Pourquoi s’intéresser à la salivedes insectes?Atelier de paludisme1/4/2011Violeta Moya Alvarez
PlanI. Introduction• La salive: fonctions et compositionII. Intérêts de la salive de Anopheles1. Maturation de Plasmodium2...
I. La salive:• Fonction: aide à l’obtention et digestion des sucres et du sang.• Hétérogénéité des composantes entre les d...
II. Moments d’action de la salive d’ Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des inse...
II. 1. Maturation des sporozoites• Les sporozoites que l’on retrouve dans les glandes salivaires sont plus“infectants” que...
II. 1. Composition de la salive de Anopheles enfonction de l’âge(Analyse protéomique)01/04/2011 6Intérêt de la salive des ...
• Evolution des propriétés de la salive en fonction de l’âge dumoustique. Apparition de protéines liées à la réponseimmuni...
II. Moments d’action de la salive d’ Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des inse...
II. 2. Actions de la salive sur la proie01/04/2011 9Intérêt de la salive des insectes• VasodilatateursMyeloperoxidase• Ant...
II. Moments d’action de la salive d’Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des insec...
01/04/2011 11Intérêt de la salive des insectesRéponse humoraleIgG, IgERéponse cellulaireLibération decytokinesRéactiond’hy...
•Objectif de l’étude: évaluer les anticorps anti- gambiae Salivary Gland Protein 6 en tantque marqueurs de l’exposition à ...
01/04/2011 13Intérêt de la salive des insectes• Lien de IgG humaines à Naucoris cimicoides et Belostoma cordofanaassociées...
III. Conclusion et perspectives• L’intérêt de salive des insectes porte aujourd’hui sur l’action des anticorps« anti-saliv...
• MERCI DE VOTRE ATTENTION01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 15
Bibliographie• ^ a b Ribeiro, J. M. & Francischetti, I. M. (2003). "Role of arthropod saliva in blood feeding: sialome and...
Annexe 1: Immuno-modulateurs de lasalive des arthropodes“The immunomodulatory factors of bloodfeeding arthropod saliva” 20...
Interactions immunes entre lesmoustiques et les proies01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 18
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pourquoi s’intéresser à la salive des insectes?

809 vues

Publié le

Pourquoi s’intéresser à la salive des insectes? - Conférence de la 8e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - MOYA ALVAREZ Violeta - Espagne - vmoyaalvarez@gmail.com

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
809
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pourquoi s’intéresser à la salive des insectes?

