Biologie des Plasmodium

614 vues

Publié le

Biologie des Plasmodium - Conférence de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - HOMMEL Marcel

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
614
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
35
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Biologie des Plasmodium

  1. 1. Sous-titre:“Le bon sens paysan appliqué aupaludisme”
  2. 2. Les Plasmodium sont des Protozoaires parasitesLes Plasmodium sont desProtozoaires parasites
  3. 3. 4 espèces de Plasmodium chez l’Homme• Plasmodium falciparum• P. vivax• P. ovale• P. malariaePourquoi est-il important de savoir les reconnaitre ?
  4. 4. Les bandelettes sont-elles vraimentutiles ?• surtout P. falciparum-spécifiques• non quantitatives• restent positives jusqu’à 3 semainesaprès traitement• en général plus chères et informationmoins utile que la microscopie
  5. 5. Le cycle des Plasmodium: • reproduction sexuée chez l’hôte définitif, le moustique vecteur • reproduction asexuée chez l’hôte intermédiaire, l’HommeCaractéristiques du cycle: • haploide, sauf pour l’ookinète • division par schizogonie • fléxibilité dans les choix • spécificité des cellules hôtes • énorme polymorphisme
  6. 6. Division par schizogonie
  7. 7. Il y a, comme toujours, un prix à payerpour une vie sexuelle:• dans la plupart des moustiques, ledéveloppement about it aux “corpsnoirs” (oocystes dont la maturation estanormale)….cible logique de larecherche pour un moustiquetransgénique• même chez les moustiquessusceptibles, seuls quelques ookinètesse developpent en oocystes, seulsquelques sporozoites aboutissent auxglandes salivaires
  8. 8. Les stades extra-cellulairesinfectants: • sporozoite • merozoite • ookinete
  9. 9. La susceptibilité des globules rouges :• groupe Duffy/ P. vivax• glycophorins/ P. falciparum• reticulocytes/ P. vivax et P. ovale• ovalocytose/ toutes espèces• drépanocytose/ P. falciparum
  10. 10. Molécules à la surface du globule infecté:• responsable de la cytoadhérence, donc de laséquestration, cause importante de laphysiopathologie du neuropaludisme• responsable de la variation antigénique
  11. 11. La variation antigénique permet à une infection chronique de se maintenir malgré la réponse immune 5 4.5Log10 Parasis/ µl 4 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5 0 0 10 20 30 40 50 60
  12. 12. Le pigment palustre, normalement situé à l’intérieurde la vacuole digestive du Plasmodium est un sitemajeur d’action médicamenteuse (par exemplede la chloroquine).Une meilleure connaissance du métabolisme del’hémoglobine permettra très probablement d’identifierde nouvelles têtes de série de médicaments

×