence d’infection ! (
  18. 18. + 9 "? + > ./ #
  19. 19. + 9 "? + > ./ #($ " #)
  20. 20. + 9 "? + > ./ #(A , 1)
  21. 21. + 9 "? + > ./ #( B)
  22. 22. 9, 1 , 5 5, BBBB 0 4 1 B 5 9
  23. 23. " 6 -. B # #
  24. 24. . 2 0; 5 #
  25. 25. C Ou 6 # &
  26. 26. Gouye Kouly 17° W 16° 15° 14° 13° 12°16° N Sahelian domain15° Dakar Sahelo-sudanian domain14° MALI GAMBIA13° Sudano-guinean domain 100 km GUINEA
  27. 27. 2 infirmières, 1 aide de santé communautaire & 2 enquêtrices
  28. 28. !". 5 44 C , ( ) 5 44 0. 3 4 D 9 44
  29. 29. J F M AM J J A S O N D ! " #
  30. 30. # # $%&( )* +
  31. 31. Saison de pluie
  32. 32. EntomologieCapture de moustiques à repos:Pulvérisation/aspiration La nuit sur volontaires humains Intérieur Extérieur
  33. 33. $%& $%& Moussa Ndiaye Saye Moussa Lamine Gueye & Faye Faye Mandela Serigne Mbaye MBaye Fall Modou Faye Jardin Aliou Ndiaga Faye Mbaye Ibra Ndiaye Fall Fall Fall Vers village voisin Modou M Modou Keur Sidi Samb BirimaVers village Kairé Fall Samb Ndiayevoisin Gamou Fall Asta Fall Eliman Diouf Daam Fall Gallo Diouf Ndeye Elimane Modou Gueye Ndiaye Kaba N’diaye Alioune Elimane Ndiaye Ndiaye Daouda Ecole Gîtes Gueye Larvaire Sanor Idrissa Ndiaye & Diop s Pape Elimane Mareme Jardin Ndiaye Ecole
  34. 34. Diversité des moustiques Species complex PCRAe aegypti Cx tritaeniorhyncus An gambiae s.l.Ae metallicus Cx quinquefasciatus An pharaoensisAe furcifer Cx lutzia tigripesAe unilineatus Cx perfuscusAe vittatus Cx antennatus CSP ELISAAe neaveis Cx univitatusAe decensAe vexansAe argenteopunctatusAe sudanensis
  35. 35. Number of mosquito bites/person/night 22 -ju 0 10 20 30 40 50 60 70 80 D in 22 -ju 21 i l. -a o 20 ût -s ep 20 t. -o c 19 t . -n o 19 v. -d é Cx. tritaenorhynchus 6 18 c. -ja n Ae.aegypti, Ae.furcifer, Ae.metallicus 17 v. -fé Ae. aegypti, Ae.furcifer 19 vr. -m ar s 18 -a vr 18 . -m a 17 i -ju in 17 -ju 16 i l. -a o 15 ût -s Cx. tritaenorhynchus ep t. Anopheles Ae.aegypti, Ae.furcifer, Ae.metallicus
  36. 36. Prévalence de P. falciparum (%) 13 0 2 4 6 8 10 12 14 20 -juil . 27 -juil -j . 3- uil. 10 aoû 17 -août - 24 aoû t 31 -aoû t2004 - t 7- aoû se t 5- p t. 23 oc Echantillonnage Hebdo -n t. 5- ov d . X 4- éc ja . 4- nv. 3- fév m r. a 5- rs a Prevalence 1- vr . 16 ma Ano p heles x 10 All mo s q uito es -ju i 5- in X 12 ju il.2005 P. falciparum prévalence (rouge) et taux de piqûre 19 -juil . 26 -juil -ju . Hebdo il. 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Nombre de piqûre de moustique/personne/nuit EIR= 1.75 piqûre infectieux/personne/ans
  37. 37. Prévalence de P. falciparum (%) 0 5 10 15 20 25 30 13 - 35 20 juil. - 27 juil. -j 3-auil. 10 oût - 17 août - 2 4 ao û - t2004 31 août -a 7-s oût ep 5-o t. 2 3 ct . -n 5-dov. 4-j éc. a 4-f nv. 3-mévr. a p 5-ars p rev 1-mvr. allmo s q s et le taux de piqûre 16 ai -j % ara+g am+ 05 uin - 12 juil -2005 19 juil - 26 juil -ju il 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Nombre de piqûre de moustique/personne/nuit P. falciparum prévalence (rouge), pourcentage avec gamétocytes (bleu)
  38. 38. Prévalence of P. falciparum (%) 0 5 10 15 20 25 30 13 35 - ju 20 il. - ju 27 il. - ju 3- a il.10 oût -a17 oût -a24 oût -a31 oût -a 7-s oût13 ep t. -s20 e pt. -s27 e pt. - se p 4-o t. 11 ct . -o 18 c t. -o 25 c t. -oc 1- n t. o 8- n v .15 ov . -n22 ov . - no v. 0 2 4 6 8 10 12 14 Incidence des accès P. falciparum prévalence et l’ incidence des accès cliniques en 2004 cliniques (N)
  39. 39. Conclusion (to date)Facteurs de risque de portage des gamétocytes1. Hyperparasitemie/accès palustre/traitement (explique 10% et seulement en période de transmission)2. Anémie: Génétique humaine (eg HbS): suggestions…….3. Piqûre de moustique: hypothèse « piqûre augmente la prévalence de gamétocytes» confirmé……
  40. 40. . 2 0< E
  41. 41. F # ) B &F F ( % # 80 70 60 D Aldebert, % repondeurs 50 Avant Pluie B Hatim, 40 30 Apres Pluie R Jambou 20 IPD 10 0 9-19 20-39 40-80 Groupe dage: # # 45 40 35 30 Prévalence d infection 25 % 20 % infections avec 15 gamétocytes 10 5 0 9-19 20-39 40-80 Groupe dage
  42. 42. Hypothèse d’allergie:Activation des Mastocytes Libération ou productionEt/ou basophils de gamétocytespar les antigènesde salive via IgE
  43. 43. = " #+ " E # $ 0 $ 0 B: 4 E " # 4 " 1 B#
  44. 44. , . - & . !G ! 2 & 4 90 Afrique Centrale. Berghe et al. 1952 80 (Anais. Inst. Trop.) 70 Prevalence (%) 60 50 Goutte épaisse 40 Scar. Derme 30 20 10 0 Pf asex Pfgam Pm asex Pmgam
  45. 45. + , 5 G & < 4 ./ F "$ & = #
  46. 46. ; . C
  47. 47. ! H # "
  48. 48. !5 E H H "
  49. 49. ! H H4 H ( "
  50. 50. ! F 4- H ( $ C "2 I 8 5 # , 7 /. 6 /- . 5 7 4# 6 - . - . ! - 0 - / -- - - -/ -1 -. - 3 - / -- - - -/ -1 -. - -2 , # 9 /-8 .8 #5 -8 .8 -8 .8 -8 0 - / -- - - -/ -1 -. - 4 - / -- - - -/ -1 -. - -2

×