  1. 1. Pourquoi s’intéresser à la salivedes insectes?Atelier de paludisme1/4/2011Violeta Moya Alvarez
  2. 2. PlanI. Introduction• La salive: fonctions et compositionII. Intérêts de la salive de Anopheles1. Maturation de Plasmodium2. Inoculation de Plasmodium3. Réaction Immunotaire:• Détection et marquage d’exposition• Immuno-modulationIII. Conclusion et perspectives01/04/2011 2Intérêt de la salive des insectes
  3. 3. I. La salive:• Fonction: aide à l’obtention et digestion des sucres et du sang.• Hétérogénéité des composantes entre les différentes famillesd’insectes.• Processus de régulation de la composition de la salive enfonction de la nature du repas.• Spécificité de l’espèce de Plasmodium en fonction de la salived’Anopheles.01/04/2011 3Intérêt de la salive des insectes
  4. 4. II. Moments d’action de la salive d’ Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 4Maturation dessporozoitesAction lors del’inoculation dessporozoitesRéaction du corpsface à la salive
  5. 5. II. 1. Maturation des sporozoites• Les sporozoites que l’on retrouve dans les glandes salivaires sont plus“infectants” que ceux que l’on reprend des oocystes.• Différences dans l’expression génétique entre les sporozoites des glandessalivaires et des sporozoites obtenus des oocystes. 30 gènes transcritsseulement dans les sporozoites des glandes salivaires.• Glycoprotein (Gp65-1) de la salive d’Anopheles exprimée dans les lobuleslateral et distal des femelles qui s’unit à un peptide de Plasmodium vivax .Aussi retrouvée dans le noyau des sporozoites des glandes salivaires.Possibilité d’un rôle de régulation de la maturation des sporozoites parGp65-1.01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 5Vanderberg et al., 1972; Nussenzweig and Chen, 1974 Touray et al., 1992, 1994 Al-Olayan et al., 2002Matuschewski et al., 2002bMontero-Solis et al. 2004
  6. 6. II. 1. Composition de la salive de Anopheles enfonction de l’âge(Analyse protéomique)01/04/2011 6Intérêt de la salive des insectesAnopheles à J8 Anopheles à J21
  7. 7. • Evolution des propriétés de la salive en fonction de l’âge dumoustique. Apparition de protéines liées à la réponseimmunitaire entre J8 et J21 (augmentation de 8%).• Méconnaissance du mécanisme moléculaire mais intérêt enraison des indices sur le rôle actif de la salive d’Anophelesdans la maturation des sporozoites.01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 7II. 1. Conclusions sur l’intérêt de la salive d’Anopheles dans la maturation des sporozoites“The salivary glands and saliva of Anopheles gambiae as an essential step in the Plasmodiumlife cycle: A global proteomic study » Valérie Choumet, Annick Carmi-Leroy
  8. 8. II. Moments d’action de la salive d’ Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 8Maturation dessporozoitesAction lors del’inoculation dessporozoitesRéaction du corpsface à la salive
  9. 9. II. 2. Actions de la salive sur la proie01/04/2011 9Intérêt de la salive des insectes• VasodilatateursMyeloperoxidase• AntiagrégantsApyrase• AnticoagulantsAnophiline(antithrombine)Action surl’homeostase• Mediateurs anti-inflammatoiresanti LT C4Action surl’inflammation• Degranulationdes mastocytes àniveau local• Hyperplasie desnoduleslymphatiquesCD3, B220, CD11• EnzymesprotéolytiquesAction surl’immunité
  10. 10. II. Moments d’action de la salive d’Anophelesdans le modèle parasite-hôte-vecteur01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 10Maturation dessporozoitesAction lors del’inoculation dessporozoitesRéaction du corpsface à la salive
  11. 11. 01/04/2011 11Intérêt de la salive des insectesRéponse humoraleIgG, IgERéponse cellulaireLibération decytokinesRéactiond’hypersensibilitéII. 3. Réponse Immunitaire du corps dela proie envers la salive de Anopheles•Limites:•Manque de connaissances des mécanismes deréponse cellulaires.•Manque de spécificité de la réponse humorale.Action croisée des anticorps.• Les anticorps anti-antigens de la salive peuventêtre utilisés pour mesurer l’exposition aux piquresdes vecteurs?•Action de ces anticorps contre la salive desmoustiques infectés à partir de ces proies?
  12. 12. •Objectif de l’étude: évaluer les anticorps anti- gambiae Salivary Gland Protein 6 en tantque marqueurs de l’exposition à A. arabiensis et A. gambiae.•Les Ig G anti-gSG6 augmentent et diminuent en fonction de l’époque de pluies. Sensibilité.•Différences quantitatives en fonction de l’âge de la proie. Désensibilisation.•Différences ethniques quant à la réponse.•Absence de réactivité croisée.Marqueur efficace, mais besoin d’intégrer ces informations avec les données dedétermination spatiale et temporaire de la densité des moustiques.II. 3. Intérêts de la salive de Anopheles:détection et marquage d’exposition01/04/2011 12Intérêt de la salive des insectes
  13. 13. 01/04/2011 13Intérêt de la salive des insectes• Lien de IgG humaines à Naucoris cimicoides et Belostoma cordofanaassociées à une prévalence mineur de Micobacteria ulcerans.• Anticorps anti-salive de Phlebotomus argentipes associés aux morts desvecteurs par une inhibition de mouvement en avant des parasitesnormalement réalisé par la salive. Diminution de la transmission deLeishmania donovani.Ghosh, Mukhopadhyay, 1997.II. 3. Intérêts de la salive de Anopheles:Immuno-modulation et perspectives d’autres insectes
