Ministère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarMinistère de la Santé, du PlanningFamilial...
Vue:Le poids du paludisme sur le plan économique,Le cercle vicieux : (malade, guéri) qui conditionne la vie deplusieurs mi...
Le Paludisme = une des causes de lapauvreté
INTRODUCTIONpaludismeabsentéisme cercle vicieux : (malade, guéri)pauvretéD’où nécessité de:homme plasmodium vecteur
PLANCycle du plasmodiumCycle sporogoniqueStratégies existantes:Lutte anti-vectorielle:Lutte anti-larvaireUtilisation d’ins...
CYCLE DU PLASMODIUM
Cycle sporogonique
STRATEGIESEXISTANTES
Lutte anti-larvaireLutte passive :• Détruire les gîtes larvaireso Assèchement de zonesmarécageuses• Changement del’environ...
Lutte imagocideLes succès• durables dans les zones oùle niveau de transmissionétait initialement faible.• partiel dans les...
Protection individuelle :Sans piqûres de moustiques pasde paludisme, comment faire?Protection physique• Grillage fin aux f...
DIAGNOSTIC RAPIDE EN VUE D’UNE PRISE EN CHARGE ADEQUATE
Traitement PréventifIntermittent des femmesenceintesDeux doses de Sulfadoxinepyriméthamine pendantune grossesse• La 1ère d...
PERSPECTIVESETESPOIRS
MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (1)Pionnier dans l’utilisation d’outils moléculaires pour le contrôledu paludismePOURQUOI ?Médica...
MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (2)RECHERCHE :Réunion de à petit groupe de biologistes moléculaires Tucson(Arizona) conférence « ...
MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (3)Ces Principes vont cibler différents stades du cycle vital du parasiteet du moustiqueRendre le...
MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (3)
Vaccin bloquant la transmission (1)• La première est la transmigration du parasite (ouookinète) à travers la barrière inte...
Vaccin bloquant la transmission (2)
Vaccin bloquant la transmission (1)• vaccins dits ‘altruistes‘:o Pas de protection poursujet vacciné,o Bloquent la transmi...
Vaccin bloquant la transmission (2)
Vaccin bloquant la transmission (3)
Traitement PréventifIntermittent desenfantsPrise de 3 dosesd’antipaludiques : 1èreâgeMédicaments et mode deprise :à déterm...
Conclusion• Jusqu’à maintenant, on avait intervenu pour éliminer lepaludisme.• Or, on n’avait pas encore gagné la lutte.• ...
Akira Kaneko, George Taleo, Morris Kalkoa, Sam Yamar, Takatoshi Kobayakawa and Anders BjörkmanMalaria eradication on islan...
Références Bibliographiques(2)J HEALTH POPUL NUTR 2002 Mar;20(1):1-3 © 2002 ICDDR,B: Centre for Health and Population Rese...
Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies

343 vues

Publié le

Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies - Présentation de la 6e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAZAFINDRABE Mavonirina Médecin - Madagascar - rinahjuin@yahoo.fr

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
343
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Différentes stratégies d'interruption de la transmission des plasmodies

