Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques

2 978 vues

Publié le

Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques. Parole de junior de la 8ème édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Elisabeth Ravaoarisoa

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 978
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques

  1. 1. Perspectives :Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques Elisabeth Ravaoarisoa, PhD student Avec le concours de Milijaona Randrianarivelojosia, PhD, HDR 8ème édition du Cours international Atelier Paludisme Institut Pasteur de Madagascar, 22/03/2011
  2. 2. Test de Diagnostic Rapide du paludisme• Diagnostic biologique, clé de la gestion du paludisme• Test de Diagnostic Rapide (TDR) : facile à réaliser, pas de besoin particulier en formation ni en matériels spécifiques• Utilisation d’anticorps monoclonaux pour la détection d’antigènes parasitaires• 10 à 20 min avec la possibilité de lancer plusieurs tests à la fois
  3. 3. TDR du paludisme : immunocapture Adapté de Bell D et al. 2006
  4. 4. TDR du paludisme : qualité• Manufacture ?• Transport et stockage ?• Conduite du test et interprétation ? Contrôle de Qualité (CQ) des TDR essentiel
  5. 5. Contrôle de qualité des TDRavant la dissémination sur le terrain
  6. 6. TDR du paludisme : contrôle de qualité• Evaluation du seuil de détection des TDR (sensibilité) avant la dissemination sur le terrain (seuil habituel : 200 parasites/µl)• Utilisation des aliquots standards calibrés > Test initial: dans les 5 jours suivant la réception > Test à long terme: tous les 3 mois durant le stockage Methods Manual for Laboratory Quality Control Testing of Malaria RDTs, version six, WHO/FIND, June 2010
  7. 7. TDR du paludisme : contrôle de qualité• Test initial pour SD Bioline (2 lots ) détection de HRP-II spécifique de P. falciparum et pLDH pan-spécifique.• Réalisation du test initial selon SOP 3.12 Methods Manual for Laboratory Quality Control Testing of Malaria RDTs, version six, WHO/FIND, June 2010
  8. 8. TDR du paludisme : contrôle de qualité Methods Manual for Laboratory Quality Control Testing of Malaria RDTs, version six, WHO/FIND, June 2010
  9. 9. TDR du paludisme : contrôle de qualité• Seuil de détection de la protéine HRP-II correcte• Seuil de détection de l’enzyme pLDH: P. falciparum ? (détection à 200 parasites/µl=0) P. vivax > 500 parasites/µl
  10. 10. Contrôle de qualité des TDRaprès la dissémination sur le terrain
  11. 11. TDR du paludisme : contrôle de qualitéEvaluation de la sensibilité de TDR CareStart™ comparée à lamicroscopie, la PCR et RT-PCR Réalisation des TDR sur le terrain Prélèvements sanguins positifs acheminés en chaîne de froid TDR refaits à l’URP Confection des frottis et lecture par un microscopiste référant PCR et RT-PCR au laboratoire
  12. 12. TDR du paludisme : contrôle de qualité• Lecture des frottis épais et mince Lecture à l’aveugle par un microscopiste référant Estimation de la parasitémie sur 500 leucocytes lus Relecture en cas de discordance• Detection des 4 espèces plasmodiales (Snousnou G et al. 1993; Mangold KA etal. 2005)
  13. 13. Diagnostic par PCR : illustration Mangold KA et al. 2005
  14. 14. Contrôle des résultats de TDR : illustrationTDR utilisé à Madagascar actuellement : CareStart™Sur 231 isolats positifs par TDR selon les résultats du centre de santé : 11/231 (4,7%) négatifs par TDR au laboratoire 46/231 (19,9%) négatifs par microscopie 30/231 (13%) négatifs par PCR 24/201 (12%) infection mixte (P. falciparum + P. vivax) par PCR 19/231 (8,2%) négatifs par Real Time-PCR
  15. 15. Quels types de TDR à utiliser?
  16. 16. Quantité de TDR à utiliser?Elimination du paludisme Diminution de la prévalence (fièvre ≠ paludisme) Diminution du contact homme-parasite Charge parasitaire faible = accès grave⇒ Diagnostic par TDR avant traitement (tous les groupes d’ âges)- Taux de couverture en TDR?- Traitements des patients asymptomatiques et symptomatiques?
  17. 17. Type de TDR à utiliser ?Détection de HRP-II Persistance , faux positif Test basé sur HRP-II non pratique pour le suivi des traitements⇒ A prendre ou à laisser?- Peut être bénéfique dans les zones hypoendémique- Test positif en HRP-II avec microscopie négative signifie t-il parasitémie initiale, tendance au neuro-paludisme ou risque de recrudescence?- Traitement des patients HRP-II positif , gaspillage des ACT? Or réduction de la prévalence en paludisme, nombre d’ACT non utilisés?
  18. 18. Type de TDR à utiliser?Détection de pLDH Témoin de la viabilité des parasites Pratique pour le suivi des traitements⇒ A prendre ou à laisser?- Bénéfice pour le malade dans détection précoce de la recrudescence- Seuil de détection?- Efficacité dans le suivi des traitements, présence des gamétocytes = non détection pLDH?
  19. 19. TDR de demain?Qualité des tests importants Balance entre les avantages et les limites Apport de la rechercheAdhésion de tous dans l’efficacité et l’utilisation des TDRAccès aux diagnostics et soins pour tous Nouvelles générations de TDR plus sensibles, plus spécifiques, plus robustes pour résister aux conditions réelles dans les sites d’utilisations (humidité, chaleur)
  20. 20. Perspectives :Tests de Diagnostic Rapide (TDR) du paludisme sous les tropiques Elisabeth Ravaoarisoa, PhD student Avec le concours de Milijaona Randrianarivelojosia, PhD, HDR 8ème édition du Cours international Atelier Paludisme Institut Pasteur de Madagascar, 22/03/2011

×