Lutte anti-larvaire : Histoire et perspectives

909 vues

Publié le

Lutte anti-larvaire : Histoire et perspectives - Présentation du 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - SEM Rithy - INSTITUT PASTEUR de CAMBODGE 5, Bd MONIVONG, BP 983, Phnom Penh, Royaume du Cambodge - Technicienne - srithy@pasteur-kh.org

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
909
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
23
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lutte anti-larvaire : Histoire et perspectives

  1. 1. Lutte anti-larvaire: Historique et perspectives Mme. Rithy SEM <srithy@pasteur-kh.org>Atelier Paludisme16/04/2004
  2. 2. Plan1- Définition2- Cycle biologique du moustique3- Les méthodes: La méthode biologique La méthode physique La méthode chimique4- Historique de la lutte anti-larvaire5- Perspectives de la lutte anti-larvaire6- ConclusionAtelier Paludisme16/04/2004
  3. 3. Définition Qu’est-ce que c’est la lutte anti-larvaire? La lutte anti-larvaire seffectue au niveau des gîtes et consiste à détruire les larves ou empêcher quelles ne deviennent des adultes capables de transmettre la maladie.Atelier Paludisme16/04/2004
  4. 4. Cycle biologique du moustiqueAtelier Paludisme16/04/2004
  5. 5. Les méthodes La méthode biologique Utilise des prédateurs ou des pathogènes des larves, ex : Gambusies La méthode physique Cest une modification intentionnelle du biotope, qui vise à faire disparaître ou réduire par des moyens physiques les nappes deau de surface dans lesquelles les moustiques se développent. ex : Réseaux de draine d’assèchement La méthode chimique Il sagit de répartir, uniformément et périodiquement, une certaine quantité de pesticide sur la surface de leau qui abrite les gîtes larvaire, et dexposer ainsi les larves à une dose létale déterminée. ex : Pulvérisation d’insecticides dans les gîtes de grande surfaceAtelier Paludisme16/04/2004
  6. 6. Historique de la lutte anti-larvaire Dès 1899, Ronald Ross de finit et recommande les premières mesures anti-larvaire pour la malaria. Dans les années 30 et les années 40 le contrôle larvaire a été employé pour supprimer les populations envahissantes dune espèce danophèles du complexe gambiae du Brésil.Atelier Paludisme16/04/2004
  7. 7. Exemple de Brazil Le Brésil possédait une logistique de lutte anti-larvaire forte du fait du contrôle de la fièvre jaune, et une connaissance et expérience du suivi et du traitement des gîtes larvaires Le vecteur africain Anopheles gambiae envahit le Brésil et déclenche entre 1938 et 1939 une épidémie dévastatrice de paludisme dans le nord-est du Brésil. La lutte anti-larvaire a été pleinement efficace du fait de l’entraînement des équipes de lutte. Atelier Paludisme 16/04/2004
  8. 8. Perspective de la lutte anti-larvaire Les autres méthodes de lutte ont leurs limites (coût, résistance..) Ne oublier pas la lutte anti-larvaire Et développer la lutte intégrée La lutte anti-larvaire peut bénéficier de la participation à base communautaireAtelier Paludisme16/04/2004
  9. 9. Exemple de Comores En 1972, l’association DDT- fénitrothion a été utilisée en aspersions intradomiciliaires de dieldrine. En 1973 et 1974, une lutte anti-larvaire par téméphos a été entreprise en Grand Comore. La Réunion et à Mayotte, un essai d’introduction de poisson larvivore. Aujourd’hui la lutte anti-vectorielle repose à peu près exclusivement sur une politique de mise en place de moustiquaire imprégnées d’insecticides rémanents. Atelier Paludisme 16/04/2004
  10. 10. Conclusion Nous avons mis en exergue que la lutte anti- larvaire peut, dans certains cas, être efficace pour le contrôle du paludisme. Et que ses seules limitations à lefficacité sont d’ordre pratique plutôt que fondamental.Atelier Paludisme16/04/2004
  11. 11. Référence http://lozere.org/perso/malaria/LUTTE-ANTILARVAIRE.htm http://www.moustique.ca/cycle-biologique.html http://www.ncbi.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pumed&dopt=A. .. http://www.niaid.nih.gov/dmid/malaria/malafr/vector.htm http://www.asnom.org/435.html http://www.eid-rhonealpes.com/historique.htm http://www.eid-rhonealpes.com/helico.htm http://www.malariajournal.com/content/1/1/8Atelier Paludisme16/04/2004
  12. 12. Je vous remercie beaucoupAtelier Paludisme16/04/2004
  13. 13. Gambusies 1 cmAtelier Paludisme16/04/2004

×