  1. 1. Ministère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarMinistère de la Santé, du PlanningFamilial et de la Protection SocialeMadagascarDIFFERENTES STRATEGIES D’INTERRUPTIONDE LA TRANSMISSION DES PLASMODIESDr RAZAFINDRABE MavonirinaResponsable du Poste Sentinelle de Surveillance Epidémiologiquedu PaludismeAux SDSPS de FIANARANTSOA 1, d’AMBALAVAO et d’AMBOHIMAHASOADe la Région Haute MatsiatraDans la Province de FIANARANTSOAMADAGASCAREVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Vue:Le poids du paludisme sur le plan économique,Le cercle vicieux : (malade, guéri) qui conditionne la vie deplusieurs millions de gens, surtout dans les zones endémiques dupaludisme.qui par conséquent est responsable :De l’absentéisme dans l’activité quotidienneD’où la pauvreté.Tout le monde est conscient de l’importance de la lutte contre ce fléau,Comme le paludisme est une maladie parasitaire faisant intervenir :L’homme, la moustique et le parasiteD’où une lutte adaptée avec des stratégies d’interruption de latransmission des plasmodies intéressant tous les acteurs de lamaladie.INTRODUCTION
  3. 3. Le Paludisme = une des causes de lapauvreté
  4. 4. INTRODUCTIONpaludismeabsentéisme cercle vicieux : (malade, guéri)pauvretéD’où nécessité de:homme plasmodium vecteur
  5. 5. PLANCycle du plasmodiumCycle sporogoniqueStratégies existantes:Lutte anti-vectorielle:Lutte anti-larvaireUtilisation d’insecticideso Aspersion intra domiciliaireo Moustiquaire Imprégné d’InsecticideAu niveau humainTraitement Préventif Intermittent des femmes enceintesDiagnostic rapide en vue d’une prise en charge rapide etadéquatePerspectives et espoirsTraitement préventif Intermittent des enfantsVaccin bloquant la transmissionMoustiques transgéniquesConclusion
  6. 6. CYCLE DU PLASMODIUM
  7. 7. Cycle sporogonique
  8. 8. STRATEGIESEXISTANTES
  9. 9. Lutte anti-larvaireLutte passive :• Détruire les gîtes larvaireso Assèchement de zonesmarécageuses• Changement del’environnement• Utilisation de poissonslarvivoresLutte active :• Usage d’insecticideslarvicides• Méthode simple:o Enfouissement desobjets creux dans lesmaisons.
  10. 10. Lutte imagocideLes succès• durables dans les zones oùle niveau de transmissionétait initialement faible.• partiel dans les zones deforte endémieen particulier en AfriqueInter tropical où l’anophèlesgambiae a une capacitévectorielle élevée
  11. 11. Protection individuelle :Sans piqûres de moustiques pasde paludisme, comment faire?Protection physique• Grillage fin aux fenêtres;• Moustiquaires imprégnées d’insecticides;• Vaporiser ou diffuser des insecticides;• Produits répulsifs, insectifuges topiques;( en applicationcutanée)• Coucher avant 23 h, car piqûres de moustiques entre lecoucher et la levée du soleil;Les seuls insecticides pour moustiquaire recommandéspar l’OMS :• des pyréthrinoïdes de synthèse
  12. 12. DIAGNOSTIC RAPIDE EN VUE D’UNE PRISE EN CHARGE ADEQUATE
  13. 13. Traitement PréventifIntermittent des femmesenceintesDeux doses de Sulfadoxinepyriméthamine pendantune grossesse• La 1ère dose au début dusecond trimestre• La 2nde dose au 3èmetrimestre
  14. 14. PERSPECTIVESETESPOIRS
  15. 15. MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (1)Pionnier dans l’utilisation d’outils moléculaires pour le contrôledu paludismePOURQUOI ?MédicamentsENCORE INSUFFISANTInsecticidesBUT :Remplacer les populations de moustiques vectrices par despopulations non vectrices afin de stopper la transmission.Remplacer ou supprimer la population de moustiques sauvagesRéduire la transmission du paludisme à l’espèce humaine
  16. 16. MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (2)RECHERCHE :Réunion de à petit groupe de biologistes moléculaires Tucson(Arizona) conférence « Perspectives de contrôle du paludismepar la manipulation génétique de ses vecteurs »,Objectifs :1er défi : transformer de manière stable des moustiques dugenre Anopheles avant l’an 2000,moustique anophèle non vecteur du paludisme 2005,Propagation de ce génotype dans les populations sauvages2010.A ce jour, création de moustique transgénique résistant• mais si la résistance est efficace vis-à-vis du Plasmodiumberghei, qui attaque les rongeurs,• elle ne l’est pas pour le Plasmodium falciparum.
  17. 17. MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (3)Ces Principes vont cibler différents stades du cycle vital du parasiteet du moustiqueRendre les moustiques stériles pour contrôler les moustiquesnormaux. En favorisant l’accouplement entre moustiquestransgéniques et non.Créer une molécule surexprimée qui interfère avec ledéveloppement du parasiteDélétion d’un gène du moustique nécessaire au développement duparasite
  18. 18. MOUSTIQUES TRANSGENIQUES (3)
  19. 19. Vaccin bloquant la transmission (1)• La première est la transmigration du parasite (ouookinète) à travers la barrière intestinale du moustique.Cette phase est la cible de vaccins dits ‘altruistes, qui neprotègent pas lindividu vacciné mais bloquent latransmission du parasite.• La seconde est la phase ‘pré-érythrocytaire. Ellecomporte le voyage du sporozoïte depuis le site depiqûre par le moustique jusquà un hépatocyte, ainsi quela différenciation intra-hépatocytaire du parasite dans laforme qui infectera les globules rouges et causera lessymptômes de la maladie. Les vaccins pré-érythrocytaires visent à empêcher lentrée du sporozoïtedans lhépatocyte et/ou son développement intra-hépatocytaire.
