MORBIDITÉ ET MORTALITÉPALUSTRES EN FONCTION DU NIVEAU DE TRANSMISSION    Louis Régis DOSSOU-YOVO           atelier palu 20...
Définition 1Morbidité palustre:   - Nombre de cas de paludisme sanscomplications (probables ou confirmés) parmi lesgroupes...
Définition 2Mortalité palustre:    - Nombre de décès par paludisme (probablesou confirmés) parmi les groupes cibles/unitéd...
Définition 3Niveau de transmission:    - Nombre de piqûres d’anophèles infectésauxquelles un individu est exposé pendant u...
Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du      niveau de transmission Poids de               ...
Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du      niveau de transmissionHypothèse 1    - croissa...
Comment évoluent la morbidité et lamortalité palustres en fonction du niveau             de transmission  Hypothèse 1 (sui...
Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du      niveau de transmissionHypothèse 2-croissance +...
Comment évoluent la morbidité et lamortalité palustres en fonction du niveau             de transmission  Hypoythèse 2 (su...
Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du      niveau de transmissionHypothèse 3   - croissan...
ConclusionRelation complexe entre la morbidité et la mortalitépalustres et le niveau de transmissionLa mesure du taux d’in...
BibliographieSites Webhttp://www.santetropicale.com/resume/124002.pdfhttp://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/1998n1/Lanto...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Morbidité et mortalité palustres en fonction du niveau de transmission

0 vue

Publié le

Morbidité et mortalité palustres en fonction du niveau de transmission - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - DOSSOU YOVO Régis, Thésard,IP de Dakar

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
0
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Morbidité et mortalité palustres en fonction du niveau de transmission

  1. 1. MORBIDITÉ ET MORTALITÉPALUSTRES EN FONCTION DU NIVEAU DE TRANSMISSION Louis Régis DOSSOU-YOVO atelier palu 2003 (IPM)
  2. 2. Définition 1Morbidité palustre: - Nombre de cas de paludisme sanscomplications (probables ou confirmés) parmi lesgroupes cibles/unité démographique/unité detemps - Nombre de cas de paludisme grave(probables ou confirmés) parmi les groupes cibles/unité démographique/unité de temps atelier palu 2003 (IPM)
  3. 3. Définition 2Mortalité palustre: - Nombre de décès par paludisme (probablesou confirmés) parmi les groupes cibles/unitédémographique/unité de temps - Proportion de décès par paludisme(probables ou confirmés) parmi les maladeshospitalisés souffrant de paludisme grave /unitéde temps atelier palu 2003 (IPM)
  4. 4. Définition 3Niveau de transmission: - Nombre de piqûres d’anophèles infectésauxquelles un individu est exposé pendant unepériode donnée (en général un an) atelier palu 2003 (IPM)
  5. 5. Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du niveau de transmission Poids de Hypothèse 1La maladie Hypothèse 2 Hypothèse 3 0 0 Niveau de transmission atelier palu 2003 (IPM)
  6. 6. Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du niveau de transmissionHypothèse 1 - croissance continue(y=x) vrai pour les niveaux de transmission faible chez les sujets non immuns, la quasi-totalité desinfections occasionne un accès palustre atelier palu 2003 (IPM)
  7. 7. Comment évoluent la morbidité et lamortalité palustres en fonction du niveau de transmission Hypothèse 1 (suite) - Pas de relation directement proportionnelle entre la morbidité et la mortalité palustres et le niveau de transmission atelier palu 2003 (IPM)
  8. 8. Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du niveau de transmissionHypothèse 2-croissance + plateau Source J.F Trape, 2000 atelier palu 2003 (IPM)
  9. 9. Comment évoluent la morbidité et lamortalité palustres en fonction du niveau de transmission Hypoythèse 2 (suite) - hypothèse croissance + plateau (ex de Brazzaville) atelier palu 2003 (IPM)
  10. 10. Comment évoluent la morbidité et la mortalité palustres en fonction du niveau de transmissionHypothèse 3 - croissance puis décroissance atelier palu 2003 (IPM)
  11. 11. ConclusionRelation complexe entre la morbidité et la mortalitépalustres et le niveau de transmissionLa mesure du taux d’inoculation entomologique pose denombreux problèmes: - les méthodes utilisées sont peu standardisées - les erreurs d’échantillonnage peuvent être importantesdans les zones où les moustiques sont rares et /ou rarementinfectés - les études de grande qualité avec suivi de longue duréessont rares et les TIE restent souvent indisponibles atelier palu 2003 (IPM)
  12. 12. BibliographieSites Webhttp://www.santetropicale.com/resume/124002.pdfhttp://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/1998n1/Lantoar.pdfhttp://www.chez.com/malaria/09frsu05.htmhttp://www.tours.inra.fr/sfpar/bulletin/2001/cheikh.htmhttp://www.pasteur.fr/sante/socpatex/pdf/1998n1/Lantoar.pdfhttp://www.john-libbey-eurotext.fr/articles/san/11/1/25-33/http://bioweb.pasteur.fr/BBMI/introduction.htmlhttp://www.john-libbey-eurotext.fr/articles/san/10/4/267-75/fr-resum.htmhttp://asmt.louis.free.fr/epidemio.htmlhttp://www.ncbi.nlm.nih.gov atelier palu 2003 (IPM)

×