Télédétection, SIG et paludisme: inutile base de données ou outil d'aide à la décision?

1 008 vues

Publié le

Télédétection, SIG et paludisme: inutile base de données ou outil d'aide à la décision? - Présentation de la 1ère édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAMAROSANDRATANA Benjamin, Adjoint technique Service de Lutte contre la Paludisme, Min. Santé MADAGASCAR.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 008
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
65
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Télédétection, SIG et paludisme: inutile base de données ou outil d'aide à la décision?

  1. 1. Télédétection, SIG et paludisme:inutile base de données ou outil d’aide à la prise de décision PLAN •Les définitions • La télédétection • Le SIG •Applications • En général • Santé • Paludisme -Discussion -Conclusion
  2. 2. DEFINITIONS• La Télédétection:’’C’est l’ensemble des connaissances et techniques utiliséespour déterminer des caractéristiques physiques etbiologiques d’objets par des mesures à distance, sanscontact matériel avec ceux-ci’’Elle utilise les propriétés d’émission ou de rayonnement desondes électromagnétiques par les objets
  3. 3. Définitions (suite)• Le SIG ou Système d’Information Géographique :• ’’C’est un ensemble de données numériques, localisées géographiquement et structurées à l’intérieur d’un système de traitement informatique comprenant des modules fonctionnels permettant de construire, de modifier, d’interroger, de représenter cartographiquement, la base de données, selon les critères sémantiques et spatiaux’’
  4. 4. LES OBJECTIFS• Offrir des données et informations de qualité• Améliorer leur traitement, stockage et diffusion grâce à l’informatique• Analyser différents scénarios décisionnels à partir des multiples informations obtenues
  5. 5. LES APPLICATIONS• Application en générale:• Modélisation• Analyse paysagère• Prévention des risques naturels:inondations,incendies de forêts,météorologie…• Agriculture de précision• Aménagement…
  6. 6. Les domaine d’application : santé- Analyse spatiale multi-temporelle- Surveillance épidémiologique et entomologique- Détermination des facteurs de risque- Planifications et détermination des zones prioritaires d’intervention- Surveillance d’impact des mesures de lutte.- Allocations et gestion optimale des ressources- Document de ‘’plaidoyer’’, de sensibilisation auprès des décideurs
  7. 7. Domaine d’application : paludismeDonnées de surveillance épidémiologique : - Analyse temporo-spatiale de l’endémie palustre - Estimation du poids socio économique de la maladie - Cartographie de la résistance des parasites aux médicamentsDonnées géographiques et climatiques : Détermination des faciès épidémiologiques Choix et priorisation des stratégies de lutte appropriéesDonnées entomologiques: Lutte antivectorielle bien cibléeRépartition des centres de santé : Impact sur la stratégie de la prise en charge des cas
  8. 8. DISCUSSION• LES AVANTAGES : – Gain de temps: • Mise à jour des cartes , des bases de données en une seule fois • Production de carte thématique plus rapide et plus faciles • Temps d’intervention et de recherche d’éléments réduits – Réduction du coût : • Actions préventives • planification
  9. 9. DISCUSSION (suite)Activités bien ciblées et stratégies appropriéesAvantages non quantifiables : . plus d’informations avec plus de précision . Analyses plus rapides et meilleures . Meilleures décisions . Bonne planification des activités . Meilleure compréhension d’un système complexe
  10. 10. DISCUSSION (suite)• Les inconvénients : • Confidentialité des informations • Outil encore peu utilisé; défaut d’évaluation • Nécessité de personnels formés • Défaut de concertation entre les divers intervenants
  11. 11. CONCLUSION• En matière de lutte contre le paludisme, le SIG présente un grand intérêt et demeure un outil indispensable pour l’aide à la décision
  12. 12. BIBLIOGRAPHIE• http://lacan.grignon.inra.fr/ressources/SIG/intro.pdf• http://www.pasteur.mg/sight.pdf• http://www.ird.ne/cermes/unite5fr.htm• http://www.mara.org.za/trview_f.htm• http://www.cayenne.ird.fr/laboratoires/teledetection/Epid emiologie/Contexte.html• http://www.idrc.ca/books/focus/766/766fre.html• http://xxi.ac-reims.fr/fig-st- die/actes/actes_2000/goze/article.htm

×