  20. 20. Vaccin bloquant la transmission (2)
  21. 21. Vaccin bloquant la transmission (1)• vaccins dits ‘altruistes‘:o Pas de protection poursujet vacciné,o Bloquent la transmissiondu parasiteVaccin AnticorpsBloque le développement duparasite dans le moustiqueOn est encore en pleinerechercheCe sera pour quand ???
  22. 22. Vaccin bloquant la transmission (2)
  23. 23. Vaccin bloquant la transmission (3)
  24. 24. Traitement PréventifIntermittent desenfantsPrise de 3 dosesd’antipaludiques : 1èreâgeMédicaments et mode deprise :à déterminer
  25. 25. Conclusion• Jusqu’à maintenant, on avait intervenu pour éliminer lepaludisme.• Or, on n’avait pas encore gagné la lutte.• D’où la nécessité, d’un grand nombre de recherches.• Impliquant un besoin de fonds non négligeables• La volonté des chercheurs à aller toujours de l’avant• Nous incitons les bailleurs à ne pas baisser les bras.• A espérer qu’un jour on récoltera le fruit de leur labeur.
  26. 26. Akira Kaneko, George Taleo, Morris Kalkoa, Sam Yamar, Takatoshi Kobayakawa and Anders BjörkmanMalaria eradication on islands.The Lancet, Volume 356, Issue 9241, 4 November 2000, Pages 1560-1564.Bart G. J. Knols,* Hervé C. Bossin, Wolfgang R. Mukabana, and Alan S. RobinsonTransgenic Mosquitoes and the Fight Against Malaria: Managing Technology Push in a Turbulent GMO WorldAm. J. Trop. Med. Hyg., 77(Suppl 6), 2007, pp. 232–242Copyright © 2007 by The American Society of Tropical Medicine and Hygiene.C E Shulman, E K Dorman, F Cutts, K Kawuondo, J N Bulmer, N Peshu, K MarshIntermittent sulphadoxine-pyrimethamine to prevent severe anaemia secondary to malaria in pregnancy: arandomisedplacebo-controlled trialChristophe Boëte Juillet 2006 Nouvel avatar de la technoscienceDes moustiques transgéniques peuvent-ils vaincre le paludisme ?C. Rogier*, E. Orlandi-Pradines, T. Fusaï, B. Pradines, S. Briolant, L. AlmerasVaccins contre le paludisme : perspectives et réalité Malaria vaccines: prospects and realityUnité de recherche en biologie et épidémiologie parasitaires, institut de médecine tropicale du service de santé desarmées, Le Pharo, BP 46, 13998 Marseille-Armées http://france.elsevier.com/direct/MEDMAL.Médecine et maladiesinfectieuses 36 (2006) 414–422GERRY F. KILLEEN, AMANDA ROSS, AND THOMAS SMITH. Am. J. Trop. Med. Hyg., 75(Suppl 2), 2006, pp. 38–45Copyright © 2006 by The American Society of Tropical Medicine and HygieneInfectiousness of malaria-endemic human populations to vectorsRéférences Bibliographiques
  27. 27. Références Bibliographiques(2)J HEALTH POPUL NUTR 2002 Mar;20(1):1-3 © 2002 ICDDR,B: Centre for Health and Population Research. Malaria Prevention in Pregnancy: When Will the Prevention Programme Respondto the ScienceKINIFFO I. R.*, AGBO-OLA L.**, ISSIFOU S.***, MASSOUGBODJl A .****.Les mères des enfants de moins de cinq ans et le paludisme dans la valléede Dangbo au sud-est du Bénin http://www.santetropicale.com/Resume/14706.pdfKOITA Mohamedou Laboratoire de Parasitologie et Mycologie médicale Institut National de Recherches en SantéPublique. Atelier paludisme 5ème Edition. Les anophèles transgéniques:moyen de lutte ou miroir aux alouettesLuciano A. Moreira, Anil K. Ghosh, Eappen G. Abraham and Marcelo Jacobs-Lorena , Genetic transformation of mosquitoes: a quest for malariacontrolCase Western Reserve University, Department of Genetics, 10900 Euclid Avenue, Cleveland, OH 44106-4955, USA ; Received 22 March 2002; revised23 July 2002; accepted 23 July 2002. Available online 21 September 2002. Richard Carter1, Kamini N.Mendis2, Louis H. Miller3, Louis Molineaux4&Allan Saul5Malaria transmission-blocking vaccines—how can their development be supported?© 2000 Nature America Inc. • http://medicine.nature.comRBM Roll Back Malaria–Faire reculer le paludisme 2001–2010 Décennie des Nations Unies pour Faire reculer le paludisme. Paludisme et grossesseResponsable: Robert Ménard Unité: Biologie et Génétique du Paludismehttp://www.pasteur.fr/recherche/RAR/RAR2004/print/Biogenpalu.htmlRICHARD CARTER1, KAMINI N. MENDIS2, LOUIS H. MILLER3,LOUIS MOLINEAUX4 & ALLAN SAUL5Malaria transmission-blocking vaccines—how can their development be supported?Robert W. Sauerwein*. Malaria transmission-blocking vaccines: the bonus of effective malaria controlDepartment of Medical Microbiology, Radboud University Nijmegen Medical Centre, MMB 268, PO Box 9101, 6500 HB Nijmegen, The Netherlands.Available online 21 February 2007• Shobha Sadasivaiah,† Yes¸im Tozan,† and Joel G. Breman*,Weill Cornell Medical College of Cornell University, Cornell University, New York, New York;Earth Institute, Columbia University,New York, New York; and Fogarty International Center, National Institutes of Health, Bethesda, Maryland.Dichlorodiphenyltrichloroethane (DDT) for Indoor Residual Spraying in Africa: How Can It Be Used for Malaria Control? Am. J. Trop. Med. Hyg.,77(Suppl 6), 2007, pp. 249–263 Copyright © 2007 by The American Society of Tropical Medicine and HygieneThe Roll Back Malaria Partnership PRESS RELEASE.NEW HOPE FOR MALARIA CONTROL IN AFRICAN INFANTS US$16 million to evaluatepromising tool to protect the most vulnerable

×