www.atelierdedrouot.fr                                                                                                    ...
ATELIER DE DROUOT | 2011                                                           AVANT                                  ...
๏ Une préparation (enduit) de                                                                         B. L’allègement de v...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Brochure de présentation & étude de cas

728 vues

Publié le

Brochure de présentation & étude de cas d\'une restauration de tableaux par l\'Atelier de Drout - Paris 09

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
728
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Brochure de présentation & étude de cas

  1. 1. www.atelierdedrouot.fr ATELIER DE DROUOT™ Restauration de tableaux 45 rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS Tél : +33 (0)9 52 23 95 66 Fax : +33 (0)9 57 23 95 66 contact@atelierdedrouot.fr www.atelierdedrouot.fr Restauration - Adam & Eve et le Paradis perdu - CM. Dubufe - XIXe Restauration - Antonio Chavez Chavito par Botero - 1984 ๏ Vernis jaunis ou opalescents ; Nos Références Nos champs ๏ Ecaillages, déchirures ; d’interventions ๏ ๏ Déformations de la toile ; Restaurations altérées. LAtelier de Drouot™ est spécialisé en restauration de tableaux et objets d’art polychromes pour les monuments La déontologie de notre historiques, les musées, les collectivités, les antiquaires, les métier collectionneurs et les particuliers. Notre métier est soumis à des normes Nous intervenons depuis 1975 sur les internationales et à une déontologie Pour des raisons de confidentialité, nos supports sur toile, bois, cuivre, murales, régies par 2 organismes dont notre atelier autres références plafonds, fresques et les tableaux grands est adhérent : clients sont formats. ๏ ICCROM® présentées sur Parce que chaque tableau est unique, ๏ Code ECCO® demande après accord des nous adaptons les traitements en fonction Nous préservons aussi lentière propriétaires. de leurs altérations : confidentialité des biens confiés.1
  2. 2. ATELIER DE DROUOT | 2011 AVANT APRÈS L’Adoration des bergers, Anonyme Huile sur toile, XVIIe 100 x 118 cm Musée Paul Delouvrier d’Evry Restauration effectuée en 2010 par Corinne CAVALIER Exemple / Étude de cas L’Adoration des bergers, Anonyme - XVIIe Musée Paul DELOUVRIER d’Evry (91) Par Corinne CAVALIER | Fondatrice de l’Atelier de Drouot® - Diplômée en restauration d’oeuvres peintes Si un tableau est une oeuvre, différents traitements B. La toile pour son restaurateur il est, conservatifs et esthétiques sont Les observations de la toile avant toute considération répertoriés. nous ont permis de constater les artistique, un ensemble de points suivants : matériaux de natures L’examen technique ๏ La toile est très encrassée et hétérogènes. empoussiérée Il est le plus souvent composé A. Le châssis ๏ La présence d’auréoles d’une toile, d’un encollage Le châssis sur lequel est xée la témoins d’un dégât des eaux (isolant), d’une préparation toile n’est pas d’origine. Il ๏ La présence de 3 pièces (enduit), d’une couche colorée pourrait dater de 1849 suivant collées témoins d’anciennes (peinture) et d’un vernis. une inscription manuelle portée restaurations sur un des montants. ๏ La toile est constituée de 2 La bonne conservation d’une lés assemblés par une œuvre dépend de la cohésion Par le fait qu’il soit voilé, cassé à couture visible un angle et par la présence de ๏ La bre et le tissage nous propre aux matériaux et de multiples trous d’envol ont permis de faire une l’adhésion entre eux. Un d’insectes xylophages, galeries et datation de l’œuvre équilibre s’établit et de sa loges nymphales affaiblissant les stabilité dépend son intégrité. montants, nous en concluons La toile devra être désencrassée qu’il n’est plus en bon état de et les pièces consolidant les Avant toute intervention, nous conservation. anciennes déchirures changées effectuons un examen technique des différents Nous préconisons un C. La préparation matériaux. changement de châssis pour un châssis à clés dit « extensible » Les différentes observations ont Nous détaillons leurs natures permis de mettre en évidence : pouvant rattraper les éventuelles dans leurs états actuels et leurs pertes de tension de la toile différentes altérations. A l’issue dues aux variations dhumidité. de ce constat d’état, les2
  3. 3. ๏ Une préparation (enduit) de B. L’allègement de vernis et Il consiste par un apport d’adhésif àATELIER DE DROUOT | 2011 couleur brune (témoin du retablir la planéité et l’adhésion de la XVIIème siècle) l’enlèvement des repeints couche picturale sur son support toile. ๏ Des craquelures profondes dont Le vernis a bruni au l du temps et schématisation du but recherché : certaines zones en cours de gène la lisibilité de l’œuvre. Il est allégé soulèvement. Les écailles par un apport de solvants doux après deviennent concaves et à plus ou de nombreux tests pour éviter toute moins long terme se détachent de altération de la peinture. Les repeints la toile. Ce qui crée des pertes de sont retirés lors de cette opération. matière ponctuelles. G. La pose des mastics L’amorce de soulèvement de certaines Pour combler les lacunes, pertes zones et les chutes d’écailles d’écailles, et ramener le manque de ponctuelles vont demander une matière au niveau environnant de la attention particulière lors opérations couche picturale, nous posons des de restauration. Un re xage de la mastics. couche picturale s’avère nécessaire pour stabiliser l’évolution de cette altération. H. Le remontage sur châssis La toile est remontée sur un châssis D. La couche colorée neuf préalablement passé au brou de Nous avons constaté que 3 zones ont noix (teinture pour bois) pour un effet été repeintes lors de différentes ancien. campagnes de restauration : I. La réintégration picturale ๏ Partie du visage du berger dans Cette opération consiste à redonner l’angle supérieur droit une intégrité esthétique à l’œuvre de ๏ La cuisse du berger portant façon à gommer les altérations et l’agneau rendre le tableau à nouveau lisible. ๏ Diverses parties du corps du Fig. 1 et 2 : Allègement de vernis sur les carnations nouveau-né Ces repeints se sont altérés et devront C. Démontage de la toile de être enlevés. Sur ces zones, une son châssis réintégration chromatique sera faite. La toile est démontée puis xée à plat E. Le vernis sur un plan de travail pour nous Fig. 3 : Réintégration chromatique sur le visage permettre d’effectuer les opérations de Lors des observations de la couche de restauration suivantes. vernis, nous avons noté : J. Les finitions ๏ Le vernis a bruni D. Nettoyage du revers Le vernis final ๏ Le lm de vernis est non La toile est brossée pour être La réintégration chromatique homogène / présence de matités désencrassées. terminée, nous avons posé sur la et brillances surface de l’œuvre un vernis satiné qui E. Dégagement des assure nition et protection. La restauration anciennes pièces Le bordage Les anciennes pièces sont retirées et Une bande de papier Kraft® est collé A. Le décrassage de la face remplacées par des pièces neuves. sur les tranches. Cette bande a été cirée Cette opération à pour effet de avec une cire d’abeilles couleur chêne capturer les poussières et autres F. Le refixage de la couche pour donner un effet de patine et une salissures adhérentes à la surface picturale belle nition. picturale.3

×