  14. 14. III. Conclusion et perspectives• L’intérêt de salive des insectes porte aujourd’hui sur l’action des anticorps« anti-salive » principalement. Action des anticorps sur le moustique resteun volet à développer, surtout dans le cas d’Anopheles.• Rôle de l’immunité cellulaire à éclaircir.• Possibilité d’une action sur la maturation des sporozoites aprèsidentification des molécules cibles?• Bien que loin d’être déchiffré, l’intérêt sur la salive des insectesaugmente au fur et à mesures des découvertes: autant qu’outildiagnostique de l’exposition que, dans un futur peut être, sur un blocagede la transmission à travers l’immunité humorale.01/04/2011 14Intérêt de la salive des insectes
  15. 15. • MERCI DE VOTRE ATTENTION01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 15
  16. 16. Bibliographie• ^ a b Ribeiro, J. M. & Francischetti, I. M. (2003). "Role of arthropod saliva in blood feeding: sialome and post-sialome perspectives". Annual Review ofEntomology 48: 73–88. doi:10.1146/annurev.ento.48.060402.102812. PMID 12194906. ^ Grossman G. L. & James, A. A. (1993). "The salivary glandsof the vector mosquito, Aedes aegypti, express a novel member of the amylase gene family". Insect Molecular Biology 1 (4): 223–232.doi:10.1111/j.1365-2583.1993.tb00095.x. PMID 7505701. ^ Rossignol, P. A. & Lueders, A. M. (1986). "Bacteriolytic factor in the salivary glands ofAedes aegypti". Comparative Biochemistry and Physiology B 83 (4): 819–822. doi:10.1016/0305-0491(86)90153-7. PMID 3519067. ^ a b Valenzuela, J.G., Pham, V. M., Garfield, M. K., Francischetti, I. M. & Ribeiro, J. M. (2002). "Toward a description of the sialome of the adult female mosquito Aedesaegypti". Insect Biochemistry and Molecular Biology 32 (9): 1101–1122. doi:10.1016/S0965-1748(02)00047-4. PMID 12213246. ^ Dr. Nigel Beebe,University of Technology, Sydney, Australia. ^ Bissonnette, E. Y., Rossignol, P. A. & Befus, A. D. (1993). "Extracts of mosquito salivary gland inhibittumour necrosis factor alpha release from mast cells". Parasite Immunology 15 (1): 27–33. doi:10.1111/j.1365-3024.1993.tb00569.x.PMID 7679483. ^ a b Cross ML, Cupp EW, Enriquez FJ (1994). "Differential modulation of murine cellular immune responses by salivary gland extractof Aedes aegypti". American Journal of Tropical Medicine and Hygiene 51 (5): 690–696. PMID 7985763. ^ a b Zeidner, N. S., Higgs, S., Happ, C. M.,Beaty, B. J. & Miller, B. R. (1999). "Mosquito feeding modulates Th1 and Th2 cytokines in flavivirus susceptible mice: an effect mimicked by injectionof sialokinins, but not demonstrated in flavivirus resistant mice". Parasite Immunology 21 (1): 35–44. doi:10.1046/j.1365-3024.1999.00199.x.PMID 10081770. ^ Wanasen, N., Nussenzveig, R. H., Champagne, D. E., Soong, L. & Higgs, S. (2004). "Differential modulation of murine host immuneresponse by salivary gland extracts from the mosquitoes Aedes aegypti and Culex quinquefasciatus". Medical and Veterinary Entomology 18 (2): 191–199. doi:10.1111/j.1365-2915.2004.00498.x. PMID 15189245. ^ Wasserman, H. A., Singh, S. & Champagne, D. E. (2004). "Saliva of the Yellow Fevermosquito, Aedes aegypti, modulates murine lymphocyte function". Parasite Immunology 26 (6-7): 295–306. doi:10.1111/j.0141-9838.2004.00712.x.PMID 15541033. ^ Depinay, N., Hacini, F., Beghdadi, W., Peronet, R., Mécheri, S. (2006). "Mast cell-dependent down-regulation of antigen-specificimmune responses by mosquito bites". Journal of Immunology 176 (7): 4141–4146. PMID 16547250. ^ Schneider, B. S., Soong, L., Zeidner, N. S. &Higgs, S. (2004). "Aedes aegypti salivary gland extracts modulate anti-viral and TH1/TH2 cytokine responses to sindbis virus infection". ViralImmunology 17 (4): 565–573. doi:10.1089/vim.2004.17.565. PMID 15671753. ^ Taylor, J. L., Schoenherr, C. & Grossberg, S. E. (1980). "Protectionagainst Japanese encephalitis virus in mice and hamsters by treatment with carboxymethylacridanone, a potent interferon inducer". The Journal ofInfectious Diseases 142 (3): 394–399. PMID 6255036. ^ Schneider, B. S., Soong, L., Girard, Y. A., Campbell, G., Mason, P. & Higgs, S. (2006)."Potentiation of West Nile encephalitis by mosquito feeding". Viral Immunology 19 (1): 74–82. doi:10.1089/vim.2006.19.74. PMID 16553552. ^Schneider, B. S. & Higgs, S. (May 2008). "The enhancement of arbovirus transmission and disease by mosquito saliva is associated with modulation ofthe host immune response". Transactions of the Royal Society of Tropical Medicine and Hygiene 102 (5): 400–408. doi:10.1016/j.trstmh.2008.01.024.PMC 2561286. PMID 18342898. http://linkinghub.elsevier.com/retrieve/pii/S0035-9203(08)00053-9.01/04/2011 16Intérêt de la salive des insectes
  17. 17. Annexe 1: Immuno-modulateurs de lasalive des arthropodes“The immunomodulatory factors of bloodfeeding arthropod saliva” 2000Gillespie R., Mbow M. ,Titus R.01/04/2011 17Intérêt de la salive des insectes
  18. 18. Interactions immunes entre lesmoustiques et les proies01/04/2011 Intérêt de la salive des insectes 18

×