Paludisme etTempérature     JB Duchemin CERMES Niamey - Niger
Plan• Epidémiologie• Modification de la transmission:  – Contact homme vecteur:  – Contact homme parasite• Physiologie par...
Epidémiologie :         exemple de Madagascar•    Hautes Terres Centrales             Relief / Hiver    Importance des tem...
Soudan (Hamad 2002)                                         Températures                         16                       ...
Soudan (Hamad 2002)                      Précipitations300                                                16              ...
Bobo Dioulasso 1984-85(Gazin /                                               Robert)                                      ...
Bobo Dioulasso (Gazin / Robert) Liens températures / Précipitations                  450                                  ...
Tanzanie                                                     (Smith, Charlwood, 1998)Nb accè s palu / e nfant             ...
Tanzania                                         (Smith, Charlwood, 1998)      8      7      6      5EIR      4      3    ...
Contact homme vecteur - 1• Abondance:  Développement  larvaire  (Bayoh 2003)
Contact homme vecteur - 2• Age :survie àhautetempérature(Bayoh 2003)
Contact Homme Parasite• Infectivité des vecteurs :  – (Age)  – Cycle extrinsèque
Cycleextrinsèque
Sporogonie / espèces          cycle extrinsèque à 28°C                 Plasmodium    Plasmodiu   Plasmodium   Plasmodium  ...
Exflagellation• 20°C : 100%• 37°C : 0 %
P. falciparum / An. stephensi                                   Time post-feeding              21Developpement ookinète   ...
Génotypes / Phénotypes - 1
Génotypes / Phénotypes - 2
ARN ribosomaux - 1(Fang 2002)• 4 formes chez P.  falciparum  (A1, A2, S1, S2)• Expression  différentielle selon  stades
ARNribosomaux 2
ARN ribosomaux 3
Fin du cycle extrinsèque                           (Kaiser                           2003)
Perspectives• Modèles : Limites / Echelles• Physiologie / Biologie : Apportdes nouvelles technologies
ModèlesTempérature  (Craig 1999)
The Global Spread of Malaria ina Future, Warmer World (Rogers 2000)
Echelle localeexemple : Bilma, Niger (Develoux 1994)Mois                                Temperature                       ...
Biologie du Parasite•   Différents stades•   Efficacité systèmes enzymatiques•   HSP•   Expression différentielle (differe...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Transmission du paludisme : qui infecte qui ?

408 vues

Publié le

Transmission du paludisme : qui infecte qui ? - Conférence de la 2e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - DUCHEMIN Jean-Bernard CERMES, Niger - duchemin@cermes.ne

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
408
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Transmission du paludisme : qui infecte qui ?

  1. 1. Paludisme etTempérature JB Duchemin CERMES Niamey - Niger
  2. 2. Plan• Epidémiologie• Modification de la transmission: – Contact homme vecteur: – Contact homme parasite• Physiologie parasitaire• Perspectives
  3. 3. Epidémiologie : exemple de Madagascar• Hautes Terres Centrales Relief / Hiver Importance des températures basses
  4. 4. Soudan (Hamad 2002) Températures 16 14Prévalence parasitaire 12 10 8 6 4 2 0 30 32 34 36 38 40 42 44 Température (°C)
  5. 5. Soudan (Hamad 2002) Précipitations300 16 14250 12200 10 rainfall150 8 parasite 6100 450 2 0 0 1 3 5 7 9 11 13 15 17 19
  6. 6. Bobo Dioulasso 1984-85(Gazin / Robert) Températures 60 37 36 % palu dans les fièvres 50 35 température maxi 40 34 33 30 32 31 20 30 10 29 28 0 27 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 mois
  7. 7. Bobo Dioulasso (Gazin / Robert) Liens températures / Précipitations 450 37 400 35 350 précipitations 300 33 Température 250 31 200 150 29 100 27 50 0 25 1 2 3 4 5 6 7 8 9
  8. 8. Tanzanie (Smith, Charlwood, 1998)Nb accè s palu / e nfant 5 4 3 2 1 0 27 29 31 33 35 37 39 Température maxi 8 8 7 7 6 6 5 5 EIR 4 EIR 4 3 3 2 2 1 1 0 0 0 2 4 6 8 10 12 14 16 27 29 31 33 35 37 39 Précipitations
  9. 9. Tanzania (Smith, Charlwood, 1998) 8 7 6 5EIR 4 3 2 1 0 0 2 4 6 8 10 12 14 16 Précipitations 16 8 14 7 12 6 10 5 rainfall 8 4 EIR 6 3 4 2 39 8 2 1 7 0 0 37 6 1 3 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23 35 5 max temp 33 4 EIR 3 31 2 29 1 27 0 1 3 5 7 9 11 13 15 17 19 21 23
  10. 10. Contact homme vecteur - 1• Abondance: Développement larvaire (Bayoh 2003)
  11. 11. Contact homme vecteur - 2• Age :survie àhautetempérature(Bayoh 2003)
  12. 12. Contact Homme Parasite• Infectivité des vecteurs : – (Age) – Cycle extrinsèque
  13. 13. Cycleextrinsèque
  14. 14. Sporogonie / espèces cycle extrinsèque à 28°C Plasmodium Plasmodiu Plasmodium Plasmodium falciparum m vivax ovale malariaeDiamètre 55 50 45 40oocyste mûrDurée (jours) 9-10 8-10 12-14 14-16sporogonie Durée de vie moyenne d’un anophèle femelle : 10-14 j
  15. 15. Exflagellation• 20°C : 100%• 37°C : 0 %
  16. 16. P. falciparum / An. stephensi Time post-feeding 21Developpement ookinète 24 27 30 18 24 30 36 42 48 54
  17. 17. Génotypes / Phénotypes - 1
  18. 18. Génotypes / Phénotypes - 2
  19. 19. ARN ribosomaux - 1(Fang 2002)• 4 formes chez P. falciparum (A1, A2, S1, S2)• Expression différentielle selon stades
  20. 20. ARNribosomaux 2
  21. 21. ARN ribosomaux 3
  22. 22. Fin du cycle extrinsèque (Kaiser 2003)
  23. 23. Perspectives• Modèles : Limites / Echelles• Physiologie / Biologie : Apportdes nouvelles technologies
  24. 24. ModèlesTempérature (Craig 1999)
  25. 25. The Global Spread of Malaria ina Future, Warmer World (Rogers 2000)
  26. 26. Echelle localeexemple : Bilma, Niger (Develoux 1994)Mois Temperature Nb Cas
  27. 27. Biologie du Parasite• Différents stades• Efficacité systèmes enzymatiques• HSP• Expression différentielle (differential display, phage display, PCR quantitative, chips…)

×