METHODESDIAGNOSTIQUES  AFFANE Bacar
1.Diagnostic clinique– Symptômes classiques (fièvre, périodicité et séquence)– Symptômes non classiques / asymptomatiques ...
2.Diagnostic biologique•   La méthode consiste principalement à:    1. Mettre en évidence un plasmodium,    2. Identifier ...
2.Diagnostic biologique• Diagnostic microscopique  – Le frottis mince     • Diagnostic différentiel entre les espèces,    ...
• Diagnostic microscopique (GE et Frottis)   Inconvénients :     • nécessite une bonne réalisation technique,     • La lec...
Diagnostic microscopique (suite)•    Quantitative Buffy Coat malaria test (QBC)                                    Parasit...
Diagnostic moléculaire• Polymérase Chain Réaction (PCR)    • Mise en évidence de l’ADN spécifique  – Avantages: plus sensi...
2.Diagnostic biologique (suite)• Recherche d’antigènes             (THECNIQUE DES BANDELETTES)  – OptiMAL test =>LDP (Lact...
• TECHNIQUE DE BANDELETTE (SUITE) – Seuil de détection: 10 HPM – Avantages: 1) adaptée à l’urgence et à l’utilisation     ...
3.Diagnostic Immunologique• Immunofluorescence• Hémagglutination• ELISACes techniques sont inadaptées aux diagnostics des ...
Laboratoires dotés d’un microscope      et équipement QBC-malaria test•   1ère étape•          QBC malaria test       OU  ...
LA BIBLIOGRAPHIE• http://www.malaria-info.net/malaria_test/• http://www.malaria-info.net/malaria_test/intro.html• http://w...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le diagnostic : méthodes

783 vues

Publié le

Le diagnostic : méthodes - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - AFFANE Bacar, Chargé de la Surveillance Epidémiologique, Min. Santé Union des COMORES.

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
783
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le diagnostic : méthodes

  1. 1. METHODESDIAGNOSTIQUES AFFANE Bacar
  2. 2. 1.Diagnostic clinique– Symptômes classiques (fièvre, périodicité et séquence)– Symptômes non classiques / asymptomatiques • Zones endémiques (immunité et infections mixtes) • Interruption précoce de la chimiothérapie / chimioprophylaxie • Anémie *la splénomégalie
  3. 3. 2.Diagnostic biologique• La méthode consiste principalement à: 1. Mettre en évidence un plasmodium, 2. Identifier l’espèce, 3. Donner la densité parasitaire.
  4. 4. 2.Diagnostic biologique• Diagnostic microscopique – Le frottis mince • Diagnostic différentiel entre les espèces, • Seuil de détection: 100 HPM, • Etude morphologique des hématozoaires, – GE • Sensibilité 10-20 fois plus élevée que celle du frottis • Densité parasitaire – Quantitative Buffy Coat malaria test (QBC)
  5. 5. • Diagnostic microscopique (GE et Frottis) Inconvénients : • nécessite une bonne réalisation technique, • La lecture est longue (20 min), • Nécessite une personne qualifiée. Indications: • large
  6. 6. Diagnostic microscopique (suite)• Quantitative Buffy Coat malaria test (QBC) Parasite 1. Seuil de détection: 1 HPM 2. Avantages: seuil détection bas,test adapté à l’urgence, apprentissage simple. 3. Inconvénients: - n’identifie pas les # espèces - pas d’idée sur la densité parasitaire - très coûteux - présence des faux positifs 4. indications: suspicion d’accès pernicieux .
  7. 7. Diagnostic moléculaire• Polymérase Chain Réaction (PCR) • Mise en évidence de l’ADN spécifique – Avantages: plus sensible – Inconvénients : très coûteux, compliqué – indication: *contrôle de sang de transfusion *certains programmes de recherche
  8. 8. 2.Diagnostic biologique (suite)• Recherche d’antigènes (THECNIQUE DES BANDELETTES) – OptiMAL test =>LDP (Lactate Déshydrogénase Parasitaire) Positive Négative – ICT Malaria p.f. Test (Histidine Rich Protein 2)
  9. 9. • TECHNIQUE DE BANDELETTE (SUITE) – Seuil de détection: 10 HPM – Avantages: 1) adaptée à l’urgence et à l’utilisation sur le terrain 2) simple apprentissage 3)diagnostic retrospectif (HRP2) – Inconvénients: 1) pas d’informations sur la densité plasmodiale 2) faux positif
  10. 10. 3.Diagnostic Immunologique• Immunofluorescence• Hémagglutination• ELISACes techniques sont inadaptées aux diagnostics des accès.Intérêt dans les études épidémiologiques
  11. 11. Laboratoires dotés d’un microscope et équipement QBC-malaria test• 1ère étape• QBC malaria test OU TEST HRP2• NEGATIF NEGATIF POSITIF POSITIF Diagnostic biologique négatif• 2ème étape obligatoire Frottis sanguin
  12. 12. LA BIBLIOGRAPHIE• http://www.malaria-info.net/malaria_test/• http://www.malaria-info.net/malaria_test/intro.html• http://www.ensam.inra.fr/CBGP/outileq4.htm• C:Documents and Settingsutilisateur06Mes documentsdiagnosticfile.html• http://arachosia.univ- lille2.fr/labos/parasito/Internat/courspar/paludis.html• http://biomserv.univ- lyon1.fr/E2M2/presentations/chapitre3/Vignes_Frederiqu e.html• http://asmt.louis.free.fr/diagnostic.html#outils

×