Le devenir de l'accès palustre

287 vues

Publié le

Le devenir de l'accès palustre - Présentation de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAKOTOBE Rodolphe Donatien, MINISTERE de la SANTE et du PLANNING FAMILIAL de MADAGASCAR - Responsable Paludisme, DPS Fianarantsoa - rakotobed@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
287
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le devenir de l'accès palustre

  1. 1. Le devenir de l’accès palustre RAKOTOBE Rodolphe Donatien Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial Fianarantsoa -Madagascar Atelier Paludisme 2004
  2. 2. Plan• Introduction• Evolution d’un accès palustre• Conclusion
  3. 3. Introduction Sujet non infecté Sujet infectéPlasmodium ovale, P. vivax, Plasmodium falciparumP. malariae) Accès palustre Accès palustre Signes cliniques: Fièvre+++ Parasitémie,Frissons, céphalées, asthénie…
  4. 4. Evolution d’un accès palustre Accès palustre Accès palustre ( Plasmodium ovale, P.vivax, P. malariae). (P. v. P.o., P.m.) Guérison même sans traitement Rechute
  5. 5. Evolution d’un accès palustre (suite) Accès palustre Diagnostic précoce Guérison et traitement correct (Plasmodium falciparum)
  6. 6. Evolution d’un accès palustre (suite) Accès palustre Diagnostic précoce Guérison et traitement correct (P. falciparum) Sujet semi-immun Portage asymptomatique
  7. 7. Evolution d’un accès palustre (suite) Chez les sujets semi-immuns Effet de l’immunitéSeuilclinique T° Sujet reste GE+ source de transmission Temps
  8. 8. Evolution d’un accès palustre (suite) Accès palustre Diagnostic précoce Guérison et traitement correct (Plasmodium falciparum)Facteurs favorisants :sujet non immun , âge, retard dePEC, Chimiorésistance, virulencedes parasites, anémie, grossesse, Sujet semi-immunpathologies associées Portage asymptomatique Traitement correct Accès graveGuérison et efficace Décès
  9. 9. Critères de gravité 2000 de l’OMS• Neuropaludisme• Troubles de la conscience• Convulsions répétées (>1/24h)• Prostration• Ictère (clinique)• Syndrome de détresse respiratoire• Anémie grave (Hb <5g/dl)• Hyperparasitémie (> 5% chez chez le sujet non immun ou > 20% chez lesujet immun)• Hypoglycémie (< 2,2 m mol/L)• Insuffisance rénale• Oedème pulmonaire• Collapsus circulatoire, acidose métabolique,
  10. 10. Conclusion Eviter la mortalité due aux cas de paludisme grave :« Diagnostiquer et traiter précocement et correctement un accès palustre »
  11. 11. Références• Rasamoel P, Jambou R, Ralamboranto L, Raharimalala L, Roux J. Portage asymptomatique et accès palustre , un équilibre complexe. Arch Inst Pasteur Madagascar 1998; 64 : 45-47.• http://medecinetropicale.free.fr/cours/paludisme.htm• http://documentation.ledamed.org/IMG/html/doc-10807.html• http://www.etudiantinfirmier.com/index_infectio.php• http://www.frm.org/informez/info-ressorces-dossires-articles.chapitres.php• http://www.medinfos.com/principales/fichiers/pm-inf-palugraves2.shtml• http://www.medinfos.com/principales/fichiers/pm-inf-palugraves3.shtml http://www.srlf.org/pos/prise-charge-therap/infectiologie/palu.html• http://www.fig-st-die.education.fr/actes/actes-2000/lebras/article.htm
  12. 12. Fin de présentationJe vous remercie de votre aimable attention .

×